Partagez | 
 

 Soirée au Divine Club [JfVSRum]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Humain - Civil
Race : Humain
Couleur : [color=#33ccff]
Avatar : France > Axis Powers: Hetalia
Date d'inscription : 26/02/2017
Nombre de messages : 36
Emploi/loisirs : Hôte et futur mangaka (ou paaaas)
Yens : 50
avatar
Humain - Civil
MessageSujet: Soirée au Divine Club [JfVSRum]   Lun 8 Jan 2018 - 15:27


La soirée commençait doucement, il faut dire que le club n'était ouvert que depuis une petite demie heure. Quelques habituées étaient déjà arrivées, mais aucune de ses clientes habituelles. En même temps, il ne travaillait ici que depuis deux semaines, mais il avait déjà trois femmes qui le demandaient. Mademoiselle Shizuka venait souvent le samedi soir, mais elle l'avait prévenu qu'elle ne serait pas disponible aujourd'hui. Il était donc sans clientes pour ce soir, il n'avait plus qu'à accueillir les nouvelles têtes.
Avoir ce rôle pouvait être à la fois hyper intéressant et très désopilant, puisque toutes leurs clientes n'étaient pas des personnes très aimables. Après, malgré une certaine timidité encore dans sa façon d'aborder ces dames, Jean-François avait toujours su prendre les gens dans le bon sens du poil... Quand on vient d'une famille limite aristocrate, on apprend à lécher les bottes... Il détestait faire cela, mais ici, ce n'était pas pareil, la personne qui l'avait embauché avait bien réussi à lui vendre ce métier "Le rôle des hôtes est avant tout de permettre aux clientes de passer une bonne soirée, qu'elles se détendent et se sentent appréciées et aimées. Tout le monde à besoin d'un peu d'attention et nous sommes là pour leur en accorder."
Cette vision des choses lui avait beaucoup plu, faire du bien aux gens, il adorait ça. Au fond de lui, c'était la mission de sa vie, l'une des raisons pour lesquelles il voulait devenir mangaka, car lorsqu'il avait commencé à lire des mangas, lui-même avait ressenti ce bien-être de s'échapper de la réalité par cette porte rose qui s'ouvrait sur un monde coloré, plein de douceur et d'aventures incroyables.

Une nouvelle arrivée se présenta, ce qui le sortit de ses rêveries. Il tira un peu sur sa veste pour la replacer correctement, inspira et se dirigea vers elle avec un gentil sourire aux lèvres.

Bonjour mademoiselle, je vous en prie, entrez, je ne vais pas vous manger. commença-t-il, sentant que celle-ci n'était pas des plus à l'aise. La sous directrice, qui gérait l'entrée, lui signifia par le signe habituel qu'il s'agissait d'une nouvelle. Je ne pense pas que nous avions déjà eu le plaisir de votre visite, je vous souhaite donc la bienvenue. Je m'appelle Ciel et je serais heureux de vous servir de guide ce soir, dans notre humble salon. Il lui tendit une main en se courbant quelque peu et lui adressant un sourire qu'il espérait chaleureux. Puis-je connaître votre nom ?

Il était assez courant que les gens ne donnent pas leur vrai nom une fois à l'intérieur. Seule la direction connaissait leur véritable identité, comme celle des hôtes d'ailleurs. Mais c'était tout de même pratique d'avoir un nom à mettre sur une personne.
Avant de mener leur nouvelle cliente dans le club, J-F la laissa jeter un oeil au salon. Celui-ci était un peu classique, par rapport à l'idée qu'on pouvait s'en faire dans les mangas : pas mal de banquettes rouges, violettes ou bleu foncé aux bordures de bois laqué noir capitonnées, disposées en plusieurs petits coins intimes. Il y avait aussi un large bar sur le mur à gauche de l'entrée où se tenaient deux barmans qui étaient aussi des hôtes et la lumière était faite de façon à ce que chaque petit salon soit éclairé individuellement de façon feutrée sans plonger non plus le club dans la pénombre. Il y avait une cliente au bar avec un hôte et deux autres discutaient en attendant des clientes. Deux autres femmes étaient installées dans la salle et étaient déjà bien entourées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier Sang-Pur - Initié - Apprenti
Race : Sorcier
Couleur : Peachpuff ♥
Avatar : Yukimura Tooru (Seishun x Kikanjuu)
Date d'inscription : 01/07/2017
Nombre de messages : 115
Yens : 113

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Sorcier Sang-Pur - Initié - Apprenti
MessageSujet: Re: Soirée au Divine Club [JfVSRum]   Mar 9 Jan 2018 - 18:25

Rum finit d'attacher ses porte-jarretelles. Parfait. Avec cette tenue, nul doute qu'il passerait pour une femme -une plutôt mignonne en plus. Son infiltration serait un succès !

Réunissant le froufrou de sa robe, le jeune homme quitta donc son appartement avec la ferme intention de rencontrer des hôtes. Il en allait du salut de son manga : Hana allait faire la rencontre du plus beau garçon du lycée et cela faisait plusieurs jours que Rum bloquait sur le visage du bishonen de la série. Pas assez mignon, pas assez original, pas assez charismatique pour lui permettre de renouveler son stock de nouilles du mois.
Le mangaka consacrait donc ces derniers jours à des recherches sur le terrain. Son premier arrêt fut un restaurant du coin, où il avait pu apercevoir des jeunes hommes en tenue de serveur. Les uniformes avaient toujours eu de l'effet sur la gente féminine après tout ! Mais aucun d'entre eux n'avait satisfait le mangaka. Au final il avait juste eu le béguin pour cette brunette là, une fille aux magnifiques prunelles noisettes et à la chevelure impressionnante. Jess, avait-elle dit se nommer. Sans doute s'en inspirerait-il pour une autre série.

Quoiqu'il en soit, il avait donné rendez-vous avec ladite jeune fille. Enfin suppliée. Afin de mener à bien sa mission, le support d'une vraie femme lui permettrait d'infiltrer plus facilement le club d'hôtes qu'il avait repéré sur internet...

"Divine Club"

Il était toujours sceptique quant au choix du nom de l'établissement mais tout le monde ne pouvait avoir son génie n'est-ce pas ? En tous cas il commençait à s'inquiéter de l'absence de Jess : s'était-il trompé de jour ? D'heure ?
Rum hésitait à rebrousser chemin mais sa fierté de mangaka était en jeu. Il ne pouvait pas rentrer, après tout ce chemin habillée comme une jeune vierge ! Aujourd'hui, il risquait de perdre toute crédibilité au sein de la communauté des sorciers et... ET MERDE.

* * *

Des beaux gosses. Partout.
Il lui fallut quelques minutes pour s'accoutumer au manque de lumière : à l'intérieur du club, quelques lampes diffusaient une douce lueur tamisée, faisant miroiter le sourire des hôtes. Cela ne faisait que les rendre plus mignons.
Rum avait quelques difficultés à contenir son excitation mais la timidité faisait son boulot, lui permettant ainsi de ne pas griller sa couverture. Ce soir il serait Hana, et ce soir il trouverait son prince charmant !
Toutefois. C'était sa première venue dans un club d'hôtes et franchement, il n'avait aucune idée de la façon dont il devait engager un de ces hôtes. Alors il était resté planté là, jusqu'à ce que...

"Bonjour mademoiselle, je vous en prie entrez, je ne vais pas vous manger.[/color]"

Rum ouvrit de grands yeux.
Ce serait lui.

"...Ciel et je serais heureux de vous servir de guide ce soir, dans notre humble salon," sourit-il.

Oh mon dieu.

"Puis-je connaître votre nom ?"

Rum reprit ses esprits. Il avait tellement été surpris qu'il en avait oublié toute forme de politesse : mais de toute façon il ne pourrait pas parler bien longtemps, sinon sa voix grave le trahirait. Pense à Hana, incarne Hana, SOIS HANA.

"Hana..." fit-il de sa voix la plus douce et la plus féminine.

Et il glissa sa petite main dans celle, virile et grande, de Ciel. Jouant des cils, Rum le dévisagea au possible : il avait la beauté des européens et un visage doux, élégant, une chevelure dans laquelle il mourrait d'envie de passer une main et bon sang, ces yeux...
C'était difficile de prêter attention à l'environnement dans ces conditions aussi Rum manquait-il l'occasion de détailler l'intérieur -il n'y songea qu'une fois installé avec Ciel. Il gigotait, un peu gêné. La conversation -légère de surcroît- n'avait jamais été son fort aussi avait-il compté sur Jess pour distraire l'hôte pendant qu'il prenait des notes...
Il déglutit.

"Désolée, c'est la première fois que je... que je viens dans ce genre d'endroit... "

Il esquissa un petit sourire en espérant ne pas être trop suspect.

"Une amie devait m'accompagner mais elle doit être en retard. Ça ne vous dérange pas si elle... elle nous rejoint après ?"




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Civil
Race : Humain
Couleur : [color=#33ccff]
Avatar : France > Axis Powers: Hetalia
Date d'inscription : 26/02/2017
Nombre de messages : 36
Emploi/loisirs : Hôte et futur mangaka (ou paaaas)
Yens : 50
avatar
Humain - Civil
MessageSujet: Re: Soirée au Divine Club [JfVSRum]   Mer 10 Jan 2018 - 0:02

Cette jeune femme avait l'air très timide, mais il paraît que dans ce genre de club, les gens se libéraient plus rapidement de leurs craintes et ne le restaient pas longtemps. Après tout, personne ici ne les regardait à part quelques beaux hommes qui étaient là pour les faire sourire et surtout, personne ne connaissait leur réelle identité si elles ne désiraient pas la dévoiler. Mais J-F n'étant pas encore totalement habitué au milieu dans lequel il travaillait, il n'avait pas encore eu le temps de remarquer ça, même ses clientes avaient plus d'ancienneté au club que lui, donc qu'elles étaient même plus à l'aise que lui ici. Ce qui signifiait aussi qu'il avait piqué les clientes à d'autres hôtes et dans ce type de salon, un cliente en plus ou en moins signifiait une prime différente à la fin du mois. Mais J-F avait de la chance, il avait réussi à se mettre bien avec la plupart de ses collègues et ils s'entendaient bien.

Donc, après l'avoir escorté dans un espace libre, lorsqu'Hana lui annonça qu'elle attendait une amie, J-F ne fut pas plus surpris que ça. Même s'il était plutôt peu courant que les hôtes aient à distraire deux femmes à la fois, cela se faisait beaucoup plus avec les nouvelles clientes qui avaient besoin d'une compagnie au départ, histoire de se sentir rassurée. Et puis, elles découvraient le plaisir d'avoir un homme qui leur était attentive à elle seule et elles revenaient chacune de leur côté.

Ne vous inquiétez pas, quand elle passera la porte, faites-le moi savoir et je la ferais escorter à notre table. dit-il avec sa voix la plus douce. Il lui laissa le temps de se détendre un peu avant de reprendre, cela lui permettait aussi de jeter un premier coup d'oeil vers l'entrée. La jeune femme avait l'air très stressée et toute recroquevillée. Il fallait dire que même si elle n'était pas petite, elle était d'un gabarit plutôt fin, mais elle portait des vêtements qui la mettaient quand même en valeur. Alors, vous vous appelez Hana ... ça s'écrit comme pour la fleur ? Je ne suis pas encore incollable en kanjis. En tout cas, trouve que ça vous va très bien. rajouta-t-il avec un sourire.

A son propre avis, il n'était pas encore non plus parfait pour mettre les jeunes femmes à l'aise à leur première rencontre, il manquait encore d'expérience, mais il se débrouillait apparemment assez bien pour qu'elles passent un bon moment et c'est tout ce qu'il espérait. Il prenait donc très à cœur le fait qu'Hana attende avec impatience l'arrivée de son amie en guettant lui-même cette dernière. Après, bien qu'ils n'étaient pas face à la porte, ils n'étaient pas bien loin de l'entrée non plus, J-F avait juste à se tourner sur sa droite pour regarder et Hana sur sa gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier Sang-Pur - Initié - Apprenti
Race : Sorcier
Couleur : Peachpuff ♥
Avatar : Yukimura Tooru (Seishun x Kikanjuu)
Date d'inscription : 01/07/2017
Nombre de messages : 115
Yens : 113

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Sorcier Sang-Pur - Initié - Apprenti
MessageSujet: Re: Soirée au Divine Club [JfVSRum]   Lun 15 Jan 2018 - 3:31

Il fallait convenir, Ciel avait du talent pour la -enfin le- mettre à l'aise. Même s'il continuait de guetter l'arrivée de Jess, Rum se sentait de plus en plus à même de poser des questions sur son hôte si charmant... Cela ne l'empêchait pas de se tenir dans une position presque fœtale, épaules en avant et tête rentrée. Il n'était pas un homme facile quoiqu'en disent certaines vieilles femmes ; et sa version féminine ne le serait donc pas !
Rum tourna ainsi un regard plein de volonté vers Ciel. Bordel, je vais tomber amoureux. Et franchement ce ne serait pas si mal : s'il était aussi bien pourvu en dessous qu'en apparence, Rum s'en plaindrait pas.

"Alors, vous vous appelez Hana..."

Ah oui, discuter. Faire passer le temps. Trivialités ! Il pourrait l'admirer tout le jour. Et la nuit.
Rum avait entendu parler des clubs d'hôtes sans pour autant avoir la science infuse de ce qu'il s'y tramait. Mais certainement, il ne s'agissait pas que de restera assis et silencieux. Qu'aurait fait Hana ? Battre des paupières, prendre un air... un air féminin et attraper ce beau gosse dans ses filets.

"Ça s'écrit comme pour la fleur ?
- Oui, comme la fleur, rit doucement Rum, de la façon la plus Hanaesque possible.
- Je ne suis pas encore incollable en kanjis. En tout cas, trouve que ça vous va très bien.
- Oh... merci beaucoup, (Rum rougit, bizarrement réactif à ce genre de compliments bien stéréotypés) Vous êtes... Anglais ? Français peut-être ? C'est difficile à deviner, vous parlez si bien..."

Et hop, battements de sourcils ♥ Plus il s'immergeait dans le rôle et plus il se sentait à l'aise : si Jess n'arrivait pas bientôt, Rum finirait par le manger tout cru. Enfin il s'arrangerait pour se faire manger tout cru plutôt -Hana n'était pas une dominante après tout.

Il passa une main faussement timide dans ses longs cheveux synthétiques, dévoilant une oreille toute ouïe aux propos de Ciel. "Je suis prête à ce que tu me recouvres du miel de tes doux mots, bellâtre !", criaient ses gestes. Ce faisant, il se trémoussait sur le canapé, engourdi par sa position. Mais alors qu'il décroisait les jambes, l'un heurta la table basse où reposaient quelques collations. Le drame.

"Aaah je suis désolée ! Pardon !"




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Civil
Race : Humain
Couleur : [color=#33ccff]
Avatar : France > Axis Powers: Hetalia
Date d'inscription : 26/02/2017
Nombre de messages : 36
Emploi/loisirs : Hôte et futur mangaka (ou paaaas)
Yens : 50
avatar
Humain - Civil
MessageSujet: Re: Soirée au Divine Club [JfVSRum]   Lun 15 Jan 2018 - 13:03

Est ce que J-F avait conscience de faire dans les clichés ? Moui, sûrement... Mais comment résister à un "Hana" ?! On ne pouvait pas être hôte et ne pas complimenter une demoiselle si mignonne qui porte ce nom, ce n'est pas possible. Et puis, ça lui faisait plaisir quand même, ça se voyait, alors pourquoi s'en priver. Mais ce qui l'étonna, c'est que la demoiselle en question lui retourna un très gentil compliment aussi.

Je suis français, effectivement. dit-il en lui souriant. Vous connaissez la France ou quelque autre personne de cette origine ? Je m'étonne toujours que l'on devine aussi vite ma nationalité... En tout cas, votre compliment me va droit au cœur parce que je suis nouveau dans votre beau pays et je souhaite m'y intégrer du mieux possible.

Autant il était rare à ce que ce soit l'hôte qui réponde aux questions, autant pour lui, c'était monnaie courante, toutes ses clientes adoraient l'entendre parler de la France, qui est pour elles un pays de si bon goût. Franchement, à venir au japon, il aurait du se faire pâtissier, il aurait gagné sa vie à une vitesse folle !

J-F était heureux que Hana soit assez à l'aise pour lui poser des questions. Elle semblait encore un peu raide, mais c'était moins pire que tout à l'heure. Elle se délassait d'ailleurs un peu, remettant ses cheveux derrière son oreille d'un geste timide, se repositionnant discrètement sur le canapé et délassant ses jambes... Quand ce dernier mouvement poussa malencontreusement l'un des verres et la fine carafe d'eau, qui était posé sur la table basse. J-F eu tout juste le temps de réagir pour rattraper le verre qui roulait vers le sol et intercepta la carafe dans sa chute. Son pantalon fut à moitié mouillé et le sol jonché du reste de liquide, mais pas de casse.

Aaah je suis désolée ! Pardon !

Après plus de peur que de mal, J-F se redressa, reposa tout ça sur la table et lui accorda un sourire et un regard rassurant. Il évita de peu un petit rire, de peur de la blesser. Même si le but aurait été de la faire dédramatiser, les regards des gens les plus proches s'étaient tournés vers eux et cela devait être suffisamment pesant.

Ne vous inquiétez pas, rien de cassé et c'est juste de l'eau. Je ne suis pas en sucre,
mon pantalon ne craint rien et en plus vous avez évité que ça tombe au mauvais endroit, donc tout va bien. Et je suis sûr que cette moquette en a connu d'autres... Et puis, il ne faut blâmer vos longues jambes. Je n'avais pas remarqué que vous étiez loin d'être petite.
Il hésita et essaya de se reprendre. Il avait entendu dire que dans le pays nippon, une grande femme avait plus de mal à se faire accepter. J'espère que vous ne le prenez pas mal... après tout, votre taille se rapproche de celles des mannequins...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier Sang-Pur - Initié - Apprenti
Race : Sorcier
Couleur : Peachpuff ♥
Avatar : Yukimura Tooru (Seishun x Kikanjuu)
Date d'inscription : 01/07/2017
Nombre de messages : 115
Yens : 113

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Sorcier Sang-Pur - Initié - Apprenti
MessageSujet: Re: Soirée au Divine Club [JfVSRum]   Sam 20 Jan 2018 - 0:18


Ciel était l'incarnation même de la bienséance. Ou du moins de l'idée du gentleman qu'avait Rum. Loin de s'agacer de sa gaucherie, il prit même le temps de le rassurer et d'ajouter un peu plus à son charme : assurément, Ciel était le parfait compagnon pour Hana. Peut-être un peu trop parfait d'ailleurs...

"Je ne suis pas en sucre, mon pantalon ne craint rien et en plus vous avez évité que ça tombe au mauvais endroit, donc tout va bien."

Dommage. Il soupira silencieusement. Il l'aurait bien croqué ou tenter de le faire fondre, au moins. C'était un beau morceau, ce français.

"... et puis, il ne faut blâmer vos longues jambes. Je n'avais pas remarqué que vous étiez loin d'être petite.
- Haha... C'est surtout de la maladresse, je ne suis pas habituée à porter ce genre de tenues."

Certes. C'est vrai que Rum était plutôt une grande fille, surtout si l'on prenait en référence les asiatiques. Mais si le coeur d'Hana s'attendrit, son ego masculin en prit un coup. Et un sacré. Il sourit, ravi. Saurait-il être aussi direct dans un autre lieu ? Cachait-il une âme sombre sous ce sourire de prince charmant ?
Réflexion faite, il devrait se travestir plus souvent, c'était... rafraîchissant.

"J'espère que vous ne le prenez pas mal... après tout, votre taille se rapproche de celles des mannequins..."

Rum lâcha un rire faussement nerveux, tout en allongeant ses jambes un peu plus.
Coquin, je vois clair dans ton jeu ! Tu en as profité pour me reluquer hein ?

"Non, non ne vous en faites pas. Et heu... merci ? On ne m'avait jamais fait cette remarque."

Jamais personne ne m'avait reluqué ainsi, pervers ♥ Il était grand temps de passer à la vitesse supérieure. Il ramena les pans de sa robe, dévoilant innocemment un bout de cuisse (le reste de sa jambe étant caché sous des bottes hautes, par crainte que ses pieds le trahissent). Trêve de mondanités, le mangaka devait travailler.

"Dites Ciel... Est-ce qu'il serait possible d'avoir quelque chose à boire ? Je... Il coula un regard désolé vers les verres à présent vide. Cela fait beaucoup... d'émotion."

Et il joua de ses cils, prenant un air qu'il souhaitait vulnérable. Rum avait un plan précis en tête et rien ne l'arrêterait. Même un hôte ne saurait maîtriser sa PASSION !

"]Oh et nous parlions de... Vous êtes donc français ? C'est merveilleux ! Et je n'avais deviné qu'avec un peu de chance, à vrai dire."

Il avait juste fait balancé la nationalité des étrangers les plus fréquents, non typés asiatiques. Avec une bonne couche de stéréotype. Mais c'était d'autant mieux...

"J'admire beaucoup l'esthétique française : que ce soit dans l'écriture ou dans la peinture, cette culture me fascine. Et n'est-ce pas le pays de l'amour ?"

Grand sourire, sponsorisé par les dentifrices GUM.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Civil
Race : Humain
Couleur : [color=#33ccff]
Avatar : France > Axis Powers: Hetalia
Date d'inscription : 26/02/2017
Nombre de messages : 36
Emploi/loisirs : Hôte et futur mangaka (ou paaaas)
Yens : 50
avatar
Humain - Civil
MessageSujet: Re: Soirée au Divine Club [JfVSRum]   Sam 20 Jan 2018 - 13:01

J-F finit par se demander s'il faisait bien d'essayer de la mettre à l'aise avec quelques compliments car bien que son rôle était de faire passer un bon moment à ses clientes, à les faire passer avant tout et les faire se sentir belles, il avait l'impression qu'il poussait ça peut-être un peu loin quand il la voyait, ... comme mal à l'aise, mais il n'était pas vraiment sûr que ce soit ça. Elle ne devait pas avoir l'habitude qu'on lui fasse de tels compliments, ... mais c'est ça, d'un autre côté, elle le laissait penser qu'elle n'était pas si timide que cela. Peut-être le fait est qu'elle demande d'elle-même à consommer alors qu'il s'attendait plus à ce qu'elle ne sache pas comment se comporter ici, faisait une différence. Avait-elle l'habitude de boire pour se décontracter ?

Bien entendu, j'allais vous le proposer. lui répondit-il en un sourire. Il fit signe à l'un de ses collègues pour que celui-ci amène la carte de ce qu'ils proposaient et se reconcentra sur sa cliente.

La demoiselle enchaîna aussitôt sur autre chose revenant à leur discussion d'avant l'incident, comme si de rien n'était. Incroyable ... voilà que c'était elle qui faisait la conversation maintenant ! Avait-il raté quelque chose ? Mais son sourire refit surface malgré son étonnement passager.

C'est ce que l'on dit, effectivement. Cette idée remonte au fait que les écrivains et peintres de la période romantique se sont souvent retrouvés à Paris et cette idée du romantisme est resté. Il n'allât pas jusqu'à dire le fond de sa pensée, comme quoi, la France, Paris, n'avait rien de plus romantique qu'une autre ville où l'on pouvait avoir une vue imprenable en haut d'un tour ou d'un quelconque autre pont couvert de cadenas de l'amour. Il arrive plus souvent que l'on me parle de mon pays natal pour sa cuisine et son vin que pour son écriture et ses peintures, ça me change agréablement. Vous avez un intérêt particulier pour l'art ?
Qu'on lui parle d'art - enfin de peinture et d'écriture - alors que lui-même avait fait un cursus dans les beaux arts, le surprit et l'amusa. Bien que justement il s'intéressa beaucoup plus à l'art japonais, il avait assez de connaissances dans le domaine pour faire la conversation autour de ces sujets si le cœur en disait à la jeune femme.

Entre temps, le serveur était arrivé à leur table et lui avait tendu la carte après avoir salué Hana. Il le remercia et en profita pour lui faire part de l'incident précédent. La moquette était mouillée, peut-être fallait-il y remédier d'une certaine façon. Il lui demanda donc conseil. Son collègue lui proposa de changer de salon pour que sa cliente soit plus à son aise et lui fit remarquer qu'il devrait peut-être aller lui-même se changer. Après un hochement de tête, J-F assura qu'il irait s'occuper de son pantalon après et se tourna à nouveau vers celle qu'il accompagnait :
Ma foi, je pense que c'est une bonne idée, je vous propose donc je migrer dans une autre alcôve. Il garda donc la carte des boissons dans sa main et proposa l'autre à Hana pour l'aider galamment à se lever et ensuite l'escorter à côté. Elle était plus grande que la moyenne des japonaises, mais il la dépassait quand même de quelques centimètres, même si lui-même n'était pas un géant. L'espace d'un instant, l'hôte eut pourtant une impression étrange lorsqu'elle glissa sa main dans la sienne en prenant très légèrement appui dessus, mais il fut incapable de s'expliquer d'où venait cette impression. Il la guida donc et l'invita à s'asseoir dans ce nouveau coin salon, qui était presque identique en tous points au précédent. Sans plus attendre, il prit place à son tour et lui présenta la carte.

Nous pouvons donc vous proposer des cocktails, vins, champagnes, digestifs ou quelques boissons non alcoolisées. Vous avez une préférence, une envie particulière ?
Bien entendu, les prix n'étaient pas donnés, après tout le club faisait ses recettes sur les marges qu'il se prenait sur les consommations...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier Sang-Pur - Initié - Apprenti
Race : Sorcier
Couleur : Peachpuff ♥
Avatar : Yukimura Tooru (Seishun x Kikanjuu)
Date d'inscription : 01/07/2017
Nombre de messages : 115
Yens : 113

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Sorcier Sang-Pur - Initié - Apprenti
MessageSujet: Re: Soirée au Divine Club [JfVSRum]   Dim 18 Mar 2018 - 1:05

Rum papillonnait des yeux, buvant les paroles du français. Il n'avait pas encore pensé à inclure des références au pays de l'amour et de l'élégance, mais avec cette rencontre, il pourrait réunir assez d'informations pour rendre le scénario crédible... Décidément, ce mignon était un don du ciel. Ciel. Héhé.

"Vous avez un intérêt particulier pour l'art ?
- Oh, j'apprécie les belles œuvres... toutes sortes."

Il laissa traîner son regard sur la jolie chemise du blondinet, imaginant quelque promesse indécente là dessous. Hum... Peut-être devrait-il se débrouiller pour... Il sourit. Puis reprit tranquillement un air composé de jeune fille chaste.

"En ce moment, je m'intéresse beaucoup à l'art contemporain, en particulier les installations comme celles de Chiharu Shiota. Vous connaissez ? "

Ils eurent le temps de discuter brièvement avant l'arrivée d'un serveur ; il suivit timidement leur échange, prenant une nouvelle fois le temps de s'excuser pour sa maladresse. Il fut décidé de changer de lieu, ce qui ne fit qu'augmenter son embarras simulé.

Rum glissa doucement sa main dans celle -si grande !- de Ciel et le suivit en veillant à mesurer ses pas. Ne pas faire de grandes foulées pressées comme à son habitude. Des petits pas. Hana est réservée, timide, douce... Doucement...
Mais c'est qu'il sentait bon en plus ! Rum lui coula un petit sourire, prétexte pour le dévisager de plus près. Le français avait un visage assez surprenant dans celui du paysage japonais, avec ses traits francs qui n'étaient pas sans une certaine élégance. Cela pourrait être un sacré challenge à retranscrire dans un manga, où l'économie de détails était souvent un impératif...

Le nouvel espace où les deux s'installèrent était identique au précédent, excepté qu'ils étaient un peu plus éloignés du bar ; cela offrait une intimité non négligeable pour les plans du mangaka. Il joua avec une de ses mèches de cheveux, espérant traduire un certain malaise même si au fond, lui, était intenable. Seul de nouveau avec le beau mâle... ♥

"Nous pouvons donc vous proposer des cocktails, vins, champagnes, digestifs ou quelques boissons non alcoolisées. Vous avez une préférence, une envie particulière ?"

Rum lut d'un air perplexe la carte. Il s'attendait à cette gamme de prix, mais pas à tout ce choix... On aurait dit qu'il tenait entre ses mains une carte de grand restaurant ! C'était donc un des artifices employés pour charmer la clientèle...

"J'ai bien envie..."

...de toi coquin.

"d'un cocktail doux, quelque chose de... sucré peut-être. Vous pourriez me conseiller ?"

Il se mordit la lèvre. Hana est réservée, timide, douce... Mais surtout une allumeuse de compétition qui s'ignore. Ciel avait-il l'habitude de ce genre de clientes ? Et surtout, avait-il deviné qu'il était travesti ? Si oui, il l'embrasserait bien pour lui témoigner son admiration, tellement il cachait bien son jeu.
Rum était très curieux de connaitre les limites de son cob... compagnon.

"Mais ne vous embarrassez pas de moi... vous devez être bien inconfortable, ainsi non ? Peut-être que je peux... faire quelque chose pour me faire pardonner ?"

Aah... avait-il poussé le bouchon trop loin ? Et merde, Rum espèce de boulet. Vite, rattraper ça... Hana est pas une cagole bon sang.

"Laissez-moi au moins payer les frais de pressing..."

Il avait le regard implorant, celui -espérait-il- d'une jeune fille éplorée. Calme tes faux ovaires, Rum, et fais fonctionner tes neurones plutôt.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Civil
Race : Humain
Couleur : [color=#33ccff]
Avatar : France > Axis Powers: Hetalia
Date d'inscription : 26/02/2017
Nombre de messages : 36
Emploi/loisirs : Hôte et futur mangaka (ou paaaas)
Yens : 50
avatar
Humain - Civil
MessageSujet: Re: Soirée au Divine Club [JfVSRum]   Dim 18 Mar 2018 - 21:46


A peine la carte entre les mains, Hana fronça les sourcils. Elle ne semblait pas forcément désappointé par les prix, comme il l'aurait cru d'une jeune femme de son style, mais plus en intense réflexion sur son choix. Effectivement, toutes celles qui entraient ici en tant que clientes savaient que les consommations n'étaient pas données, donc rien d'étonnant. Mais l'expression d'Hana le fit sourire, elle était très mignonne avec cet air.

"J'ai bien envie... d'un cocktail doux, quelque chose de... sucré peut-être. Vous pourriez me conseiller ?"
Et cet air à la fois ingénue et craquant, elle devait avoir un certain succès avec la gente masculine, son côté très féminin attirait sûrement les messieurs protecteurs. Et d'un autre côté, elle avait comme quelque chose dans le regard qu'il discernait à peine, quelque chose de sérieux et scrutateur, comme si elle n'était pas tout à fait détendue, concentrée sur des pensées qui l'accaparait.
Il finit donc par lui proposer un Douce caresse, un cocktail à base de rhum, de jus d'ananas, pour le côté sucré, de lait de coco pour la douceur et de coulis de framboise pour le côté fruité et surprenant. Un cocktail qui correspondait bien à sa cliente, certainement, mais qui avait l'exotisme du rhum.
Par la suite, il s'apprêtait à relancer sur leur conversation liée à l'art, mais la demoiselle revint sur un autre sujet qui semblait la travailler : l'accident de tout à l'heure et son pantalon mouillé. Aux derniers mots qu'elle prononça, il ne put s'empêcher de rire, un rire doux et discret qu'il avait auparavant contenu de peur de la mettre encore plus mal à l'aise. Mais il n'avait apparemment pas assez dédramatisé la situation pour qu'elle y repense à présent. Il avait ri de la voir gênée, mais aussi du fait que cette phrase pouvait prêter à confusion, vu le sens qu'on lui donnait habituellement.
Il allait lui répondre lorsqu'elle lâcha d'un coup cette histoire de pressing. Alala, ces japonais et leur politesse, c'était si délicat...

Si vous continuez à vous retourner la tête pour ça, je vais me fâcher, mademoiselle ! dit-il faussement en colère. Et d'un geste taquin, le sourire aux lèvres, il vint lui tapoter le bout du nez de son index. Il n'était pas interdit d'entrer en contact physique avec les clientes, d'ailleurs les hôtes leur proposaient souvent de leur tenir la main dès qu'ils se déplaçaient, mais ce genre de geste pouvait paraître peut-être un peu trop tendre, un peu trop déplacé, mais autant J-F savait que les nippons n'étaient pas très tactiles, autant il était comme ça lui, sans être pour autant pot de colle. Il n'avait même pas pensé que cela aurait pu déranger Hana, tellement cela avait été naturel pour lui. Donc, ce que vous pouvez faire rien que pour moi, c'est d'arrêter de vous faire un sang d'encre pour ça ! Et pour que vous n'y pensiez plus, je vais aller me changer de suite, comme ça vous ne verrez plus ce pantalon mouillé !

Sur ce, il sourit et il s'écarta d'elle, se leva et fit un signe à un collègue. Gardant le contact visuel sur sa cliente, il alla rejoindre ce dernier pour lui signifier qu'il s'absentait deux minutes pour se changer et que si la demoiselle semblait s'ennuyer, il ne fallait pas qu'il hésite à aller lui tenir compagnie en attendant.
Avant de disparaître, il fit un signe de main à Hana et lui dit de là où il était :
Je reviens au plus vite chère Hana, ne disparaissez pas entre temps !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier Sang-Pur - Initié - Apprenti
Race : Sorcier
Couleur : Peachpuff ♥
Avatar : Yukimura Tooru (Seishun x Kikanjuu)
Date d'inscription : 01/07/2017
Nombre de messages : 115
Yens : 113

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Sorcier Sang-Pur - Initié - Apprenti
MessageSujet: Re: Soirée au Divine Club [JfVSRum]   Mar 20 Mar 2018 - 0:10

"Si vous continuez à vous retourner la tête pour ça, je vais me fâcher, mademoiselle !"

Fâche-toi donc mon beau. Mais c'est qu'il y aurait un mâle alpha, caché sous cette chemise et ce sourire tout doux ? Ce n'était pas son intention première, que de faire la chasse à l'homme, cependant quand un potentiel étalon lui faisait des signes et bien il était du genre à saisir la croupe du cheval.
Ah ! Non, vite vite, se cacher le visage... Rum ramena une main prude vers sa bouche, faussement gêné par le contact de Ciel : était-ce autorisé d'ailleurs ? Il avait certes vu dans les mangas des clientes collées à leur hôte -mais il avait prêté cela à la fiction sans imager une seconde que ce soit réellement possible. Quoique. Il avait juste effleuré son nez. Comme le ferait un oncle affectueux. C'était donc bien problématique pour lui, et Hana. Comment draguerait-elle si sa cible était un gentil grand frère hein ?

Et si... Non non, il ne partirait pas des histoires d'inceste, sa maison d'édition n'accepterait pas. Perdu dans ses pensées, il n'avait que distraitement opiné aux propos de son bel étalon malheureusement parti se changer. Ce n'est pas que la vue dudit pantalon le gênait, au contraire.

"Je reviens au plus vite chère Hana, ne disparaissez pas entre temps !"

Rum lui sourit en réponse. Oh t'en fais pas, Bel Étalon, si je disparais ce sera pour aller te mater en douce. Mais il n'avait pas le temps de plonger plus profondément dans une quelconque rêverie (pour ne dire fantasme) : voilà que s'en venait un nouvel hôte. Pas moche le bougre. Mais n'essaye même pas, Hana est pour Ciel !
Il esquissa donc un nouveau sourire poli, sans plus engager la conversation. Il était bien curieux de voir comment un hôte se débrouillait avec une cliente difficile -cela pourrait lui être utile, avec la rivale d'Hana par exemple !

"Haijimemashite... Vous êtes donc Hana ? Je suis Atsuo.
- Enchantée."

Son ton était un peu sec afin qu'il la pense agacée. En réalité, Rum était très amusé par son choix de nom. L'époux fidèle ? Il aurait bien aimé jouer avec lui, et pourquoi pas le rendre infidèle mais courir après deux chevaux était une mauvaise idée.

"Ne vous inquiétez pas pour lui, il sera vite de retour. Malheureusement pour moi. Il lui sourit, charmeur. Le coquin. Je suis ravi de faire votre connaissance, cela égaie un peu ma journée..."

Rum soupira intérieurement, priant pour ne pas avoir à l'écouter parler de ses malheurs. Pour le coup, la compagnie de Ciel était vraiment agréable en comparaison et il lui tardait en discuter un peu d'art. C'était si rare ! Mais il allait saisir cette occasion pour enquêter sans mettre la puce à l'oreille de son Bel Étalon. Il lui posa donc timidement quelques questions sur ladite journée, avant d'en poser des plus générales, concernant le bar d'hôtes. Quelques minutes plus tard, il avait réuni assez d'informations pour rendre son histoire crédible -bien qu'il manquât encore d'expérience pour retranscrire les sentiments d'une jeune fille qui s'y rendrait. Or, cela, il le réservait pour son Ciel-chan.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Soirée au Divine Club [JfVSRum]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Soirée au Divine Club [JfVSRum]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Knights RPG :: Centre de Nakanoto :: Restaurants & Bars :: Bars populaires-