DARK KNIGHTS
Forum CITY - Contemporain Gothique - Avatars 200 x 400 - Contexte évolutif
Quelques flaques d'eau [Libre] - Page 2



 
Bienvenue sur Dark Knights
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum congue massa eu placerat varius. Praesent sed tellus scelerisque, sollicitudin justo non, euismod ex. Sed sodales orci ac tristique commodo.
Voteur du mois
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum congue massa eu placerat varius. Praesent sed tellus scelerisque, sollicitudin justo non, euismod ex. Sed sodales orci ac tristique commodo.
Dark Knights sur FB ?

Partagez | 
 

 Quelques flaques d'eau [Libre]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Vampire Level B - Clan Dwight Hodgkin
avatar
Race : Vampire, Level B ; pouvoir de transposition
Couleur : Purple
Avatar : Prussia (F) de Hetalia
Date d'inscription : 16/11/2014
Nombre de messages : 79
Emploi/loisirs : Actrice
Yens : 77
Voir le profil de l'utilisateur
Maria E. Blanchet
Vampire Level B - Clan Dwight Hodgkin
MessageSujet: Re: Quelques flaques d'eau [Libre]   Mar 8 Mai 2018 - 17:16
Maria était sur le point d’examiner le sac de plus près, au moins pour vérifier l’identité de son propriétaire, afin de pouvoir le lui rapporter plus tard, mais la tête qui se posa sur son bras l’en dissuada rapidement. La léchouille, par contre, la fit grimacer un peu. Elle n’arrivait décidément pas à cerner les intentions de cet animal, depuis le début. Maintenant, il avait repris le sac et s’était dirigé dans la direction opposée, ou juste derrière l’arbre peut-être, il devait avoir senti sa curiosité. Il ne voulait vraiment pas qu’elle regarde ce qu’il y avait dans ce sac, mais alors, pourquoi l’avait-il apporté ici ? Pendant qu’elle réfléchissait à une explication plausible, et commençait vraiment à se dire qu’elle ferait mieux de ne pas se mêler à une histoire aussi bizarre, c’est à ce moment qu’elle entendit une voix toute proche.

Maria chercha du regard l’endroit d’où pouvait provenir cette voix, aperçut du mouvement sur la droite, et un jeune homme apparut de derrière l’arbre. Avec une écharpe identique à celle dont elle venait de se départir. Oh la boulette. Elle le savait, elle le savait ! Ce n’était pas net, toute cette histoire ! Sa respiration s’accéléra sous la panique, jusqu’à ce qu’elle se mette à tousser. Il lui posa ensuite une question assez étrange. D'autres plus curieux lui auraient demandé ce qu'elle faisait là. Elle était perdue, elle était trempée jusqu’aux os, elle était effrayée, mais tout allait bien, bien sûr ! Enfin, elle était peut-être un peu dure envers lui. Lycan, ou pas, quelle importance. Il avait vraiment l’air inquiet. Dommage qu’elle ne puisse pas vraiment le rassurer.

« Je veux bien emprunter votre bras. »

En prenant appui contre l'arbre, elle réussit à se relever sans trop de mal. Elle abandonna bien vite l'idée de passer la main sur ses vêtements, cela ne ferait qu'étendre les dommages, elle préféra les frotter l'une contre l'autre et souffler dessus. Maintenant à sa hauteur, elle remarqua enfin que le garçon observait fixement son visage, ses yeux surtout. Ah. C'était son tour d'être jugée. Il savait donc à quoi il avait affaire, c'est vrai qu'elle s'était grillée toute seule. Pour le coup, il avait raison de se méfier, mais sa peau pâle était cachée, de plus ...

« N'ayez pas peur, une lady ne s'abaisserait pas à s'abreuver à la gorge sans y être invitée. Ne soyez pas surpris si je m'évanouis en cours de route, c'est tout. »

Elle lui adressa un petit sourire à son tour en tendant la main, le laissant faire son choix. Elle ne disait pas tout cela pour l'attendrir, vraiment, c'était la moindre des choses de le prévenir. Elle ne succomberait pas à la folie. Espérons simplement que lui non plus. S'il préférait lui appeler un taxi dès qu'ils auraient retrouvé la civilisation, ce serait sans doute plus simple pour tous les deux. Elle avait l'habitude de devoir se débrouiller seule ...

« Vous êtes ? »

Libre à lui d'interpréter la question : son nom, son origine, ce qu'il voulait bien lui donner, le but, c'était surtout de détourner cette conversation sur un autre sujet. S'il continuait à insister sur le fait qu'elle n'allait pas bien, elle aurait du mal à ne pas tenter de le convaincre de lui donner de quoi reprendre des couleurs. Mais s'il était vraiment aussi inquiet qu'il en avait l'air, ce n'était pas gagné d'avance ...
Revenir en haut Aller en bas
Changelin Loup - Civil
avatar
Race : Changelin
Couleur : #000000
Avatar : Kazuto Kirigaya / Kirito (Sword Art Online)
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 244
Emploi/loisirs : Etudiant
Yens : 164

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Zuko Tanaka
Changelin Loup - Civil
MessageSujet: Re: Quelques flaques d'eau [Libre]   Mer 9 Mai 2018 - 15:16


