Partagez | 
 

 Un Chat noir, deux Chats noirs, trois Chats noirs...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Race : Sorcier
Couleur : #0099FF
Avatar : Kaito (Vocaloid)
Date d'inscription : 13/09/2016
Nombre de messages : 314
Emploi/loisirs : Pianiste
Yens : 151

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Mordu du Rp
MessageSujet: Re: Un Chat noir, deux Chats noirs, trois Chats noirs...   Mar 11 Juil 2017 - 21:12



Un Chat noir, deux Chats noirs, trois Chats noirs...

Feat Natsu Shidô & Thomas Tel

Comme je m’en étais douté, la discussion sur les pouvoirs avait largement intéressé le Chaton. Ce dernier faisait maintenant un regard suppliant afin que je fasse une démonstration. Je ne pus m’empêcher de rire. Après tout, ce n’est pas les occasions qui allaient manquer. Je m’étais retrouvé bien trop de fois à devoir utiliser la magie devant témoin pour ma propre sécurité. Il n’y avait aucune raison que je n’en fasse pas devant, surtout s’il était au courant. Le plus drôle serait de l’invité chez moi il était courant de des sorts soient lancés tout au long de la journée. Encore heureux que j’habitais hors de la ville et que mes seuls voisins dans les alentours étaient eux aussi sorciers.

Thomas ▬ « Je suis sûr qu’il y aura une opportunité sous peu. De toute façon, c’est un peu naturel pour un sorcier de lancer des sorts, presque un réflexe. C’est d’ailleurs contraignant quand on se retrouve à ne pas pouvoir utiliser la magie. Normalement, on ne doit pas lancer de sorts en présence d’humains pour préserver le secret de notre existence. Quand ils sont au courant, comme toi, c’est une autre histoire. »

Je repensais aux événements d’Halloween, à Mia, à Sawa. J’avais d’ailleurs omis de dire que j’avais déjà fait la connaissance d’un autre changelin et que c’était grâce à elle que j’en savais tant sur cette race longtemps éteinte. Natsu ne semblait pas enchanté à l’idée de recevoir des leçons de transformation. Peut-être pouvais-je emmener ça plus en douceur lors d’une discussion ultérieure ou en les faisant se rencontrer ? A voir.

Thomas ▬ « J’aimerais aussi à quoi ressemble le magnifique chat noir que tu dois être. Je suis sûr que tu dois être encore plus mignon que lui. »

Je pointais discrètement du doigt le chat qui ronronnait toujours sur le comptoir. Ce dernier se trouvait maintenant sur le dos et profitait allègrement des grattouilles qu’il recevait sur le ventre.

Thomas ▬ « En tout cas, il est au paradis. Quand je le vois ainsi, je regrette de ne pas pouvoir me transformer. Je profiterai pour prendre des journées de repos bien méritées ! »

Comme pour appuyer mes dires, mon téléphone se mit à sonner, m’indiquant la réception d’un mail. De ma main libre – l’autre restait collée à celle de Natsu – je pris l’appareil afin de lire le courriel et je finis par lâcher un soupir.

Thomas ▬ « Responsabilités… Encore et toujours ! Dire que je comptais profiter de ma soirée en lisant un bon livre… Je crois que c’est raté ! »

Souriant vers Natsu, j’éteignis mon portable avant de le remettre en poche.

Thomas ▬ « Mais j’ai encore toute mon après-midi ! »

"Devoirs"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Changelin chat
Couleur : #008AE6
Avatar : Izaya Orihara (Durarara!!)
Date d'inscription : 29/01/2017
Nombre de messages : 57
Emploi/loisirs : Dormir ♥
Yens : 221
avatar
Nage en Eaux Troubles
MessageSujet: Re: Un Chat noir, deux Chats noirs, trois Chats noirs...   Mer 12 Juil 2017 - 18:23



Un Chat noir, deux Chats noirs, trois Chats noirs...

Feat Thomas Tel & Natsu Shidô

Natsu était ravi que Thomas accepte de lui faire une démonstration de sa magie. Son père - utilisateur de la magie verte, appelée également magie des plantes - lui avait montré quelques unes de ses capacités par le passé. Mais cette forme de magie, bien que passionnante, n’avait rien… d’époustouflant comparée à certaines qu’il avait pu lire dans les livres ; même si elle était très utile. Des confrères de son paternel lui avaient aussi montré quelques sorts, mais aucun ne maitrisait l’Aquamancie comme Thomas. De ce fait, il était assez impatient de voir ça, même si l’eau était loin d’être son élément favori. Le félin le regarda, sourire aux lèvres, tentant tant bien que mal de contenir son excitation, même si intérieurement, il se réjouissait d’avance.

Natsu ▬ Je comprends, c’est un peu comme moi avec la métamorphose. Je le fais naturellement, sans réfléchir, comme… une seconde nature. Du coup, c’est vrai que c’est embêtant de toujours faire attention à ce que l’on fait et devant qui on le fait ; de sans cesse surveiller que personne ne nous regarde… De ne pas pouvoir se montrer tel que l’on est…

Il laissa échapper un soupire.

Natsu ▬ Tout cela devient fatiguant.

Il passa sa main de libre dans ses cheveux et esquissa un sourire.

Natsu ▬ Ca fait du bien de connaître quelqu’un qui vit la même situation, hormis mon père bien sûr.

Il attrapa son verre de lait et bu quelques gorgées. Il était si facile de converser avec lui que Natsu s’était permis de vider son sac. Cela faisait un bien fou de pouvoir parler de ce secret qu’il avait si longtemps gardé, de parler de ses états d’âmes qui l’avaient si longtemps rongé. Alors qu’il était en pleine réflexion intérieur, les yeux rivés sur son verre, la voix de Thomas le sortit de ses pensées. Il le regarda et se mit à rougir à l’écoute du mot « mignon ». Il détourna rapidement les yeux en souriant.

Natsu ▬ B-bien sûr, quand tu veux ! Mais je ne pense pas être aussi mignon que lui là-bas. Par contre, je suis sûr d’être moins gros. Ajouta-t-il en riant.

Il posa ses yeux sur le chat noir au loin. Thomas marquait un point, minou avait l’air de se plaire ici, ce que comprenait Natsu. Il recentra son attention sur son charmant sorcier et le regarda, un peu surpris par ces propos. Il était capable d’utiliser la magie, c’était quand même bien plus prestigieux que se transformer en un animal… Mais au fond, il le comprenait. Même s’il adorait pouvoir prendre forme féline, il aurait beaucoup aimé être capable de pratiquer la magie.

Natsu ▬ J’admets que c’est bien pratique, surtout pour les siestes calées et tranquilles. Le seul truc d’un peu embêtant, ce sont les gens qui veulent toujours te câliner ; ils te voient et ne te lâchent plus. J’adore les caresses hein, mais faut pas abuser non plus. Au moins toi tu n’as pas ce problème !

Il lâcha un petit rire.

Natsu ▬ Par contre, toi qui aime l’eau, ca serait un peu compliqué.

Il réfléchit quelques instants.

Natsu ▬ Quoique, certains chats aiment l’eau je crois, mais je ne sais pas comment ils font. Dit-il en grimaçant.

Lorsque le téléphone de Thomas sonna, Natsu regarda rapidement le petit appareil, puis détourna le regard. Il profita de cette petite interruption pour boire une gorgée. Tout en buvant, il jeta un rapide coup d’œil vers lui, se demandant ce qu’il pouvait bien avoir comme « responsabilités ». D’ailleurs, à part pianiste, faisait-il autre chose dans la vie ? Vu ce qu’il lui avait expliqué un peu plus tôt, il était pas mal occupé… Natsu se demanda alors à quoi. Poussé par sa curiosité, il lui posa directement la question ; enfin, de façon subtile.

Natsu ▬ Tu dois être quelqu’un d’important pour avoir autant des responsabilités…  

En tout cas, Natsu fut soulagé d’entendre que son cher sorcier était libre encore toute l’après-midi. Même s’il savait qu’ils allaient bientôt se revoir, il n’avait pas encore envie de le quitter pour l’instant.

