DARK KNIGHTS
Forum CITY - Contemporain Gothique - Avatars 200 x 400 - Contexte évolutif
~RDV 9h au Café du Chat Noir~with Daisuke Kûdo - Page 2



 
Bienvenue sur Dark Knights
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum congue massa eu placerat varius. Praesent sed tellus scelerisque, sollicitudin justo non, euismod ex. Sed sodales orci ac tristique commodo.
Voteur du mois
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum congue massa eu placerat varius. Praesent sed tellus scelerisque, sollicitudin justo non, euismod ex. Sed sodales orci ac tristique commodo.
Dark Knights sur FB ?

Partagez | 
 

 ~RDV 9h au Café du Chat Noir~with Daisuke Kûdo

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Vampire Level B - Clan di Altiero
avatar
Race : Vampire
Couleur : Rouge bordeau
Avatar : Hatori Sôma, Fruit Basket
Date d'inscription : 23/03/2017
Nombre de messages : 11
Yens : 18
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuma Hatori
Vampire Level B - Clan di Altiero
MessageSujet: Re: ~RDV 9h au Café du Chat Noir~with Daisuke Kûdo   Lun 30 Avr 2018 - 13:02


L’infirmier sentit à ce moment que la discussion devenait aussi tendue qu’un fil de rasoir. L’idée qu’on puisse associer le dialogue à un fil qui relie deux personnes en pleine discussion n’était pas dénuée de sens. C’était même une image tout à fait parlante. Seulement… Même si l’infirmier perçut ce fil invisible qui se tendait inexorablement, il semblait dans l’incapacité d’entrer dans la tête du lycan pour comprendre pleinement le point de vue de ce dernier et ce vers quoi il souhaitait le mener. Il sentait la frustration de Daisuke, mais ne savait pas comment remédier à cette dernière. Dès le départ, il n’était pas allé à ce rendez-vous dans l’intention de tendre patte blanche à ce jeune loup, mais plutôt dans la l’intention de mettre un terme à cette filature qui lui semblait malsaine et dangereuse. Toutefois, la discussion lui a fait comprendre la complexité de ce qui allait arriver à son fils et quand bien même il aurait tout fait à son niveau pour que cela ne se produise pas. Il avait beau se targuer d’être un vampire capable de maîtriser sa nature, c’était faux. Certes, il avait horreur du sang humain, horreur que quelqu’un se blesse… Il ne pouvait nier qu’avant celle qui lui avait volé son coeur, il avait été un tueur. Son aversion actuelle pour sang humain faisait de lui une anomalie du point de vue de sa nature vampirique. Il ne pouvait donc pas espérer que Kazuo soit capable de brider le loup qui était en lui en niant sa présence. Ce dernier faisait partie de lui et il allait devoir composer avec la créature toute sa vie. Ils étaient deux, comme le soulignait si bien Daisuke. Aussi, il ne fallait donc pas gérer l’enfant, mais aussi le loup, et ce en prenant en compte que l’un n’allait pas sans l’autre. Gérer les émotions d’un enfant ce n’était pas de la tarte, mais il y avait pire et déjà Kazuma s’y projetait. L’adolescence. La période humaine la plus compliquée et souvent la plus ingérable. Heureusement, il y avait encore du temps avant d’en arriver là, mais il allait falloir accepter l’aide de cet inconnu… C’était quelque chose qui nouait les tripes de Kazuma. Il n’était pas d’une nature confiante, mais méfiante, voire quelque peu paranoïaque. Il allait devoir prendre sur lui et surtout faire en sorte d’apprendre à connaître ce lycan et pour cela il y avait deux façons. La première, plus louable, apprendre à le connaître, le fréquenter. La seconde, moins louable… Enquêter sur lui et son passé… Cette idée était tout de même fort déplaisante et surtout pas forcément adaptée à la nature franche et frondeuse de ce lycan.

- Je peux comprendre qu’à vos yeux, je ne suis pas la personne la plus qualifiée pour gérer la lycanthropie de Kazuo. Ma méconnaissance pourrait lui porter préjudice et vous avez à coeur de le protéger du monde extérieur qui est dangereux en lui apprenant à contrôler et vivre en harmonie avec sa seconde nature. Seulement, vous venez de vous mordre à l’instant… J’imagine que c’est parce que vous perdez patience et que c’est un des rares moyens que vous avez pour gérer votre stress, votre colère ou toute autre émotion qui vous ferait perdre le contrôle…

Au moment où le lycan s’était mordu assez salement, l’infirmier n’avait pu s’empêcher de frémir. Non pas de dégoût, quoique… Le sentiment n’était pas loin de son aversion pour les gens qui se blessent à dessein et qui n’ont aucun respect pour leur propre corps. C’était aussi valable pour ceux qui blessaient les autres. En cela, il était assez proche du sentiment de fureur de Daisuke à l’idée qu’on puisse utiliser des enfants comme cobaye.

- Comprenez-moi, Kazuo est comme mon fils. Il est de mon devoir de le protéger et de le rendre heureux. J’accepte que vous soyez à ses côtés pour l’aider à gérer son loup et ses émotions, car je serais fou de refuser votre offre pleine de bon sens. Cependant, j’aimerais vous connaître plus, cela peut paraître intrusif, mais un parent ne confie pas son enfant à n’importe qui… Surtout que je n’apprécie pas le fait qu’il puisse avoir à se blesser pour se contrôler…





Kit : avatar et signature made Kazuo Hatori~
Revenir en haut Aller en bas
Lycan Oméga - Meute Hirano
avatar
Race : Lycan
Couleur : #FF9900
Avatar : Taichi Yagami (Digimon Adventure)
Date d'inscription : 21/12/2016
Nombre de messages : 160
Yens : 77

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke Kûdo
Lycan Oméga - Meute Hirano
MessageSujet: Re: ~RDV 9h au Café du Chat Noir~with Daisuke Kûdo   Ven 4 Mai 2018 - 13:56


RDV 9h au Café du Chat Noir

Feat Kazuma Hatori & Daisuke Kûdo

Je plaçai ma main sur ma blessure en attendant qu’elle cicatrise. Ce n’était qu’une question de minutes et après on ne verrait plus rien. Pas la moindre trace. Comme si je n’avais pas été mordu. Mais la douleur m’avait permis de retrouver mon calme. Elle avait chassé en un instant toute la colère rémanente qui recommençait en moi. J’étais un volcan actif qui menaçait d’entrer en éruption à chaque instant. Mais qui ne le serait pas avec une vie comme la mienne ?

Entre temps, Le vampire commença à me répondre. Au moins, il était un peu lucide. En effet, un vampire aurait surement du mal à apprendre à un Lycan à se contrôler. Je ne dis pas que ce serait impossible… Mais cela se révèlerait surement plus mortel pour le mentor qu’autre chose. Cependant, le fait que je me morde n’était pas de son goût. Je ne pus cependant m’empêcher de lâcher un petit rire jaune. Très discret, presque silencieux. Mais je ne pouvais pas douter que mon interlocuteur l’ait remarqué. Enfin, pas de ma faute s’il était à côté de la plaque. J’étais loin d’atteindre les limites de ma patience. Je bouillonnais plutôt de rage pour la disparition de mon Alpha. Et pour la mise en danger d’un enfant.

Il continua cependant à parler, toujours aussi lucide. Oui, il serait fou de refuser. A vrai dire, pour peu que je réfléchisse, j’étais surement le seul Lycan, Asuna mise à part, qui lui ferait cette proposition. Combien ne l’auraient pas tout simplement tué pour s’occuper du P’tit Loup ? Le nom de Mia Ogawa me venait en tête. Je na connaissais peu, mais elle s’était vite fait une réputation parmi les notres pour sa haine infinie et sanguinaire des suceurs de sangs. Pas de pitié, pas de jugements. Pour elle, ils étaient tous coupables. Je n’avais aucun doute que si l’existence de Kazuo lui parvenait à ses oreilles, elle traquerait celui que j’avais en face de moi jusqu’à qu’il ne soit que poussière.

Daisuke ▬ « Bien… S’il n’y a que ça pour vous faire plaisir. Mais je me réserve le droit de ne pas vous répondre si je trouve qu’une de vos questions est, justement, trop intrusive. Si cela ne vous plait pas. Tant pis, Je ne m’opposerai pas. Cependant, je ne pense pas que vous obtiendrez une meilleure offfre que la mienne de la part d'un Lycan. Je ne veux que le bien de Kazuo. Et pour cela, il vaut mieux qu'il reste avec vous et que quelqu'un lui apprenne à se contrôler. »

J’en profitai pour regarder mon bras. La morsure n’était plus qu’une simple cicatrice. Il n’était plus nécessaire de la cacher à l’aire de ma main. J’en profitai pour prendre mon verre et le finir, exposant sans ce qui n’était plus qu’une simple trace légèrement plus blanche que ma peau qui ne serait bientôt plus.

"Constat"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
 
~RDV 9h au Café du Chat Noir~with Daisuke Kûdo
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Attention au chat noir ... On dit qu'il porte malheur ....
» Un chat noir, s'est un mauvais présage, est-ce bien vrai ? Oui, en voilà la preuve...
» Apparition (LIBRE mais quelqu'un pitié ^^")
» [Ruelles] Où dois-je aller ? [PV: Ayae Yûna Nakamura & Emi Kumiko]
» Saute d'humeur [PV Nuage d'Été] ~{END}~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Knights RPG :: Centre de Nakanoto :: Restaurants & Bars :: Bars populaires-
Sauter vers: