Partagez | 
 

 Cours de français, par un Anglais, à des Japonais.. [PV Taichi Tomoe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Changelin Rapace - Civil
Race : Changelin
Avatar : Lamies (Shakugan no Shana)
Date d'inscription : 29/04/2018
Nombre de messages : 39
Yens : 37

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Changelin Rapace - Civil
MessageSujet: Cours de français, par un Anglais, à des Japonais.. [PV Taichi Tomoe]   Dim 6 Mai 2018 - 16:46

Tout se déroulait comme d'habitude, c'était un matin comme tant d'autres. C'était le lendemain qui allait être signe de nouveauté. Aussi ai-je décidé de prendre un soin tout particulier au cirage de mes chaussures et au repassage de ma chemise, cravate, pantalon et gilet pour être le plus distingué possible. J'avais réussi à obtenir un poste de justesse dans le département des langues de l'université de Nakanoto. L'année ayant commencé depuis quelques jours déjà j'ai dû faire appel au même hacker qui m'avait obtenu mes visas plus rapidement. En quelques jours j'avais reçu mon visa d'enseignement et des preuves attestant de mes capacités à diriger certains cours à Nakanoto.
Le rendez-vous avec le doyen du département des langues s'étant par la suite très bien déroulé il m'a demandé de commencer aussitôt. Et ni une ni deux je me suis retrouvé à devoir prendre mon premier cours le lendemain du rendez-vous pour le poste.

Je me suis levé et préparé comme à mon habitude sur le coup de 6h du matin. J'en ai profité pour passer par le parc sur ma route pour aller à l'université. Une fois arrivé sur le coup de 7h à peu près, je me suis dirigé à la rencontre de quelques confrères me mettant en garde contre certain élèves issus de familles si fortunées qu'ils se pensaient d’ores et déjà supérieur au corps enseignant. Cela ne me choquait guère au vue de la jeunesse en générale alors je les remerciai de ces informations. Je me dirigeai ensuite pour aller saluer une consœur et amie, au département d'histoire avant de me rendre à ma salle de classe.

Le cours était à 9h et moi largement en avance, aussi ai-je décidé d'aller faire un tour dans l'aile du département des langues pour me familiariser avec les couloirs et mémoriser les plans de l'université. À 8h55 je fis mon entré dans la salle de cours, me dirigeai vers le porte manteau où je crochai mon feutre, puis mon manteau et enfin pour parapluie. Je suis revenu au bureau pour poser mon attaché-case où se trouvaient les cours et mes fiches sur mes élèves. J'ai ouvert ma montre à gousset une dernière fois pour qu'à 9h précise je puisse commencer à m'adresser à l'assemblée, appelant au silence et au calme.

John – Jeunes gens, bienvenu dans ce cours de français. Je suis Mr. Smith et je vais diriger ce cours pour vous inculquer aussi efficacement que possible l'exigence de la langue française. Ai-je dis dans un français soutenue mais à leur niveau en théorie.

J'ai entendu un élève dissonant au moment de leur « Bonjour Smith-sensei », lui ayant dit « gaijin-sensei ». J'ai alors cité son nom, l'invitant à se lever. Je lui ai demandé de m'indiquer l'heure qu’indiquait ma montre ainsi que de me donner son âge.
Il s'exécuta alors avec un sourire satisfait de son audace et me répondit qu'il avait 18 ans et qu'il était 9h03 à ma montre.

John – Bien comme il ne vous a fallu qu'une minute pour montrer que votre éducation avait 18 ans de retard, ainsi que faire perdre deux minute supplémentaire à la classe. À 9h03 la semaine prochaine, vous me remettrez un essai de 54 pages sur la bienséance et la politesse, leur intérêt pour la génération des 18-25 ans d'aujourd'hui. Si vous n'obtenez pas la moyenne à cet essai vous serez éjecté du parcours de français. Lui ai-je dis avec un sourire tendre et dénué de toute animosité.

Je suis retourné m’asseoir ensuite, le calme étant total. Le cours était un simple cours d'introduction au programme de l'année, ainsi que ce que j'allais apporter à ce programme pour l'enrichir. Je leur ai donc précisé que je leurs dispenserai des cours selon les milieux parlant français allant du français de rue jusqu'à celui parlé dans les palaces de haute gastronomie.

Ce cours c'est extrêmement bien passé. A ma grande surprise je semblais avoir capté l'attention de ces jeunes gens qui buvaient mes paroles et avaient déjà un niveau tout à fait satisfaisant pour ceux qui pratiquaient le français depuis un moment. Pour d'autre je comprenais que c'était pratiquement du premier contact avec la pratique de la langue. J'ai alors appuyé en fin de cours mon engagement à fournir toute aide possible pour améliorer le niveau des élèves qui le demanderaient dans leur maîtrise du français ou d’une autre langue.

John – Voilà, ce sera tout pour aujourd'hui jeunes gens. Leur ai-je dis en leur souriant avant de les libérer de ma présence et commencer à ranger mes affaires.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier Sang-Pur - Initié - Apprenti
Race : Sorcière
Couleur : #9966ff
Avatar : Akatsuki de Log Horizon
Date d'inscription : 09/02/2018
Nombre de messages : 57
Yens : 92
avatar
Sorcier Sang-Pur - Initié - Apprenti
MessageSujet: Re: Cours de français, par un Anglais, à des Japonais.. [PV Taichi Tomoe]   Jeu 10 Mai 2018 - 15:23

Aujourd’hui a lieu le tout premier cours de français de Taichi Tomoe. Non pas qu’elle ne parle pas la langue, ou ne la comprenne pas, mais son apprentissage s’est fait dans les livres ou devant des films et des séries. Un peu de formalisme ne fera pas de mal à son niveau. De plus, elle connait le nouveau professeur. Le cours promet donc d’être très … divertissant.

En effet le professeur en question, John Smith, a fait appel aux talents de hackeuse de Kage Shiina pour venir au Japon, mais aussi pour obtenir les différents certificats nécessaires pour enseigner au niveau universitaire dans ce pays. Il n’y a rien eu de très compliqué dans ses demandes. Surtout des modifications de curriculum vitae, des créations de diplômes avec l’ajout dans les registres des universités précédentes aux bonnes dates, aussi bien pour l’enseignement que pour les études. Ajouter les photos de lui dans les albums de fin d’année, avec des annotations en prime. Tout prévoir n’a pris que quelques jours à Taichi. Mais maintenant elle est curieuse.

Ce personnage, cet enseignant dont elle a participé à la création l’intrigue au plus haut point. Peut-il véritablement enseigner ? Tenir un amphithéâtre de 150 étudiants, potentiellement déchainés et ne suivant ce cours optionnel que par obligation, ce n’est pas chose aisé. Elle le sait, c’est déjà le troisième professeur de français qui arrive pour enseigner en quelques semaines de cours. Ce qui est mauvais signe, cette classe n’est pas attentive, presque encore moins qu’elle, ce qui est un véritable exploit.

Afin de ne pas être en retard, la jeune sorcière se dépêche et s’installe au milieu de la salle. Avec sa petite taille, elle va pouvoir passer inaperçu et satisfaire sa curiosité sans borne. A 9 heures précise, le professeur appelle le calme et le silence. Il obtient les deux avec facilité, enfin ce n’est que le début du cours. Tout peut encore basculer.

« - Jeunes gens, bienvenu dans ce cours de français. Je suis Mr. Smith et je vais diriger ce cours pour vous inculquer aussi efficacement que possible l’exigence de la langue française. »

La petite sorcière ne peut que le lui concéder. La langue française est l’une des plus complexe qu’elle a apprit jusqu’à maintenant en autodidacte. Comme ses camarades, elle le salue en le gratifiant du ‘Smith-sensei’ de rigueur. Cependant un peu plus bas à sa gauche, un d’entre eux remplace le ‘Smith’ par ‘gaijin’. Ce qui est aux yeux de Taichi Tomoe très déplacé.
Smith-sensei adopte alors la meilleure réplique aux yeux de l’adolescente. Il l’invite à se lever, et lui demande l’heure et son âge. Une fois les renseignements donnés, un sourire tendre aux lèvres, Smith-sensei fait tomber la sanction.

« - Bien comme il ne vous a fallu qu’une minute pour monter que votre éducation avait 18 ans de retard, ainsi que faire perdre deux minutes supplémentaires à la classe. A 9h03 la semaine prochaine, vous me remettrez un essai de 54 pages sur la bienséance et la politesse, leur intérêt pour la génération des 18-25 ans d’aujourd’hui. Si vous n’obtenez pas la moyenne à cet essai vous serez éjecté du parcours de français. »

L’étudiant affiche une mine déconfite et il a bien raison. Cette matière est une option, il suit d’autres cours à côtés, qui vont lui demander un effort de travail personnel tout aussi important. Peut-être devrait-il envisager de limiter ses nuits pour réussir à tout faire ? Ou de ne pas venir la semaine prochaine ? La jeune fille s’efforce de ne pas rire pour sa part. Cette punition est tellement bien trouvée ! Seul point qui trahit son contentement est le sourire béant qui traverse son visage. Mais au fond qu’importe, elle adore déjà le cours et le professeur.

Alors seulement débute le véritable cours. Smith-sensei leur explique le programme qu’ils vont suivre en sa compagnie, ainsi que les différents registres de français qu’ils vont étudier. Ceux-ci vont du plus châtier au plus élitiste. Comment une langue peut-elle avoir autant de language en elle ? Taichi Tomoe se sent un peu perdu, mais prend scrupuleusement ses notes sur son fidèle ordinateur.
Le calme a tenu bond tout le reste du temps alloué au cours. Rien n’est venu le perturbé. C’est un excellent point, puisque pour la jeune sorcière l’écoute est primordiale à la compréhension. Elle ne peut pas en dire de même pour l’attention, qui elle semble par moment la fuir sans remords.

