Partagez | 
 

 Event d'Halloween - Sujet commun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Race : Vampire, Level B ; pouvoir de transposition
Couleur : Purple
Avatar : Prussia (F) de Hetalia
Date d'inscription : 16/11/2014
Nombre de messages : 45
Emploi/loisirs : Actrice
Yens : 58
avatar
A Posé ses Valises
MessageSujet: Re: Event d'Halloween - Sujet commun    Lun 21 Nov 2016 - 0:49

Après avoir sauvé le monde – ou pas – Maria jeta un regard à l'assemblée, oubliant aussitôt la rangée de petits fours. Une fête, ce serait bien triste, si c'était pour rester seule dans son coin, non ? De toute façon, son nom avait été annoncé haut et fort, il serait surprenant que personne ne vienne l'aborder. Même si ce n'était que pour la prendre en photo, ce qui continuait de la surprendre à chaque fois ! Heureusement, quelqu'un vint plutôt lui sauver la mise, alors qu'il lui semblait apercevoir une silhouette familière parmi la foule.

« Raphaël, quel plaisir de voir revoir ! Mais êtes-vous bien sûr de vouloir rester en ma compagnie ? Deux artistes de cette petite communauté, cela risque de faire jaser ... »

Un sourire taquin sur son visage laissait bien paraître que pour sa part, cela lui était égal. Elle avait l'habitude des mauvaises langues. Et elle avait laissé couler l'information qu'il avait mentionné, c'est vrai, mais on ne pouvait s'attendre à rien de moins pour une fête qui se voulait européenne, alors pourquoi le souligner ? C'était sans compter l'ouïe exceptionnelle des vampires, et il suffit de peu de mots pour que ses yeux deviennent bien plus pétillants.

« Oh ! Vous avez entendu ? Il EST français, et la demoiselle à ses côté également ! C'est fantastique, venez, venez ! »

Maria entraîna donc son nouvel « ami » jusqu'au petit groupe, passant son bras au sien. Ce soir, elle voulait pouvoir ignorer ses limites, même si elle devait en payer le prix le lendemain. Sauf que maintenant ... Oups ! Il fallait trouver une meilleure excuse pour expliquer leur intrusion au beau milieu de la conversation ! Elle souffla un instant pour retrouver contenance, adressa un sourire timide aux trois comparses, puis se saisit des mains de l'excentrique Elena avec enthousiasme. Étrange costume, d'ailleurs. Voilà qui promettait d'être intéressant.

« Pardonnez-moi, mais je n'ai pas pu m'empêcher de remarquer que nous avions un prénom en commun ! D'accord, personne ne l'utilise jamais, mais c'est plutôt amusant, non ? »

Puis, elle se retourna vers le jeune homme qui les avait rameuté jusqu'ici à la base. Ne méritait-il pas quelques compliments ? Elle avait l'impression que Raphaël serait trop poli, ou timide, pour réellement réagir, autrement, après tout, il n'avait pas insisté pour élucider ce mystère, pour lui tenir compagnie. Son regard se plissa d'amusement à cette simple pensée. Tant pis si cela devait le mettre dans l'embarras.

« Oh, vous savez, votre veste a fait très bonne impression auprès de mon ami ! Il l'a tout de suite remarqué ! »

Elle en oubliait les présentations en bonne et due forme, mais en théorie, ils étaient tous déjà présents à leur arrivée dans la salle des fêtes, non ? Au besoin, elle avait quelqu'un pour rattraper le coup. Discuter avec ces jeunes gens l'intéressait bien davantage que le discours que le maire venait d'entamer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Level B
Avatar : Aoi Kaji - kiniro no corda
Date d'inscription : 19/12/2012
Nombre de messages : 1091
Emploi/loisirs : Écrivain & professeur de violon
Yens : 1247

Feuille de personnage
Aptitudes :
Possessions:
avatar
Vieux sage
MessageSujet: Re: Event d'Halloween - Sujet commun    Mar 22 Nov 2016 - 18:12

Alors que j’abordais Maria, le majordome de l’entrée annonçait de nouvelles personnes, dont l’une qui hurla elle-même son prénom, ce qui attira inévitablement mon attention –l’ouïe sensible des vampires. La nouvelle arrivante était drapée en… eh bien, difficile de nommer concrètement sa tenue, mais c’était un mélange de gothique lolita typique des japonais, et d’accessoires de sorcières. Elle n’avait rien de discret, tant dans son accoutrement que dans son attitude… Je pleignais presque la personne qu’elle agressa aussitôt d’affection. Ils devaient visiblement se connaître. J’en revins à Maria, cependant mes oreilles restaient attentives aux conversations du groupe qui venait de se former. Il me sembla même distinguer du français. Maria me reconnut et parut ravie de me revoir. Je ris à sa remarque.

- Voyons, je me fiche bien de l’opinion publique. J’ai l’habitude de ce genre de jaseries, et ce n’est pas demain la veille que je vais laisser les commérages dicter ma vie. Votre compagnie est bien plus agréable que celle de toutes ces commères réunies.

Un appel résonna clairement dans la salle. Jessica Duchannes. Grand dieu, elle aussi était invitée ? Quelles coïncidences… C’était à se demander si quelqu’un n’y était pas pour quelque chose. Je voulus l’interpeller, mais… Les yeux de Maria s’illuminèrent au même instant où je percevais de nouveau du bon français, d’un timbre masculin cette fois-ci. Je n’eus pas le temps d’ouvrir la bouche que Maria s’extasiait déjà et m’emmenait par le bras rejoindre la troupe. Elle prit aussitôt les mains de la jeune femme avec une allure singulière – la dénommée Elena si je me souvenais bien. J’étais un peu embarrassé de me retrouver ici à l’improviste. Surtout lorsque Maria répéta ma pensée au sujet de la veste que portait le seul autre homme du groupe.

Pardonnez notre intrusion, mesdemoiselles, monsieur, mais… Mon amie et moi-même sommes intrigués. C’est rare de croiser autant de français au même endroit. Je le suis également, bien qu’à moitié japonais. Et bien sûr, je ne passe jamais à côté d’une couture française de qualité. Je m’appelle Raphaël, et voici Maria.

Soudain, un frisson me traversa l’échine. J’ignorais ce qui l’avait provoqué mais, suivant mon instinct, je me tournai juste à temps pour apercevoir une étrange personne quitter la compagnie de Jess. Bien que celle-ci portât un masque, je devinais son profond malaise. Je décidai de profiter de l’occasion pour l’inclure à la conversation.

- Jess ! l’interpelai-je au moment où elle passait près du groupe. Tout va bien ? Qui était cette femme ?

Je n’avais pas besoin de lui communiquer mon identité ; elle avait certainement reconnu mon odeur. Je lui tendis une main pour l’inviter à se joindre à nous, avant de me tourner vers mes interlocuteurs. Je m’aperçus que le maire avait déjà bien entamé son discours. Je repris donc la parole à voix basse.

- Jess est une amie de longue date, et il se trouve qu’elle est elle-aussi française. C’est curieux n’est-ce pas ?

Je posai de nouveau mon regard sur le jeune homme, scrutant un instant ses traits masqués avant de me souvenir où j’avais déjà aperçu cette chevelure.

- Vous ne seriez pas le pianiste... Thomas Tel, je crois ?

Le Maire poursuivait son discours sans tenir compte des quelques bavardages qui naissaient çà et là dans l’assemblée. Mais mon regard fut attiré par une mystérieuse silhouette de geisha qui circulait entre les convives aussi souplement qu’une anguille entre des rochers immergés. Sa présence n’augurait rien de bon, je le sentais au plus profond de mon âme.


DC : Mia-Luna Ogawa
J'écris en #00cc66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Sorcière
Couleur : [color=#ff00ff]
Avatar : Jinx (League of Legends)
Date d'inscription : 14/09/2016
Nombre de messages : 153
Emploi/loisirs : Membre de l'Enclave
Yens : 479
avatar
Squatte le Balcon
MessageSujet: Re: Event d'Halloween - Sujet commun    Ven 25 Nov 2016 - 1:18


Mon dieu, cette fille ... Elle était super mignonne, me disait franchement ce qu'elle pensait de mon costume et le trouvait génial ... Elle est su-per chouette !! Je l'aime déjà ! Elle avait ce petit côté aussi qui laissait croire que malgré le fait qu'elle parle sans s'arrêter, elle était quelqu'un de plutôt timide. Je suis sûre que c'est ça !

Pendant que je hochais la tête vigoureusement en frimant avec ma baguette magique, voilà que Tom-Tom engageait la conversation sur Harry Potter. Ouais ok, j'aimais beaucoup les goodies, les accessoires et tout, mais par rapport à lui, j'y connaissais franchement pas grand chose à cette saga... Tom-chou était aux anges: parler d'Harry Potter avec une fan et une française de surcroît, j'allais apparemment devoir le partager pour la soirée comme c'était parti.
Fallait avouer, c'est un vrai gentleman, faire des compliments et tout, aux filles beaucoup, mais il ne vaudrait mieux pas que la belle Lin' ne s'intéresse pas à lui d'une façon plus romantique, ce serait bien triste ...

Sans que je n'y prenne gare, voilà qu'il me mettait un verre entre les mains... Non mais, il essayait de m'occuper pour que je n'ouvre pas trop al bouche ou quoi ?! Nooon, pas mon Tom-chou ! Il était tellement prévenant qu'il se préoccupait de ma soif alors même qu'elle ne s'était pas encore présentée !
Je trempais mes lèvres dans le champagne pour le goûter. Oula, il était plutôt sec, il me rappait littéralement la langue, mais il avait un petit côté fruité sur la fin, ça allait quoi, même si c'était loin d'être mon truc préféré. Du coup, je bus le reste d'une traite en profitant de ma dernière gorgée en bouche.

J'étais encore en train de la déguster en bouche quand deux nouveaux jeunes gens s'approchèrent. Une jeune fille, que je reluquais à peine au premier regard et un mec, non que dis-je, un véritable Batman avec des airs de dandy ! Ouuuh je n'avais qu'une envie, lui demander s'il pouvait m'emporter avec lui quand il partirait en volant ... mais la demoiselle interrompit mes plans. Sans que je comprenne quoi que ce soit, elle m'avait pris les mains en m'annonçant que l'on portait le même nom mais que ... personne le l'utilisait ? Hein ?
Mais que voulez-vous faire  face à une cendrillon doublée d'une fée... Elena lui rendit son plus beau sourire.

Ouais hein, c'est dommage pour toi, c'est un prénom tellement magnifique qu'on devrait t'appeler comme ça tous les jours ! Et puis ça t'irait tellement bien ! Un prénom sexy, aux sonorités méditerranéennes qui serait prononcé par un don juan à la voix langoureuse et qui en voudrait à ta vertue comme il m'a pris la mienne ...

Quoi ?! On a plus le droit de s'amuser ?! Non, c'était pas ça, fallait juste que ces deux là soient AUSSI des français. Bon sang, je me sentais seule là ... Raphael et Maria étaient tellement accaparés par Tom-Tom qui avait sorti super costume français - tiens, pour changer - qui le rendait trop irrésistible...
J'étais en train de ressasser mon plan précédent quand ma proie trouva, encore une fois, mieux à faire que de m'accorder son attention. Jess, tiens tiens, vive les franchouillards ce soir youpiii ... bon, encore un peu et même l'étrangère bizarre que l'on avait aperçus allait avoir plus de public que moi, c'était inadmissible. Je n'accepterais cette situation que si j'obtiens le lot de consolation !

Voilà que d'un, il connaissait Tom de réputation - oui, avec l'agacement, les surnoms ça passe au second plan hein - et qu'en plus, il préférait suivre l'autre geisha des yeux ! S'en était trop ! Avant que Maria, ou l'autre Jess là, ne se l'accapare encore avant moi, je lui sautais dessus et lui agrippant le bras.

Alors vous connaissez mon Tom-chou ?! Il a du talent, hein ?! Moi, ses mélodies me font toujours chavirer le coeur ... Mais manque de bol, il est homo et on se connait trop bien pour qu'on ne soit liés par autre chose que notre grande amitié ...
Et paf ! En un round, je lui signifiais que j'étais célibataire et que Tom-Tom aimait les hommes ... plus qu'à prier pour que ce ne soit pas son cas non plus !

Ouais bon, je commençais à m'ennuyer alors j'embêtais un beau mâle, qu'est ce qu'il y a de mal à ça, hein ?
Histoire d'en rajouter une couche, en continuant dans la délicatesse, je lui susurrais à l'oreille :

En tout cas, si Tom n'est pas ton style, je suis toute à toi...

H-RP : Mouais, plutôt zarb mon post, mais je savais plus trop où donner de la tête en restant dans mon perso ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : PNJ
Date d'inscription : 14/01/2008
Nombre de messages : 1729
Emploi/loisirs : Fondateur
Yens : 1830
avatar
Vieux sage
MessageSujet: Re: Event d'Halloween - Sujet commun    Ven 25 Nov 2016 - 16:34

Event d'Halloween
« Ouverture du bal »
Alors que les autres convives commencent à discuter avec leurs voisins et que vous faites vous-mêmes connaissances avec les vôtres, le Maire de Nakanoto fait son apparition. Aussitôt le bruit de conversation s'atténue et toute l'attention est focalisée sur lui.

"Chers citoyens de Nakanoto, merci d'avoir répondu présents aussi nombreux ce soir. Comme la plupart le sait déjà, notre ville est réputée pour son style à la fois traditionnel et occidental. Afin de marquer cet héritage européen apporté par la mondialisation et l'occidentalisation, la commune a décidé d'organiser cette soirée en l'honneur de la fête occidentale qui célèbrent les morts en revêtant l'apparence de personnages effrayants. Cette fête est particulière car..."

Au bout de cinq minutes, votre attention se détourne inévitablement de ce discours banal sans grand intérêt. Seule la dernière phrase vous interpelle.

"Que le bal commence !"

Sur ces mots, l'orchestre entame un air de valse. A présent vous devez choisir votre partenaire de danse. Il peut s'agir de l'un des participants comme d'un PNJ, à moins que vous n'appréciez de danser entre femmes (puisqu'il n'y a que deux hommes qui participent). Libre à vous d'orienter la conversation selon votre bon plaisir. Et n'oubliez pas de réagir à ce qui s'est dit ou passé précédemment.


PNJ. Ne pas contacter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Humaine
Couleur : Indianred
Avatar : Rin (Fate)
Date d'inscription : 27/01/2015
Nombre de messages : 127
Yens : 252
avatar
Squatte le Balcon
MessageSujet: Re: Event d'Halloween - Sujet commun    Lun 28 Nov 2016 - 22:28

    Les deux personnages devant elle étaient vraiment fort sympathique. Elena était énergique ce qu’appréciait tout particulièrement la jeune femme qui adorait trouver sur son passage des personnes bout en train prêt à la plus folle des aventures. Thomas, quant à lui, était le parfait corolaire de la jeune femme et il était aussi tout particulièrement charmant. Il plut immédiatement à la jeune française, autant elle se sentait prête à toutes les folies aux côtés d’Elena, autant Thomas avait le don d’apaisait tout le monde en mettant à l’aise rien que d’un regard. Parfait, elle allait passer une bonne soirée. Il était oublié le temps où elle pensait rentrer tôt par ennuie et par manque de compagnie. Justement, Thomas la complimentait sur sa tenue et autant dire que ça eut le don de ravir Lin’, elle qui craignait d’avoir fait le mauvais choix au niveau de sa robe, il venait en un instant de faire s’envoler toutes ces craintes. Alors que ces deux connaissances de la soirée se servait en champagne, Lindiya en profita pour siffler la sienne en une gorgée, elle posa sa coupe et se servit aussitôt une deuxième. Bah quoi ? Elle n’était pas venue que pour le buffet ! Du champagne aussi bon et doux gratuit, ça ne se dénigrait pas !

