DARK KNIGHTS
Forum CITY - Contemporain Gothique - Avatars 200 x 400 - Contexte évolutif
L'appel de la forêt {ft. John} - Page 2



 
Bienvenue sur Dark Knights
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum congue massa eu placerat varius. Praesent sed tellus scelerisque, sollicitudin justo non, euismod ex. Sed sodales orci ac tristique commodo.
Voteur du mois
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum congue massa eu placerat varius. Praesent sed tellus scelerisque, sollicitudin justo non, euismod ex. Sed sodales orci ac tristique commodo.
Dark Knights sur FB ?

Partagez | 
 

 L'appel de la forêt {ft. John}

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Changelin Serpent - Civil
avatar
Race : Changelin cobra égyptien
Couleur : Sandybrown
Avatar : Ishizu Isthar
Date d'inscription : 17/04/2018
Nombre de messages : 73
Emploi/loisirs : Etudiante
Yens : 95
Voir le profil de l'utilisateur
Farah Neferet Assaad
Changelin Serpent - Civil
MessageSujet: Re: L'appel de la forêt {ft. John}   Lun 28 Mai 2018 - 10:59


L'appel de la forêt

Farah & John

La comparaison de John m’arrache un rire léger. Il est vrai qu’un ours kodiak passe encore moins inaperçu qu’un aigle. Ce n’est pas une question de discrétion au final, mais juste de préférence. Je ne connais pas énormément d’oiseaux, alors je me suis tournée naturellement vers ceux que j’admire, les aigles. Mais peut-être pourrais-je trouver meilleure chaussure à mon pied, si j’ose dire. Tandis qu’il parle, le froid naissant m’arrache un frisson. Je serre ma tasse entre mes doigts avant de la porter à mes lèvres pour prendre une nouvelle gorgée de thé. La chaleur de la boisson se diffuse progressivement dans mon corps, ce qui suffit, pour un temps du moins, à supporter la fraîcheur du début de soirée.

Son histoire sur la disparition d’un tigre m’intrigue. J’aurais pu lire le journal sur le sujet, si seulement je savais mieux déchiffrer les caractères japonais. Je lui jette un regard en coin. Evidemment qu’un tel animal ne disparaît pas ainsi. La population locale doit être inquiète à l’idée qu’un animal sauvage se retrouve en liberté. A supposer qu’il soit réellement libre, et pas enfermé ailleurs dans une cage, ou pire… Je frissonne de nouveau et ressert le manteau du vieux changelin contre moi.

- Mama vous fait confiance, donc je pense que tant que vous êtes avec moi, elle n’y verrait pas d’inconvénient. Après…

Je repense à cette histoire de loup-garou et de vampires… Bien sûr, ce sont des rumeurs qui vont bon train ici, à Nakanoto. Je ne suis pas sûre d’en avoir déjà croisé, si tant est qu’ils existent vraiment. Pourquoi devrais-je en douter ? Les changelins sont bien là, après tout. Si Allah nous a créé, alors pourquoi pas d’autres créatures ? Je m’interroge sur sa volonté par rapport à ces dangereuses bêtes. Est-ce une façon de nous mettre à l’épreuve ? Ces histoires m’effraient. Je ne suis pas certaine d’avoir envie de m’en mêler. Malheureusement, je vis déjà à Nakanoto, et de ce que je retiens des leçons de ma mère, nous sommes déjà impliquées malgré nous. La notion de danger me retient. Je suis déjà craintive et anxieuse de nature, est-ce bien raisonnable de me rajouter du stress ?

- Toutes ces attaques de monstre dont on parle aujourd’hui… Je trouve ça assez effrayant. Je me demande ce qu’Allah attend de nous. Il veut sans doute nous mettre à l’épreuve… J’aurais pu être agressée moi aussi, j’aurais pu faire partie de ces victimes. J’imagine que personne n’est à l’abri, n’importe qui peut se retrouver au mauvais endroit, au mauvais moment et…

Je frissonne en imaginant la suite. Mais ce n’est pas pour démontrer mon inquiétude ou ma prise de conscience que je dis ça. Je reprends une gorgée de thé, en savourant chaque arôme reconnaissable sur les papilles sensibles de ma langue.

- Je ne pense pas que Mama me verrait plus en danger que c’est actuellement possible. Je veux dire… nous habitons à Nakanoto. De ce que j’ai compris, c’est déjà suffisant pour vivre dangereusement par les temps qui courent.

Je souris légèrement pour souligner la pointe d’humour. C’est sans doute un peu de mauvais goût, mais il y a du vrai. Nous étions venues ici, visiblement grâce à John, pour échapper à mon père et tout le mal qu’il a fait. Nous ne pouvions pas imaginer un seul instant que nous serions confrontées à un danger autrement plus important. Nous souhaitions seulement renouer un peu avec les nôtres, les changelins, qui étaient, selon le conseil territorial du Caire, bien plus nombreux dans cette région.

- Je veux bien aller voir les oiseaux au zoo de Kozakai. Ça ne me dérange pas que vous cherchiez des indices, mais je ne sais pas si je vous serais d’une grande utilité. Non pas que je ne sois pas capable de mener une enquête, au contraire, mais… Je n’ai jamais été confrontée à ce genre de choses. Enfin, tant que vous restez près de moi, je pense que ça ira.

En cas de situation critique, lui aura toujours moyen de s’enfuir. Mais moi… Je me demande si Monsieur Smith pourrait me prendre entre ses serres en cobra pour nous porter tous les deux par la force de ses ailes jusque dans un lieu sûr. Il serait vraiment temps que je me trouve une nouvelle forme animale. Le vol semble être en effet la meilleure porte de sortie.

"Curiosité et appréhension"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Race : Changelin
Avatar : Lamies (Shakugan no Shana)
Date d'inscription : 29/04/2018
Nombre de messages : 171
Yens : 8

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
John Smith
Changelin smilodon - Représentant des mammifères
MessageSujet: Re: L'appel de la forêt {ft. John}   Lun 28 Mai 2018 - 12:17

Elle était encore pleine d'appréhensions et d'incertitudes quant à ce que j'évoquais devant elle. Il n'était pas compliqué de se montrer compréhensif, car il était tout à fait légitime d'avoir des réserves. Qu'est-ce que j'avais en tête dans le fond après tout ? Faire d'elle une espionne ? Après tout, sa mère disposait d'une certaine pratique lorsque je l'ai rencontré. J'étais persuadé qu'elle avait été formée ou qu'il y avait une sorte de tradition peut être là-dessous, mais je n'ai jamais pensé à lui demander le fond de cette histoire.

John - Je ne sais pas si c'est la volonté d'Allah, de Dieu ou d'un autre, mais ces monstres comme tu les appelles, peuvent être aussi doués de raison que toi ou moi. Certes ceux dont on parle en ce moment ne semble pas très commodes, mais j'ai pu rencontrer des vampires un jour et bien que rustre pour certain, d'autre son capable de beaucoup de gentillesse. Tout comme les membres de notre peuple en somme.

Je n'étais pas certain que mes mots aient une véritable valeur pour le moment, car je les cherchais un peu. Je ne pouvais m'empêcher de rire doucement lorsqu'elle a évoqué que vivre à Nakanoto était une raison suffisante pour vivre dangereusement.

John - Vivre dangereusement.. Oui on peut dire cela en effet. Pour certain, c'est même l'occasion de revivre un peu. Dis-je avec une pointe d'amertume dans la voix.

Le monde avait tant changé pour moi depuis les dernières années. Je me reconnaissais à peine dans le miroir au point de me demander si j'avais bien été celui de la photo avec Nawel. Je la regardais encore une fois pour me souvenir de ce que je fus avant. Puis mon corps n'a pas pu s'empêcher de vibrer légèrement, comme un message pour me dire quelque chose.

J'ai pris une grande inspiration et je me suis concentré pour ressentir l'origine de ce trouble intérieur. C'était comme un instinct primal qui grondait pour me faire prendre conscience que ce corps était loin d'être fatigué et qu'il avait encore devant lui de longues années. Il est vrai que ces rides prématuré trahissent mes 57 printemps, mais il me reste encore la vigueur de mes formes pour me soutenir. Le Ghost allait devoir revenir et quoi de mieux que de former la génération future à prendre le relais et à voler de ses propres ailes ?

John - Tu sais quoi ? Nous irons au zoo dès que ta maman te laissera une après-midi de libre. Lui dis-je avec un grand sourire. Nous irons voir les oiseaux qui s'offrent à toi comme possible deuxième forme. Si tu n'y trouves pas ton bonheur, j'irai faire un tour de la région pour en débusquer d'autre si tu le veux. La touche finale de cette sortie, sera ta première enquête sur un trafic d'animaux en danger ou première enquête sur les loups-garous mangeurs de tigre. Je ne pouvais m'empêcher de rire à ce moment-là.

Cette histoire bien que stimulante m'inquiétait un peu. Il ne fallait pas que j'entraîne Farah dans des ennuis auxquels elle ne saurait faire face.

John - Si jamais un jour quelque chose se passe mal et que tu me vois prendre ma forme d'ours, faufile-toi discrètement loin d'ici et je te retrouverai plus tard. D'accord ? Je ne suis pas certain qu'en tant que faucon je puisse nous faire voler tous les deux avec suffisamment de vélocité pour nous tirer d'un mauvais pas. Finalement, c'est mon ami Abraham qui avait eu raison d'opter pour le grand condor des Andes. Après cette phrase, j'éclatais de rire.
Tu sais quoi Farah ? Tu m'as inspiré. Je pense que je vais faire construire un établissement pour les changelins. Je n'ai jamais su quoi faire de tout l'argent dont je disposais grâce à ma retraite de.. Enfin ma retraite quoi.

J'allais pouvoir faire honneur à mes parents, moi qui cherchais depuis des années comment faire pour me racheter auprès de leur mémoire. J'allais ouvrir un pub irlandais pour honorer mon père et ses traditions, doublé d'un lieu sûr pour les nôtres qui aurait ravi ma mère.
Revenir en haut Aller en bas
Changelin Serpent - Civil
avatar
Race : Changelin cobra égyptien
Couleur : Sandybrown
Avatar : Ishizu Isthar
Date d'inscription : 17/04/2018
Nombre de messages : 73
Emploi/loisirs : Etudiante
Yens : 95
Voir le profil de l'utilisateur
Farah Neferet Assaad
Changelin Serpent - Civil
MessageSujet: Re: L'appel de la forêt {ft. John}   Ven 29 Juin 2018 - 0:16


L'appel de la forêt

Farah & John

Ainsi donc, ces monstres sont semblables aux êtres humains, selon John. Certains seraient bons, et d’autres mauvais, tout comme la nature humaine. Existent-ils depuis l’aube des temps, apparus en même temps que nous, ou sont-ils arrivés après ? Si ce sont des créations d’Allah, et non du démon, ils méritent alors tout autant de vivre et de s’exprimer au même titre que l’être humain. Est-ce une épreuve pour tester notre capacité à accepter les différences d’autrui ? Etant moi-même différente, je ne devrais pas avoir de souci à me faire. Tant qu’ils ne nous veulent aucun mal, je n’ai pas de raison de les rejeter. La plupart son peut-être dangereux, oui, car puissants. Mais il existe dans la nature de nombreux animaux terrifiants, qui pourtant ne demandent qu’à vivre, sans chercher à tuer les humains. Tout comme eux, les autres races humanoïdes méritent le bénéfice du doute.

J’acquiesce avec enthousiasme à sa proposition. Etant passionnée de biologie, et donc par les animaux, j’adorerais visiter le zoo de la région. Je pourrais rester des heures à observer une bête sauvage dans son environnement naturel, à manger, dormir ou jouer avec les siens. Ce doit être mon côté changelin, je suppose. Mais l’idée de découvrir des oiseaux m’enchante encore plus. Surtout si je peux prendre la forme de l’un d’entre eux.

Et l’aspect de détective privé est assez excitant, quand j’y pense. Il est vrai que ça a quelque chose d’effrayant, de se confronter à l’inconnu. Mais j’imagine que l’ami de ma mère ne m’entraînerait pas dans une sordide affaire s’il n’était pas confiant ne ses capacités pour me protéger. Il me met toutefois en garde ; j’hoche la tête pour montrer que j’ai compris. Mais je n’ai pas le temps de répliquer, car il éclate de rire avant de me faire part d’un projet autant intéressant qu’ambitieux. Cela suffit pour chasser l’ombre de la menace qui plane sur Nakanoto. Je lui souris tandis que mes yeux se mettent à pétiller.

- Quelle bonne idée, Monsieur Smith ! Quelque chose comme un bar ou un restaurant ? Est-ce qu’il y aura une scène pour des représentations artistiques ? J’avoue que j’aimerais beaucoup danser pour votre établissement. Je suis sûre que Mama serait d’accord. Elle me laisse déjà danser dans un restaurant bien réputé, alors dans un refuge pour changelin, il n’y a pas de raison qu’elle refuse. Et je suis certaine qu’elle approuvera aussi.

J’en ai presque oublié sa légère hésitation quand il a parlé de sa retraite. J’imagine qu’il ne souhaite pas s’épandre sur le sujet. Il doit avoir ses secrets et de bonnes raisons de les garder pour lui. Après tout, Mama aussi a les siens, même si elle ne me dit rien. Je sens quand on me cache des choses. Ceci dit, je sais aussi que c’est pour me protéger, donc je ne cherche pas à en savoir plus. Je plonge mon regard dans ma tasse désormais vide.

- Ce serait aussi l’occasion de rencontrer de nouveaux changelins et de nouer des liens. Je pourrai sans doute me faire des amis. Ce ne serait pas de refus, dans un pays qui m’est étranger. Je n’avais pas beaucoup d’amis en Egypte, mais je me rends compte à quel point ça me manque aujourd’hui. Enfin, il y a bien une camarade de classe avec qui je m’entends bien, Yukimura Taichi, mais je ne sais pas si elle me considère comme son amie. Nous partageons juste un cours en biologie. C’est elle qui m’a permis de m’orienter pour mon premier jour à l’Université.

Quand je repense à cette fameuse journée… Heureusement qu’elle était là, j’aurais pu me perdre stupidement entre tous ces bâtiments ! Enfin, j’étais déjà un peu perdue à la base, puisque j’étais dans les extérieurs, assez loin des salles de cours… Enfin bref. Je secoue la tête avant de me lever et de lui tendre la tasse pour la lui rendre.

- Pour en revenir à votre projet, je pourrai même aider pour la cuisine si vous le voulez. J’adore préparer des plats en tout genre !

J’ai le besoin soudain de me sentir utile. Peut-être parce que je m’estime impuissante face à tout ce qui se passe en ville actuellement -ce qui est vrai- et aussi pour penser à autre chose. Travailler avec mes mains m’a toujours permis de me vider l’esprit.

"Aller de l'avant"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Race : Changelin
Avatar : Lamies (Shakugan no Shana)
Date d'inscription : 29/04/2018
Nombre de messages : 171
Yens : 8

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
John Smith
Changelin smilodon - Représentant des mammifères
MessageSujet: Re: L'appel de la forêt {ft. John}   Ven 29 Juin 2018 - 17:21
Son enthousiasme faisait chaud au coeur, j'avais encore beaucoup de choses à faire avant de tirer ma révérence et je ne comptais pas en rester sur ces 56 printemps déjà révolu. Les médecins avaient même récemment créé une nouvelle catégorie, le quatrième âge et j'en étais encore loin alors il fallait que je m'active un peu.

John - A vrai dire je songeais à une pub, un Irish Pub, mon père en a tenu un pendant des années et je me disais que Nakanoto manquait d'un endroit respectable avec de l'alcool de qualité. Doubler cet endroit avec un sanctuaire pour les changelins me paraît une excellente idée en plus de ça, je pense que je vais me lancer dans ce projet très bientôt à la vue de ton engouement. Dis-je en lui souriant.

Le tout était de trouver du personnel, car si je dois assurer mes cours certains jours de la semaine, je ne peux pas décemment tenir moi-même le bar et faire toutes les fermetures. Peut-être qu'avec des flyers munis de symboles changelins je pourrais attirer du personnel de mon espèce.

John - Je pense que tu pourras m'aider, tu pourras facilement distribuer des flyers sur le campus pour l'établissement. J'y glisserai le symbole changelin du sanctuaire, avec un peu de chance cela attira du monde. De mon côté je vais faire des tractes pour de la recherche d'employés en mettant le même symbole.

J'étais à la limite d'être extatique tandis que je lui parlais de tout cela et en même temps, toutes les idées vis-à-vis du pub me venaient en tête.

John - Un tel endroit sera en effet l'idéal pour rencontrer d'autres changelins, peut-être qu'un barman changelin et un cocktail spéciale au nom évocateur pourrait être intéressant en guise de mot de passe. Je réfléchissais tout en la laissant parler, mais il me paraissait évident qu'il faudrait une sorte de mot de passe à donner au barman changelin qu'il me fallait. Soudain j'ai repensé à ce qu'elle m'avait dit plus avant. Oui je suis persuadé que ta mère ne sera pas contre, bien au contraire et je serais heureux qu'elle trouve en cet endroit un certain intérêt pour se détendre et voir du monde également. Nous veillerons donc à ce qu'il y ait une estrade pour les représentations, d'autant qu'un bon pub irlandais a toujours de quoi accueillir une session.

Tout semblait peu à peu prendre forme, mais il ne fallait pas s'emballer trop vite, car rien ne garantit que tous les changelins de Nakanoto ont connaissance des symboles secrets de notre espèce. En outre il faudra surement trouver un bon moyen de prendre contact avec le bouche à oreille à ce niveau-là pour faire en sorte que tous les changelins de la région en ait connaissance. Peut-être me faudra-t-il aller voir le conseil régional pour les informer de la futur apparition de cet établissement en ville.

John - Je suis dors et déjà ravi que ce projet t'emballe autant et toute participation est la bienvenue, aussi j'ai hâte de goûter tes plats.

Le temps commençait à se rafraîchir de plus en plus et n'étant pas encore trop habituée au printemps japonais je pensais qu'il valait mieux qu'elle ne prenne pas trop froid. D'autant que sa mère allait finir par l'attendre pour manger surement et je m'en serais voulu vis-à-vis d'elle.

John - Ma très chère Farah, je pense qu'il commence à se faire un peu tard pour continuer de converser de la sorte dans les bois. Cette rencontre a été pour ma part très intéressante, depuis le temps que je voulais faire ta connaissance. Lui ai-je dis avec un très tendre sourire. Nous nous organiserons notre sortie au zoo dès que possible, si tu veux j'en parlais à ta mère après t'avoir raccompagné.

J'ai commencé à rassembler mes quelques affaires afin que nous puissions partir tout en lui laissant mon manteau pour qu'elle reste couverte, puis nous avons commencé à prendre le chemin du retour.
Revenir en haut Aller en bas
Changelin Serpent - Civil
avatar
Race : Changelin cobra égyptien
Couleur : Sandybrown
Avatar : Ishizu Isthar
Date d'inscription : 17/04/2018
Nombre de messages : 73
Emploi/loisirs : Etudiante
Yens : 95
Voir le profil de l'utilisateur
Farah Neferet Assaad
Changelin Serpent - Civil
MessageSujet: Re: L'appel de la forêt {ft. John}   Jeu 5 Juil 2018 - 22:40


L'appel de la forêt

Farah & John
Un « Irish pub »… Est-ce que John Smith serait irlandais ? Ce n’est certes pas très bienvenu de faire un amalgame, mais il est rare de voir un anglais tenir un tel établissement sans avoir les origines qui vont avec. A moins qu’il ne soit un réel passionné du pays et de son folklore. Mais curieusement, je trouve que ça lui irait très bien, d’être propriétaire de ce style de pub. Je hoche vigoureusement la tête en souriant lorsqu’il évoque l’idée de sanctuaire, et fait allusion à mon enthousiasme. Ça me permettrait de voir du monde, de connaître les miens tout en me sentant en sécurité.

- Oh oui, je serai ravie de distribuer des tracts dans le campus pour vous faire une belle publicité ! Je ne manquerai pas d’en parler autour de moi.

Je l’écoute parler d’un moyen de reconnaissance pour nos camarades. Je pose le bord de mon index sur mon menton tout en réfléchissant, le regard porté sur la lisière de la forêt. Quelque chose qui fasse un mot de passe suffisamment évident pour les changelins tout en passant inaperçu auprès des autres personnes…

- Hum, peut-être quelque chose avec changement ou transformation…

J’avoue que je ne suis pas la mieux placée pour parler subtilité. Je suis certes loin d’être illettrée et je maître bien l’anglais, en plus de l’arabe ma langue maternelle, et je me débrouille assez en japonais. Mais mon esprit est plus habitué aux problématiques scientifiques qu’à des jeux de mots littéraires. Le gentleman anglais revient sur Mama et la possibilité d’installer une estrade, ce qui me ravit. Je n’aurai peut-être plus besoin de danser pour ce restaurant de haute gastronomie au final. Même si, ça m’embête un peu de laisser tomber le propriétaire, qui s’est montré vraiment gentil avec moi… Non, je devrais pouvoir trouver un moyen de continuer tout en fréquentant le pub de Monsieur Smith. Sans manger sur mes cours ni mon temps de travail personnel. Ah, la vie d’étudiante est décidément bien remplie ! Je souris à John lorsqu’il évoque les plats que je pourrais préparer.

- Oh, mais j’ai hâte également de pouvoir vous en préparer ! Si vous venez dîner à la maison avant l’ouverture de votre pub, vous aurez un petit aperçu en avant-première de mes talents culinaires.

Je laisse échapper un rire léger suite à cet élan d’esprit littéraire. Mais je ne plaisante qu’à moitié, je serais ravie de cuisiner pour lui s’il vient nous rendre visite. J’avoue que c’est peut-être une invitation déguisée. Une petite brise me fait frissonner, malgré le manteau de Monsieur Smith qui me couvre les épaules. La fraîcheur de l’Archipel, décidément, je ne m’y ferais jamais. Oh, mais quelle heure est-il au fait ? Je reviens soudainement à la réalité ; il faudrait peut-être que je songe à rentrer. Le changelin arrive à la même conclusion que moi et je hoche simplement la tête pour exprimer mon accord.

Nous voici donc à marcher tranquillement vers la maison. Nous continuons de discuter de tout et de rien jusqu’à l’immeuble où j’habite avec Mama et Shani. Shani… j’espère qu’elle ne m’a pas réclamée comme la veille. Ça me fait mal de lui manquer, alors que je ne pense pas assez à elle selon moi quand je ne suis pas à la maison. C’est étrange, mais quand elle me regarde, j’ai l’impression qu’elle sait que c’est moi, sa vraie mère.

- Merci pour cet agréable échange Monsieur Smith, et pour m’avoir raccompagnée, lui dis-je en arrivant devant la porte de l’appartement.

Mama vient ouvrir, avec Shani dans les bras. Elle a certainement entendu ma voix et souhaitait passer le bonjour à son vieil ami. J’adresse un aurevoir courtois à mon protecteur -je ne sais pas pourquoi, je le vois ainsi- avant de filer dans la salle d’eau pour prendre un bain chaud et savonneux. Enfoncée jusqu’au menton dans l’eau, je joue avec la mousse tout en repensant à ma conversation avec Monsieur Smith. Tout ça promet un avenir radieux !
"Un nouvel espoir"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'appel de la forêt {ft. John}   
Revenir en haut Aller en bas
 
L'appel de la forêt {ft. John}
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» L'appel de la forêt
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Appel à l'insurrection.
» Autre point de vue de John Maxwell pour la defense d'Haiti
» Is Starvation Contagious? By John Maxwell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Knights RPG :: Périphérie de la Ville :: Montagnes :: Forêt-
Sauter vers: