Partagez | 
 

 Enquêter ? Ok ! Allons au bar !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Race : Lycan Alpha
Avatar : Mikasa Ackerman - Shingeki no kyojin
Date d'inscription : 08/07/2013
Nombre de messages : 381
Emploi/loisirs : Garde chasse
Yens : 379
avatar
Mordu du Rp
MessageSujet: Re: Enquêter ? Ok ! Allons au bar !   Jeu 29 Déc 2016 - 1:26


A ce stade, Mia n’était plus méfiante. Elle était carrément parano. Et ce depuis longtemps. Faut dire qu’elle avait de quoi, avec tout ce qu’elle avait traversé. Et se retrouver face à deux êtres qui appartenaient à une race jusqu’alors totalement inconnue au bataillon… Elle ne savait pas de quoi ils étaient capables, ni comment ils fonctionnaient. Dire qu’elle prenait des précautions en ce moment même serait un euphémisme. Elle ne pouvait pas se permettre de balancer la première info comme ça. Mia ne cracherait pas sur des alliés, en vérité. Elle était préoccupée par ce virus. Plus que ça, cette histoire la rendait nerveuse. Ce qui s’apparentait chez elle à une forme de crainte. ça faisait bien longtemps qu’elle ne l’avait pas été. Pour la première fois depuis des décennies, elle se trouvait confrontée à quelque chose qui pouvait l’atteindre, elle, et tous les siens. Qui la rendrait vulnérable. Alors forcément, y’avait de quoi s’inquiéter…

La sorcière changea subitement de ton. Elle était exaspérée par l’entêtement de Mia –et c’était compréhensible. Son discours fit tiquer Mia. Elle ne s’était pas demandé ce que ça représentait pour eux de parler de leur race. Elle n’aurait jamais imaginé que ce fut si extrême que ça pour eux. Enfreindre une loi ? Ils avaient l’air organisés, à l’inverse des lycans, qui de par leur côté bestial pouvaient difficilement s’ordonner. Elena avait également changé d’attitude ; elle s’était redressée et prenait un air très sérieux. Elle se fit la réflexion que c’était bien plus appréciable. Mia, toujours campée sur ses jambes, se redressa finalement en les regardant du coin de l’œil. Effectivement, vu comme ça… Mais ce fut au Joli Cœur d’enchaîner. Et les choses auraient pu être plus simples s’il n’avait pas ajouté son grain de sel. Pour une fois que ce n’était pas la fille qui envenimait la situation…

« Effacer ma mémoire ? »

Mia grogna sous la menace. Elle ne savait pas comment il comptait s’y prendre, avec ou sans potion miracle. Mais elle se souvenait trop bien de ces jours et ces semaines passées à subir des expérimentations touchant son crâne. Car les vampires avaient tout testé, absolument tout, jusqu’à leurs capacités cognitives, leur résistance aux drogues connues, leurs réactions aux électrochocs… Jamais personne ne toucherait plus à son cerveau. Et l’idée d’être surveillée ne l’enchantait pas non plus. Ses crocs commençaient sérieusement à la démanger. Il croyait pouvoir la menacer si facilement ce petit blanc-bec ?

« Personne ne touchera à mon cerveau ! » cracha-t-elle, les crocs sortis.

Et malgré sa réticence à approcher un ennemi dont elle ne savait rien, elle décida de leur montrer à qui ils avaient réellement affaire. Dommage pour ses vêtements, elle n’avait certainement pas le temps de se déshabiller avant. Son corps enfla brusquement et se couvrit d’une fourrure noire comme la nuit, à l’exception d’une tâche argentée en croissant de lune sur son front, ainsi que sur le bout de sa queue. Sa bouche se déforma et s’allongea en une gueule qui ferait pâlir un requin. Ses griffes non rétractiles crissèrent sur le sol pierreux. En l’espace d’une seconde, c’était un gigantesque loup noir mutant qui se tenait devant eux, debout sur ses pattes arrières. Elle retroussa les babines, coucha les oreilles et poussa un grognement menaçant. Dans sa forme d’oméga, elle mesurait déjà plus d’un mètre quatre-vingt-dix. Ils voulaient en savoir plus sur les lycans ? Ok. Elle laissa son aura d’Alpha s’étendre autour d’elle et son corps continua de grandir, tandis qu’il se rapprochait davantage du loup. A présent elle mesurait largement plus de deux mètres. Dressée de toute sa hauteur, elle toisa les deux sorciers de ses yeux bleus, l’œil mauvais. Elle reposa ses pattes avant sur le sol, toujours en grognant et en montrant les crocs. Elle fit quelques pas sans les quitter des yeux, autour d’eux, comme un prédateur qui jugeait sa proie. Dommage qu’elle ne put pas parler sous cette forme. Elle leur aurait bien dit tout ce qu’elle pensait là tout de suite. Puis elle bondit aussi vite qu’un serpent qui mordait.

En une seconde elle était penchée sur Thomas, une patte sur sa poitrine, la gueule tout près de son visage. Oh, elle se doutait que son amie viendrait à son secours. Elle gronda d’ailleurs à son attention, pour la dissuader de faire une bêtise Fort heureusement pour lui, elle n’avait pas l’intention de verser le sang ce soir. Elle préférait se réserver pour les vampires. Il s’agissait plus d’une mise en garde. « je peux te tuer aussi vite qu’un serpent mord » C’était un peu son message. On ne la menaçait pas impunément. Elle avait bien compris qu’ils ne voulaient pas se battre, et si l’envie de leur donner quelques coups de patte la démangeait, sa raison la retenait pour une fois. Elle fixa un long moment le sorcier dans les yeux, à présent silencieuse. Puis elle se vida subitement de toute agressivité, provisoirement calmée. Elle recula de plusieurs pas, libérant Thomas de son poids. Elle souhaitait bon courage à ceux qui oseraient la surveiller, ou pire, lui trifouiller le cerveau. Elle aurait bien gardé cette forme si plaisante si elle pouvait toujours communiquer. Avec un soupir, elle s’ébroua et retrouva rapidement son corps humain. A ceci près qu’elle était maintenant en sous-vêtement, totalement indifférente à la fraîcheur du soir et à la réaction qu’elle provoquerait chez ses interlocuteurs.

« Considère ça comme un petit avant-goût de ce dont je suis capable. Tu peux dire que c’est pas une menace, je le comprends comme ça. Et j’aime pas qu’on me menace. Cependant…»

Elle releva le menton, repensant à ce qu’il lui avait dit.

« C’est pas une mauvaise chose de prévenir. J’aurais encore moins apprécié si t’avais agi, toi ou tes petits camarades, sans rien dire. Mais le premier qui m’approche je lui arrache un bras. Et j’ai certainement pas l’intention d’ingurgiter ta p’tite potion.»

Elle frissonna malgré elle, cette idée faisant ressurgir de vieux souvenirs. Des images lui revenaient en tête, où elle se revoyait enchaînée à une table, forcée d’avaler toutes sortes de liquides plus ou moins potables. Rien qu’à ces souvenirs, leur goût lui revenait et elle sentit son estomac se contracter. Elle serra les poings en fixant un point au sol avant de revenir sur Thomas.

« Enfin j’pense pas que vous aurez à en venir là de toute façon.»

Mia alla s’assoir sur une benne à ordure et croisa une jambe sur l’autre, le coude appuyé sur sa cuisse, sans les quitter des yeux. Elle était parfaitement indifférente à ce qu’ils pouvaient bien penser en la voyant en sous-vêtements. Elle n’avait jamais été pudique. Et puis, elle était habituée aussi. Elle renifla avant de poursuivre, s’adressant cette fois-ci à la femme.

« T’as raison sur un point. Vous avez tout balancé sur vous et les, euh… sorciers là. Tu comprends bien que, comme je vous connais pas, je pouvais pas savoir que c’était un crime chez vous. De la même manière que vous savez rien du fonctionnement des lycans. Ou peu de choses, vu que vous semblez tout de même un minimum informés. J’ai senti que tu mentais pas.»

Elle se tapota le nez ; son odorat sensible pouvait parfois détecter des phéromones émises lorsqu’on mentait. Ou la sueur du stress généré par un mensonge. Elle avait vu également dans ses yeux qu’elle disait la vérité. Et puis bordel, elle arrêtait enfin de faire son imbécile de première. Mia détestait qu’on fut pas franc jeu avec elle.

« Et puis t’as l’air enfin décidée à parler franc-jeu, sérieusement. Je préfère parler affaire avec des gens sérieux qui font pas semblant d’être des imbéciles. ça m’agace. Et tu veux pas savoir ce que je fais aux gens qui m’agacent.»

Mia se craqua les phalanges, une vieille manie chez elle. Puis elle décroisa les jambes et appuya ses paumes sur ses cuisses, le regard illuminé d’une lueur nouvelle : celle de l’intérêt.

« Ce virus, c’est une salop’rie. Comme si on avait pas assez soufferts comme ça. Forcément, si on me propose d’y trouver un remède, j’vais pas cracher sur l’idée. Alors, si j’réponds à vos questions, si tout du moins j’peux vous fournir des réponses, vous me direz ensuite ce que vous envisagez pour régler ce souci ? »

En fait, Mia devait mettre de côté sa fierté personnelle. C’était presque humiliant d’accepter l’aide d’une race inconnue pour un problème qui ne touchait que les siens. C’était comme reconnaître d’être impuissant face à ce virus. En même temps… elle n’avait aucun moyen de régler seule cette situation. Alors ils allaient devoir passer l’éponge sur sa petite démonstration de force s’ils voulaient obtenir leurs informations. C’était déjà bien assez frustrant pour elle d’accepter une main tendue.


Lycan, and proud:
 
What is your lie ?
♥ DC de Raph' ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Sorcière
Couleur : [color=#ff00ff]
Avatar : Jinx (League of Legends)
Date d'inscription : 14/09/2016
Nombre de messages : 170
Emploi/loisirs : Membre de l'Enclave
Yens : 474
avatar
Squatte le Balcon
MessageSujet: Re: Enquêter ? Ok ! Allons au bar !   Jeu 29 Déc 2016 - 12:29

Ouuuhlala ! Tom, Tom, Tom... J'aurais pas franchement marché comme ça à ta place, ça risque de la mettre en colère... Ouais c'est ce que je pensais quand je voyais mon Tom-chou tout calme vu de l'extérieur professionnel et tout, brandir notre corde de sortie comme ça. Alors imaginez un peu la suite ... l'autre fille semble s'énerver, genre pas commode, grogne, montre les dents, comme un chien qui sentirait son territoire menacé - j'ai envie de dire qu'on avait presque l'impression qu'elle se transformait déjà et pouf ! Vla que l'autre commence à montrer ses muscles genre "j'me la pète, je veux vous faire peur bouuuuh" et que je fais craquer mes vêtements et tout ... Bon ok, c'était à la fois carrément classe, impressionnant, un peu dégueulasse - ouais le passage morphing bon ... - et risible ... non mais vous avez déjà vu un loup géant à moitié humain porter des sous-vêtements ? Moi oui, j'peux vous dire que ça mérite le détour ...

Mais j'ai pas vraiment aimé la suite, franchement pas ... Mia avait sauté sur Thomas, mon chéri-chéri, jeté à terre, une gueule béante pleine de dents au-dessus du visage et l'autre qui me grogne dessus... Je l'aurais tué du regard si j'avais eu ce pouvoir. Mais vous savez quoi ? Une sorcière qui doit réciter ses formules à voix basse avant de pouvoir faire quoi que ce soit face à une lycane alpha aussi rapide et avec une ouïe fine, ça ne servait à rien de vouloir la prendre de face pour le moment. Est ce que j'ai eu peur pour Tommy ? Oui, très. Je n'avais jamais été dans une telle rage, mais je sus garder mon calme, parce que j'avais déjà les infos qui me permettaient de savoir que je ne pourrais pas f&aire grand chose dans l'instant. Mais elle paiera. Qu'elle lui ait simplement sauté dessus sans l'attaquer plus, rien à foutre, elle allait payer d'avoir fait peur à mon Tom-chou, de m'avoir fait peur à moi ou simplement d'avoir tenté une agression.

J'avoue que le fait qu'elle se retransforme en humain, qu'elle soit genre super musclée et en sous-vêtements n'attira même pas mon attention, j'avais juste envie DE LUI DEFONCER SA GUEULE ! Et puis quand je la vois et que c'est moi qu'on traite de lunatique des fois, ça me fait bien rire. Elle saute sur Tom-chou comme ça et hop, vla qu'elle fait sa toute calme à se poser dans son coin et nous parlant plus sérieusement que jamais, comme si rien ne venait de se produire... Vous savez quoi ? J'avais très envie de lui couper les cheveux ... pour commencer.

Ça me faisait franchement chier de devoir écouter son discours... madame joue le contrôle, genre "je vous fais peur et ensuite vous la bouclez pendant que je cause" - valait pas mieux qu'elle me demande de l'ouvrir d'ailleurs - et c'était quoi ça ?! Elle tentait de se rattraper en me faisant des pseudos compliments ou quoi ?! Nan mais meuf, c'est fini là, jamais on sera potes après ce que tu viens de faire ... Mais ouais, propose-moi de jouer franc jeu, on va se marrer ... putainnn j'avais même pas le droit de la toucher quoi ! Tu parles d'un associé ...

Je retins juste un "pétasse" et je gardais le silence, j'avais quelque peur de sortir la sauce si je l'ouvrais ... Laissons Tom-Tom reposer les bases ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Sorcier
Couleur : #0099FF
Avatar : Kaito (Vocaloid)
Date d'inscription : 13/09/2016
Nombre de messages : 314
Emploi/loisirs : Pianiste
Yens : 151

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Mordu du Rp
MessageSujet: Re: Enquêter ? Ok ! Allons au bar !   Jeu 29 Déc 2016 - 13:23

J’eus juste le temps de murmurer mon bouclier quand Mia me sauta dessus. Vu la violence du choc, j’étais content d’avoir eu encore assez de magie pour m’en permettre un. J’aurais été assommé contre le sol sinon. Mia était juste au-dessus de moi, gueule grande ouverte. Je restais le plus impassible possible. Ce qui n’était pas facile, je stressais à l’idée que ma magie me lâche tout simplement. J’aurais été à la merci de la louve. Et cette idée n’était pas joyeuse.

Elle finit cependant par me laisser et se retransformer avant de parler d’un avant-gout de ses capacités. Je riais jaune intérieurement. En fait, j’étais mauvais suite à son attaque. Elle paradait comme si elle était supérieure et je détestais ça. Mon envie d’aider avait complétement disparu.

Elle « apprécie » qu’on ait prévenu ? Tant mieux pour elle. Mais j’avais envie de lui dire que si on avait envie qu’elle nous oublie, nous étions parfaitement capables d’y arriver, que des personnes, comme Elena, pouvaient se rendre totalement inexistant pour son esprit, que nous restions meilleurs en sorts et potions que les vampires. Personne ne connaissait notre existence, c’était une bonne preuve en soit.

Mais je ne fis rien, Je me contenter de rester silencieux, bras croisés devant elle après m’être relevé. Elle semblait enfin prête à nous aider. C’était le plus important dans cette histoire. Je soupirai longuement pour reprendre mon calme avant d’expliquer en détail les prochaines étapes.

« Tout d’abord, il va nous falloir trouver un ou plusieurs lycans infectés et le capturer vivant afin qu’on puisse prélever et isoler le virus. Sans ça, on ne sera jamais capable de trouver un remède et un vaccin. »

Pour la suite, je me disais de choisir mes mots avec la plus grande précaution.

« Après, il nous faudra des… volontaires… pour nous aider. On ne veut pas se servir de vous comme cobayes. Ce n’est pas le but. Autant se suicider tout de suite que de tenter un truc pareil. Mais s’il y a des lycans qui veulent bien nous aider dans les recherches, ce serait un plus. »

Je regardai attentivement le comportement de Mia. Je n’avais pas envie de me retrouver à nouveau entre le sol et elle.

« Une fois que le remède et le vaccin sont concluants, il nous restera plus qu’à les administrer aux lycans afin d’éradiquer ce virus. La partie la plus amusante sera de vacciner les infectés, d’ailleurs… »

Je regardais toujours Mia avant de jeter un furtif coup d’œil en coin à Elena.

« Des questions ou remarques ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Lycan Alpha
Avatar : Mikasa Ackerman - Shingeki no kyojin
Date d'inscription : 08/07/2013
Nombre de messages : 381
Emploi/loisirs : Garde chasse
Yens : 379
avatar
Mordu du Rp
MessageSujet: Re: Enquêter ? Ok ! Allons au bar !   Ven 6 Jan 2017 - 20:07

Sa petite démonstration de force n’avait clairement pas plu aux deux sorciers. De toute façon ce n’était pas le but. Mia, en parfaite lycane, réagissait beaucoup par instinct. Quand elle se sentait menacée, elle contre-attaquait. Et chez la plupart des lycans, il fallait montrer sa force pour se faire respecter. Alors certes, il n’y avait aucun de ses congénères pour être témoins, d’éventuels congénères devant qui elle aurait pu paraître faible si elle n’avait pas réagi, mais chassez le naturel, il revient au galop. Et puis entre nous, elle se foutait de se faire détester comme de son premier bavoir ; elle avait l’habitude, et de toute façon, elle n’aimait pas les gens non plus.

L’animosité de la femme était particulièrement intense ; Mia devinait à son regard qu’elle se retenait de lui sauter dessus et de la traiter de tous les noms. En d’autres circonstances, ça l’aurait presque amusée. En l’occurrence elle était juste indifférente à son état d’esprit. Elle n’était pas la première, et ne serait pas la dernière, à avoir envie de l’étrangler. Mia ne faisait rien pour éviter de se faire des ennemis, de toute façon elle s’y était habituée. Elle concentrait plutôt son attention sur l’homme. Il avait l’œil soudainement mauvais, ce qu’elle trouvait presque impossible chez lui, curieusement. Mais voyant qu’elle acceptait enfin de les aider, il évacua sa mauvaise humeur avec un long soupir. Il commença ensuite à lui expliquer ce qu’il prévoyait pour trouver un vaccin. Malgré son air renfrogné, Mia l’écoutait avec attention. Elle frissonna fortement en entendant le mot « cobaye ». C’est ce qu’elle avait été pendant presque soixante ans, même si les dernières décennies, ils avaient été oubliés, elle et ses compagnons de geôle. Fort heureusement pour Thomas, elle savait très bien qu’un vaccin devait être testé, et à la différence des vampires qui les avaient torturés avec des expériences monstrueuses pour leur simple curiosité, eux ne feraient que tester l’efficacité du vaccin. Ils devaient passer par là s’ils voulaient éliminer cette menace qui pesaient sur les lycans. Lorsqu’il eut terminé, Mia se redressa.

« J’me chargerais bien de vous trouver des lycans infectés, mais… j’ai beau être une combattante émérite, j’pourrais pas éviter des coups de crocs. Enfin ce serait risqué… Et perso j’pense que c’est préférable pour tout le monde que je sois pas infectée. J’ignore encore quels sont les effets sur des alphas… »

Mia frissonna à l’idée de se retrouver infectée par cette saloperie. Elle pouvait dire ce qu’elle voulait, c’était plus par peur que par précaution. Elle ne voulait pour rien au monde se retrouver prisonnière de son corps, l’esprit embrumé, sans maîtrise d’elle-même à cause d’un virus.

« De c’que j’sais, le virus touche que les lycans. Les gens qui se sont fait mordre par des lycans infectés, et qui ont survécu, n’ont développé aucun symptôme. ça s’rait sans doute préférable que ce soit vous qui vous chargiez de les capturer. Je pourrais aider dans la mesure du possible, en les repérant à l’odorat par exemple. »


Mia changea de position sur son siège de fortune. En même temps, le temps de sentir leur odeur, ils seraient déjà sur eux, à passer à l’attaque… Mais, elle avait souligné un point important plus tôt ; de sa puissance d’alpha, qui sait les dégâts qu’elle pourrait faire si elle perdait le contrôle, submergée par les effets du virus ? Elle n’était pas du genre à reléguer des tâches difficiles ou ingrates à d’autres ; bien au contraire. Ce type de comportement la mettait même en rogne. C’était pas évident pour elle de reconnaître qu’elle ne pouvait pas être d’une grande aide concernant la capture des lycans. Elle resserra son écharpe rouge autour de son cou avant de poursuivre.

« En c’qui concerne les volontaires, je m’en charge. J’ai connaissance de certains lycans qui pourraient convenir. Et si jamais je ne trouve personne… »

Ce scénario ne lui plaisait guère, mais il lui fallait l’envisager. Elle grimaça avant de terminer sa phrase.

« Je me porterai moi-même volontaire pour tester votre vaccin. En espérant qu’il soit efficace… »

Et elle ne disait pas ça forcément pour elle.


Lycan, and proud:
 
What is your lie ?
♥ DC de Raph' ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Sorcière
Couleur : [color=#ff00ff]
Avatar : Jinx (League of Legends)
Date d'inscription : 14/09/2016
Nombre de messages : 170
Emploi/loisirs : Membre de l'Enclave
Yens : 474
avatar
Squatte le Balcon
MessageSujet: Re: Enquêter ? Ok ! Allons au bar !   Jeu 12 Jan 2017 - 20:01

Lorsque Tom-Tom se tourna vers moi pour que je rajoute quelque chose, je croisais son regard pour lui faire comprendre que j'avais suivi ce qu'il avait dit, mais je fixais rapidement Mia à nouveau. Non, je n'avais rien à rajouter de constructif ... Du coup, valait mieux que je me la ferme. Et puis, je souhaitais surtout savoir ce qu'elle allait répondre. J'avais plus qu'une hâte, me barrer d'ici ou avoir une excuse pour lui en foutre plein la gueule. Mais l'une et l'autre de ces solutions n'était pas permise tant qu'on avait pas plus d'infos. Chouette fête d'anniversaire, moi je vous le dis !

L'autre avait l'air de s'être enfin calmée, mais de toute façon, ça n'allait rien changer, je l'avais dans le nez maintenant. Disons qu'elle finit par nous sortir des infos intéressantes. Là aussi c'était pas trop tôt, bordel ... mais on commençait enfin à voir où est ce qu'on pourrait aller avec des associés de sa race. C'était quand même plus pratique de savoir qu'elle allait pouvoir leur fournir des cobayes, comme quoi, un alpha c'est quand même intéressant, ça connait du monde dans son réseau. Par contre du coup, vu qu'il allait falloir se démerder pour chopper des infectés, c'était vraiment un sale coup ... j'aurais du le savoir, m'y attendre, mais j'avais eu trop la flemme d'y réfléchir. Pis bon, c'est vrai qu'on allait quand même éviter de faire pulluler les lou-loups tarés... surtout ceux qui l'étaient déjà d'avance comme elle. L'autre truc qui était méga relou, c'est que j'allais avoir du mal à me faire recruter pour la capture de ces zombies parce que mes sorts n'étaient pas d'une grande aide face à ces machins ... A part leur faire exploser des trucs à la gueule et les éblouir un peu, c'était pas fantastique. Tsais genre, un pouvoir d'invisibilité face à des monstres qui se servent principalement de leur odorat et de leur ouïe, bon ...
Plus qu'à espérer aussi que seuls les lycans étaient sensibles à ce virus, car il n'y avait rien de méga sûr pour le moment ...

Du coup, j'intervins après un court silence.
Allez, donne-nous de quoi te joindre et on se casse. On a déjà de quoi avancer. Bougez vot' cul d'vot' côté pour repérer ces tarés et on enverra de quoi les contenter. Bref, j'me casse, à plus ! Je me tournais vers Tom-chou en essayant de lui sourire. Tu me passes les clefs ou tu viens ?

Bon, bien sûr s'il souhaitait continuer l'entretien, j'allais pas l'abandonner là, je voulais seulement aller bouder dans la voiture, au chaud quoi ... et seule, sinon j'allais éclater le premier qui allait me faire chier intentionnellement ou non.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Sorcier
Couleur : #0099FF
Avatar : Kaito (Vocaloid)
Date d'inscription : 13/09/2016
Nombre de messages : 314
Emploi/loisirs : Pianiste
Yens : 151

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Mordu du Rp
MessageSujet: Re: Enquêter ? Ok ! Allons au bar !   Ven 13 Jan 2017 - 20:34

J’écoutais attentivement Mia. Elle avait raison de faire attention à ne pas se faire mordre. Il allait falloir des tas et des tas de sentinelles de la Puissance et du bouclier, surement pour réussir à ne serait-ce qu’en capturer un. Je m’en doutais déjà, en vrai. Qu’elle propose des personnes volontaires était déjà pas mal en soit de toute façon. Elle se proposait elle-même si jamais. Et j’ai pu voir à sa tête à quel point elle n’appréciait pas cette idée.
 
De l’autre côté, il y avait Elena qui s’impatientait et qui s’énervait depuis le petit tour de force de Mia. Elle n’avait clairement rien à rajouter. Moi non plus, d’ailleurs. Je sortis une carte de visite. Je n’aimais pas l’idée de la confier ainsi à Mia. Mais je ne tenais pas non plus à attendre ici. Sans rajouter un mot, je fis un signe de tête à Mia en lui donnant la carte sur laquelle se trouvait entre autres mon nom, mon numéro de téléphone et mon adresse avant de me retourner vers Elena et d’aller à la voiture en silence. Comme le trajet, d’ailleurs. Je déposai Elena devant chez elle avant d’aller rentrer la voiture dans le garage. Personne pour m’accueillir, ce qui était normal, vu l’heure. Je fonçais dans ma salle-de-bain pour prendre une douche pour me changer les idées. Il fallait aussi que je rédige une note pour les autres enclavistes… Ça attendrait demain.
 

Une bonne demi-heure plus tard, je sortis enfin de la douche après m’être habillé un minimum. Je me rendis dans ma chambre et je m’installais dans mon lit. Je n’allais pas réussir à dormir comme ça, malheureusement. Je pensais trop. Je décidais de descendre en cuisine pour me préparer un thé. Prenant un livre avec moi pour attendre que ce dernier soit prêt. Je dévorai au moins deux bons chapitre, d’ailleurs. Une fois servi, je pris ma tasse et remontais dans ma chambre, laissant la cuisine ainsi. Je me réinstallais dans mon lit, lisant mon livre et buvant mon thé. Je ne sais pas précisément à quelle heure je m’endormis. Mais je me réveillais le lendemain, toujours mon livre à la main, les rayons du soleil traversant les rideaux de mes fenêtres. Un coup d’œil sur ma tasse me confirma que je n’avais pas fini mon thé. Bon… Soit… Je n’étais pas si grave. Je refermais mon livre avant de m’installer, confortablement sous la couette cette fois-ci, pour me rendormir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Lycan Alpha
Avatar : Mikasa Ackerman - Shingeki no kyojin
Date d'inscription : 08/07/2013
Nombre de messages : 381
Emploi/loisirs : Garde chasse
Yens : 379
avatar
Mordu du Rp
MessageSujet: Re: Enquêter ? Ok ! Allons au bar !   Mar 21 Fév 2017 - 16:54


Cette rencontre avait pris une tournure bien inattendue. Si on lui avait dit qu’elle recevrait une proposition d’aide de la part d’une race jusque là inconnue de tous, et qu’elle l’accepterait de surcroît –elle qui crachait facilement sur les mains tendues- elle aurait éclaté de rire. Ça ne lui plaisait pas, l’idée d’être aidés par des inconnus, des gens d’une autre race dont elle ne savait rien. D’un autre côté, c’était peut-être l’occasion de négocier une alliance. Mia était prête à tout pour éliminer ses pires ennemis, les vampires. Quoique… vu les personnages, elle doutait que les deux lascars engageraient leur parole dans une telle idée. Ils n’avaient pas l’air du genre à vouloir s’impliquer dans des conflits inter-raciaux. Tant pis, Mia ferait comme elle le faisait depuis toujours ; elle se débrouillerait seule. Enfin pas tout à fait seule, il y avait Aka qu’elle avait presque recruté de force dans sa meute. Ce qui était assez inhabituel, vu qu’elle n’était pas l’alpha qui avait mordu le jeune lycan. Enfin bon…

Quand Thomas lui tendit une carte de visite, Mia la saisie avec désinvolture. En fait elle n’avait pas de quoi écrire, mais… quelque chose lui disait que ce n’était pas nécessaire. Elle balança alors à l’oral son numéro de téléphone ; son instinct lui disait qu’au moins une personne ici s’en souviendrait.

« J’vous contacte si j’ai du nouveau. A bientôt, j’imagine.»

Elle ne précisa pas qu’elle en attendait autant de leur part ; d’une part parce que c’était évident et qu’elle les savait assez intelligents pour le deviner, d’autre part parce qu’elle serait peut-être la première à reprendre contact avec eux. Elle devait trouver un ou plusieurs lycans infectés, repérer leurs lieux de crèche et ensuite mettre au courant ses nouveaux… alliés ? Elle ne savait pas vraiment comment qualifier cette « relation ».


« Une dernière chose… les lycans sont loyaux. Vu qu’on sera amenés à collaborer, vous avez en quelque sorte notre protection. Je ferai passer le message à mes connaissances.»

Grosso modo, si les sorciers, en particulier ces deux-là, se retrouvaient menacés et sans possibilité de s’en sortir, et qu’un lycan passait par là, on viendrait à leur secours. Sans pour autant les couver comme des louveteaux. Sur ces mots, elle fit un geste de la main désinvolte à leur attention et disparut dans les ombres, toujours en sous-vêtements. Elle ne savait pas encore de quoi demain serait fait, mais il y avait enfin du nouveau dans la balance.

Mia se transforma pour rejoindre la forêt ; courir et chasser avant de rentrer lui permettraient de tirer tout ça au clair et de trouver un plan d’action. Une fois qu’elle eut son compte d’exercice physique pour la soirée, elle prit la direction de son appart et ne se retransforma que devant chez elle, une fois certaine que personne ne pouvait la voir. Elle prit une douche pour se débarrasser de la sueur et se détendre les muscles. Puis elle se posa sur son canapé et commença à réfléchir à la marche à suivre. Déjà, il lui faudrait parler à Akatsuki. D’une part pour lui dire de ne pas toucher aux gens qui portaient une odeur humaine étrangement pétillante, et d’autre part pour lui demander de rester vigilent et de la prévenir s’il croisait un lycan infecté –sans tenter de le confronter, c’était trop risqué. il était le seul oméga de sa meute pour l’instant, elle ne pouvait donc pas le tenir à l’écart. Et ce serait peut-être l’occasion de repenser à son entraînement…

« Mouais. Chaque chose en son temps…» marmonna-t-elle à voix basse pour elle-même.

Elle se demanda si elle avait pris les bonnes décisions aujourd’hui. N’était-ce pas trop risqué de compter sur une race dont elle ne savait rien ? Avait-elle seulement le choix ? Elle ne voyait personne pour l’instant qui pourrait trouver de l’intérêt à soigner les lycans infectés. Et surtout qui en avait les moyens. Qui voudrait aider une espèce bestiale comme la leur, qui servait de coupables pour tout et n’importe quoi ? Mais déjà elle devait tenter de trouver le responsable de tout ce souque. La ou les personnes qui avaient orchestré la libération de ce virus. Même si elle avait sa petite idée… Elle serra le poing. Ils lui pourriraient la vie toute l’éternité à ce train-là… les lycans avaient tellement souffert, elle ne pouvait plus tolérer ça. Quand elle aurait des preuves de leur implication, elle les ferait payer. Chèrement.


Lycan, and proud:
 
What is your lie ?
♥ DC de Raph' ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Enquêter ? Ok ! Allons au bar !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Enquêter ? Ok ! Allons au bar !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Knights RPG :: Hors RPG :: Le centre de Nakanoto :: Restaurants & bars-