    - Honnêtement Thomas, je vous remercie pour ma robe ! J’ai hésité très longtemps avant d’oser la porter, c’est une chose de l’acheter pour se faire plaisir mais c’est une autre histoire dès qu’il faut la porter ! La France est un magnifique pays, plein de verdure, de vigne et de pain, oh ! Et de fromage aussi. Si l’envie vous prend et que je suis chez moi, passez dans ma région, je me ferais un plaisir de vous faire découvrir le pays. Il y a des paysages à couper le souffle et il y fait bon d’y vivre. J’aime y vivre. Finit-elle nostalgique.
    Quand à Harry Potter, je suis d’accord avec vous. J.K Rowling possède une imagination que je lui envie presque ! Mais, de mon côté, ce que j’aime tout particulièrement avec l’univers qu’elle a créée, la magie et le monde autours c’est surtout la portée éducative du roman. J’ai aimé grandir en même temps que les personnages, sentir au fil des mots de Rowling qui écrit à merveille l’évolution des personnages. Si dans le tome 1 on commence dans un monde enfantin, au fil des romans le ton devient plus dur, plus adulte. Le livre évolue en même temps que son personnage. Et de plus, j’ai tout particulièrement apprécié la culture de Rowling ! On sent les études de littérature derrière les noms des personnages qui en latin sont révélateur au niveau du caractère du personnage.

    Heureusement pour Thomas, Lindiya fut couper dans sa lancée. Elle aurait pu continuer comme ça pendant des heures, parler de roman et surtout de son ressentie au fil de ces lectures pouvaient lui prendre des heures. C’était un domaine qui la passionnée tout particulièrement depuis de nombreuses années ! Mais pour en revenir à nos moutons, une jeune femme petite, avec un magnifique teins de porcelaine se planta devant eux sans qu’elle s’y attende. Non, vraiment, elle n’allait pas finir sa soirée en solitaire. Jamais elle n’aurait cru rencontrer autant de monde alors qu’elle venait juste d’arriver, c’était fou ! Elle les salua poliment en attendant que les présentations soient faites.

    Pardonnez notre intrusion, mesdemoiselles, monsieur, mais… Mon amie et moi-même sommes intrigués. C’est rare de croiser autant de français au même endroit. Je le suis également, bien qu’à moitié japonais. Et bien sûr, je ne passe jamais à côté d’une couture française de qualité. Je m’appelle Raphaël, et voici Maria.

    Voilà c’était fait, elle savait enfin à qui elle avait à faire ! Comme de part magie, une autre femme fit son entrée, c’était justement une connaissance du charmant Raphaël. Cette ville était remplis de personne toutes plus belles les unes que les autres. Mais étaient-ils humains ? Et si tous les beaux mecs de la planète étaient en réalité des vampires ou autre. Depuis qu’elle avait compris que toutes ces histoires d’enfants existaient, Lindiya ne savait plus sûr qu’elle pied danser. Elle ne savait plus si elle devait avoir peur ou être excitée. Elle avait tout d’abord commencé à avoir une folle envie de prendre ces jambes à son cou et de partir de cette ville mais elle sentait qu’elle n’était pas là pour rien. Pourquoi serrait-elle venue dans une ville remplis de personnage d’histoire d’enfant si elle ne devait pas y vivre quelque chose ? Elle ne croyait pas en Dieu mais, cependant le destin était une théorie qui la poursuivait à chaque événement. Elle y pensait à chaque fois, en se disant qu’elle ne vivait pas tout cela pour rien. Lindiya avait un peu perdue le fil des événements et elle commençait déjà à oublier des prénoms ! Super, elle allait avoir l’air fine si elle appelait quelqu’un « machin truc bidule »…

    Un prénom sexy, aux sonorités méditerranéennes qui serait prononcé par un don juan à la voix langoureuse et qui en voudrait à ta vertue comme il m'a pris la mienne ..

    Ou là ! Reviens au présent Lin ! C’est que la conversation va te plaire. Justement notre jeune étudiante regarda Elena en souriant, elle ne s’était pas trompée, elle allait décidemment bien l’aimer ! Elle n’aurait jamais osé montrer son caractère coquin devant tant d’inconnu comme l’énergique Elena venait de le faire mais, autant dire que ça présageait que du bon. Les blagues comme cela c’était la spécialité de Lindiya, surtout après quelques verres dans le nez. Disons qu’elle se retenait moins. Surprenant au premier abord, la jeune femme cachait très bien son jeu, c’était l’éducation qu’on lui avait donnée. En tout cas, elle avait hâte de se retrouver devant un verre avec la pile électrique en personne, elle sentait qu’elle ne risquerait pas de s’ennuyer. Quel dommage qu’elle ne soit pas étudiante dans sa faculté, elle aurait l’âge pourtant !

    Alors vous connaissez mon Tom-chou ?! Il a du talent, hein ?! Moi, ses mélodies me font toujours chavirer le coeur ... Mais manque de bol, il est homo et on se connait trop bien pour qu'on ne soit liés par autre chose que notre grande amitié ...

    Douche froide ! Quel gâchis ! Pourquoi la perfection rimait souvent avec homosexualité ? C’était vraiment injuste ! Voilà, qu’elle fila la moitié de sa coupe pour se consoler. C’était cependant tout de même une bonne nouvelle, au moins ça pourrait devenir une très bonne connaissance avec qui passer de bon moment. Pas aussi épique qu’avec Elena probablement mais assez pour prendre du bon temps, parler de tout et de rien. C’était donc un mâle pour un bien.

    Personne n’eut vraiment le temps et encore moins Raphaël de réponse à la jeune femme puisque le maire prit justement la parole. Bien sage et droite, Lindiya écouta le plus attentivement possible. C’était qu’il était ennuyant à mourir. Il avait l’air gentil ce chère bonhomme mais pas très fun à côtoyer tous les jours. Alors qu’elle annonçait enfin le début du bal, un son de valse se fit entendre dans toute la salle. Lindiya ouvrit la bouche grande ouverte de plaisir, cela lui rappelait tant de souvenir d’enfance ! La jeune française danse la valse depuis sa plus tendre enfance, tout d’abord sur les pieds de son arrière-grand-mère jusqu’à aujourd’hui avec sa mère. De toute façon, la danse c’était juste l’un de ces petits dadas. Immédiatement, elle regarda Thomas, il avait dit être français ? Espérons que ces parents n’avaient pas oublier de lui apprendre cette danse. Elle tandis doucement sa main dans sa direction.

    - Accepteriez-vous de partager cette valse avec moi ? Si vous ne savez pas comment y danser, vous inquiétez pas, suivez-moi et je m’occupe du reste. J’adore danser la valse !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Sorcier
Couleur : #0099FF
Avatar : Kaito (Vocaloid)
Date d'inscription : 13/09/2016
Nombre de messages : 275
Emploi/loisirs : Pianiste
Yens : 286

Feuille de personnage
Aptitudes :
Possessions:
avatar
Accro au Forum
MessageSujet: Re: Event d'Halloween - Sujet commun    Mar 29 Nov 2016 - 0:07

Je regardais Lin avec attention. Plus notre conversation avançait, plus ses yeux étaient pétillants. En parlant de notre conversation, je ne pouvais qu’apprécier la profondeur qu’elle prenait avec légèreté. Nous aurions pu continuer ainsi durant des heures mais nous étions vite interrompus par deux nouveaux arrivants. Des français aussi ? Quelle coïncidence. Pas tant que ça au final, nous étions à une fête plutôt occidentale. Il était normal que les étrangers européens et américains soient présents, ça leur rappelait leur pays. Je tiquais cependant. Ils nous avaient entendus dans tout ce bruit ? Plein de personnes parlaient en même temps dans la salle si bien que parfois et nous-mêmes discutions normalement. Cela me paraissait bien étrange. La remarque sur ma tenue fit s’alléger mes soupçons, je restais tout de même intrigué.

C’est alors qu’une autre sonnette d’alarme raisonna dans ma tête. Vous savez, à force de connaitre mon amie, je savais que quelque chose allait arriver sous peu. Un peu comme la soirée où on a rencontré Mia. En effet, cela ne rata pas. Les propos d’Elena reflétaient une pointe d’agacement en elle. J’en étais alerté et amusé en même temps. Ce n’était pas quelque chose de courant. Je ne pus m’empêcher de sourire et je restais légèrement en retrait de la discussion pour apprécier ce qui se passait dans son ensemble. Surtout avec la nouvelle arrivée dans le groupe. Malheureusement, c’était de courte durée car l’attention revenait sur moi grâce à Raphaël. Il me connaissait ? J’étais flatté.

« C’est exact. Je suppose que mes cheveux m’ont trahi. »

Je ne pus en dire plus car Elena sauta directement à mon bras pour parler d’une voix suave à Raphaël. Il était clair qu’elle avait jeté son dévolu sur lui et je lui souhaitais bien du courage pour le reste de la soirée. Il en aurait bien besoin, le pauvre. Je ne fis aucune remarque sur le fait qu’elle dévoile à tout le monde que j’étais homo. C’était… une habitude chez elle. A chaque fois qu’un mec s’intéressait à elle mais que ce n’était pas réciproque, elle me le présentait à la manière Elena. C’est-à-dire pas subtil, pas délicat, pas doux… Je me retins juste de soupirer, adressant un sourire gêné à l’assistance. Cependant, j’ai été sauvé par le discours du Maire… que je n’écoutais pas avec attention. Pas mal de personne décrochèrent d’ailleurs et quelques murmures bourdonnait ici et là dans l’assemblée. Personnellement, j’observais plutôt Raphaël, il m’intriguait au plus haut point. Je profitais de l’instant pour chuchoter à l’oreille d’Elena.

« Tente ta chance ! Il est canon ! Mais promets-moi de faire attention, je pense qu’il n’est pas humain. »

Le Maire annonça enfin l’ouverture du bal et l’orchestre se mit tout de suite à jouer. A ma grande surprise, Lin m’invita à danser. J’adressais d’abord un petit sourire ainsi qu’un clin d’œil à Elena avant de lui faire lâcher mon bras.

« Ce serait avec un grand plaisir ! Ne vous inquiétez pas, la valse n’a aucun secret pour moi. »

Je tendis la main à Lin avant de l’emmener sur la piste de danse, alors que j’observais par de rapide coup d’œil ce que faisait Elena. Je venais de laisser une bombe à retardement à Raphaël et je m’en avais quelques légers remords. Mais la situation me permettait de continuer la conversation avec Lin.

« Si je peux vous avouer quelque chose, je vous remercie de m’avoir invité à danser et je suis ravi d’avoir fait votre rencontre. Notre conversation était si prenante et si intéressante. J’aurais eu mal au cœur de ne pas avoir pu la continuer. »

Je marquais une courte pause pour lui sourire.

« Parlez-moi de vous. Que faites-vous ici dans la charmante ville de Nakanoto ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Vampire Level B
Avatar : Tifa Lockhart
Date d'inscription : 30/09/2012
Nombre de messages : 486
Emploi/loisirs : Serveuse
Yens : 579
avatar
Prend Racine
MessageSujet: Re: Event d'Halloween - Sujet commun    Mar 29 Nov 2016 - 20:58

Je sursautai légèrement quand Raphaël me nomma. J’étais dans sorte de transe suite à ma rencontre avec cette étrange femme. J’avais comme l'estomac noué. Nerveusement, je fit rouler la dague autour de mon doigts en s'avançant vers mon ami grandement bien entouré. De sa politesse et de son respect légendaire, il me présenta et souligna mes origines aux jeunes personnes que j’avais vaguement entendu discuter plutôt. J’inclinai la tête avec délicatesse, les saluant « Ravie de vous rencontrer » de ma langue natale.


Quand le maire ouvrit le bal, un léger soulagement m'enveloppa. Je me voyais sauver des formalités qui me mettaient souvent bien mal à l’aise. Non que je sois contre les nouvelles rencontres mais j’étais assez inquiète ce soir. Nous étions de nombreux invités et je présentai aisément qu’il n’y avait pas que de vampires sachant se tenir aussi. Nous étions un danger mais les inconnus de l’équation pouvaient sans aucun doute être le nôtre. Il y eu quelques échanges, mais je n’y prêtais pas vraiment intention pourtant quand la jeune femme accompagnant le seul homme du groupe lança une remarque, je m'étouffai avec mon champagne. C’était un compliment, je retiens mon rire et tentai de cacher mon sourire derrière ma main. Sa façon de présenter les choses était géniale. Je lui lançais un regard amusé et approuvé. Puis la musique commença, provoquant alors des élans de grâce entre ces messieurs dames. Chacun invitait sa partenaire en bonne et due forme et je priai de tout mon être que personne ne vienne m’importuner avec ces futilités. Cela ne voulait pas dire pour autant que je ne voulais pas voir mes pairs en plein action.


Le ton hypocritement doux, je lançai un regard à mon auteur d’ami et le provoquai. Depuis le temps que nous nous étions pas vu, je devais rattraper le temps perdu. « Alors cher Raphaël, laquelle de ces charmantes demoiselles aura la chance de partager cette première danse avec toi?  » Je papillonnais des yeux, empruntant l’air d’une donzelle et lui offrit un magnifique sourire tout en lui présentant les jeunes femmes autour de nous avec un geste aérien de mon bras. Lorsqu’il fit son choix je levai mon verre pour lui porter un toast, lui promettant en silence des retrouvailles moins festives.


Comme si le Karma avait décidé de se venger dans la seconde, un bellâtre au costume de seigneur plaça sa main devant moi, m’offrant une danse. Juste ciel. Je réprimai mon envie de l’envoyer ailleurs sans ménagement et de lui lancer un regard noir pour être courtoise et refuser poliment son invitation, prétextant avoir déjà un cavalier. Tel un gentleman, il se retira, saluant mes nouvelles partenaires de soirée.


Un nouveau souffle glacial courut sur ma nuque. Instinctivement, je me retournai violemment, n’osant croire qu’il était revenu à la charge mais je pus constater que personne ne se tenait là. Mes prunelles retrouvèrent la mystérieuse femme. Elle nous observait sans ciller. Étrange. J’avais l’impression que personne ne semblait même remarquer sa présence. Nul ne lui adresse un mot ou un regard. Me souvenant que j’étais en société, je fis tout de même un effort et me retournai vers celles toujours là. « Vous connaissez cette femme? Ou l’avez-vous reconnue? » demandai-je doucement autour de moi en pointant la geisha du regard derrière moi.


PasséPrésent ♣ Avenir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Vampire, Level B ; pouvoir de transposition
Couleur : Purple
Avatar : Prussia (F) de Hetalia
Date d'inscription : 16/11/2014
Nombre de messages : 45
Emploi/loisirs : Actrice
Yens : 58
avatar
A Posé ses Valises
MessageSujet: Re: Event d'Halloween - Sujet commun    Lun 5 Déc 2016 - 18:45

Eh bien, on peut dire que ce n'était pas tout à fait le genre de réponse à laquelle Maria s'attendait ... Mais n'était-ce pas l'une des raisons pour lesquelles elle avait quitté la protection du nid familial ?! La surprise était un élément des nouvelles rencontres. Il faut dire que ces propos avaient de quoi faire rougir, les réactions ne se firent pas attendre tout autour. Un large sourire s'étira malgré tout sur son visage.

« Qu'il essaie, pour voir. »

Sur ces mots mystérieux, elle laissa l'attention dériver loin de sa personne pour se recentrer sur les deux hommes puis la musique qui s'élevait, marquant le début officiel du bal, dégustant tout simplement sa boisson. Elle voyait mal comment expliquer ce qui était arrivé au dernier pervers qui avait croisé sa route sans qu'on ne la remette en doute, ou que tous des secrets ne soient dévoilés au grand jour.

Sans grande surprise, les membres de leur groupe commencèrent à s'éparpiller pour se lancer sur la piste de danse. Dommage. Elle aurait apprécié pouvoir discuter davantage avec eux. On lui avait toujours répété que les soirées de ce type était l'occasion de faire toutes sortes de rencontres ... Certes ce n'était pas tout à fait faux, mais tout de même. Qui plus est, on cherchait à l'embarrasser une fois de plus ! Heureusement, elle avait de la répartie, et ce n'était pas la première fois qu'on lui posait un piège semblable.

« Je suis flattée, mais je crois qu'il a déjà sa cavalière. »

Un regard entendu coula vers la demoiselle qui s'était littéralement jetée au bras du blond. Il serait impoli de ne pas lui accorder une danse, vu comment elle insistait. Qui sait, cela la calmerait peut-être un poil. Maria, quant à elle, préférait souvent observer les évènements plutôt que vraiment participer. Et tout comme ... Jess, voilà ... toute autre chose attirait son attention, laissant une mauvaise impression qui lui retournait les entrailles. Raphaël avait déjà soulevé le fait qu'une femme avait approché la dénommée Jess qui préférait rester en retrait également. Celle-là même qui portait un masque de geisha et que tous semblait pourtant ignorer. Une chose était certaine : elle n'était probablement pas humaine, elle non plus.

« Elle nous observe depuis tout à l'heure. C'est plutôt ... Dérangeant. » Il n'y avait pas de meilleur mot. « Ce serait déjà bien si elle perdait son masque, histoire de savoir à qui nous avons affaire. Vous m'accompagnez ? »

Il suffisait d'une distraction, et puis, à deux, c'était déjà moins risqué, si elle s'avérait dangereuse, non ? Sans attendre une réponse, Maria commença à se diriger à travers la foule, déterminée à obtenir des informations d'une manière ou d'une autre, ne serait-ce qu'en interrogeant les autres invités. De façon tout à fait innocente, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Level B
Avatar : Aoi Kaji - kiniro no corda
Date d'inscription : 19/12/2012
Nombre de messages : 1091
Emploi/loisirs : Écrivain & professeur de violon
Yens : 1247

Feuille de personnage
Aptitudes :
Possessions:
avatar
Vieux sage
MessageSujet: Re: Event d'Halloween - Sujet commun    Mer 14 Déc 2016 - 1:24

- C’est-à-dire que…

Espérant une intervention de Thomas, je déchantai quand celui-ci s’éloigna avec la jeune humaine, en lui murmurant quelques mots au passage. Parfois je souhaiterais avoir une ouïe ordinaire comme les humains… D’ailleurs que venait-il de dire ? L’annonce de l’ouverture du bal détourna mon attention. Très vite chaque convive se trouva un partenaire de danse. A côté de moi, Jess joua la carte de la carte de la provocation amicale. Je retins un rire jaune en lui lançant un regard à la fois amusé et blasé. De son bras elle désigna plusieurs femmes, mais de mon côté, j’étais trop bien élevé pour planter Elena là et réclamer une danse à une autre. Faisant fi de mon embarras je m’inclinai devant elle en lui souriant.

- M’accorderiez-vous cette danse, Elena ?

Je présentai ma main droite paume vers le ciel pour l’inviter à entrer sur la piste. Il allait toutefois falloir, à un moment ou à un autre, que je dissipasse ce malentendu. Je ne souhaitais qu’elle s’imaginât des choses à mon égard… Même si ça semblait raté. Et ce serait indigne d’un gentilhomme que de la laisser s’enfoncer dans ses idées. Seulement comment annoncer ce genre de chose à une femme intéressée… Ce n’était pas la première fois qu’une femme s’intéresserait à moi, mais enfin, dans le cas présent je n’étais pas disponible. Dieu, quelle situation inconfortable… Fort heureusement l’air de valse eut tôt fait de me décontracter et j’entamai rapidement les premiers pas, veillant à ce que ma partenaire pût me suivre. Je ne savais pas si elle était rompue à l’art de danser la valse. Dans le doute je préférais m’appliquer à bien la guider.

- Vous devez être un peu dépaysée avec tous ces français autour de vous, j’imagine. Nous n’avions pas l’intention de vous faire sentir isolée, m’excusai-je auprès d’elle.

Je ne l’avais pas réalisé, mais cinq français pour une japonaise pure souche, ça faisait effectivement l’effet d’une intruse, si j’osais dire ainsi. Enfin, je m’en faisais sans doute pour rien. La suite de la valse se déroula avec peu d’échanges entre nous. Mais alors que je faisais tourner Elena pour un pas de danse, je sentis un mouvement derrière-moi. Le temps de me retourner sans briser le rythme de la valse, le responsable avait déjà disparu. Un frisson me parcourut l’échine. J’avais un mauvais pressentiment sur la suite. Je laissai toutefois la musique dicter mes gestes et je m’écartai de ma partenaire sans lâcher sa main pour effectuer le pas de danse. J’avais cru voir un peu plus tôt Jess et Maria se glisser dans la foule, probablement pour démasquer cette geisha obscure. Fut-ce une coïncidence si l’être qui me préoccupait apparût à cet instant dans mon champ de vision ? Et si je ne pouvais distinguer ses traits, mon instinct me hurla qu’elle n’avait rien de pacifique. Il me sembla distinguer un éclat, peut-être dû au reflet de la lumière sur une lame. Je tirai aussitôt Elena vers moi, trop vite pour que ça correspondît au tempo. Sans chercher à m’expliquer pour cette brusquerie inhabituelle, je la fis passer derrière moi, comme si elle serait plus en sécurité. C’était l’éducation de gentilhomme qui le voulait. Je ne quittais pas cette femme du regard –enfin, était-ce réellement une femme ? Derrière tout ce maquillage et sous ces mètres de tissus, difficile à dire… Et je jurerais l’avoir vu sourire. En un clignement de paupière, elle avait disparu, de nouveau. Je me tournai alors vers Elena.

- Pardonnez-moi, j’ai cru que cette femme vous approchait avec des intentions tout sauf amicales. Il m’a semblé distinguer une pointe l’espace d’un instant… Vous n’avez rien ?

Mon regard se reporta très vite sur la foule, mais chaque couple de danseurs se mouvaient sur la piste, imperturbables. Et il n’y avait plus nulle trace de la geisha. Je ne voyais plus ni Jess ni Maria ; j’espérais très fort qu’elles ne s’aventuraient pas trop vite dans une sordide affaire.


HRP:
 


DC : Mia-Luna Ogawa
J'écris en #00cc66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Sorcière
Couleur : [color=#ff00ff]
Avatar : Jinx (League of Legends)
Date d'inscription : 14/09/2016
Nombre de messages : 153
Emploi/loisirs : Membre de l'Enclave
Yens : 479
avatar
Squatte le Balcon
MessageSujet: Re: Event d'Halloween - Sujet commun    Lun 19 Déc 2016 - 18:02

Il est vraiment trop chou mon ...Tom ... Tom-chéri-d'amour-que-j'adore ! Ce petit être parfait venait me chuchoter des encouragements alors que quelques secondes auparavant c'était moi qui n'était pas super sympa avec lui ...Même s'il ne m'en voulait pas - mais ça, c'est juste parce que c'est le meilleur et j'en avais conscience malgré tout - il fallait que je me fasse pardonner pendant la soirée !

Mais pour l'instant, j'étais au bras d'un beau jeune homme qui ... ne serait pas humain ? Hm hm ... Elena-mode-enquête : c'est partiiiii ! Non mais quand on peut faire rimer mission avec ... non pas plaisir, ça rime pas plaisir ... passion ! Voilà, quand on peut faire rimer mission avec passion, c'est le must du must ! Mais pour ça, il fallait que je me concentre un peu : Tom-choupinou me redonnait le moral, mais il y avait trop de distraction.
Et quand on parle de distraction, c'est cet instant que le maire choisit pour faire son discours ennuyeux, mais qui me permit de rester au bras du bel-homme-pas-humain pendant plusieurs minutes. J'avoue que je l'entendais bien, mais que je n'écoutais pas grand chose. L'instant d'après, il proclamait l'ouverture du bal et je me montrais plus attentive à ce qui m'entourait. Tom-toudou se fit inviter bien rapidement - irrésistible, je vous dis - et la fameuse Jess, dont je m'étais méfiée à son arrivée, me permit très agréablement de croiser à nouveau le regard de Raphaël. Je l'aimais bien en fait cette fille, elle avait l'air d'avoir une capacité de chieusitude élevée ! Et puis, il fallait le dire, elle était canon ...
Du coup, après sa petite introduction, le beau mâle nous sourit et je lui lance mon regard-de-biche-trop-cute dès que je croise son regard. Booon, monsieur a pas l'air tout à fait à l'aise, j'ai du exagérer un peu, mais devinez quoi ... alleeez, en plus vous le savez déjà ... il m'a invité à danseeeeeer !!! Je lançais un grand sourire de satisfaction aux filles, la belle Jess et la Maria tout mignonne. Elles m'avaient cédé la place tellement gentiment ! Rien que pour ça, ça méritait que je me calme un peu, je profiterais mieux de leur présence... Enfin, surtout de celle de Raphaël ! ... Ah ! J'avais oublié : peut-être pas humain, donc mission ! Il fallait que j'arrive à y penser !

Une main tendue vers moi, un beau sourire, un air de valse, j'enlevais mon masque trop long pour mieux profiter de cette danse... J'avoue que cette enquête ne resta pas longtemps dans mon esprit ... Monsieur était très galant, très doux, et bon dieu ce que je remerciais Tom-d'amour d'avoir insisté pour me l'apprendre quand nous étions plus jeunes ... Ça ne m'avait pas servi souvent, mais là j'étais troooop contente !! Bin ouais quoi, je me payais pas la honte au bras d'un bel homme, ça valait le coup ! J'aurais même pu me servir de ma magie si je ne m'en étais pas rappelé, mais tout roulait. Je ne lu avais pas marché sur les pieds, même s'il y avait quelques hésitations dans mes pas au départ. Et franchement, je m'attendais pas à ce qu'un inconnu décèle ma solitude face au groupe, il était vraiment trop chou.

Ça se voyait tant que ça ? Booon, j'avoue que je me suis sentie un peu seule à un moment, mais grâce à toi, tout va bien maintenant ...
Et grâce à Tom-chou auquel je pensais, dans un coin de ma tête.

Emporté par la danse, je ne me reconnectais au moment présent que lorsque mon cavalier me serra brusquement contre lui. J'aurais pu sortir une belle connerie un peu salace, mais ce mouvement était trop vif pour être un geste passionné, et puis je n'étais pas bête, j'avais bien compris que je ne l'intéressais pas. Du coup, lorsqu'il me fit passer dans son dos, je ne réagis pas et le laissa faire. C'était apparemment une affaire sérieuse. Je levais mon regard vers lui et vit son air méfiant. Je tournais la tête dans la même direction que lui et j'eus tout juste le temps de voir disparaître son ombre ...
La danse était terminée pour le moment ... Il m'expliqua ce qui s'était produit et il s'en fallut de peu pour que je parte à sa recherche à cette ...

Pute ! Dans le dos, non mais j'y crois pas ! Mais qu'elle vienne si elle cherche des noises là ! Peut-importe ce qu'elle est, qu'elle se ramène ! Non mais, à la voir, c'est certainement pas une lycane ou ... hem ... Je retins quelques mots de justesse, Tom-chou m'en aurait voulu et j'en avais peut-être déjà trop dit... Tu penses qu'elle est de ta race ?
Ouaiiis ok, j'avoue, c'était un gros coup de bluff. Il était pas humain, mais pas sorcier non plus, sinon je l'aurais déjà vu. Et après une rencontre avec Mia-cherche-des-poux, j'avais du mal à croire qu'il pouvait être de la même race qu'elle... Et puis, vu que je n'amenais aucune info supplémentaire dans ma phrase, ça pouvait supposer pas mal de choses... à lui de voir. Tiens, si j'arrivais à me servir de ma formule, peut-être que j'aurais la chance de le trouver dans le dossier de l'enquête ... En attendant sa réponse, je cherchais nos camarades des yeux et repérais Tom-Tom.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Event d'Halloween - Sujet commun    

Revenir en haut Aller en bas
 

Event d'Halloween - Sujet commun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Knights RPG :: Centre de Nakanoto :: Quartier des loisirs :: Event d'Halloween-