"Encore un peu… "

© Etilya sur DK RPG



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Sorcier
Couleur : #0099FF
Avatar : Kaito (Vocaloid)
Date d'inscription : 13/09/2016
Nombre de messages : 314
Emploi/loisirs : Pianiste
Yens : 151

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Mordu du Rp
MessageSujet: Re: Un Chat noir, deux Chats noirs, trois Chats noirs...   Jeu 13 Juil 2017 - 15:40



Un Chat noir, deux Chats noirs, trois Chats noirs...

Feat Natsu Shidô & Thomas Tel

Je notais le discours que tenait Natsu. Il n’était pas difficile de comprendre que le Secret affectait aussi les Changelins. Ils ont été affectés comme nous par la Grande Chasse. La peur, bien que moins sensible que celle des sorciers, était encore un peu là. Il était sans douter, cependant, que ces derniers se souvenait moins bien de l’origine de leur manière d’être, de se cacher.

Thomas ▬ « C’est délicat pour tous ceux qui se cachent. Je peux comprendre qu’on l’on ait peur. Comme il est certain que certains humains peuvent avoir peur en découvrant nos capacités. Nous ne sommes que des mythes et des légendes pour eux. Et ils sont impuissant, face à nous, d’une certaine manière. Ils ont peur de ce qu’ils ne connaissent pas… On a tous peur de l’inconnu. »

Je marquais une pause le temps de boire mon café.

Thomas ▬ « Après, s’il est vrai que nous devons parfois effacer la mémoire de quelques humains qui découvrent la magie, par inadvertance. D’autres le prennent plutôt bien et se montrent fascinés, comme toi. Il existe quelques sorciers qui vivent en couple avec des humains, en toute connaissance de cause. Je trouve cela très encourageant d’ailleurs. Malheureusement, les lois de notre mode sont strictes ! Surtout celle du Secret. Nous sommes formellement défendus de révéler à un non-Sorcier notre existence. Même à un changelin, en théorie. »

Je ne pus m’empêcher de rire.

Thomas ▬ « Enfin… La plupart d’entre nous pensent que vous n’existez plus. Du coup… Je pense bien qu’une exception aurait été créée. »

La discussion continua et Natsu me posa la question fatidique sur mes responsabilités.

Thomas ▬ « Important ? Si on peut dire. Je ne sais pas si ton père t’a déjà parlé de L’enclave des Sorciers. C’est… une assemblée de Sorciers choisis selon certains critères pour décider des règles. Pour ma part, je suis l’un de ces Sorciers. Je représente la Sagesse. Mon rôle est un peu polyvalent. Je sers de médiateur en cas de conflit entre deux membres de l’Enclave et je suis en général celui qui tranche en cas d’ex-aequo lors d’une prise de décision. Après, je peux être chargé d’une enquête dans certains cas. Et, avant, la Sagesse était connue comme le représentant diplomatique, lorsqu’il le fallait… »

Je marquais une nouvelle pause dans mon récit. Je parlais d’assez bien de choses, surement nouvelle pour le Chaton. Ne sachant pas quel genre de sorcier était son père, je ne pouvais pas savoir ce qu’il lui avait déjà raconté ou omis.

Thomas ▬ « A côté. Je fais donc du piano – dont je vais devoir les représentations avant que quelqu’un se doute de quelque chose – et je donne des cours aux jeunes sorciers quand ces derniers cherchent un professeur d’Aquamancie ou de Magie Blanche. »

"Explications"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Changelin chat
Couleur : #008AE6
Avatar : Izaya Orihara (Durarara!!)
Date d'inscription : 29/01/2017
Nombre de messages : 57
Emploi/loisirs : Dormir ♥
Yens : 221
avatar
Nage en Eaux Troubles
MessageSujet: Re: Un Chat noir, deux Chats noirs, trois Chats noirs...   Ven 14 Juil 2017 - 15:52



Un Chat noir, deux Chats noirs, trois Chats noirs...

Feat Thomas Tel & Natsu Shidô

Natsu, qui s’était confié à Thomas, l’écouta avec attention. La peur ? Oui, c’était ça, une crainte était née en lui et s’était développée dans son esprit, ainsi qu’une méfiance à l’encontre de tous ceux qui l’approchaient. Il avait peur de la réaction des autres s’ils venaient à découvrir sa véritable nature, peur de leurs regards, de se faire rejeter, de se faire traiter de monstre. Il craignait ce qui pouvait lui arriver. D’où lui venait cette inquiétude ? De Pakkun ? Non… Bien qu’il lui ait souvent répété de faire attention, il lui disait également de vivre sa vie sans trop se soucier des autres ; qu’il était comme il était et qu’il devait avant tout accepter sa nature. Non, il n’en n’était pas la cause… Cela remontait à plus loin, avant de le rencontrer… Son père biologique était très protecteur avec ses enfants, peut-être un peu trop d’ailleurs. Il avait beaucoup de mal à les lâcher des yeux, surtout Natsu qui était un peu trop impatient de connaître le monde. C’était lui qui avait implanté la crainte dans l’esprit de son fils en lui racontant ce qu’il lui arriverait si quelqu’un découvrait qu’il était un Changelin. C’était peut-être un peu trop pour un enfant aussi jeune. Même si cela remontait à plus de quinze ans, ses paroles ne l’avaient jamais quitté. Rajoutez à cela un drame familiale baigné de sang et de violence et vous aurez un gamin perdu, apeuré et méfiant ; un gosse qui ne donne que rarement sa confiance et qui se referme sur lui-même. Voilà ce qui était à l’origine de cette peur, de cette vigilance incontrôlée.

En repensant à tout cela, Natsu ferma rapidement les yeux afin de stopper ces mauvais souvenirs. Puis il tourna la tête et regarda Thomas. Pour lui aussi les choses n’étaient pas faciles. Les sorciers se devaient d’être encore plus vigilants de part leur notoriété. Et apparemment, même les précautions mises en place ne suffisaient pas à chaque fois. En tout cas, Chaton rejoignait Thomas sur ce point : c’était très encourageant que des personnes de races différentes se côtoient et vivent ensemble.  Cela lui redonnait espoir, lui donnait envie de vivre la même chose. Vivre aux côtés de quelqu’un -autre qu’un membre de ta famille- avec qui tu pouvais être toi-même était ce qu’il désirait le plus au monde. Il baissa les yeux et esquissa un sourire.


Natsu ▬ C’est vrai que c’est réconfortant de savoir que certains arrivent à vivre ensemble malgré leurs différences…

Il releva la tête vers lui, un air inquiet sur le visage. Ils leur arrivaient d’effacer la mémoire ? Cette idée l’angoissait. Il souhaitait garder en mémoire cette journée, cette rencontre… Thomas… Il avait enfin rencontré une personne capable de le faire sortir de ses retranchements, de lui donner envie de s’intéresser à quelqu’un d’autre qu’à sa petite personne. Non, c’était hors de question. Il sentait son cœur se serrer à cette pensée, et la suite de la conversation ne le rassura pas davantage… L’enclave des sorciers… Oui, son père l’avait mentionné quelques fois lorsqu’il discutait avec ses confrères… Il ne connaissait pas grand-chose à tout cela, mais il savait que cette assemblée était très importante dans le monde sorcier. Thomas était vraiment une personne importante… Déjà que révéler son secret à un non-sorcier était interdit, cela devait être inacceptable pour un membre de l’Enclave… Allait-on lui effacer la mémoire… ? Il baissa les yeux.


Natsu ▬ J-j’ai déjà entendu mon père en parler… Je savais que c’était important, mais pas à ce point-là… Tu as un rôle très prestigieux et… Essentiel… C-C’est bien pour toi, et pour eux aussi…

Il se tût et se mordit la lèvre inférieure.


Natsu ▬ En tout cas, je comprends un peu mieux pourquoi tu as moins de temps à consacré à ta passion. Il y a des priorités dans la vie, et ce que tu fais est fondamental. Mais c’est bien que tu gardes une petite place pour le piano, même si c’est en tant que professeur.

Il marqua une nouvelle pause et serra un peu plus la main de Thomas.


Natsu ▬ Mais… Ca ne posera pas de problèmes que tu me dises tout ça ? Je ne voudrais pas te causer des soucis. … Ou me faire effacer la mémoire…

Il plongea alors ses yeux dans les siens.


Natsu ▬ Je n’ai pas envie de… D’oublier cette journée, ce café, ce moment qu’on passe ensemble… Toi…

Il s’arrêta puis détourna les yeux.

"Si je dois perdre le souvenir de ton existence, promets-moi de ne pas oublier la mienne… "

© Etilya sur DK RPG



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Sorcier
Couleur : #0099FF
Avatar : Kaito (Vocaloid)
Date d'inscription : 13/09/2016
Nombre de messages : 314
Emploi/loisirs : Pianiste
Yens : 151

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Mordu du Rp
MessageSujet: Re: Un Chat noir, deux Chats noirs, trois Chats noirs...   Mar 18 Juil 2017 - 12:20



Un Chat noir, deux Chats noirs, trois Chats noirs...

Feat Natsu Shidô & Thomas Tel

Au fur et à mesure que la conversation avançait, l’expression de Natsu s’assombrissait. D’un côté, je comprenais. Le sujet de la conversation était tout sauf joyeux. D’ailleurs, il n’y avait pas que les Sorciers et les Changelins qui se cachaient. Dans une autre mesure, Lycans et Vampires aussi. Après tout, un adage ne disait pas que pour vivre heureux, il fallait vivre caché ? Peut-être… Personnellement, je ne me fiais pas à cela. Il existait pas mal d’expressions contradictoires comme « Jamais deux sans trois » et « La troisième sera la bonne ».

Enfin, la question n’était pas à ça aujourd’hui et je recentrai mon esprit sur le Chaton qui semblait visiblement inquiet. Etait-il sans cet état car il se trouvait en fasse de quelqu’un « d’important » ou était-ce l’idée que quelqu’un puisse venir discrètement effacer ses souvenirs qu’il était en train d’appréhender ? Un mélange des deux, sembla-t-il. Car il se confia presque immédiatement.

Thomas ▬ «  Oh… Ne sois pas si mal à l’aise pour cette fonction. Dire que c’est prestigieux et essentiel n’est pas raisonnable pour moi. Je pense que tout système peut être remplacer par un autre. Nous, Enclavistes, sommes remplaçables. La question est plutôt de savoir et de reconnaitre si nous utilisons le meilleur système possible. Ou le moins pire… C’est une autre façon de voir. »

Je pris la peine de m’avançer pour gratter la tête de Natsu en lui adressant un sourire sincère.

Thomas ▬ « Le système actuel d’Enclave a ses qualités et ses défauts. Certes, les décisions sont prises par un groupe hétéroclite de personnes. Et chaque Enclaviste pour une qualité ou pour ses capacités, tout dépend de sa fonction. J’ai, par exemple, été choisi pour ma qualité à savoir observer, réfléchir, analyser et à prendre du recul. Elena, mon amie, a plutôt été choisie pour son sort lui permettant d’accumuler un savoir inégaler et de pouvoir s’en souvenir sans problèmes. Vois-tu ce que je veux dire ? »

J’avais continué mes explications toujours d’une voix calme et compatissante. Je ne voulais pas qu’il le prenne mal parce que je lui avais simplement donner mon point de vue et combler quelques lacunes. Aussi, je me rapprochais un rien de lui avec le sourire.

Thomas ▬ « Pour ce qui concerne le fait d’avoir des ennuis ou qu’on t’efface la mémoire. Il n’est pas question que je laisse faire une chose pareille. J’ai bien l’intention de reprendre mon devoir de délégué diplomatique. Je pense d’ailleurs pouvoir régler ce problème à la réunion de ce soir. Et si jamais tu venais à m'oublier, je reviendrais faire ta connaissance, encore et encore. Jusqu'au moment où tu ne pourras plus m'oublier.»

Toujours avec un grand sourire, je finis par demander :

Thomas ▬ « Alors ? Rassuré ? »

"Rassuré ?"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Changelin chat
Couleur : #008AE6
Avatar : Izaya Orihara (Durarara!!)
Date d'inscription : 29/01/2017
Nombre de messages : 57
Emploi/loisirs : Dormir ♥
Yens : 221
avatar
Nage en Eaux Troubles
MessageSujet: Re: Un Chat noir, deux Chats noirs, trois Chats noirs...   Ven 21 Juil 2017 - 18:34



Un Chat noir, deux Chats noirs, trois Chats noirs...

Feat Thomas Tel & Natsu Shidô

Natsu n’avait pas pu s’empêcher de se confier à Thomas sur ses inquiétudes, cela avait été plus fort que lui. Il prenait peut-être cela un peu trop à cœur… Mais une chose était sûre, il ne voulait pas voir l’existence de Thomas rayée de sa mémoire. Et le lui dire pourrait peut-être lui faire comprendre qu’il n’était pas un simple gars sans grande importance. Le sorcier prenait petit à petit une précieuse place dans son cœur ; et espérait qu’il en serait de même dans sa vie. C’était idiot et loin d’être raisonnable, après tout ils ne se connaissaient que depuis ce jour. Mais comme on dit, « le cœur a ses raisons que la raison ignore »…

Heureusement, Thomas était là pour le rassurer et chasser les craintes du Chaton à ce sujet. Dans un premier temps, il lui assura que ses fonctions en tant qu’Enclaviste n’étaient pas aussi prestigieuses qu’il le pensait, ce qui l’apaisa quelque peu. Les yeux baissés, il fût légèrement surpris en sentant la main de Thomas lui frotter la tête. Aussitôt, il releva les yeux vers lui. Natsu pouvait sentir toute la sincérité qu’il mettait dans ses mots, ce qui ne le laissait pas de marbre. Encore une raison qui le poussait à apprécier de plus en plus le jeune homme et à avoir une irrésistible envie d’être avec lui. D’ailleurs en parlant d’envie, ce ne fût pas la seule qui lui traversa l’esprit à cet instant. Il fixa ses lèvres de longues secondes avant de détourner le regard. C’était quoi cette sensation ?

Natsu acquiesça légèrement aux paroles de Thomas, tentant de chasser ses gênantes pensées. Mais le pianiste n’arrangeait pas les choses en se rapprochant de lui de cette façon. Il l’écouta tant bien que mal, essayant de se concentrer sur ce qu’il lui disait. Il fût soulagé de savoir que le sorcier ne laisserait personne toucher à sa mémoire. Mais il n’était pas au bout de ses surprises. Ce que Thomas lui avoua par la suite le scotcha sur place. Figé, il prit quelque secondes pour assimiler ses mots et être sûr qu’il avait bien entendu. Il leva les yeux vers lui et sentit ses joues s’enflammer devant ce sourire. Cette fois, impossible de passer à côté. Il sentait les battements de son cœur s’affoler, si bien qu’il avait l’impression qu’il allait exploser. Il n’avait jamais ressentit cela auparavant, ni n’avait une telle envie de… Oui il devait se l’avouer, il avait une forte envie d’embrasser Thomas ; là, tout de suite. Et comme un animal, il ne put contenir cette pulsion qui le tenaillait depuis un moment. Sans prendre le temps de lui répondre, il se redressa légèrement, approcha son visage du sien et posa maladroitement ses lèvres sur les siennes.

Un frisson lui parcourra le corps. C’est en sentant ses lèvres et son souffle contre son visage qu’il se rendit vraiment compte de ce qu’il venait de faire. Immédiatement, il recula et détourna le regard. Mais qu’est ce qu’il lui avait prit ? Il ne se reconnaissait pas. S’il le pouvait, il se cacherait dans un trou de souris.

Natsu ▬ J-je… Je suis désolé ! Je ne sais pas ce qu’il m’a prit !

Il se releva précipitamment.

Natsu ▬ J-je dois y aller !

Impossible pour lui de rester là, face à lui, après ce qu’il venait de faire. Il ne comprenait pas très bien pourquoi il avait fait ça alors il était tout à fait incapable de l’expliquer à Thomas. La fuite était la meilleure solution. Il sortit quelques billets de sa poche et les posa sur la table, sans vraiment regarder combien il venait de laisser, et se précipita vers la sortie. Dehors, la pluie était revenue, mais Natsu était tellement fixé sur son geste déplacé et surtout sur sa fuite, qu’il n’y prêta aucune attention.

"Sentiments"

© Etilya sur DK RPG



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Sorcier
Couleur : #0099FF
Avatar : Kaito (Vocaloid)
Date d'inscription : 13/09/2016
Nombre de messages : 314
Emploi/loisirs : Pianiste
Yens : 151

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Mordu du Rp
MessageSujet: Re: Un Chat noir, deux Chats noirs, trois Chats noirs...   Mar 25 Juil 2017 - 19:45



Un Chat noir, deux Chats noirs, trois Chats noirs...

Feat Natsu Shidô & Thomas Tel

Tout se passait si bien. Natsu était rassuré par mes paroles et mes gestes. Je ne voulais pas qu’il ait d’inquiétudes. Cela sembla un instant très bien marché étant donné que le Chaton se détendit… Et sauta sur mes lèvres. Le contact court-circuita mon cerveau, incapable de réfléchir actuelle. Je m’étais attendus à tout, sauf à ça. Je ne l’avais pas vu venir si tôt. Jamais je n’aurais pu prédire ce qui était en train de se passer. Mon cerveau maintenant à l’arrêt total, sous le choc, je me contentais de fermer les yeux et de profiter du moment.

Soudainement, Natsu se recula et je commençais doucement à reprendre contact avec la réalité. Le redémarrage total de mes pensées m’empêcha de dire ou faire quoi que ce soit. Je laissais donc le Chaton partir sans un mot. Il me fallait le temps de réaliser. Il me fallait le temps de réfléchir. Il me fallait le temps de réagir. Heureusement, le ménage se fit rapidement dans ma tête. Un sourit étendu apparu sur mon visage. D’un geste simple, je sortis mon téléphone et composa un rapide sms au numéro fraichement enregistré. Ce n’était pas la peine de sortir pour essayer de le rattraper, il devait surement être loin. Et je ne savais pas par où il avait filé. Reprendre doucement le contact par sms après cette brusque fuite de sa part était la meilleure solution. Je relus d’ailleurs soigneusement mon message avant d’appuyer sur le bouton.

Thomas ▬ « J’ai été ravi d’avoir partagé ce moment avec toi. J’ai hâte de te revoir. »

Clair, net et précis. Je rangeais du coup mon téléphone dans ma poche. Il restait encore un peu de temps avant de me rendre à la réunion de l’Enclave. Soupirant avec sourire, je commandais un nouveau café pour attendre que la pluie et le temps passe.

Thomas ▬ « Oh ! Et allume la scène aussi. Si tu veux bien ! »

La lumière se fit sur la scène, mettant en avant les quelques instruments qui s’y trouvait. Lentement, je me dirigeais vers le plus imposant de tous et m’assis sur le tabouret. Le garçon m’apporta alors une petite table qu’i posa à côté de moi et mon café.

Barman ▬ « C’est une bonne idée de jouer, Teru-sama. Cela fera surement venir quelque client »

Je grimaçai pour montrer mon mécontentement.

Thomas ▬ « Je t’ai déjà dit de ne plus m’appeler comme ça, Izumi ! »

Le jeune homme se mit à rire à pleine voix.

Barman ▬ « Désolé. Vous êtes peut-être plus mon professeur mais vous resterez mon mentor. »

J’offris un rapide regard complice au serveur avant d’entamer « Comptine d’un autre été », le sourire aux lèvres.

"Foudroyé"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un Chat noir, deux Chats noirs, trois Chats noirs...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un Chat noir, deux Chats noirs, trois Chats noirs...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Knights RPG :: Hors RPG :: Le centre de Nakanoto :: Restaurants & bars-