Quelques flaques d'eau

Libre (Feat Maria Blanchet & Zuko Tanaka)

Aussitôt qu’elle le demanda, je m’approchais d’elle pour la prendre par le bras. Enfin, je la laissai d’abord se relever. Je ne sais pas pourquoi j’avais cette impression que la demoiselle allait se casser en deux si j’exerçait une force trop grande. Pourtant, c’est pas fragile un vampire. Du moins, c’est ce que je pensais. Après réflexion, c’était peut-être possible qu’il existe des vampires… de faible constitution ? Est-ce que je pouvais vraiment dire ça comme ça ? Enfin… J’avais tout le temps pour penser à ça plus tard. Là, j’avais un vampire visiblement épuisé qui demandait de l’aide. Vampire épuisé… Bon sang… Cette idée me semblait totalement irréaliste.

Entre-temps, la demoiselle s’était redressée à l’aide du tronc de l’arbre contre laquelle elle s’était adossée il y a quelques minutes encore. Elle tentait maintenant de faire partir un maximum de terre, j’ne profitais pour l’observer un peu. Surtout ses yeux. Ces iris étaient tellement rouges, hypnotisant. Mais aussi terrifiant.

J ne sais pas combien de temps j’ai dû la regarder. En tout cas, ça ne dut pas lui plaire, d’une certaine manière elle me dit que je ne devais pas m’inquiéter. Je n’avais pas peur qu’elle se jette sur moi pour me mordre… Enfin, si, peut-être un peu. Mais là n’était pas la question. Je m’inquiétais surtout pour son état de santé. Et le fait qu’elle parle de s’évanouir ne m’aidait pas du tout. J’espérai au fond de moi que la nécessité de boire du sang ne se pointerait pas. Je n’osais même pas imaginer la douleur que ce serait.

Zuko ▬ « Je ne m’inquiète pas. Je sais bien que tous les vampires ne se jettent pas sur le premier venu. Par contre, à choisir et uniquement si c’est nécessaire, je préfère que vous mordiez mon bras que mon cou. »

Je répondis à son sourire par un autre, légèrement gêné. Doucement, je pris sa main et la passa autour de mon bras pour quelle puisse se tenir à moi avnt de se mettre en route pour tenter de quitter le bois. Une fois sur la route principale, il serait déjà plus simple d’appeler quelqu’un pour nous ramener en ville. Peut-être pouvais-je tenter de joindre Jess. Mais j’avais peur de la déranger au travail ou de l’effrayer pour rien. En tout cas, puisque le chemin risquait d’être long, la demoiselle se dit que faire la discussion serait une bonne idée. Et elle n’avait surement pas tord.

Zuko ▬ « T… Zuko. »

Je réfléchis un instant en me demandant s’il était raisonnable de donner mon nom de famille. Je suppose qu’un peu de confiance ne me ferait pas de mal.

Zuko ▬ « Tanaka Zuko. Je suis… Ce qu’on appelle un Changelin. Je suis capable de me changer en loup. »

J’étais en train de me dire que je faisais une grossière erreur. Mais bon, elle avait surement déjà fait le lien, surement. Je n’en doutais pas. Autant être honnête, du coup.

Zuko ▬ « Ne me demandez pas plus d’informations. Je savais même pas ce que j’étais il y a quelques mois. Je ne connais… personne d’autres comme moi. »

Je soupirai longuement. Je me mettais vraiment dans des situations pas possibles, parfois.

Zuko ▬ « Mais bon, vous savez ce que je suis, je sais ce que vous êtes. On peut garder le secret de l’autre ainsi. »

J’espérai qu’elle penserait comme moi, du coup. Sinon, j’étais mal barré.

"Sur le chemin du retour"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Vampire Level B - Clan Dwight Hodgkin
avatar
Race : Vampire, Level B ; pouvoir de transposition
Couleur : Purple
Avatar : Prussia (F) de Hetalia
Date d'inscription : 16/11/2014
Nombre de messages : 79
Emploi/loisirs : Actrice
Yens : 77
Voir le profil de l'utilisateur
Maria E. Blanchet
Vampire Level B - Clan Dwight Hodgkin
MessageSujet: Re: Quelques flaques d'eau [Libre]   Dim 13 Mai 2018 - 3:04
En d'autres circonstances, Maria se serait sûrement montrée plus méfiante. Même si le garçon n’avait pas l’air d’être beaucoup plus âgé qu’elle, avec ce visage aux traits doux et innocents, elle savait que les apparences pouvaient être trompeuses. Seulement, il ne faisait aucun doute que ce garçon était le loup. S’il lui avait voulu du mal, il aurait déjà eu plusieurs fois l’occasion de mettre son plan diabolique à exécution. Et puis, elle n'avait pas vraiment d'autre choix ... Alors elle lui ferait confiance. Elle était tout de même un peu gênée à son tour. Elle n’avait pas l’habitude de tels contacts de proximité. Elle espérait que ses joues ne se mettent pas à rougir, mais bon, on pouvait toujours mettre ça sur le coup du froid et de la fièvre …

Elle hocha doucement la tête à sa requête. Du sang reste du sang. Enfin ce n'était peut-être pas exactement vrai. On lui avait toujours dit que le sang des seigneurs était une merveille, comme un met raffiné ou une bouteille de vieux vin. Pourtant, on disait aussi qu’il faisait pâle figure comparé à celui d'un être aimé. Alors maintenant qu'elle découvrait qu'il existait des loups-garous, des sorciers, et maintenant quelque chose qui pouvait être entièrement nouveau ... Elle se demandait si toutes ces races étaient « comestibles » ou infectes. Mais elle ne le dirait pas à voix haute. Sa curiosité pouvait paraître un peu dérangeante pour certains et elle ne pouvait pas se le permettre en ce moment. Très franchement, par contre, avec toutes ces histoires, elle n’était pas sûre que quelque chose pourrait encore la surprendre; par exemple, si on venait à lui dire qu’il existait des bonnes fées dans la nature, elle se serait juste demandé où était passée la sienne ! Ah ! Ah ! Hum. Elle s’égarait, là. Elle avait bien fait de tenter de débuter une conversation. Au moins, elle pouvait désormais mettre un nom sur le visage de son … sauveur ? Ami ? Cela restait à voir. Elle ne s’était pas trompée sur une chose : il était typiquement japonais, cela se voyait non seulement à son apparence et son nom, mais aussi à ses manières.

« Je m'appelle Blanchet Maria. » répondit-elle simplement.

Puisqu'il lui avait donné son nom complet, il serait mal venu de ne pas en faire de même. Il n’avait pas intérêt à lui faire une remarque déplacée. Au lieu de cela, il réussit au moins à satisfaire un peu sa curiosité. Un changelin ? Elle se demandait si tous les changelins étaient comme lui, et pouvaient se transformer en loup, ou bien en d’autres animaux … Mais Zuko lui avait bien précisé qu’il ne connaissait pas tous les détails, puisqu’il n’avait pas encore eu l’honneur de rencontrer ses semblables. Inutile d’insister, cela ne ferait que le rendre triste plus qu’autre chose. Elle continua alors d’écouter ce qu’il voulait bien lui dire. Les secrets hein …

« Je pourrais dire la même chose. » soupira-t-elle après un petit moment. « Les vampires ne sont pas supposés naître avec une faible constitution. Personnellement, je ne connais personne d'autre. »

Oui, après tout, s’il connaissait l’existence de ses semblables, il devait savoir au moins cela. Elle ne savait pas si c’était vraiment comparable à sa situation, mais c’est un peu l’impression que cela lui donnait. Une profonde solitude. Elle n’avait pas eu le loisir de vivre innocemment ses jeunes années. Elle n’était même pas allée à l’école, elle avait toujours suivi ses cours à la maison. Si elle arrivait aujourd’hui à se promener librement, c’était seulement par la force de sa propre volonté, parce qu’elle était partie loin de chez elle, et encore. Elle ne pouvait pas sortir en plein jour sans protéger sa peau un tant soit peu, à moins de vouloir subir une violente brûlure. Mais ces derniers temps, sa volonté s’étiolait un peu. Elle se posait trop de questions, sans doute.

« Les secrets sont ma monnaie d’échange … Habituellement. Je ferai une exception. »

Elle lui adressa un sourire rassurant, un peu comme on le ferait suite à une bonne blague. Ne lui avait-elle pas déjà donné son écharpe ? C’était la preuve qu’elle n’était pas quelqu’un de bien méchant. Et puis, elle n'avait pas à lui raconter tout cela. Peut-être valait-il toutefois mieux mettre des mots sur ce sentiment pour une fois.

« Donc vous voyez Zuko-kun ... Il ne sert à rien de vous inquiéter pour moi. D’une manière ou d’une autre, je ne vivrai probablement pas aussi longtemps que je ne le devrais. Ce ne serait pas votre faute. »

À moins de vivre aux crochets d'un sang pur, peut-être. Mais cela ne reviendrait-il pas à s’abaisser au niveau des Level D ? Elle avait repoussé délibérément son enquête sur le sujet. Cela l'effrayait un peu à vrai dire. Le peu dont elle avait entendu parler à leur sujet ne la rassurait guère. Et comment les approcher alors qu'on ignorait son appartenance à l'un des clans ... On pouvait aussi bien décider de lui arracher la gorge simplement parce que le sang d'un ennemi coulait dans ses veines. Enfin, pour aujourd’hui, ce n’était pas le sujet d’inquiétude principal. Elle tiendrait sa promesse, tant qu’ils ne mettaient pas des heures pour retourner jusqu’en ville. Elle aurait probablement dû s’excuser de le retarder et le ralentir. Elle restait un poids … Quoi qu’elle fasse.
Revenir en haut Aller en bas
Changelin Loup - Civil
avatar
Race : Changelin
Couleur : #000000
Avatar : Kazuto Kirigaya / Kirito (Sword Art Online)
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 244
Emploi/loisirs : Etudiant
Yens : 164

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Zuko Tanaka
Changelin Loup - Civil
MessageSujet: Re: Quelques flaques d'eau [Libre]   Dim 27 Mai 2018 - 15:15


Quelques flaques d'eau

Libre (Feat Maria Blanchet & Zuko Tanaka)

Je regardai la demoiselle un instant alors qu’elle me dit son nom. Là, je pouvais être certain qu’elle était étrangère. Je me demandais un instant si elle connaissait Jess-nee-san. Puis, je me suis dit que ma question était idiote. Oui, c’était des vampires et, oui, elles n’étaient pas japonaises mais le monde était grand. Quelle chance pouvait-il y avoir qu’elle se soient déjà rencontrées ? Peu probable, non ?

Enfin, la demoiselle continua de parler d’elle. Donc, c’était… une vampire, ça, je m’en doutais. Mais de faible constitution ? Donc, c’était possible. Je m’en étonnais tout de même. Enfin, je ne pouvais pas le nier en ayant un sous les yeux. Cependant, elle aussi ne connaissait personne comme elle. Bon, ça faisait un point commun. Bon, pas du genre à rapprocher, je l’avoue.

Elle continua à parler sur les secrets. Elle dit que pour le mien, elle le garderait pour elle avant de m’adresser un sourire. J’avais l’impression qu’il devait y avoir quelque chose de drôle dans ce qu’elle venait de dire mais je ne savais pas quoi.

Zuko ▬ « Bah… Ça serait idiot de dire ce que je suis à quelqu’un. Je suppose que vous ne voulez pas que tout le monde sache que vous êtes un vampire. De même avec les autres vampires, non ? Ce n’est pas le genre de secret avec lequel vous pouvez tirer profit. Enfin, j’imagine… »

J’avais un peu de mal à comprendre Blanchet-san sur le coup. Je ne voyais pas où elle voulait en venir. Et sa manière de parler m’inquiétait un peu. Même s’il elle me disait de ne pas m’en faire. Bizarrement, cela faisait que je m’inquiétai plus, en vrai.

Zuko ▬ « Peut-être, mais c’est triste. La vie pour nous est déjà trop courte. Si vous, vous ne pouvez même pas en profiter non plus… »

Je m’enfonçai dans mes pensées en aidant la demoiselle à avancer à travers les arbres. De temps en temps, je tiens plus fermement son bras pour éviter de qu’elle glisse dans la terre humide. La pluie avait bien transformé le sol en boue.

Zuko ▬ « Vous habitez en ville-même ? Une fois proche de la route, on devrait appeler un taxi, non ? »

Je sortis alors mon téléphone de ma poche et je tentai de le déverrouiller. Sans succès, l’écran s’obstinait à rester noir.

Zuko ▬ « Oh… Je pense que j’ai plus de batterie. Du moins, j’espère que c’est ça. »

Oui, ça ne pouvait pas être l’humidité. Il était à l’abri dans mon sac. Et il avait pas l’air mouillé.

"Sur le chemin du retour"

© Etilya sur DK RPG


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Vampire Level B - Clan Dwight Hodgkin
avatar
Race : Vampire, Level B ; pouvoir de transposition
Couleur : Purple
Avatar : Prussia (F) de Hetalia
Date d'inscription : 16/11/2014
Nombre de messages : 79
Emploi/loisirs : Actrice
Yens : 77
Voir le profil de l'utilisateur
Maria E. Blanchet
Vampire Level B - Clan Dwight Hodgkin
MessageSujet: Re: Quelques flaques d'eau [Libre]   Mar 24 Juil 2018 - 16:05
Le sourire de Maria disparut aux paroles qui furent prononcées par le changelin. Oui ... Il avait sans doute raison. Plus que son existence précise, toute la société vampire était bercée du secret, enfin, un peu moins aujourd'hui, tout particulièrement dans cette ville où le Sénat s'était établi ... Il faudrait peut-être qu'elle pose à son tour quelques questions à ce journaliste qui était venu l'interviewer un jour, pour tenter de voir où les choses en étaient. Il lui avait laissé sa carte, elle en était presque sûre et il avait semblé en savoir bien plus qu'il ne le laissait vraiment entendre, avec ses questions. Bref, tout cela pour dire qu'elle n'était pas très surprise qu'il en soit de même pour d'autres « races magiques », d'abord avec les sorciers à la soirée, maintenant avec son camarade changelin. Quant au fait de ne pas pouvoir vivre sa vie comme elle l'entendait ...

« C'est un monde cruel. Les faibles n'y ont pas leur place. »

Leçon numéro un, mon petit ! En vieillissant, on perd souvent sa naïveté pour voir tout simplement la réalité telle qu'elle était. À moins de vivre dans un parfait confort, entouré seulement de visages souriants. Il était temps pour la leçon numéro 2 maintenant. Ce garçon ne semblait pas très curieux, puisqu'il ne lui avait pas même demandé ce qu'elle faisait ici, alors il lui semblait tout naturel d'ajouter quelques mots pour qu'il se sente moins mal à l'aise. Bien que cela aurait peut-être l'effet inverse ? Peu importe, Maria n'était pas du genre à se prendre la tête avec ce type de questions.

« Et puis ... Toute information peut être importante. Il suffit de trouver la bonne personne. Et même si vous ne me croirez peut-être pas ... C'est plutôt amusant. »

Entre cela et son métier d'artiste, on ne peut pas dire qu'elle avait le temps de s'ennuyer même si cet exil qu'on lui avait imposé lui pesait parfois. Certaines personnes recherchaient des informations tandis que d'autres cherchaient à éviter que des rumeurs se répandent. Bien sûr, dans ces cas là, il fallait redoubler de prudence. Sinon, certaines personnes pourraient plutôt chercher à se débarrasser d'elle et de toute autre source. Elle préférait donc utiliser un intermédiaire si elle devait transmettre des messages. On ne l'appelait pas la maîtresse des corbeaux sans raison. Bien sûr cela devait aider lorsqu'on cherchait soi-même des informations ... Mais inutile de révéler tous ses secrets, elle connaissait encore trop peu ce Zuko Tanaka pour pouvoir le juger correctement. Bon, au moins, il avait de la suite dans les idées ! Il était toujours mieux d'avoir un plan, la journée d'aujourd'hui était un parfait exemple des catastrophes qui pouvaient arriver dans le cas contraire ...

« J'ai un appartement en ville, mais on peut aussi tenter de joindre mon amie à mi-chemin. »

Elle s'apprêtait à lui donner le numéro quand il sortit son téléphone, mais l'écran ne semblait pas répondre aux commandes. Oh non, cela ne fonctionnait pas ? Peut-être qu'il n'y avait pas de réseau dans ce coin reculé. Ou comme il le disait si bien, la pile était morte. Elle ne réussit pas très bien à cacher son inquiétude malgré tout.

« Ah ... Zuko-kun ... Ce ne serait pas plus rapide, sous votre autre forme ? »

Bon d'accord, au bord de la ville, ce ne serait pas la meilleure idée du monde de rester un loup, surtout quand on repensait aux attaques des lycans, mais ils pourraient trouver une voiture à ce moment là ... Sinon ils n'y arriveraient jamais ... Il y avait déjà une sensation désagréable qui commençait à s'installer au fond de sa gorge. Il fallait juste qu'elle retienne une grimace. Ne pas plisser le nez non plus. Même si ça devait plutôt lui donner une drôle de tête tous ces efforts ...
Revenir en haut Aller en bas
Changelin Loup - Civil
avatar
Race : Changelin
Couleur : #000000
Avatar : Kazuto Kirigaya / Kirito (Sword Art Online)
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 244
Emploi/loisirs : Etudiant
Yens : 164

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Zuko Tanaka
Changelin Loup - Civil
MessageSujet: Re: Quelques flaques d'eau [Libre]   Ven 3 Aoû 2018 - 16:54


Quelques flaques d'eau

Libre (Feat Maria Blanchet & Zuko Tanaka)

Toujours accompagnée de Blanchet-san, il me semblait commencer à voir les limites de la route. C’était déjà ça, on était de retour en terrain civilisé. Bon, je n’avais aucun moyen de joindre un taxi ou bien ladite amie de la vampiresse étant donné que mon téléphone était déchargé. Décidément, je manquais vraiment de pot parfois.

En plus, je ne pouvais pas vraiment dire que ma rencontre du jour y mettait du sien. Donc, d’accord, elle n’était pas au meilleur de sa forme. Mais j’avoue qu’elle m’harassait avec sa manière de penser. Je ne comprenais toujours pas tout. Mais je commençais doucement à cerner. Fataliste du début à la fin. Elle allait finir par me déprimer, j’en étais certain. Puisque les secrets étaient sa monnaie d’échange, autant réappuyer dessus.

Zuko ▬ « Dans ce cas, ne révélez pas mon secret et je ne dirais rien du vôtre. Je suppose que vous ne voulez pas que la terre entière sache que Maria Blanchet est un vampire. Moi, je ne veux pas que les gens sachent que je suis capable de me transformer en loup… »

Il n’y avait déjà assez de personne au courant ainsi. Mon regard s’assombrit alors que je repensais un instant à mes cauchemars. Cela me fit hérisser le poil et un frisson parcourut mon dos. Rah, ce n’était pas le moment de penser à ça ou de me laisser submerger. Dire que j’étais venu dans les bois pour me calmer les nerfs… C’était franchement bien la peine. J’aurais mieux fait de ne pas venir, finalement. Journée de merde… Cela ne s’arrangea pas avec sa question. Je grimaçai avant de répondre.

Zuko ▬ « Je ne suis pas convaincu que ce soit une merveilleuse idée de laisser voir une demoiselle chevaucher un loup. Puis, aussi petite et légère que vous soyez, je ne pense pas pouvoir vous supporter sous forme de loup. Je fais au grand maximum 75cm et 45kg. Un enfant passerait… Un adulte, je m’écroule sous son poids. »

Je n’étais pas tout à fait sûr pour ma taille. A vrai dire, on ne m’avait jamais vraiment proprement mesuré. J’avais une fois regardé à peu près avec quelques repères, sans plus. Pour le poids, c’était déjà plus facile avec la balance. Mais je me doutais que ce n’était pas exactement ça. Peut-être que je pourrais demander de l’aide à Jess un jour…

Zuko ▬ « J’ai l’air si grand que ça ? »

En me tournant vers elle pour lui poser la question, je remarquai qu’elle tirait une drôle de tête. Quelque chose me disait qu’elle n’allait pas bien et je n’étais pas sûr que j’allais apprécier la suite…

"Tenir bon"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Vampire Level B - Clan Dwight Hodgkin
avatar
Race : Vampire, Level B ; pouvoir de transposition
Couleur : Purple
Avatar : Prussia (F) de Hetalia
Date d'inscription : 16/11/2014
Nombre de messages : 79
Emploi/loisirs : Actrice
Yens : 77
Voir le profil de l'utilisateur
Maria E. Blanchet
Vampire Level B - Clan Dwight Hodgkin
MessageSujet: Re: Quelques flaques d'eau [Libre]   Jeu 6 Sep 2018 - 16:39
Rah ! Rien à faire, ils n'arrivaient tout simplement pas à se comprendre ! Il était probablement inutile d'ajouter quoique ce soit sur le sujet alors. Mais pourquoi répétait-il incessamment ces mots bon sang ? Vampire vampire vampire ... Cherchait-il à se moquer lui aussi ? Les mots suivants ne firent que renforcer son embarras, comme une pointe douloureuse dans sa poitrine. D'accord, ce n'était peut-être pas une question très brillante qu'elle avait posé. Mais elle n'avait pas particulièrement prêté attention à ces détails. Lorsque le loup s'était dressé devant elle, l'albinos n'avait vu que du danger. Même lorsque cette première impression avait passé, elle était déjà par terre. De toute façon elle n'était pas très grande elle-même alors ... Comment savoir sans oser poser une question ?

Elle eut quand même droit à une réponse au bout du compte. Non décidément il n'était pas de la même trempe que les lycans ... Lorsqu'elle repensait à ce qui s'était passé ce soir là, il y avait une nette différence au niveau de la force. Ou bien peut-être était-ce parce qu'il était encore jeune. Elle-même n'était pas très forte, si l'on comparait à un autre vampire de son rang, mais elle était capable de se défendre contre un humain et comme il semblait s'en rapprocher davantage qu'aux loups, eh bien ... Maria ne savait pas trop si elle devait s'en réjouir. Elle n'entendit pas vraiment sa question. Elle plaqua plutôt ses deux mains contre la bouche du garçon pour qu'il se taise enfin quelques secondes et tant pis si ce n'était pas convenable dans ce pays.

« Alors écoutez moi attentivement cette fois. Je suis ACTRICE. Donc oui j'essaie d'éviter que mon secret se répande. Mais vous savez quoi ?! Je m'en moque ! Faites ce qui vous chante ! Peut-être que cela m'aiderait ! Je suis toute seule ici ! Je ne connais rien à mes origines ! Alors PARDON de chercher à sauver ma peau ! Après, si vous ne me croyez pas, c'est votre problème ! Cela ne vous donne pas le droit ... Le droit de ... »

Elle chassa d'une main impatiente le début de larmes de frustration qui collaient à ses cils sans finir sa phrase. Elle était pathétique. Elle le savait, putain. Inutile de retourner le couteau dans la plaie. N'était-ce pas au fond le coeur du problème, ce qui l'empêchait de vraiment se concentrer sur ses recherches ? La peur de l'abandon. Si son clan rejettait son existence, il ne lui resterait qu'à rentrer au pays la tête basse pour faire une croix sur son indépendance ou attendre la mort entourée d'ennemis de toutes parts. Très réjouissant !

Pour le moment, elle avait froid, elle était encore trempée, elle voulait juste rentrer à la maison pour se reposer sans avoir à s'inquiéter de tout cela. Pendant quelques secondes, elle avait oublié son état, trop prise par la colère. Maintenant que le silence était retombé, autre chose cognait dans sa tête. Un désir bien plus pressant que la vérité. Une chose qui expliquait son humeur instable, son attention défaillante. Le garçon la fixait du regard. Elle soupira.

« Tanaka Zuko ... J'ai soif. »

Elle détourna le regard, sa main relâchant quelque peu le bras qui lui servait d'appui. Il n'aurait pas besoin de la repousser, comme cela, un peu plus de dégoût au fond de son regard. Il n'avait qu'à reculer de quelques pas. Maintenant qu'ils étaient au bord de la route, quelqu'un finirait sans doute par la trouver. Mais après combien de temps ? Encore une fois, son sort était entre ses mains, ce qui lui fit pincer les lèvres, un peu amère.

« Vous aviez demandé à être prévenu non ? »

Elle aurait pu rire de la situation, tant c'était grotesque, dans d'autres circonstances.
Revenir en haut Aller en bas
Changelin Loup - Civil
avatar
Race : Changelin
Couleur : #000000
Avatar : Kazuto Kirigaya / Kirito (Sword Art Online)
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 244
Emploi/loisirs : Etudiant
Yens : 164

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Zuko Tanaka
Changelin Loup - Civil
MessageSujet: Re: Quelques flaques d'eau [Libre]   Lun 10 Sep 2018 - 14:11


Quelques flaques d'eau

Libre (Feat Maria Blanchet & Zuko Tanaka)

Alors, ça… C’est la meilleure ! Donc, c’est elle qui n’arrêtait pas de me dire que si l’occasion se présentait, elle pourrait révéler mon secret à quelqu’un. Et je me faisais engueuler parce que je disais que je révèlerais le sien si elle ébruitait le mien ? J’en pouvais plus. Je me retournai vers elle. Je serrai les points au point que mes phalanges en devenaient blanches. Je plantai mon regard dans le sien et commençai à débiter ce que j’avais sur le cœur.

Zuko ▬ « STOP ! VOUS, vous n’arrêtez pas de dire que les secrets sont votre monnaie d’échange. VOUS, vous n’arrêtez pas de dire que si l’occasion se présentait, VOUS relèveriez mon secret. MOI, je n’ai jamais dit ça. J’ai dit que si, VOUS, vous révéliez mon secret, je ferai pareil avec le vôtre. C’EST CLAIR ? Alors s’il y a une personne qui doit s’énerver ici, c’est MOI !! PAS VOUS ! »

Je me détournai d’elle et j’avais juste envie de la laisser en plan. J’étais encore trop furax pour me soucier d’elle pour l’instant. Franchement, j’étais prêt à la laisser là. Elle suivait, tant mieux. Elle ne suivait pas, tant pis. Actuellement, je n’en avais plus rien à battre. Enfin ça, c’était maintenant. Dans 5 minutes, autre chose.

Bah oui, je me connaissais. J’avais tendance à vite m’emporter, mais à me calmer tout aussi vite. Et je n’étais pas non plus du genre rancunier. Je commençai déjà à soupirer, la colère redescendant déjà quand je fus apostrophé par Maria. Je me retournai vers elle. Elle avait soif ? Soit.

Zuko ▬ « Et ? Il y a plein d’animaux dans la forêt, vous n’avez qu’à vous faire plaisir. »

Hmmmm… Oui, j’étais encore un peu mauvais, dans un état d’entre-deux entre calme et en colère. Je soupirai longuement, histoire de me calmer un peu plus. Ça ne servait à rien, actuellement. A part se la mettre à dos plus encore. Et même si elle semblait moins impressionnante que Jess, je n’étais pas certain que ça soit une bonne idée de m’en faire une ennemie.

C’était bon, j’étais calmé maintenant. Je profitais du fait qu’elle m’avait lâché le bras pour remonter ma manche et lui tendre mon bras. Puisque j’avais dit que s’il fallait, je préférai qu’elle me morde là…

Zuko ▬ « Allez. Evitez juste de tout boire. J’en ai besoin aussi. »

Je détournai la tête, je n’avais pas particulièrement envie de voir ce qui allait se passer. Je préférai ne même pas y penser. A la place, je décidai de lancer un autre sujet de conversation avec la première chose qui me passait par la tête.

Zuko ▬ « Dites… Pas hasard… Vous ne connaitriez pas une Jess Duchannes ? »

"Crise de colère retombe aussi vite"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Vampire Level B - Clan Dwight Hodgkin
avatar
Race : Vampire, Level B ; pouvoir de transposition
Couleur : Purple
Avatar : Prussia (F) de Hetalia
Date d'inscription : 16/11/2014
Nombre de messages : 79
Emploi/loisirs : Actrice
Yens : 77
Voir le profil de l'utilisateur
Maria E. Blanchet
Vampire Level B - Clan Dwight Hodgkin
MessageSujet: Re: Quelques flaques d'eau [Libre]   Mer 10 Oct 2018 - 3:19
Parfois, lâcher prise et laisser libre court à ses émotions, cela faisait du bien. Ne répétait-on pas à tort et à travers que les vampires étaient des monstres ? S'il s'agissait là de leur dernière goutte d'humanité, alors, il n'y avait pas de regrets à y avoir. Au moins, maintenant, ils avaient réussi à faire passer leur message, même si cela voulait dire que cette rencontre mourrait dans l'œuf et qu'il évite de croiser son chemin à l'avenir. En tout cas, on pouvait dire que cette fois, c'était une soirée montagne russe : entre la peur, la tristesse et la colère, cela lui faisait presque penser aux jeux télévisés où ils tournaient une roue pour découvrir le sort qui leur était réservé.

Maria aurait pu répliquer sur le même ton ensuite. Mais oui bien sûr ! Il en voyait beaucoup, lui, des animaux qui avaient quitté leur nid ou leur tanière par un temps pareil ? Non, il était bien le seul. Mais elle garda son agacement pour elle-même cette fois. Soit. S'il refusait de coopérer, elle n'aurait pas le choix. Elle devrait tenter d'utiliser son pouvoir pour l'immobiliser. Si cela devait l'achever, ce n'est pas comme si elle allait vraiment manquer à quelqu'un ! Au lieu de cela, une odeur de chair fraîche vint attaquer ses narines. Alors ? Il avait changé d'idée ? Peu importe la raison, finalement. Elle n'escomptait pas lui laisser l'occasion de changer d'avis une nouvelle fois. Pourtant, elle prit le temps de répondre à sa question. Il avait bien répondu aux siennes, tout à l'heure.

« Pas vraiment. Nos chemins se sont croisés. »

Elle aurait pu en rester là. Rien que le fait qu'il évoque ce nom laissait comprendre qu'il la connaissait. Cependant, il devait apprendre que ce n'est pas forcément parce qu'elles étaient vampires qu'elles se connaissaient, encore moins qu'elles entretenaient des rapports cordiaux. D'accord, elles étaient françaises aussi, mais cela aurait pu être une coïncidence. C'est finalement le regard de Zuko qui lui fit comprendre qu'il ne cherchait qu'une distraction.

« C'était au bal d'Halloween. Nous n'avons pas eu l'occasion de parler très longtemps avant que les choses tournent mal. Si ça se trouve, vous la connaissez mieux que moi. Mais elle m'a semblé être quelqu'un de bien. Elle n'approuverait pas tout ceci, je suppose. »

Sans plus attendre, ses canines percèrent la peau tendue. Deux petites gorgées, cela devrait être suffisant. Elle se sentait plus solide sur ses pieds en tout cas. Elle essuya ses lèvres, puis fouilla dans ses poches et y trouva un petit emballage de sparadrap qui pourrait recouvrir les traces de la morsure. Bon, elle ne savait pas s'il aimerait le motif de lapin, ça pourrait être suffisant pour raviver sa mauvaise humeur, mais elle, elle trouvait ça mignon et puis c'était son seul moyen de s'excuser. À moins de lui offrir une boisson chaude au café. Mais elle ne pensait pas qu'il souhaiterait prolonger leur temps passé ensemble. Il n'était pas le premier, d'ailleurs.

« Voilà. Ce sera bien vite comme neuf. Désolée. »​

Oui, après, ça ne voulait pas dire pour autant qu'il oublierait cette soirée rapidement ou qu'il pourrait lui pardonner. Peut-être aurait-il mieux valu le laisser à ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Changelin Loup - Civil
avatar
Race : Changelin
Couleur : #000000
Avatar : Kazuto Kirigaya / Kirito (Sword Art Online)
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 244
Emploi/loisirs : Etudiant
Yens : 164

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Zuko Tanaka
Changelin Loup - Civil
MessageSujet: Re: Quelques flaques d'eau [Libre]   Jeu 1 Nov 2018 - 1:08


Quelques flaques d'eau

Libre (Feat Maria Blanchet & Zuko Tanaka)

Je remerciai le ciel qu’elle accepte de me faire la discussion. Même si le sujet était un peu mal choisi, il avait au moins le mérite de me changer les idées. Ce n’est pas comme si j’allais avoir des canines plantées de mon avant-bras sous peu. Déjà que je n’étais pas fan des prises de sang. Enfin… elle jouait le jeu.

Ainsi j’appris qu’elle avait rencontré Jess durant le bal d’Halloween. Je compris très vite ce qu’elle voulait par « Avant que les choses tournent mal ». On en avait assez bien parlé dans les médias dernièrement. L’attaque du Lycan fou… La fameuse, la première… Du moins, officiellement. ‘Fallait pas être con pour le deviner. Et puis, avec toutes les rumeurs qu’aimaient se raconter les étudiants. Enfin… C’était une autre histoire encore. Là, on parlait de Jess.

Je ne pus m’empêcher de sourire lorsque Maria dit que Jess n’approuverait certainement pas ce que j’étais en train de faire. J’en étais tout à fait certain, moi aussi. D’ailleurs, j’étais certain que j’en ferais l’impasse si je devais lui raconter un jour cette rencontre. Déjà rien que pour le fait que je me sois révélé, elle me tuerait. Elle n’apprécierait surtout pas qu’il arrive malheur à son protégé.

Je le lui aurai bien dit en face. Mais cela sonnait comme une menace. Et dans le fond, ça en était une. Il fallait avouer que j’étais toujours un peu remonté contre elle. Et c’est bien parce que j’essayais toujours de tenir ma parole que je la laissais se nourrir sur moi. En parlant de ça, je sentis la douleur caractéristique de la morsure avant de sentir la douleur disparaitre aussitôt. Voilà qui était perturbant. Très perturbant, même.

Quelques secondes plus tard, elle retira ses lèvres de ma peau avant d’aller chercher dans son sac un petit sparadrap avec un motif de lapin. Je le regardais attentivement, encore troublé de ne pas avoir ressenti de douleur. Avant que je me rappelle soudainement pourquoi j’avais donné mon bras.

Zuko ▬ « Ça va mieux ? »

Je la regardai de manière neutre. Ma colère finissait enfin de s’apaiser. Il ne restait que quelques restes au fin fond de moi. Rien qui vaille la peine de se prendre la tête en tout cas. Si elle était à nouveau en état de marché, il était temps de se remettre en route.

Zuko ▬ « Bien… Ce n’est pas en faisant du sur place que nous allons rentrer en ville. Et je pense qu’il serait pas mal qu’on y soit avant qu’on tombe sur une autre créature surnaturelle. »

Sur ces mots, je me remis en marche en compagnie de l’actrice, si elle se décidait à me suivre.

"Remise en route"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Quelques flaques d'eau [Libre]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques flaques d'eau [Libre]
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Des manières quelques peu cavalières. [Libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Knights RPG :: Périphérie de la Ville :: Montagnes :: Forêt-
Sauter vers: