Partagez | 
 

 Déchainer les passions [LIBRE - dérapages possibles]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Changelin Serpent - Civil
Race : changelin
Avatar : Todoroki Shoto / my hero academia
Date d'inscription : 19/01/2018
Nombre de messages : 40
Yens : 31
avatar
Changelin Serpent - Civil
MessageSujet: Re: Déchainer les passions [LIBRE - dérapages possibles]   Jeu 25 Jan 2018 - 1:19

Un rendez-vous. Cela était un fait rare dont le jeune reptilien ne connaissait pas les détails. Il n’avait jamais vu cet homme qu’il avait rencontré via un réseau social. Il savait seulement une chose, ils devaient se retrouver se soir dans un bar karaoké. Bien entendue, cela était encore plus rare que Louka sorte de sa tanière qu’était son dortoir. Il passait  la plupart de ses soirées enfermer dans sa chambre, allongée tel un cachalot prenant un bain de soleil (ça prend des bains de soleil les cachalots ?), son ordi entre les doigts.
Donc ouais, les sortis n’étaient pas son fort mais il avait, comme tout le monde, bue une ou deux bières. Il était donc actuellement en train de marcher dans les rues du centre ville. Vêtu simplement d’un T-shirt noir et d’un jean, le jeune garçon tenait son portable dans la main. Il envoyer des messages au mec avec qui il avait un rendez-vous, en l’absence de réponse de sa part, il chercha avec intention le nom du bar où il avait rendez vous.  C’est alors qu’il entendit du bruit typique d’une soirée venir d’un peu plus loin. S’avançant, il vit alors le bar où son ami d’internet et lui avait un rendez-vous.

Entrant dans le bar, il regarda rapidement les gens qui s’y trouvait et alla s’installer à l’une des tables encore libre. Il attendit calmement, regardant par la fenêtre silencieusement. Certaines personnes vinrent l’inviter à boire mais Louka avait simplement à les regarder pour leur faire comprendre qu’il n’était absolument pas intéresser. Bien que certains hommes qui l’avaient abordé étaient plutôt à regarder. Il soupira doucement en regarda l’heure sur son téléphone. 15 minutes s’étaient déjà écouler. Il grogna en commençant à tapoter la table de ses ongles, impatient.
Diling. Sonnerie. Portable. Message « Désolé, je ne viendrai pas aujourd’hui, je ne te connais pas assez pour que l’on se voit en vraie ». Le visage du jeune garçon se crispa brusquement. Ce mec rigoler ou quoi ?! Trop tôt pour se rencontrer en vrai ?! Mais … C’était lui qui avait proposé le rendez-vous, et maintenant qu’il était en train de l’attendre depuis 15 minutes, il annulait ?! Enervé et remonté, Louka envoya rapidement un message :

« Espèce de crétin ! La prochaine fois ne me demande pas que l’on se voit. Vas te trouver un autre bouffon à prendre pour un idiot »

Susceptible ? Ouais beaucoup. Il ne supportait pas ses gens qui demander un truc pour annuler à la dernière minutes. Il rangea rageusement son téléphone et sortis son argent de sa poche. Ses parents lui en donnaient beaucoup comme il ne revenait pas à la maison entre temps. Il se leva de la table qu’il squattait, se faisait rapidement bousculé par un groupe d’ami qui lui piqua la place. Ignorant ses humains ennuyant.
Il se glissa avec dureté près du bar, mais arrivé à proximité du bar, il remarqua qu’il était sur bouquet. Soupirant il regarda rapidement qui s’y trouvait. Il y avait une femme avec deux hommes et deux hommes torse nus qui riait. Fronçant, il secoua la tête et se glissa rapidement entre le groupe des deux hommes et bouscula la femme qui les accompagnait . Il la regarda froidement en grognant, lui faisant comprendre de ne pas lever ça et commanda une bière au barman. Attendant calmement au bar, il regarda son portable et vit la réponse de son ami qui le suppliait de le pardonner. Il l’ignora, les poings serrés et remonter sur les hommes.

message portable pensée paroles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier Sang-Pur - Initié - Apprenti
Race : Sorcier
Couleur : Peachpuff ♥
Avatar : Yukimura Tooru (Seishun x Kikanjuu)
Date d'inscription : 01/07/2017
Nombre de messages : 115
Yens : 113

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Sorcier Sang-Pur - Initié - Apprenti
MessageSujet: Re: Déchainer les passions [LIBRE - dérapages possibles]   Mer 31 Jan 2018 - 22:50

Au regard de Daisuke, Rum répondit d'un sourire encore plus large, pas le moins du monde pris de remords. Ses deux amours se rencontraient et même s'ils ne jouaient dans la même catégorie, ils pourraient se soutenir par la suite, s'entraider et développer une plus grand amitié et éventuellement, non assurément, développer ce que l'on appelle communément dans le milieu... UNE BROMANCE.
Les choses étaient claires dans l'esprit de Rum bien que son attitude laissât penser le contraire. Aussi le choix du bar n'était-il pas si anodin... Qu'ils se vouvoient, se tutoient, s'envoient en l'air ou s'ignorent : la fin sera la même, celle qu'il aura prévue ! Et déjà, la foule rapprochait inévitablement les deux hommes...

Mais alors qu'il allait accélérer un peu les choses, un sombre crétin le bouscula manquant de peu de faire tomber Rum, toujours campé sur ses escarpins. Il se rattrapa de justesse au bras de Ciel. Il fronça les sourcils, prêt à faire une esclandre ! IL était une L-A-D-Y bon sang ! En plus, le gougeât se permettait de... grogner ?
Rum s'approcha de lui, tendit une main pour empoigner son col et lui rendre un regard encore plus froid. Il approcha son visage toujours plus près. Eh mais. En fait, le crétin était plutôt mignon. Un drôle de look de panda. Alors il l'embrassa.
Oh, peut-être que l'alcool diminuait un peu son niveau d'exigence. Mais il était là pour rendre les gens heureux, amoureux ♥ C'est sans dire qu'à cet instant, la notion d'espace privé lui était complètement étranger.

"Je vois que nous avons des gens motivés ! Que diriez-vous d'ouvrir les hostilités par une battle de couple ? Les gagnants auront une tournée gratuite !"

Sans plus réfléchir, Rum attrapa la main de sa nouvelle victime, qu'il comptait bien entraîner sur scène. Bouffe gratuite, Rum toujours présent ! Il aurait également pu amener Ciel ou Daisuke, mais avant d'attaquer ces beaux morceaux, il préférait s'échauffer avec ce menu fretin... et qui sait, il sera peut-être agréablement surpris !

Alors qu'il atteignait la scène, il entendit le barman-présentateur-animateur désigner un autre duo et à entendre les rires bon enfants de la foule, il ne se préoccupait pas vraiment de savoir s'il s'agissait vraiment d'un couple...
Les clients s'étaient écartés pour l'occasion, leur formant presque une allée d'honneur. Et au fur et à mesure qu'il avançait, Rum sentait sa confiance gonfler : ses pensées s'éclaircissaient, son objectif était déterminé. Et il comptait bien réduire en bouillie l'autre couple.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Changelin Chat - Civil
Race : Changelin chat
Couleur : #008AE6
Avatar : Izaya Orihara (Durarara!!)
Date d'inscription : 29/01/2017
Nombre de messages : 72
Emploi/loisirs : Dormir ♥
Yens : 244
avatar
Changelin Chat - Civil
MessageSujet: Re: Déchainer les passions [LIBRE - dérapages possibles]   Lun 5 Fév 2018 - 18:54



Déchaîner les passions

Libre

Retirer ce T-shirt humide était la meilleure idée que j'avais eu depuis que j'avais décidé d'entrer dans ce bar. Ou bien en était-ce une mauvaise ? Je me retrouvais quand même à moitié nu, entouré de gens que je ne connaissais ni d'Ève, ni d'Adam ; et bien alcoolisé qui plus est... Mais qu'importe, je n'avais pas l'esprit assez clair pour être capable d'agir raisonnablement. Je n'avais qu 'un objectif en tête ce soir, boire jusqu’à me mettre la tête à l'envers et ce vêtement mouillé me gênais au plus haut point dans l'accomplissement de cette tâche.

Une fois cette désagréable pensée sortie de ma cervelle embrumée, je posai mon T-shirt sur le comptoir aussi gracieusement qu'un éléphant et me tournai vers mon voisin. Automatiquement, mes yeux se posèrent sur son torse nu. Apparemment, mon idée ne devait pas être si mauvaise que ça pour qu'on me copie. Je détournai rapidement le regard en rougissant. Fallait pas se mentir, il n'était pas du tout dégueulasse à regarder, bien au contraire ; mais je n'étais pas là pour mater. Quoique... Si Thomas avait été là, je ne me serais surtout pas gêné pour me rincer l’œil. Dommage.

Je relevai la tête vers mon voisin et lui sourit. Au moins, je n'étais pas tombé sur un de ces connards désagréables quand ils ont bu.

Natsu ▬ Natsu Shidô.

J'attrapai sa main et la serra légèrement en guise de salutations. C'était une grande première pour le jeune chat associable que j'étais. L’alcool avait vraiment ses avantages.

Natsu ▬ Carrément ! Il faut au moins ça pour oublier la furie de derrière.

Je pointai du pouce la maladroite derrière moi en riant. D'ailleurs, j'espérai ne pas faire une nouvelle fois les frais de sa maladresse, c'était que je n'avais plus de T-shirt à enlever moi. Quand Shang me demanda ce que je voulais, je me dis que ce que je désirais, le barman ne pouvait malheureusement pas me le servir. J'esquissai un léger sourire. Tant pis, je me contenterai d'un rhum-ananas. C'est à ce moment que la lumière de la salle se tamisa, tandis qu'une nouvelle éclaira la scène. Ah oui, avec tout ça, j'en avais oublié le karaoké.

Natsu ▬ T'en as déjà fait toi du karaoké ?

J'avais posé cette question à Shang en pointant la scène du menton. C'était étrange, mais avec sa carrure, je ne voyais pas mon nouveau compagnon de comptoir se donner en spectacle devant des gens. Mais comme on dit, on ne juge pas un livre à sa couverture. Peut-être que Monsieur était une vraie diva du chant, qui sait ?

Nos verres fraîchement arrivés, je me tournai vers le bar, sur le point d'attraper le mien. C'est alors qu'on me bouscula de nouveau. Heureusement cette fois, pas de verre à renverser. Si c'était encore elle, je jurais qu'elle passerait un sale quart d'heure. Agacé, je me retournai, prêt à faire une scène, et me stoppa net. Apparemment, ce n'était pas la demoiselle la responsable cette fois. D'ailleurs, celle-ci ne sembla pas plus que moi apprécier la bousculade. La voyant s'énerver, je ne pu m'empêcher de me dire qu'elle était mal placé pour faire une quelconque réflexion. Après tout, elle m'avait bousculé et n'avait même pas prit la peine de s'en excuser. Du coup, la voir agacée comme ça me faisait sourire ; sourire que je perdis rapidement en la voyant attraper le jeune homme par le col et le soulever. La vache ! C'est que la minette avait de la force.

Rapidement, je me tournai vers Shang et lui fit signe de regarder ce qu'il se passait. Il ne pouvait pas rater ça quand même ; c'était carrément hilarant. Et flippant. Surtout quand finalement, elle l'embrassa. Alors là, si je m'attendais à ça ! Puis sans un mot, elle le traîna jusqu'à la scène. Le pauvre, je ne voulais pas être à sa place. Encore stupéfait, je quittai le nouveau couple des yeux et regardai les amis de la jeune femme, plantés là.

Natsu ▬ Votre copine, elle tourne pas autour du pot on dirait. Leur dis-je en souriant.

"Stupéfaction"

© Etilya sur DK RPG



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Hunter de l'Ordre Renfield
Race : Humain
Couleur : #deepskyblue
Avatar : Shang (Mulan)
Date d'inscription : 30/11/2016
Nombre de messages : 67
Yens : 57
avatar
Humain - Hunter de l'Ordre Renfield
MessageSujet: Re: Déchainer les passions [LIBRE - dérapages possibles]   Jeu 8 Mar 2018 - 9:07

Spoiler:
 

Verre à la main, accoudé au comptoir au côté de Natsu Shidô, Shang prit une gorgée avant de répondre à son compagnon que le karaoke n’était pas vraiment sa tasse de thé. Il préférait de loin regarder les autres bouger en rythme sur scène à sa place en chantant, c’était deux fois plus intéressant – voir même, deux fois plus comiques car on pouvait tomber sur de sacré cas. Alors qu’il allait prendre une deuxième gorgée en cœur avec Natsu, ils furent de nouveau bousculer. Agacé, le hunter commençait à perdre patience. Un peu de tenue tout de même, depuis le début, il avait bu de quoi alcoolisé un stade (non c’était faux) mais, ce n’était pas pour autant qu’il bousculait tout le monde. De plus, à présent, il n’avait plus de t-shirt à retirer pour réparer les dégâts. Prêt à demander un peu de civilité dans cet endroit, les yeux bridés du jeune homme se posèrent sur une scène non attendu.

En effet, la jeune femme de tout à l’heure perdait son calme sur une nouvelle victime. La source de la bousculade ? Probablement. C’était assez comique à voir. Elle allait pour l’attraper de sa main hésitante car ivre et face à face, elle l’embrassa. Shang explosa de rire. C’était vraiment improbable. Ils venaient de tomber sur quel cas là ? Cette jeune femme était une boule d’énergie et d’imprévisibilité appréciable à regarder. Maintenant, elle le trainait vers la scène de force. Le pauvre bougre était tellement sous le choc qu’il se laissait faire derrière sans comprendre ce qui lui arrivait. Il explosa de nouveau de rire. C’était tellement improbable ! Allait-il jouer le jeu en compagnie d’une jeune femme avec qui il s’était disputé deux secondes plus tôt mais, vraiment deux secondes, voir même une.

- Votre copine, elle tourne pas autour du pot on dirait.
- Je valide les propos de mon ami. C’est une folle !

Il s’essuyait justement une larme au coin des yeux. Cette jeune femme allait devenir son meilleur spectacle ! Il devrait même garder contact pour présenter cette boule d’énergie à Lucy, ça allait être le coup de foudre assuré.

- Mon dieu que va-t-elle faire de cette pauvre victime ?!

La jeune femme était justement en train de choisir la musique du crime. Elle allait probablement mettre une musique tellement "kawai" et ridicule qu'il le plaignait d'avance. Elle allait peut-être même l'obliger à danser, à faire des pas enseigné par le clip de la chanson pire des portés. Enfin bon, Shang imaginait tout et n'importe quoi. L'alcool ne l'aidait pas du tout à garder des pensées rationnels et logique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Civil
Race : Humain
Couleur : [color=#33ccff]
Avatar : France > Axis Powers: Hetalia
Date d'inscription : 26/02/2017
Nombre de messages : 36
Emploi/loisirs : Hôte et futur mangaka (ou paaaas)
Yens : 50
avatar
Humain - Civil
MessageSujet: Re: Déchainer les passions [LIBRE - dérapages possibles]   Ven 9 Mar 2018 - 0:38


Se tournant à nouveau vers ses camarades, J-F se sentit mal à l'aise de voir que ce nouvel arrivé le renvoyait dans ses pénates en le vouvoyant. Pour une fois que lui-même essayait de se montrer plus amical et choisissait de tutoyer directement quelqu'un, mal lui en prit. Il accepta donc la bière que lui tendait Daisuke en bredouillant presque, se faisant aussi la remarque que cette troisième pinte devrait être la dernière puisqu'il commençait à ressentir les effets de l'alcool et n'avait pas trop envie que ça ne dégénère. Il n'était pas du genre à se mettre debout sur un table et se foutre à poil dès qu'il avait trop bu, mais vu l'ambiance de la soirée, il préférait être celui qui resterait sobre. Bon d'accord, il avait déjà trop consommé pour pouvoir prendre le volant de toute façon, ... ah mais, en fait il n'avait même pas de voiture ici de toute façon, cela réglait le problème. Voilà qu'il commençait à oublier des détails ...

Effectivement, vous avez l'oeil, répondit-il non sans une pointe d'humour qu'il espérait pas trop lourde, reprenant la discussion en vouvoyant son interlocuteur, cette fois. Je viens d'Europe, de France.

Dans un autre contexte de discussion, il lui aurait retourné un "et vous ?" mais présentement, il y avait tout de même peu de chance pour que cet homme ne soit pas japonais lui-même.
Ses réflexions furent interrompues par un autre événement. Rum s'accrocha d'un coup à son bras et il dût s'intéresser à ce qu'il se passait de ce côté : un nouvel arrivant venait de s'accouder au bar malgré le peu de place qu'il y avait et avait été à deux doigts de faire tomber ce travesti d'un soir. Il fallait dire, vu les talons qu'il portait et les verres qu'il avait bu, il n'en fallait pas tant pour le déstabiliser, mais qu'importe. J-F aida Rum à reprendre ses appuis et voyant le visage de celui-ci, se demanda s'il n'aurait pas mieux fallu éviter de le lâcher pour éviter une esclandre. Mais le jeune mangaka bourré à présent libre de son emprise et esclandre il y eut... mais pas de la façon dont J-F s'y attendait ... Rum alla effectivement au contact avec celui qui l'avait bousculé, l'attrapa par le col ... pour finir par l'embrasser.

J-F s'était rapidement douté qu'il n'était pas au bout de ses peines par rapport à cette soirée, mais il ne s'attendait pas forcément à ça non plus. Résultat, posté à quelques centimètres seulement des deux énergumènes, il ne savait plus où se mettre. Le mangaka était vraiment d'une compagnie douteuse finalement...
Pendant qu'il regardait ce dernier embarquait déjà sa nouvelle victime vers le podium, J-F croisa le regard d'un des hommes accoudés au bar non loin d'eux. Celui-ci était torse nu ... normal, mais sympathique apparemment. Il avait l'air d'avoir suivi les derniers faits et semblait en rire, malgré sa stupeur totalement compréhensible. Le jeune français lui fit un sourire contrit et accorda son attention au second homme torse nu qui se trouvait non loin. Non mais en vrai, c'était une mode de se dévêtir ici ? C'était une coutume dans ce bar ? Il fallait retirer un vêtement à chaque verre ou quoi ? Bref, il ne pouvait pas démentir les propos de ce dernier, "elle" est folle oui ... c'était aussi son avis.

Vous ne pensez pas si bien dire, enfin je crois ... Je ne la connais que depuis le début de soirée, dit-il en accentuant à peine le "la". Je crois que nous ne sommes pas au bout de nos peines.

En vérité, il se demandait depuis quelques minutes s'il n'allait pas rentrer chez lui. La soirée était certes originale, si ce n'est pas hors du commun, mais justement trop étrange pour lui. Il regarda sa bière, essayant d'organiser ses pensées : il lui faudrait finir ce verre, payer ses consommations, ah et tout de même, à l'origine Rum et lui-même avaient parlé d'échanger sur le métier de mangaka et J-F ne pensait pas retomber sur un professionnel de ce métier de si tôt, il ne se voyait pas partir comme un voleur de toute façon. Bon, ses pensées n'étaient pas très claires, mais il était sûr de lui sur un point, malgré les bizarreries de cet homme, il souhaitait garder contact avec Rum pour le moment.
Il leva les yeux et essayant de reconnecter à la discussion, il laissa son regard traîner aux alentours. Il ne se voyait pas attendre le retour de leur "ami" pour partir, peut-être pouvait-il au moins trouver de quoi noter son numéro pour le lui laisser... demander à Daisuke de le lui transmettre quand il sera de retour près du bar ?

N'ayant pas écouté ce qu'il se disait, il coupa un peu la conversation en s'adressant à Daisuke :

Excusez-moi, je pense partir bientôt, vous accepteriez de transmettre mes coordonnées à notre ami commun si je trouve de quoi les noter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lycan Oméga - Meute Hirano
Race : Lycan
Couleur : #FF9900
Avatar : Shaolan Li (TRC)
Date d'inscription : 21/12/2016
Nombre de messages : 135
Yens : 78

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Lycan Oméga - Meute Hirano
MessageSujet: Re: Déchainer les passions [LIBRE - dérapages possibles]   Mer 21 Mar 2018 - 17:12



Déchaîner les passions

Libre

Une chose était sûr, l’emploi d’un keigo plus formel avait légèrement refroidi l’étranger. Il accepta tout de même la bière que je lui tendais et en but une petite gorgée. Certains diraient que j’y ai peut-être été un peu trop fort. Cependant, il fallait le vouloir pour faire ma connaissance. Sauf si ma curiosité était piquée. Dans le cas de notre français – je pouvais enfin dire d’où il venait, maintenant – disons qu’il m’intriguait légèrement. S’il se pliait au Keigo, contrairement à Miss Taylor, cela pouvait être intéressant.

Alors que je pensais reprendre la conversation avec ce fameux J-F quand un incident arriva. Rum se retrouva soudainement agrippé au Français après avoir été bousculé par un nouveau venu. Le malpoli toisa mon ami et grogna avant de se tourner vers le bar. Pour ma part, je lui lançais un regard noir en grognant à mon tour. Si l’envie lui prenait de faire un concours, il allait vite être déçu. La demoiselle d’un soir, cependant, eu une autre idée. Bien remontée, elle empoigna le gars, ce qui suffit à me faire sourire.

Malheureusement, mon sourire retomba tout aussi vite qu’il était revenu. A la place, une légère irritation prit place et je décidais d’ignorer Rum pour le reste de la soirée. Je ne pus cependant ne pas faire sans le voir trainer sa pauvre nouvelle victime jusqu’à la scène pour aller chanter. A la place, je me contentais d’affonner mon verre sans laisser une goutte et d’en recommandait un autre juste derrière, préférant tourner le dos à la scène.

Natsu ▬ « Votre copine, elle tourne pas autour du pot, on dirait. »
Shang ▬ « Je valide les propos de mon ami. C’est une folle ! »

Décidément, ça allait être le sujet de discussion de la soirée, en prime ? Je levais les yeux au ciel et je soupirais un coup tandis que J-F répondait rapidement. Il ne connaissait Rum que d’aujourd’hui ? Fuis, pauvre fou !

Daisuke ▬ « Cette fille est un cas désespéré qu’il vaut mieux éviter de croiser. Elle peut vous faire en faire voir de toute les couleurs… Le meilleur comme le pire. Vous être prévenus. »

Je commençais à boire un peu de mon nouveau verre, rabattant un peu plus ma capuche sur ma tête si c’était possible. C’est à peut près à ce moment que je remarquais que le français cherchait mon attention. Je ne pus m’empêcher de réprimer un nouveau soupir.

Daisuke ▬ « Vos coordonnées ? Oui, je peux… Vous avez une carte de visite ou quelque chose du genre ? Je peux vous en filer une des miennes sinon. Je n’ai pas de stylobille, cependant. »

En disant cela, je me mis à chercher mon portefeuille pour en sortit une des cartes de l’Arcadénium. Je la tendis ensuite à J-F. Il pouvait facilement y écrire ce qu’il voulait sur le verso, ce dernier étant vierge.

Daisuke ▬ « Voilà. Cependant, c’est dommage, on n’aura pas eu le temps de faire connaissance. Pourtant, j’ail l’impression que vous serez bientôt dans la même galère que moi. »

Pour appuyer mes propos, je me permis de faire un signe de tête en direction de l’estrade pour désigner Rum.

"En galère"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Changelin Serpent - Civil
Race : changelin
Avatar : Todoroki Shoto / my hero academia
Date d'inscription : 19/01/2018
Nombre de messages : 40
Yens : 31
avatar
Changelin Serpent - Civil
MessageSujet: Re: Déchainer les passions [LIBRE - dérapages possibles]   Mar 3 Avr 2018 - 14:50

Il était très remonté contre cet homme qui venait de lui poser un lapin. Il ne lui parlera plus, lui qui lui avait proposé un rendez-vous venez de faire faux bon en lui posant un lapin. Tandis qu’il regardait son téléphone, une main l’empoigna par le col, il pose son téléphone sur le bar pour tourner la tête afin de voir qui oser lui faire ça. Une femme, pas n’importe laquelle puisque c’était celle qu’il avait bousculée en venant au bar. Qu’est-ce qu’elle veut ? Lui crier dessus parce qu’il a osé la bousculer sans s’excuser ? Les femmes pensent réellement que tout leurs est permis. Alors qu’il planta ses yeux dans les siens, il vit la froideur qui les habitait. L’alcool avait-il fait monter la violence dans cette femme qui semblait pourtant si fine et si élégante. Elle montrait son réel visage.
Le changelin écarquilla alors les yeux en sentant ses pieds quittés le sol, la femme était en train de le soulever ! Il grogne sourdement en la fixant et devint soudainement pâle quand elle l’embrassa. Il était choqué, déboussolé, presque dégoûter. Lui qui aimait les hommes venait de se faire embrasser par une femme ! Qu’est-ce qu’elle pensait elle ? Parce que certains hommes lui lèchent les pieds, elle pense que tous les hommes la veulent ? Les femmes l’énervaient réellement.

Il était cependant trop perdu pour oser dire quoique se soit. Si bien qu’il ne remarqua pas tout de suite que la jeune femme l’emmenait vers l’estrade pour un karaoké. Ses yeux regardaient devant lui sans qu’il puisse voir réellement. Son premier baiser, il n’avait jamais embrassé quiconque, cette femme venait de lui voler alors même qu’il était gay. Les gens s’étaient décalés pour laisser le « couple » passer, les yeux vairons de Louka les regardaient. Ils étaient souriants, presque amusés de voir que des personnes volontaires étaient si… Pressez de chanter ?

Il se crispa alors brusquement. Chanter ?! Devant pleins de gens inconnus ? C’était hors de question ! Il ne sait pas chanter correctement ! Bien que sa mère lui soit souvent fait savoir qu’il avait une belle voie, il ne voulait pas chanter devant ses jeunes gens. Mais voilà, la fille était beaucoup trop forte pour qu’il puisse la faire se stopper. Elle était forte celle-là ! Puis déterminée à gagner cette battle pour pouvoir avoir une tournée gratuite en plus ! Ses yeux se tournèrent pour voir le second couple volontaire, l’animateur s’en fichait de savoir si les personnes étaient réellement ensembles ou non, tout ce qu’il voulait était d’amuser la galerie.

Il se pencha alors légèrement sur le côté pour regarder l’estrade qui s’approcher de plus en plus, la jeune femme continuait à le tirer ! Il tourna rapidement pour regarder les personnes avec qui la femme était, il n’y a pas si longtemps que cela. Certains étaient amusés de la situation vue le sourire sur le visage de certain. Sérieux… Pourquoi est ce qu’ils ne l’arrêtent pas ? Lou n’est pas un jouer que l’on peut trimballer où on veut. Il se stoppa rapidement au niveau de l’escalier de l’estrade pour regarder la femme :

« Je ne te connais pas. Lâche-moi tout de suite ! Je ne sais pas chanter ! »

Il avait les joues rouges, l’effet d’avoir était surpris et de savoir que tout le monde le regarder. Il n’aime pas ça, être le centre de l’attention. Donc chanter devant des personnes inconnues, hors de question pour lui. Il devait le faire comprendre à la jeune femme qu’il regardait dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier Sang-Pur - Initié - Apprenti
Race : Sorcier
Couleur : Peachpuff ♥
Avatar : Yukimura Tooru (Seishun x Kikanjuu)
Date d'inscription : 01/07/2017
Nombre de messages : 115
Yens : 113

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Sorcier Sang-Pur - Initié - Apprenti
MessageSujet: Re: Déchainer les passions [LIBRE - dérapages possibles]   Mer 4 Avr 2018 - 2:47

Elle minaudait, l'autre roucoulait ; c'était à se demander s'ils n'allaient pas humidifier toute la scène de leur miel. Raison de plus pour les défoncer. Au karaoké, bien évidemment, il fallait rester cordial. Mais son hubby du soir ne semblait pas très disposé à l'aider dans son oeuvre...

"Je ne te connais pas. Lâche-moi tout de suite ! Je ne sais pas chanter !
- Tu crois vraiment que le karaoké est fait pour les chanteurs ?" lui lança-t-il.

Rum descendit de la scène d'un pas sautillant, en rassurant d'un sourire le présentateur que non, il n'allait pas fuir. Il s'avança vers le panda, avec sa prestance de femelle alpha en parure, avant de se pencher vers lui, soufflant à son oreille :

"Tu t'es comporté comme un gougeât et à défaut d'avoir des manières, je pensais qu'au moins tu aurais un peu d'honneur. On est dans un des bars les plus populaires de la ville... Tu veux fuir ? Vas-y."

Fuir devant autant de gens demandait aussi du courage : il resterait donc figé là ? Eh bien au moins ça compenserait l'incident de tout à l'heure. En se redressant, Rum fit chatoyer sa chevelure synthétique d'un geste impérial. Un dernier regard plein de défi lancé au panda et il grimpa de nouveau sur la scène. C'est étrange comme son côté féminin était... effrayant. Mais tellement excitant. Il allait être la reine de la soirée.

"Et donc, couple 1 ! Présentez-vous ! lança un présentateur plein d'enthousiasme.
- Salut tout le monde ! VOUS ÊTES CHAUDS ?"

Rum esquissa un sourire moqueur. Il s'est cru dans une boom pour lycéens ? Et le physique ne rattrapait même pas le peu de vivacité qu'il laissait entrevoir : un stagiaire, tout frais diplômé, dilapidant son premier salaire sans doute... Mais c'était la petite brune à son bras qui attirait l'attention. Par sa voix nasillarde et son décolleté plongeant. Là c'était intéressant. Pour danser et chanter ça promettait...
Comme les deux prenaient leur temps pour se présenter, le regard de Rum revint sur ses compagnons de soirée. Ils semblaient avoir engagé la conversation... Même s'il ne voyait pas grand chose, avec un Daisuke qui lui tournait le dos.
...
Sa lèvre inférieure essayait de réprimer un tremblement. Une reine. Pas une pleurnicheuse ! Il l'avait laissée là-bas, la Hana pleurnicheuse et timide, dans le club de Ciel. Un nouveau plan se forma doucement dans l'esprit embrumé du sorcier.

"Et maintenaaaaant..." fit le présentateur en se tournant vers lui.

Expédiées en quelques secondes les présentations. Il devenait impatient. Il était temps de CHANTER.

"Ryo-san, Aoi-san, avez-vous choisi votre chanson ?
- Oui ! s'exclama la brunette. La Vie en Rose !
- C'est donc à vous ! N'oubliez pas : une tournée gratuite pour les gagnants !"

Rum fredonnait la chanson, dans l'ombre. Il arborait un grand sourire sur le visage et n'avait qu'une hâte : prendre le micro...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Changelin Chat - Civil
Race : Changelin chat
Couleur : #008AE6
Avatar : Izaya Orihara (Durarara!!)
Date d'inscription : 29/01/2017
Nombre de messages : 72
Emploi/loisirs : Dormir ♥
Yens : 244
avatar
Changelin Chat - Civil
MessageSujet: Re: Déchainer les passions [LIBRE - dérapages possibles]   Jeu 5 Avr 2018 - 23:13



Déchaîner les passions

Libre

Je regardai Shang et souris à sa remarque. C'est ça, une folle, il n'y avait pas d'autres mots. Et ses amis ne semblaient pas le contredire, au contraire. Vu leurs têtes, cette demoiselle avait dû leur en faire voir de toutes les couleurs. J'en venais presque à les plaindre, mais pas autant que ce pauvre garçon qui venait de se faire embarquer. Je ne voulais surtout pas être à sa place.

Mon verre toujours en main, je pris une bonne gorgée ; tournant légèrement la tête vers la scène. Ils avaient l'air de bien s'amuser là-bas, enfin presque tout le monde. La jeune femme était dans son élément, contrairement à son nouveau compagnon de jeu, qui ne semblait pas décidé à l'accompagner. Je ne pu retenir un sourire en le voyant aussi gêné. J'étais bien content de ne pas avoir été entraîné dans cette histoire. Je me sentais incapable d'une telle prouesse. J'appréciais énormément la musique, mais jusque là à monter sur scène et me donner en spectacle devant tous ces gens... Non, ça ne me disais rien. Et puis, malgré les nombreux verres enquillé, mon taux d'alcool n'était pas assez élevé pour ça.

C'est alors que les paroles du présentateur m'interpellèrent, des mots qui changeaient la donne.

Natsu ▬ Une tournée gratuite ?!

Les mots étaient sortis tout seul de ma bouche. Aussitôt, je posai mon verre sur le comptoir et me tournai vers l'estrade. Là ça devenait intéressant ! Je devais vraiment apprendre à écouter les gens ! Si j'avais su qu'il y avait quelque chose d'aussi intéressant à gagner... Je ne devais vraiment pas être dans mon état normal pour m'extasier pour si peu.
Je pris quelques instants pour réfléchir, pesant le pour et le contre... Contre : la honte. Pour : la tournée gratos. Le choix était vite fait... La tournée valait le coup. Et puis en y réfléchissant bien, vu mon état, je ne risquais pas de me rappeler de grand chose demain. Je n'avais donc pas grand chose à perdre.
Je me tournai alors vers on nouvel ami, Shang et plongea mes yeux dans les siens d'un air déterminé, les joues rosies par l'alcool.

Natsu ▬ Shang, tournée gratos !

Court, clair et précis. Je pointai alors la scène du doigts, sans le lâcher du regard, persuadé qu'il avait compris où je voulais en venir. J'étais certain qu'il allait me suivre. De toute façon, je ne lui laissait guère le choix. Cette tournée était pour moi.

"Tournée gratuite"

© Etilya sur DK RPG



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain - Hunter de l'Ordre Renfield
Race : Humain
Couleur : #deepskyblue
Avatar : Shang (Mulan)
Date d'inscription : 30/11/2016
Nombre de messages : 67
Yens : 57
avatar
Humain - Hunter de l'Ordre Renfield
MessageSujet: Re: Déchainer les passions [LIBRE - dérapages possibles]   Mar 1 Mai 2018 - 14:16

Shang ! Tournée gratos !


Il ne fallait pas s’inquiéter, il avait entendu lui aussi. Il était justement en train de peser le pour et le contre.

Pour : alcool. Contre : honte. Il prit le temps de regarder sa boisson vide, il commençait à voir un peu flou, il se sentait léger et lourd à la fois… Il avale sa salive, enfin ce qu’il pensait être sa salive, il a soif. Encore. Comme s’il n’avait pas encore bu une seule goûte de toute la soirée.

Oh mon dieu… ça commençait à sentir mauvais. Il se passe la main sur le visage tout en faisant signe au barman de le resservir et fissa puis, entre deux doigts il regarde celui de Natsu. Ah oui, le dilemme. Le pour et le contre. L’alcool ou la honte. La honte et l’alcool. Il ferme les yeux. Une seconde, deux secondes.

-Go mon gars ! C’est mou dans ce bar ! Un peu d’ambiance merde !

Shang attrape Natsu par le bras – il l’aurait bien pris par le t-shirt mais ils en avaient plus tous les deux – il avait des tonnes d’idées. Des idées de chant en tout genre. Les deux compagnons avaient deux choix.

Soit, imiter un boysband – et ça pouvait bien fonctionner vu qu’ils étaient tous les deux à moitié à poil – soit, ils s’amusaient à jouer les gars bourrés – ouais, Shang avait encore l’illusion d’être « soft » - et de chanter des musiques de gros cochons des bars.

Avec cette dernière hypothèse, ça justifierait l’alcool. Forcer tout le monde à boire sur un « il est dès notre » collait parfaitement au thème de la soirée. En plus, ce n’était pas nécessaire de savoir chanter. Il suffisait de crier les paroles dans un micro et d’imiter la chorégraphie à savoir monter son verre vers le front, le nez, le menton, le ventre, le sexe et de le boire cul sec. En gros, c’était plus que simple et à la portée de tout le monde.

Motivé comme jamais, Shang se pointe dans la file d’attente qui commence à se former pour aller sur la scène. L’opportunité d’obtenir une tournée gratuite était montée à la tête de tout le monde. Cette soirée allait devenir un vrais trou à alcoolo. Encore un peu « raisonnable », Shang se demandait – pendant un très cours instant – s’il devait rester. Et puis, de nouveau fou, il se fit la réflexion qu’à ne jamais s’amuser, il allait finir par crever seul dans un coin sans avoir jamais rien vécu d’autre que voir la mort et tuer. Super plan de vie.

Dans la foule, il retrouve la folle avec sa petite victime. Il lui tapote l’épaule en souriant.

-On la joue comment ? Raisonnable ? Boy band sexy ? Ou gros bourré ? Je suis chaud ! Tournée gratos !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Déchainer les passions [LIBRE - dérapages possibles]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Déchainer les passions [LIBRE - dérapages possibles]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Knights RPG :: Centre de Nakanoto :: Restaurants & Bars :: Bars populaires-