Partagez | 
 

 Suite de "Des chats, du lait... Un lycan ?!" [PV Aka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Race : Humain
Couleur : #0099ff
Avatar : Erza Scarlet (Fairy Tail)
Date d'inscription : 28/12/2016
Nombre de messages : 92
Emploi/loisirs : Serveuse
Yens : 161

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Nage en Eaux Troubles
MessageSujet: Re: Suite de "Des chats, du lait... Un lycan ?!" [PV Aka]   Dim 22 Jan 2017 - 15:11

A sa tête, il ne devait pas s’attendre à la voir rendre les armes aussi facilement. C’est vrai que venant de sa part, c’était étrange ; mais elle se devait parfois de prendre certaine décision afin de se rapprocher de ce qu’elle voulait. Car après tout, même si c’était lui qui lui avait demandé son numéro, elle n’était pas du contre le fait de le lui donner, bien au contraire. Donc oui, officiellement elle avait perdue ; mais on y réfléchissant bien, elle avait quand même eut ce qu’elle souhaitait, garder le contact avec lui. Et c’était bien la meilleure manière pour cela. Et puis, comme la demande venait de lui, elle savait pertinemment qu’il la rappellerait. Donc dans le fond, elle avait tout de même un peu gagné. Elle le regarda du coin de l’œil enregistrer son numéro sur son portable, puis reposa rapidement les yeux sur son verre lorsqu’il eut finit.

« Ce serait dommage… » Dit-elle tout simplement en retenant un sourire de satisfaction, faisant mine de rien.

Lucy sirota son verre et balaya la salle du regard, sans vraiment faire attention à ce qui pouvait s’y dérouler. Elle évitait de la regarder afin de ne pas laisser s’échapper le sourire qu’elle retenait depuis tout à l’heure. Elle savait qu’en posant les yeux sur lui, elle ne pourrait s’empêcher de paraitre ravie. Mais elle savait également qu’elle ne pourrait pas tenir très longtemps sans le regarder. Après tout, quand on avait un beau jeune homme sous les yeux, il fallait en profiter. Et puis ce n’était pas son genre d’agir comme ça ; ignorer les gens ne faisait pas partir de ses habitudes. Même les personnes qu’elle ne pouvait pas voir en tableau, elle ne parvenait pas à les ignorer ; alors un garçon qui l’intéressait c’était juste mission impossible… Elle tourna alors les yeux vers lui et remarqua qu’il s’était un peu rapprocher d’elle. Elle cligna légèrement des yeux. Elle ne s’attendait pas à ce genre de question et à vrai dire, ne savait pas vraiment quoi lui répondre. Depuis qu’ils étaient entrés dans ce bar, elle n’avait pas trop fait attention aux gens qui les entouraient –sauf les nanas un peu trop intéressées. Elle le lâcha alors quelques instants du regard et scruta de nouveau la salle. En regardant bien, elle reconnaissait quelques clients qu’elle avait déjà servit auparavant, mais c’est tout. De toute façon, elle ne côtoyait pas grand monde dans cette ville. Certes, elle connaissait des gens à cause de son boulot, mais rien de plus. A part Kenji, son collègue, et les quelques serveuses avec qui elle bossait, elle voyait peu de gens en dehors de son travail. Ah, et Shang, ce garçon si gentil qu’elle avait rencontré quelques jours plus tôt et avec qui elle avait passé un super bon moment. En pensant à lui, elle esquissa un sourire.

« En quelque sorte » Dit-elle en se tournant vers lui « Certains viennent régulièrement à mon boulot. Je peux te dire ce qu’ils aiment boire, ce qu’ils font comme boulot, s’ils sont plutôt du genre à être de gros relous une fois qu’ils ont bu ou au contraire de gentils garçons… Mais de là à dire que je les connais, c’est un bien grand mot » Ajouta-t-elle en souriant. « Je serais même incapable de te dire comment ils s’appellent. » Termina-t-elle en riant.

Lucy avait l’habitude de donner un surnom aux clients habituels qu’elle côtoyait au bar. Impossible pour elle de se rappeler de tous leurs prénoms… Ce qui était néanmoins étrange, c’est que ce bar était son préféré et de ce fait, elle y venait régulièrement. Alors comment cela se faisait-il qu’elle ne connaisse pas plus de gens que ça ou même le personnel ? Tout simplement car étant elle-même serveuse, elle voulait pouvoir se détendre quelque part sans avoir à faire la causette avec tout le monde. Ici, elle ne se faisait pas remarquée, contrairement au bar ou elle bossait. Certes, quelques clients venaient quand même lui parler, mais elle leur faisait gentiment comprendre qu’elle n’était pas là pour bavarder. Juste boire une bière et respirer.

« L’avantage ici, c’est que peu de gens me connaissent. C’est pour ça que j’aime bien venir ici ; pour souffler. »







Spoiler:
 


Lucy parle en #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Lycan omega
Couleur : [color=#ffffcc]
Avatar : Makishima Shougo (PSYCHO-PASS)
Date d'inscription : 01/07/2014
Nombre de messages : 280
Yens : 456
avatar
Accro au Forum
MessageSujet: Re: Suite de "Des chats, du lait... Un lycan ?!" [PV Aka]   Jeu 26 Jan 2017 - 19:52

En fait, Akatsuki avait de plus en plus l'impression que tous deux se comportaient comme s'ils étaient dans un rêve : une rencontre comme ça, c'est trop beau et puis le fait que l'attirance soit réciproque, qu'ils ne puissent se détacher l'un de l'autre tout en ne sachant quoi dire. Comme s'ils avaient peur de se réveiller au premier mot de travers. Ce n'était peut-être que son impression générale à lui en fait, mais ça le faisait rire intérieurement d'avoir des pensées d'un esprit si romantique.

Il l'écoutait et était heureux qu'elle lui réponde pour de vrai, pas simplement avec des affirmations ou des négations. C'était une fille qu'il avait envie de connaître et donc d'écouter, même si être attentif aux autres, ce n'était pas son fort. Elle était honnête et ne se cachait pas derrière des mots ou des apparences, tout du moins, rien qu'il ne puisse manquer, comme sa réaction face à la fille qui avait tenté de l'inviter.
Elle ne connaissait donc personne de particulier ce soir, même s'il avait cru qu'elle avait reconnu quelqu'un de particulier l'espace d'un instant : elle avait sourit distraitement, mais apparemment, c'était juste une histoire qu'elle avait en tête. En fait, il en savait un peu plus sur elle, mais il ne savait pas quoi faire de cette information supplémentaire. Il savait donc qu'elle était du genre populaire à son boulot, mais qu'elle n'était pas de celles qui étaient entourées d'un fan club ou d'un groupe d'amis important. Enfin, à sa place, s'il avait eu des amis, il ne viendrait pas seul boire un coup dans un bar comme elle avait l'air de le faire. Mais pourquoi donc était-elle plutôt solitaire ? Aaaah, il commençait à avoir des pistes sur la personne qu'elle était et ce qu'il en déduisait ne lui déplaisait pas.

C'est pas trop difficile à croire que certains se la jouent avec toi ... Et genre mêler travail et vie privée, tu t'es déjà laissée tenter ...?  Je veux dire ... Il détourna le regard et fronça les sourcils. Il n'était juste pas satisfait de ses propres mots, comme s'il ne savait pas lui-même où il voulait en venir. Il redirigea son attention sur elle et jeta un œil à son verre : Qu'est ce que tu bois, sinon ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Humain
Couleur : #0099ff
Avatar : Erza Scarlet (Fairy Tail)
Date d'inscription : 28/12/2016
Nombre de messages : 92
Emploi/loisirs : Serveuse
Yens : 161

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Nage en Eaux Troubles
MessageSujet: Re: Suite de "Des chats, du lait... Un lycan ?!" [PV Aka]   Ven 27 Jan 2017 - 22:00

Lucy parlait librement, en toute simplicité et sincérité. Si elle avait accepté de payer un verre à Aka, ce n’était pas pour l’ignorer ou lui raconter n’importe quoi. Il posait des questions, elle y répondait sincèrement. Elle n’en faisait pas trop, elle était juste elle-même. Elle aimait bien le jeune homme et ne voyait pas l’intérêt de se faire passer pour quelqu’un qu’elle n’était pas. Elle se montrait à lui telle qu’elle était réellement –insouciante et franche - et si elle lui plaisait ainsi tant mieux ; sinon tant pis. Mais bon, elle espérait quand même lui plaire un minimum ; on pouvait dire qu’il lui avait un peu tapé dans l’œil… Mais attention, elle n’était pas du genre fille facile, à se taper un mec qu’elle ne connait que depuis quelques heures ; même si en regardant bien Aka, cela serait loin d’être désagréable… Alors oui, elle était très attirée par ce jeune homme, mais non, il ne fallait pas. Lucy avait une règle d’or : jamais le premier soir. Et puis de toute façon, il ne se passerait sûrement jamais rien avec lui… Elle pensait que lui aussi était intéressé, mais peut-être se faisait-elle des films ? Enfin bon, peu importe ; il ne fallait pas qu’elle pense à ça. Elle se tourna alors vers Aka et le regarda. Elle cligna légèrement des yeux, surprise par cette question.

« Oh.. Hm… Je te mentirais si je te disais que je n’y avais pas pensé » Elle esquissa un léger sourire. « Mais je me vois pas me taper un mec pour un soir et devoir le servir au bar comme si de rien n’était. Mon dieu ca serait trop gênant ! » Elle rit. « Avec ce genre de boulot, faut savoir se fixer des limites sinon ca devient n’importe quoi. Et puis… » Elle marqua une pause, se demandant si elle devait éclaircir ce point avec lui… Oh bah après tout, au moins il sera au courant et ne se fera pas des idées sur cette fin de soirée. « Je ne suis pas ce genre de fille, une « fille facile » quoi. »

Elle détourna le regard et continua de sourire doucement. Elle bu à nouveau dans son verre, évitant de le regarder. Quelle tête pouvait-il bien faire ? Était-il déçu ? Ou au contraire rassuré ? Après tout, si elle était comme ça, elle ne devait pas être la seule. Peut-être que lui aussi n’était pas du genre à coucher par-ci par-là. Elle posa alors ses yeux sur son verre.

« Oh un rhum-ananas, tu connais ? »

Elle releva alors la tête et regarda la salle. Il commençait à y avoir un peu trop de monde à son goût, et trop de bruit. Et puis, l’alcool commençait à monter au nez de certains clients. Et elle savait très bien comment tout cela allait finir… Par une bagarre. Et franchement, elle n’avait pas envie de ça ce soir, elle en voyait assez au boulot comme ça. Finalement, ce n’était pas le meilleur endroit pour discuter. Il était temps de bouger, pensa-t-elle. Elle bu alors son verre cul-sec et le reposa sur la table.

« Dis moi, ca te dirais pas de bouger ? J’ai besoin d’un peu d’air frais. » Dit-elle en souriant.




Spoiler:
 


Lucy parle en #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Lycan omega
Couleur : [color=#ffffcc]
Avatar : Makishima Shougo (PSYCHO-PASS)
Date d'inscription : 01/07/2014
Nombre de messages : 280
Yens : 456
avatar
Accro au Forum
MessageSujet: Re: Suite de "Des chats, du lait... Un lycan ?!" [PV Aka]   Sam 28 Jan 2017 - 0:35

Héhé, qu'il ait voulu savoir si elle était du genre à avoir des aventures d'un soir, en tout cas, il avait la réponse. De ce qu'il comprenait, ce n'était pas impossible, mais ce n'était pas son genre. Pour le reste, il n'était pas du genre à sa mettre dans la peau des autres alors il ne s'était pas rendu compte qu'effectivement, se rapprocher d'un client n'était pas des plus intéressants. Mêler vie privée et travail, s'était donc pas son truc. Après, il n'avait pas prévu de lui demander si le bar dans lequel elle travaillait recrutait, donc pas l'intention de mêler les deux avec elle et vu qu'ils avaient déjà fait connaissance, il devrait être possible d'aller lui rendre une petite visite si jamais il trouvait dans quel bar elle bossait. Après tout, il devait aussi lui arriver de servir des amis non ? Enfin, en tout cas, ça lui apprenait aussi que s'il se passait un truc entre eux, il ne risquait pas de se la faire prendre par n'importe quel mec qui viendrait draguer sa jolie serveuse.
Il avait également tout à fait conscience qu'elle s'adressait tout aussi bien à lui lorsqu'elle avait exprimé qu'elle n'était pas une "fille facile" et cette remarque le fit sourire, qu'elle ait fait le choix de le mettre en garde et surtout la façon dont elle l'avait dit. De son côté, si l'occasion se présentait, il ne disait pas non, mais il n'en était pas à emmener sa conquête de la soirée dans le premier love hotel venu pour en profiter et puis la plupart du temps, c'était mal vu de proposer de faire ça dehors, héhé ...

Le fait de lui parler de son verre n'était pas un sujet anodin non plus, il avait clairement des vues sur ce verre, histoire de goûter ce cocktail et de jouer la carte du rapprochement, mais quelque chose dans l'atmosphère du bar le sortit de ses rêveries romantiques. Les lieux sentait de plus en plus le musc et l'alcool, mais c'était une autre odeur qui avait attiré son attention : celle de l'adrénaline.
Il était clair que les esprits s'échauffaient dans le bar. Akatsuki prit un air renfrogné, en fait, un air un peu plus que renfrogné ... Il n'y avait pas intérêt à se passer quoique ce soit alors qu'il profitait de sa soirée ! Putain, si jamais ça pétait, ça risquait de foirer tout, il se connaissait.
Du coup, quand elle proposa de sortir, il ne souriait plus et fixait la salle d'un sale oeil, il ne se fit donc pas prier.

Il se leva, restant à sa place, fixant les gens autour d'eux et reboutonna machinalement sa chemise. Au moins, il ne sentait pas l'odeur de races magiques ici, c'était une chance de plus de sortir sans embrouilles. Il prit la main de Lucy et l'emmena en direction de la porte.

T'as raison, mieux vaut pas rester là... T'as payé les boissons tout à l'heure, hein ? On peut y aller direct ? Il réfléchit pendant quelques secondes et rajouta : c'est dommage, j'aurais bien voulu goûter son verre ... ça m'avait l'air appétissant ...
Quoique un peu sucré, mais il n'en avait rien à carrer, le plus appétissant dans tout ça, c'était sûrement ses lèvres et son nouveau sourire était un peu trop franc pour qu'elle ne le comprenne pas.

Ils déambulèrent donc quelques minutes dans les rues sans échanger beaucoup de mots. A vrai dire, il n'avait pas autant fait d'effort de discussion depuis tellement longtemps qu'il avait juste besoin d'un peu de silence ...
Il commençait à songer qu'après tout, même s'il avait eu du fric, il n'aurait pas pu se payer un bon hôtel ce soir, l'heure tournait et seuls les hôtels miteux acceptaient les clients en plein milieu de la nuit.
Mais après tout il ne faisait pas mauvais ce soir, alors autant traîner dehors. Ouais parce que vu l'endroit qu'ils venaient de quitter, ils valaient mieux pour eux qu'ils ne se retrouvent pas à nouveau dans un lieu bondé, Akatsuki n'était plus aussi zen... Il était un peu sensible à l'adrénaline...
Du coup, c'est tout naturellement que lorsqu'ils passèrent à côté du parc, dont les portes étaient fermées à cette heure ci, qu'il lui proposa d'y aller :

J'espère que tu n'as pas peur de braver les interdits ...! lui dit-il avec un sourire narquois.
Il lui lâcha la main et à la seule force de ses bras, se hissa sur le mur de l'enceinte. Ce parc était surtout fermé par de grosses grilles en fer forgé, mais il était plus difficile de passer à l'arrache au milieu de leurs pics plus décoratifs qu'autre chose. Les murs, c'était bien, facile à escalader, surtout que celui-là ne faisait pas deux mètres de haut... Une fois stabilisé là-haut, il lui tendit sa main pour l'inviter à le suivre.

HRP :

Suite du RP ici : Des chats, du lait... Un Lycan ?! [PV Aka][Suite]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Suite de "Des chats, du lait... Un lycan ?!" [PV Aka]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Suite de "Des chats, du lait... Un lycan ?!" [PV Aka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Knights RPG :: Hors RPG :: Le centre de Nakanoto :: Restaurants & bars-