« - Voilà, ce sera tout pour aujourd’hui jeunes gens. »

Ces quelques mots clôturent donc le cours d’aujourd’hui. Pourtant Taichi a le sentiment que quelque chose lui a échappé pendant le cours. Comme un élément qui se dérobe à son esprit, pour mieux la pousser dans le vice de la curiosité. Smith-sensei range ses affaires avec calme, tout le contraire de la petite qui les range avec précipitation. Elle a des questions à poser et elle espère bien avoir les réponses qui vont avec avant son prochain cours. Après tout, il avait bien précisé qu’il est prêt à fournir toute aide possible pour améliorer leur niveau en français ou d’une autre langue.

Elle descend des gradins en hâte, se faufilant grâce à sa faible taille aisément parmi ses camarades, jusqu’au bureau professoral. Sa timidité et sa discrétion la bloque quelques secondes avant qu’elle n’ose s’adresser à lui. Physiquement il est plus impressionnant que sur les photos qu’elle a eues pour les documents administratifs.

« - Smith-sensei ? Pardonnez-moi de vous déranger mais … j’ai des questions par rapport au cours d’aujourd’hui. Mon niveau est moyen en français, je n’ai jamais pris de cours avant. J’ai peur de ne pas comprendre les subtilités entre les différents registres de la langue. Accepteriez-vous de … de me donner quelques cours pour que je me mette à niveau ? »

La première demande est on ne peut plus cohérente avec le cours. Néanmoins, elle a encore une toute petite question en tête.

« - Smith-sensei, puis-je vous poser une question … peut-être un peu indiscrète ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Changelin Rapace - Civil
Race : Changelin
Avatar : Lamies (Shakugan no Shana)
Date d'inscription : 29/04/2018
Nombre de messages : 39
Yens : 37

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Changelin Rapace - Civil
MessageSujet: Re: Cours de français, par un Anglais, à des Japonais.. [PV Taichi Tomoe]   Ven 11 Mai 2018 - 16:30


Au bout de quelques minutes du cours, il est vrai que j'avais remarqué cette petite silhouette aussi fluette que discrète. Elle aurait très bien pu passer inaperçu dans cette masse d'étudiants. Pendant le cours j'en ai profité donc pour regarder la liste des étudiants suivants mon cours. Yukimura Taichi Tomoe, une véritable rose venant parer le blason doré de cette prestigieuse université. Si jeune qu'elle était et déjà à l'université, mais plus encore suivant une multitude de cours et cursus trahissant cet intellect si développé que devait être le sien.

À la fin du cours pendant que je rangeais mes affaires, cette petite Yukimura est venu à mon bureau. Elle semblait avoir quelques questions et comme j'avais dit que j'étais à leur disposition pour cela, j'étais très heureux de voir que certain semblaient en avoir. Elle avait un niveau en français qu'elle estimait comme lacunaire, mais une fois qu'elle eut ajouté que ce cours fût le premier. Je n'ai pu qu'être impressionné au vu du fait qu'elle avait suivi un cours entièrement en français.

De surcroît elle me demandait dès le premier cours si je pouvais lui dispenser quelques cours pour l'aider à se mettre au niveau. Comment refuser quelque chose à une jeune fille aussi charmante et surtout demandé aussi gentiment ?

John - Des cours de mise à niveau ? Bien évidemment que je suis d'accord. Vous n'aurez que faire parvenir les horaires que vous avez de disponible mademoiselle Yukimura. Lui ai-je en sortant un thermos de thé et m'en servant une tasse une fois mes papiers rangés.

Très indécise elle formula une nouvelle demande, à savoir si elle pouvait me poser une question plus indiscrète. J'avoue bien volontiers qu'à ce moment-là j'étais vraiment perplexe, mais après tout, la relation entre élève et professeur au Japon est bien différente que celle dans les autres pays. Celle-ci est si particulière que les élèves en savent général beaucoup sur le professeur, mais plus encore, celui-ci demeure responsable de ses étudiants s'il vient à les croiser en dehors des cours.

J'étais un peu hésitant, mais après tout, comment refuser quoique ce soit à ce visage si doux et rempli de curiosité.

John - Oui, je vous en prie, qu'est-ce qui vous tracasse mademoiselle Yukimura ? Lui ai-je dit avec un grand sourire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Cours de français, par un Anglais, à des Japonais.. [PV Taichi Tomoe]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cours de français, par un Anglais, à des Japonais.. [PV Taichi Tomoe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Knights RPG :: Campus Universitaire :: Université :: Salles de cours-