DARK KNIGHTS
Forum CITY - Contemporain Gothique - Avatars 200 x 400 - Contexte évolutif
Réunion Extra-familiale !



 
Bienvenue sur Dark Knights
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum congue massa eu placerat varius. Praesent sed tellus scelerisque, sollicitudin justo non, euismod ex. Sed sodales orci ac tristique commodo.
Voteur du mois
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum congue massa eu placerat varius. Praesent sed tellus scelerisque, sollicitudin justo non, euismod ex. Sed sodales orci ac tristique commodo.
Dark Knights sur FB ?

Partagez | 
 

 Réunion Extra-familiale !

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
avatar
Race : Sorcier
Couleur : #0099FF
Avatar : Kaito (Vocaloid)
Date d'inscription : 13/09/2016
Nombre de messages : 405
Emploi/loisirs : Pianiste
Yens : 212

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Tel
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
MessageSujet: Réunion Extra-familiale !   Mar 8 Mai 2018 - 23:23


Réunion Extra-familiale

Feat Jess Duchannes, Shinji Tsukishima, Zuko Tanaka & Thomas Tel

Le moment était enfin venu. La rencontre tant fatidique allait arriver. Depuis que j’avais connaissance de son existence et que j’avais mené mes recherches sur lui, je rêvai de le rencontrer. Et ce uniquement par curiosité maladive, je l’avoue. Ainsi, j’avais donc fini par convenir d’une heure. En soirée, un samedi. Ainsi, il serait tout à fait possible de prolonger la discussion, et de parler à son aise. Et tout cela serait surement moins tendu autour d’un apéritif et d’un bon repas. J’avais d’ailleurs expressément demandé un repas et un service typiquement français pour l’occasion. Maiko et Kanade s’en étaient réjouies avec force. Ça les changeait de leur routine. Ainsi, je savais pertinemment que les filles avaient préparé des Scampis à l’ail en entrée, une blanquette de veau et un gratin dauphinois en plat de résistance ainsi que des îles flottantes pour le dessert. A l’heure qu’il est, elles devaient surement être en train de préparer l’apéritif.

Je fis un signe de tête à Shinji qui était resté après avoir accepté ma proposition de rester pour diner. Je lui avais rapidement expliqué que Tanaka Zuko venait diner ici pour la rencontre. Bien sûr, encore une fois, Rien n’obligeait la Sentinelle a accepté. Mais je commençai à croire qu’il n’allait jamais refuser une de mes demandes. Enfin, je devais avouer que sa présence me rassurait un peu. Bien que je ne le montre peu, cette rencontre me stressait assez bien. C’était une situation particulière aussi. Moi, enfant unique, j’allais rencontrer mon petit frère de bientôt 18 ans donc j’ignorai encore la présence il n’y a même pas un an… Cette pensée était vertigineuse.

Thomas ▬ « Bien, je reviens dans un instant. Je m’en vais déposer ces dossiers dans mon bureau. »

En disant cela, je rassemblai les quelques feuilles et fardes qui se trouvait sur la petite table du salon où Shinji et moi étions installés par habitude pour discuter. Je me levai ensuite en adressant un signe de tête au Maitre des Ombres avant de sortir par la porte. Je croisai alors Ishitsugu qui était venu me tenir au courant des préparatifs de la soirée. La table était dressée, les plats étaient prêts et l’apéritif ne demandait qu’à être servi. Parfait.

Thomas ▬ « Dites aux filles de se reposer un peu avant le service. Elles le méritent amplement. L’apéritif sera servi comme d’habitude dans le salon, uniquement quand il sera arrivé. Allez aussi servir un verre à Tsukishima-san au passage. »

Une fois l’ordre donné, je montais les escaliers pour aller ranger les dossiers que j’avais en main. En réalité, je pris juste le temps de les déposer dans le tiroir de mon bureau. Je n’avais pas l’esprit à trier tout cela actuellement. Je redescendis alors en quatrième vitesse pour rejoindre mon invité dans le salon.

Une fois la double porte passée, je regardai rapidement autour de la pièce. Par les grandes fenêtres du fond, il était possible d’apercevoir le ciel qui commençait doucement à rougeoyer. Un rapide coup d’œil sur la gauche me permit de voir que le bar était prêt à être utiliser. Je soupçonnais même les filles d’avoir préparé des glaçons en plus d’avoir ramené quelques boissons sans alcool pour Zuko.

Thomas ▬ « Un rien de musique de fond serait une bonne idée, non ?

Je parlais pour le coup plus à moi-même qu’à Shinji, assis dans un des fauteuils en cuir bleu cobalt du salon. J’avais de plus en plus de mal à cacher ma nervosité et cette dernière me faisait maintenant penser à haute voix. Quoi qu’il en soit, je me dirigeais vers la médiathèque à droite où trônait la chaine stéréo. Je pris le premier CD d’ambiance Jazz que j’avais sous la main et l’inséra dans le lecteur. Un fond sonore se fit alors entendre, suffisamment fort pour apprécier la musique mais assez bas pour permettre de discuter aisément.

Maintenant, c’était bon. Je me permis de me servir un verre de Porto rouge avant de m’installer à mon tour dans un des fauteuils qui entourait la table basse Gueule-de-Lion. Il ne restait plus qu’à patienter, l’estomac légèrement noué.

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Sorcier Sang-pur - Spécialiste - Sentinelle
avatar
Race : Sorcier
Couleur : [color=gold]Gold[/color]
Avatar : Gilbert - Pandora Hearts
Date d'inscription : 22/11/2016
Nombre de messages : 215
Emploi/loisirs : Antiquaire
Yens : 175
Voir le profil de l'utilisateur
Shinji Tsukishima
Sorcier Sang-pur - Spécialiste - Sentinelle
MessageSujet: Re: Réunion Extra-familiale !   Mer 9 Mai 2018 - 13:58
Un tintement sonore brise le silence à sept reprises. Shinji lève les yeux vers la pendule. Déjà sept heures du soir… voilà qui sonne la fin de leur réunion. Il n’a pas vu le temps passer. Il faut dire qu’il y avait beaucoup à voir aujourd’hui, en partie à cause du jeune sorcier d’ailleurs. Il n’est pas particulièrement sensible aux humeurs des autres, mais il a senti la nervosité croissante de Thomas à mesure que l’heure fatidique approchait. Enfin, fatidique… c’est tout du moins ce que semble penser son supérieur. Il prend ce dîner très à cœur, peut-être trop, car il se génère un surplus de stress, selon le point de vue de Shinji. Il ne comprend pas pourquoi cette rencontre avec le jeune changelin le terrifie à ce point. Il ne s’agit que de l’enfant abandonné d’un sorcier… ou d’une sorcière. Thomas ne lui a pas donné de détail.

Shinji rassemble les papiers éparpillés sur la table basse en une pile bien ordonnée pour faciliter le travail de Thomas. Ce dernier termine de les ramasser avant de récupérer les dossiers pour les ranger dans son bureau. Le maître des ombres s’enfonce dans son siège, à présent désœuvré, et croise les bras en attendant que l’enclaviste revienne. Entre temps, le majordome, Ishitsugu, se présente à lui pour s’enquérir de son choix de boisson.

▬ Un verre d’Honjozoshu, onegaishimasu.

L’employé de maison s’exécute en s’inclinant et Shinji le remercie d’un bref mouvement vertical de la tête. Alors qu’Ishitsugu lui sert sa commande, Thomas revient à grandes foulées, rapides et dynamiques, qui trahissent son anxiété grandissante. Depuis son siège, Shinji l’observe attentivement. D’habitude, il s’éclipse aussitôt après la fin de son rapport. Mais cette fois, son supérieur lui a proposé de rester pour le dîner. Si, au début, il comptait refuser, il s’est ensuite fait la réflexion que Thomas a peut-être besoin d’avoir une présence familière et amicale près de lui pour se rassurer alors qu’il va rencontrer celui qu’il cherche depuis un moment. Shinji appuie son coude sur le fauteuil et pose son menton contre le dos de ses doigts, songeur. Il estime que rester est la moindre des choses qu’il puisse faire pour remercier Thomas -et se racheter- cependant… c’est certainement aussi par curiosité qu’il a accepté sa proposition. Cette confrontation prochaine promet d’être intéressante.

Quand la Sagesse se met à parler pour lui-même, Shinji comprend que son stress atteint son paroxysme. Et ça ne fait que renforcer ses interrogations. Qui est exactement ce jeune homme ? Et surtout, que représente-t-il aux yeux de Thomas pour le mettre dans un tel état ? Connait-il le parent sorcier ? Il ne s’agirait tout de même pas de lui ?... Shinji fronce les sourcils et plonge son regard doré dans le contenu de son verre, perturbé par l’idée. De toute façon, il ne peut qu’attendre. Il ne posera jamais de question indiscrète à Thomas, ou à quiconque d’ailleurs.

▬ Ne vous faites pas de mauvais sang, Teru-san. Il n’y a pas de raison pour que la rencontre avec le jeune Tanaka se déroule mal. Il avait l’air très désireux d’en savoir plus sur son ascendance de sorcier. Il sera donc réceptif à ce que vous pourrez lui dire à ce propos.

Il est peut-être maladroit dans sa tentative pour le rassurer, mais l’intention y est. Shinji n’a jamais été doué en matière de relation sociale, ni particulièrement empathique, alors consoler ou réconforter… Au moins, on peut lui accorder qu’il fait des efforts. Désireux de se dégourdir les jambes après ces quelques heures de travail, le jeune sorcier se lève pour se rapprocher de la fenêtre du salon et contempler la vue qui s’offre à lui. Il doit reconnaître que le cadre est apaisant et chaleureux. Il a, depuis sa position, une vue imprenable sur les jardins de la propriété, et il aperçoit un peu plus loin la demeure des Satoru. Satoru… Shinji frissonne en repensant au Savoir. Cette femme… Il la respecte, certes, comme il le doit, c’est une enclaviste. Mais sa personnalité excentrique, et peut-être un peu cintrée sur les bords, le met mal à l’aise. Peut-être aussi parce qu’il a repéré, malgré son manque d’empathie, l’intérêt qu’elle lui porte…

Du mouvement sur la route en face le tire de sa réflexion. Un taxi s’approche au ralenti du portail et s’arrête devant. Un jeune homme à la chevelure sombre en sort. Malgré la distance, Shinji reconnaît Tanaka Zuko à sa façon de se mouvoir. Le maître des ombres prend une gorgée de son sake tout en observant la scène.

▬ Le voilà, signale-t-il à Thomas Tel.

Shinji devine l’appréhension qui étreint le cœur du jeune changelin. Il y a de quoi ; il s’apprête à rencontrer un sorcier qui doit lui en apprendre plus sur lui et ses parents -ou tout du moins sur son ascendance de sorcier. Pour l’orphelin qui a toujours désiré retrouver ses racines, tout en craignant le jour J, c’est compréhensible. Plus, aux yeux de Shinji, que le stress réciproque qu’il voit chez Thomas, à qui il jette d’ailleurs un coup d’œil discret. Quand il reporte son attention sur l’extérieur, il distingue une nouvelle silhouette. La Sentinelle fronce les sourcils, perplexe.

▬ Il y a quelqu’un avec lui. Une jeune femme…

Shinji interroge Thomas du regard, mais celui-ci semble aussi surpris que lui. Il ne s’attendait visiblement pas à voir surgir une mystérieuse accompagnatrice à ce dîner pour le moins particulier… Ce début de soirée promet, décidément.
Revenir en haut Aller en bas
Changelin Loup - Civil
avatar
Race : Changelin
Couleur : #000000
Avatar : Kazuto Kirigaya / Kirito (Sword Art Online)
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 240
Emploi/loisirs : Etudiant
Yens : 152

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Zuko Tanaka
Changelin Loup - Civil
MessageSujet: Re: Réunion Extra-familiale !   Mer 9 Mai 2018 - 23:35


Réunion Extra-familiale

Feat Jess Duchannes, Shinji Tsukishima, Zuko Tanaka & Thomas Tel

Zuko ▬ « Quand faut y aller… »

J’ouvris la portière du taxi et regardait l’immense bâtisse devant laquelle nous nous trouvions. Instinctivement, je recommençai à jouer avec mon collier par nervosité.

Car oui, depuis le début de la journée j’étais nerveux. Cette rencontre allait apporter beaucoup de réponses à mes questions. Toute la journée, je n’avais cessé de penser à ce moment et j’avais tourné tel un lion en cage dans ma chambre. Incapable de rester en place. Bizarrement, cela m’avait permis de ranger le désordre qui régnait dans ma chambre, faire la vaisselle qui trainait dans l’évier, trier mes cours et même passer un coup de balai sur le sol. Alors certes, j’aurais pu jouer ou bien aller faire un tour dehors ou encore au club. Mais j’avais tellement la trouille de rater l’heure du rendez-vous que j’avais abandonné ses idées tout de suite.

Autre chose m’avait bien pris la tête aussi, c’était de savoir comment m’habiller. Habituellement, ce n’était pas difficile pour moi. Un bas, un haut et le tour était joué. Ici, je m’étais dit que je devais être « présentable ». Cependant, je n’avais pas grand-chose dans ma garde-robe qui pouvait convenir. J’avais tout de même fini par trouver une chemise blanche à manches courtes, un jean simple et un léger pull noir. Et j’avais aussi pris ma veste au cas où il ferait plus frais au soir.

Ensuite, une petite demi-heure avant l’heure du rendez-vous, Jess était venue me chercher sur le campus avec un taxi et ce dernier nous avait déposés devant la demeure de celui qu’on appelait Thomas Tel. Encore une fois, qu’est-ce que cette maison était impressionnante. Pour moi, en tout cas.

Jess-nee-san me tira de mes pensées et nous nous dirigeâmes vers la porte d’entrée et je sonnai à la porte. Il suffit d’attendre quelques secondes pour qu’un vieil homme vienne nous ouvrir. Habillé élégamment, il semblait avoir la cinquantaine.

Ishitsugu ▬ « Duchannes-sama ! Tel-sama ne m’avait pas informé de votre visite ! C’est un plaisir de vous revoir. »

Il se tourna vers moi et m’observa rapidement.

Ishitsugu ▬ « Vous devez être Tanaka Zuko. Je vous en prie, entrez. Kanade va vous débarrasser. »

Sans j’attendre, j’obéis, regardant encore un peu l’homme qui tenait la porte. Ainsi, ce fameux Thomas Tel avait un domestique ? Et une servante ? Qui pouvait-il donc être pour avoir deux personnes à son service ? Enfin, je suppose que j’en saurai plus par lui. Pour l’instant, je m’occupais plutôt de retirer ma veste pour la passer à une jeune demoiselle en tenue de servante très sobre.

Une fois débarrassé, le majordome vous invita à le suivre jusqu’à une double porte assez proche qu’il ouvrit en nous annonçant.

Ishitsugu ▬ « Tel-sama, vos invités : Tanaka Zuko et Duchannes Jess »

Je passais la porte et je regardais avec attention le salon dans lequel je rentrai. Il était grand, impressionnant aussi. Il y avait un magnifique salon bleu, disposé autour d’une table sculptée instlé sur un tapis. Il y avait un fond de musique qui passait.  Prêt de la fenêtre, je pouvais voir deux hommes. Le premier, je le reconnus facilement. Tsukishima-san. Le fait de le voir me rassura un peu plus encore. C’était un autre visage connu. En face de lui se trouvait un homme élégant aux cheveux… Bleus. C’était donc lui Thomas Tel ? Je ne l’imaginais pas comme ça !

"Allez ! On y est, on fait pas demi-tour"

© Etilya sur DK RPG


Dernière édition par Zuko Tanaka le Dim 20 Mai 2018 - 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vampire Level B - Clan di Altiero
avatar
Race : Vampire Level B
Couleur : #00cc00
Avatar : Tifa Lockhart
Date d'inscription : 30/09/2012
Nombre de messages : 565
Emploi/loisirs : Serveuse
Yens : 709
Voir le profil de l'utilisateur
Jess Duchannes
Vampire Level B - Clan di Altiero
MessageSujet: Re: Réunion Extra-familiale !   Ven 11 Mai 2018 - 14:39


Réunion Extra Familiale.

Feat Thomas Tel, Shinji Tsukishima & Zuko Tanaka  

Le Manoir Tel. Un repaire en quelque sorte. Nous aurions un hôte bienveillant, pourtant alors que je n’étais pas encore descendue du taxi, je frémis. J’étais anxieuse pour Zuko-Kun, c’est vrai mais je ne saurais dire. Peut-être qu’au fond de moi je ressentais la puissance qui régnait ici. Les sorciers étaient des êtres puissants, je ne me retrouvais qu’en de rares occasions face à des créatures aussi ou plus puissantes que moi. Cette impression ne resta qu’un instant. Ma bonne humeur et mon envie d’aider mon protégé était bien plus forte qu’un quelconque mal être. Nous étions là pour Zuko et son silence était assez éloquent. J’étais venue le chercher sur le campus avec le taxi. Je ne voulais pas qu’il réfléchisse trop mais c’était compréhensible. Il était évident que ce repas n’allait pas être un échange de banalités.

Mon jeune ami plongé dans ses pensées, je posais une main délicate quand le taxi s’arrêta devant l'impressionnante demeure. Sans doute ressentait-il aussi cette petite étincelle. Avant qu’il ne sonne à la porte, je glissais une main dans ses beaux cheveux, mon pouce caressa sa pommette, je tentais de le rassurer en silence. J’étais là, à ses côtés, il n’avait qu’un mot à dire et nous pouvions partir. Nous étions là pour lui, j’espérais seulement qu’il était prêt à entendre Thomas.

Le majordome Ishitsugu nous ouvrit la porte. Je comprenais sa surprise, je n’avais pas prévenue Tel que j’accompagnais notre ami commun.

« - Bonjour Ishitsugu-senpai. C’est un plaisir partagé. » Je saluais le vieil homme et acquiesçais quand il découvrit Zuko-Kun. Kanade s’empara doucement de ma veste, toujours aussi discrète. « Merci Kanade-chan. »

Paradoxalement avec la presque suffocante impression que j’avais ressentie dans la voiture, à peine ai-je franchit le seuil de la porte que je me sentie bien mieux. Je devais avouer que j’aimais particulièrement cette maison. Je ne pus cependant cacher ma surprise en découvrant que Tel-san était aussi accompagné par un jeune homme à la crinière de jaie. Un sorcier aussi, je pouvais le ressentir. Je m'inclinais légèrement devant nos hôtes et posai une main dans le dos de Zuko, l’invitant à m’accompagner.

« - Bonjour Messieurs. » Nous traversions le salon calmement vers Thomas, je lui serrais doucement le coude pour le saluer plus familièrement, gardant toujours mon autre main sur le principal invité. C’était une fois encore ma façon de le soutenir, de l’encourager.

« - Thomas. Je suis désolée, je ne t’ai pas prévenue de ma venue. » dis-je en regardant mon petit frère de coeur. « -J’accompagne le jeune Zuko, j’espère que cela ne te gêne pas. » Je me retournais complètement vers notre jeune ami et lui sourit tendrement. « - Zuko-kun, je te présente Thomas Tel-senpai. »

Je pris un peu de retrait afin de les laisser se présenter. Je posais mon regard sur le jeune homme présent à côté de notre hôte. Je m’interrogeais sur sa présence sans pour autant ressentir une quelconque agressivité. C’était étrange tout de même, vivait-il ici? Où était-il là invité par le sorcier?


© Etilya sur DK RPG


PasséPrésent ♣ Avenir
Revenir en haut Aller en bas
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
avatar
Race : Sorcier
Couleur : #0099FF
Avatar : Kaito (Vocaloid)
Date d'inscription : 13/09/2016
Nombre de messages : 405
Emploi/loisirs : Pianiste
Yens : 212

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Tel
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
MessageSujet: Re: Réunion Extra-familiale !   Sam 12 Mai 2018 - 19:09


Réunion Extra-familiale

Feat Jess Duchannes, Shinji Tsukishima, Zuko Tanaka & Thomas Tel

Je sirotai mon verre en attendant qu’il arrive, toujours aussi nerveux. Shinji-kun tenta gentiment de me rassurer, sans grand succès. Je le remerciai mentalement, toutefois. Encore une fois, j’étais content de l’avoir à mes côtés en cet instant, il ne pouvait y avoir meilleure personne, à mon sens, pour nous accompagner ce soir. Même s’il fallait mettre à jour devant lui certains secrets familiaux. Enfin, il se doutait peut-être déjà de quelque chose. Peut-être avait-il fait le lien en voyant Zuko. On devait surement avoir des traits communs. Rares étaient deux membres de la même famille qui ne se ressemblaient pas.

Alors que je buvais une autre gorgée de mon verre, le maitre des ténèbres se leva pour aller observer l’extérieur par la fenêtre. Pendant ce temps, je réfléchissais à comment dire les choses que je savais. Je n’allais surement pas être direct. Peut-être serait-il mieux de se présenter un peu et de faire connaissance. Oui, meilleure idée. Aussi, répondre à ses questions et le laisser guider la conversation était aussi une possibilité.

Shinji me tira de mes pensées. Zuko était arrivé. La tension en moi monta encore d’un cran et je pris une grande inspiration pour me calmer. Il n’y avait aucune raison de stresser. Si, mais le stresse ne serait nullement bénéfique à cette rencontre.

Shinji ▬ « Il y a quelqu’un avec lui. Une jeune femme… »

Je capte le regard de Shinji. Je n’avais invité personne d’autres. Après, je ne lui avais pas interdit de venir accompagné. Pouvais-je lui en vouloir ? Pas vraiment. Après tout, j’avais moi-même demandé à Shinji de rester. Mais Zuko avait l’avantage de le connaitre. Quant à moi…

D’un bond, je me levais pour rejoindre la fenêtre. J’espérai pouvoir les voir mais ils s’étaient déjà avancés dans l’allée et la sonnette retentit. Je ne bougeai pas. Ishitsugu devait déjà être en train de leur ouvrir la porte. Il ne restait plus qu’à attendre. Les minutes se faisaient longues. Mais pas je ne sais quelle maitrise, je restais là où j’étais. Finalement, les portes s’ouvrirent et mon majordome les annonça…

Ishitsugu ▬ « Tel-sama, vos invités : Tanaka Zuko et Duchannes Jess »

Jess ? Je n’en crois pas mes oreilles ! Pourtant, c’est bien elle qui accompagnait Zuko, une de ses mains sur son épaule. Elle affichait un grand sourire. Moi aussi, pour le coup, parce que j’étais indéniablement content de la voir. Je ne pouvais cependant m’empêcher d’être surpris de la voir si proche du jeune Changelin. Enfin devant moi, elle me serre le coude amicalement et je réponds par une bise à la française.

Thomas ▬ « Bien sûr que cela ne me gêne pas. Mais Tu aurais dû prévenir ! J’aurais demandé à Maiko d’aller faire les courses pour toi ! Et je pense que tu vas me devoir quelques explications ! »

Je me tournai alors vers le jeune homme alors que notre amie fait les présentations. Il me ressemble, en partie. On ne peut indéniablement rater le lien de famille. Il a cheveux plus sombres que ceux de notre mère et on peut noter quelques traits français sur son visage. Cependant, ses yeux légèrement bridés prouvent facilement son autre héritage. En le regardant, je me sens toujours nerveux, mais bien moins que je le pouvais être auparavant.

Thomas ▬ « C’est un plaisir d’enfin de rencontrer, Zuko-kun. »

J’inclinais la tête pour accompagner ma parole avant de tourner avant de présenter Shinji.

Thomas ▬ « Je ne pense pas que j’aurais besoin de te le présenter, Zuko-kun. Par contre, ma chère Jess, je te présente Tsukishima Shinji, mon second le temps de l’affaire qui nous concerne. Mais c’est aussi grâce à lui que j’ai pu retrouver Zuko. »

Je me tournai ensuite vers le sorcier.

Thomas ▬ « Tsukishima-kun, Voici Jess Duchannes. Une excellente amie et une aide précieuse en ce qui concerne l’enquête en cours. J’ai eu le plaisir de la rencontrer… durant le Bal d’Halloween… »

Je savais que la simple évocation du bal suffirait à Shinji de faire le lien et comprendre tout ce que je sous-entendais. Je ne voulais pas parler de cela en présence de Zuko. Bien qu’avec tout ce qui se passait en ville actuellement, les seules personnes qui n’étaient pas au courant devaient être sourdes et aveugles. De ce fait, je me retournai vers Zuko pour lui sourire.

Thomas ▬ « Les explications viendront en temps et en heure, Zuko-kun. Pour l’instant, je propose de nous installer et de prendre l’apéritif. »

Je proposai d’un geste de main le divan trois places à Jess et Zuko avant d’aller m’installer dans un des fauteuils. Et à peu près à cet instant que Kanade et Maiko arrivèrent avec les plateaux. Des petits fours et tes toasts y étaient disposés. Dans un autre plat, un peu plus creux se trouvaient des petits bouquets de chou-fleur et des juliennes de carottes, autour d’un bol de sauce préparée par une des deux demoiselles.

Pendant que Kanade disposait les plateaux sur la table basse, Maiko se chargea de demander aux deux invités de qu’ils voulaient boire. Je pus cependant apercevoir qu’elle le regardait avec un grand sourire sur les lèvres. Elle lui avait même adressé un clin d’œil non-discret en lui donnant son verre avant de retourner en cuisine. Entre Elena et elle, le manoir avait vraiment de quoi être de bonne humeur.

Maintenant que nous étions plus que tous les quatre, il était temps de commencer les choses sérieuses. Mais d’abord…

Thomas ▬ « Bien ! Avant tout de chose, bien que j’aie absolument confiance en toutes les personnes présentes et celles habitants ici, j’aimerai rappeler que les détails de cette conversation devront rester confidentielles. Beaucoup de choses vont être dites et j’aimerai que nous ayons tous la conscience tranquille à ce sujet. »

Je me tournai vers Zuko pour lui adresser un nouveau sourire.

Thomas ▬ « Pour ma part, je ne dirais rien. Je sais que Jess non plus. Et je me doute qu’elle en sait déjà une bonne partie sur toi… Je suppose que la réciproque est vrai. »

C’est fois-ci, c’est à Jess que j’offris mon sourire. En effet, Zuko n’aurait pas demandé à la demoiselle de venir cette dernière n’en savait pas un minimum sur le Changelin. Je me demandais pendant un instant comment ils s’étaient rencontrés. Peut-être qu’ils accepteront de nous partager l’histoire durant le repas. En attendant, mon attention se retournait vers Shinji, même si je ne doutais pas qu’il tiendrait sa langue, surtout quand il saurait tout.

Thomas ▬ « Bien. Dans ce cas, nous pouvons commencer. Tu as le droit de poser toutes les questions qui te viennent en tête. J’y répondrai. Peut-être pas de suite, mais j’y répondrai. Tout dépendra s’il sera nécessaire de parler d’autre chose avant ou pas. »

J’attendis un court instant avant d’avoir une réponse de Zuko, affirmative.

Thomas ▬ « Parfait, il est temps pour nous de discuter. Et grignotez donc ! Kanade et Maiko n’ont pas préparé ces plateaux juste pour que nous les regardions ! »

Ça y était ! Mon stress était encore un peu présent. Mais l’impatience de parler et de découvrir le jeune garçon avait pris le dessus.

"Commençons l'apéritif"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Sorcier Sang-pur - Spécialiste - Sentinelle
avatar
Race : Sorcier
Couleur : [color=gold]Gold[/color]
Avatar : Gilbert - Pandora Hearts
Date d'inscription : 22/11/2016
Nombre de messages : 215
Emploi/loisirs : Antiquaire
Yens : 175
Voir le profil de l'utilisateur
Shinji Tsukishima
Sorcier Sang-pur - Spécialiste - Sentinelle
MessageSujet: Re: Réunion Extra-familiale !   Dim 13 Mai 2018 - 1:31
Shinji suit Thomas du regard alors qu’il bondit pour le rejoindre et vérifier par lui-même l’identité de cette mystérieuse accompagnatrice. Mais le temps qu’il arrive, les deux invités sont déjà hors de son champ de vision. Le maître des ombres sent la nervosité de son supérieur atteindre son paroxysme ; il l’imaginerait presque faire un bond de trois mètres de haut au moindre bruit, tel un ressort soumis à une pression trop importante. Puis Ishitsugu revient pour annoncer les arrivants. Ainsi, Shinji découvre l’identité de la jeune femme, Jess Duchannes. Son nom ne lui dit rien, mais il est indéniablement français, tout comme celui de leur hôte. Le regard doré du japonais guette sa réaction. Et il devine, à l’expression qu’il affiche, qu’il la connaît. Il ne tarde d’ailleurs pas à la saluer, de façon très… familière, du moins aux yeux de notre sorcier. Le sorcier se rapproche des nouveaux venus, déposant au passage son verre de saké sur la table basse, devant son siège.

Vient alors la confrontation entre Thomas et Zuko. Le premier prend le temps de l’observer, tandis que le second semble tout aussi nerveux -et impressionné peut-être. Et leur ressemblance frappe soudain Shinji ; si on excepte les traits métis de Zuko, ils ont indéniablement un air de famille. Zuko aurait donc un parent japonais non-sorcier, et un parent sorcier d’origine française… Ce qui correspond à la description du maître des lieux. Qui appelle le jeune homme « Zuko-kun », alors qu’ils viennent de se rencontrer. Shinji fronce à nouveau les sourcils ; cette familiarité attise davantage son intérêt. Mais il garde le silence, fidèle à lui-même. De toute façon, il aura bientôt les réponses à ses questions. Et Thomas en vient à le présenter. Shinji s’incline légèrement face à Zuko en guise de salutation, pendant que Thomas parle.

▬ Ravi de vous revoir, Tanaka-san. Le spécialiste se tourne ensuite vers la dénommée Jess Duchannes et s’incline à nouveau, très formel comme à son habitude. C’est un plaisir, Duchannes-san.

Une étincelle allume le regard de Shinji lorsque Thomas évoque le Bal d’Halloween. Il lui adresse un regard entendu. Il a compris qu’il vaut mieux se taire sur cette affaire délicate devant le jeune Zuko. Il est préférable de ne pas l’impliquer et de le garder hors de portée, pour sa sécurité, mais aussi pour lui éviter des inquiétudes. Même s’il a sans doute déjà entendu des rumeurs, qui vont bon train actuellement dans la ville. D’un hochement de tête presque imperceptible, Shinji montre à son supérieur qu’il a compris le message.

Ce dernier les invite à s’assoir pour partager un verre en attendant le repas du soir. Duchannes-san et Tanaka-san rejoignent le divan tandis que Shinji va retrouver son fauteuil. Il s’enfonce dans son siège en croisant les bras, silencieux et attentif. Avant de commencer, Thomas appelle à la discrétion de chacun sur la discussion qui va venir, impliquant notamment la nature de Zuko -Shinji se doute que Jess Duchannes a été mises dans la confidence- et surtout l’existence des sorciers. Quand le maître de l’eau se tourne vers lui, le japonais acquiesce.

▬ Vous me connaissez, Teru-san. Je serai muet comme une tombe, comme toujours.

Une fois assuré de la confidentialité de tout le monde, Thomas s’adresse au jeune Zuko pour poursuivre. Shinji demeure encore une fois silencieux, mais il ne perd rien de l’échange. Une douleur sourde fuse soudainement dans son doigt bandé, dans lequel le vampire Alessio di Altiero a mordu afin de connaître ses souvenirs. Il le frotte discrètement du pouce pour faire passer le mal. Malgré son appréhension, il a suivi le conseil du chef de clan et s’est procuré le fameux onguent qu’il lui a indiqué. Il aurait pu consulter un sorcier guérisseur, mais il n’avait pas spécialement envie de répondre aux questions que soulèverait cette marque de crocs si atypique. Et puis, il peut bien s’en passer pour une blessure mineure.

Leur hôte les enjoint à se servir dans les plats disposés sur la table à leur attention. Le maître des ténèbres n’est pas spécialement gourmand, ni fin gourmet, cependant il estime que ce serait impoli de refuser. Son regard doré se porte sur les plateaux devant lui. Il devine qu’il s’agit de mets d’origine française, car ça ne ressemble en rien à ce qu’on peut consommer ici, et Thomas venait du pays de la Tour Eiffel, c’est somme toute logique.

Tout le monde s’est servi, à part lui. Il finit donc par porter son choix sur un toast et se penche pour se servir, puis se repositionne bien au fond de son siège. Ses yeux parcourent de nouveau l’assemblée. Il n’est là qu’en guise de soutien finalement ; un genre de spectateur silencieux, mais attentif. Et il lui tarde d’avoir les réponses à ses questions.
Revenir en haut Aller en bas
Changelin Loup - Civil
avatar
Race : Changelin
Couleur : #000000
Avatar : Kazuto Kirigaya / Kirito (Sword Art Online)
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 240
Emploi/loisirs : Etudiant
Yens : 152

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Zuko Tanaka
Changelin Loup - Civil
MessageSujet: Re: Réunion Extra-familiale !   Dim 20 Mai 2018 - 19:43


Réunion Extra-familiale

Feat Jess Duchannes, Shinji Tsukishima, Zuko Tanaka & Thomas Tel

Une fois à l’intérieur, Jess démontra à quel point elle était familière dans ses lieux. Le Majordome la connaissait bien en tout cas, c’était déjà un signe. Elle semblait aussi apprécier être là. En fait, si je ne savais pas à qui appartenait cette maison, j’aurais pu croire que c’était celle de Jess tellement elle semblait… chez elle. C’était déjà fortement rassurant.

Une fois dans le salon, Jess me poussa doucement pour que je l’accompagne vers le fameux Thomas Tel. Ils se saluèrent de manière très personnelle. C’était loin de celle qu’on avait l’habitude de faire au Japon. Sur le coup, je ne sais pas comment je dois le saluer. Comme Jess ou comme j’avais l’habitude de faire ? Tel-san me donne rapidement la réponse. Il se contente de de me dire qu’il est ravi de faire ma connaissance.

Zuko ▬ « Hajimemashite ! »

Je fais aussi un rapide salut en m’inclinant à mon tour devant Shinji.

Zuko ▬ « C’est un plaisir pour moi aussi, Tsukishima-san. »

Je note au passage qu’il parle de l’événement d’Halloween. Je ne suis pas idiot, je sais ce que ça veut dire. Jess-nee-san m’en a parlé après tout. L’attaque d’un Lycan fou à la soirée organisée par le Maire. Et puis, ils ont assez parlé de l’affaire dans les journaux et sur la petite chaine locale.

Les présentations finies, l’homme aux cheveux bleus nous invita à nous assoir. Je m’installai donc dans le divan trois places en compagnie de Jess et je tournai la tête quand entrait la dénommée Kanade entrait chargée d’un plateau en compagnie d’une autre, nettement plus dynamique et moins discrète que sa collègue.

Zuko ▬ « Oh ! La demoiselle qui m’a apporté l’invitation ! »

Oui, même avec sa tenue de travail, il n’était pas difficile de la reconnaitre. C’était bien la demoiselle qui m’avait attendue à la sortie des cours. Sur le coup de la surprise, j’avais murmuré ma pensée.

Elles installèrent les plateaux sur la table basse et nous servîmes un verre. Quand la demoiselle me rapporta un verre de jus de fruit, elle m’adressa un immense clin d’œil amical avant de se retirer hors du salon. Thomas Tel reprit alors la parole pour fixer les bases de cette soirée.

Ainsi, il nous rappela gentiment qu’il allait falloir tenir notre langue. Cela me rassurait un peu. Même si je me doutais déjà que la discussion ne sortirait pas des murs de ce manoir. Il n’empêche que cet homme avait une manière de parler des choses. Très indirecte et pleine de sous-entendu. Il suffisait de voir comment il s’était assuré si « j’en savais une bonne partie sur Jess ». Même si mon amie m’avait dit que c’était une personne gentille, je ne pouvais m’empêcher de le trouver un peu effrayant, comme s’il cachait son jeu.

Une fois qu’il fut certain que personne ne dirait rien, Tel-san m’encouragea à poser toutes les questions que je voulais et qu’il me répondrait. Même si c’est pas tout de suite. Enfin, je suppose qu’il vaut mieux discuter de certaines choses avant de parler d’autres.

Je me servis dans le plateau en réfléchissant à ce que je pouvais poser en premier comme questions. J’avais envie d’en savoir plus sur moi, sur les sorciers, sur ce qu’il était et de pourquoi il me cherchait, mes parents biologiques, pourquoi j’ai été abandonné dans le parc. Tant de questions… j’avais besoin de tant de réponses. Je pris une grande inspiration avant de me lancer.

Zuko ▬ « Qui êtes-vous et pourquoi me cherchiez-vous ? Je veux dire… Je sais que vous vous appelez Thomas Tel et que vous êtes un Sorcier… Vous connaissez bien Jess-nee-san aussi… Mais à part ça… »

"Mes deux premières questions"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Vampire Level B - Clan di Altiero
avatar
Race : Vampire Level B
Couleur : #00cc00
Avatar : Tifa Lockhart
Date d'inscription : 30/09/2012
Nombre de messages : 565
Emploi/loisirs : Serveuse
Yens : 709
Voir le profil de l'utilisateur
Jess Duchannes
Vampire Level B - Clan di Altiero
MessageSujet: Re: Réunion Extra-familiale !   Dim 17 Juin 2018 - 22:02


Réunion Extra Familiale.

Feat Thomas Tel, Shinji Tsukishima & Zuko Tanaka  

Fidèle à lui-même, Thomas me mit à l’aise sans tarder, m’embrassant les joues à la française. On se calme, je n’ai pas écrit “french kiss” ! Un peu de familiarité et moins de distance, c’était aussi un style de vie agréable. C’était un point commun que nous partagions lui et moi. Bref. Je ne manquais tout de même pas d’être un peu gênée, je ne m’invitais jamais chez les gens c’est vrai, j’avais presque l’impression de le mettre dans l’embarras. Jusqu’au moment où nous nous sommes attablés. Plus de nourriture? Pour quoi faire?

Il me présentait ensuite son ami Tsukishima Shinji, l’un comme l’autre, dans un profond respect des bonnes manières, nous nous sommes inclinés pour nous saluer. J’arrivais à dire qu’il était aussi un sorcier. Il se fondait parfaitement dans le décor de cette demeure en tout cas.

J’avais eu comme l’impression que nous étions tous les trois d’accord sur le fait que pour l’instant Zuko ne devait pas trop mettre son nez dans cette histoire du bal. Quelle histoire… Une chose était certaine, les évènements du bal n’étaient pas inconnus au contraire, c’était plutôt les conséquences et tous les secrets autour qui restaient un mystère, enfin pour l’instant et pour certains seulement. Et le tour de mon petit loup viendrait plus tôt que tard. Autour d’un bon verre qui plus est, bonne idée cher hôte.

De façon faussement cérémonieuse, nous nous sommes installés dans un petit salon. Je m’assis aux côtés de Zuko, sans pour autant trop le couver, je dirais même que naturellement, je m’étais légèrement éloignée, me présentant davantage face à lui qu’à nos hôtes. Je ne leur tournais pas le dos, loin de là j’étais seulement plus ouverte au Changelin.

J’ai cependant été incapable de lancer un regard assez noir sur cette Kanade. Je ne connaissais pas encore tout le personnel de maison mais une chose était à mettre au clair, personne ne touchait à Zuko. Je compris qu’elle était de ceux chargés de la sécurité de notre protégé commun. Que son boulot soit correctement fait, sinon elle aurait affaire à moi. Et oh combien je pouvais apprécier le sorcier, lui aussi passerait un sale quart d’heure. Moi, surprotectrice? N’importe quoi…. Juste un peu...beaucoup.

Alors que la conversation commençait, je demandais gentiment à l’une des jeunes filles de me servir un verre de vin rouge. J’étais certaine que se cachaient de bonnes bouteilles dans ce manoir remplie de magie. Je n’allais pas me priver tout de même.

D’un coup d’oeil sur nos invités, je leur faisais comprendre en silence que j’étais consciente ( à moitié) de la gravité de cet échange et que nous devions rester discrets. C’était évident. Bien que mes congénères n’étaient pas tous aussi enclin à la discrétion, j’étais de ceux qui assument le monstre qu’ils étaient sans pour autant en faire de tonnes. Je fis aussi un signe de tête pour confirmer les dires de Thomas. Oui Zuko avait compris ce que j’étais, nous n’avions pas vraiment eu besoin d’en parler franchement. Il l’avait su, point. Que Tom le sache était aussi une évidence, cependant concernant son ami je n’étais pas certaine d’être sereine à l’idée qu’il sache ce que j’étais. J’assumais oui, je n’étais cependant pas inconsciente, enfin pas tout le temps. J’avais eu une bonne étoile et avais pour l’instant rencontré que de bons sorciers (bons mais un peu fou quand même), cela ne les mettais pas tous pour autant dans le camp des gentils. Je restais donc sur mes gardes, observatrice. Nous étions tous deux silencieux, spectateurs pour l’instant.

Je n’ai pas su réprimer mon sourire en découvrant enfin les mets posés sur la table. La France. Bien que j’ais le privilège de présenter certains plats français à la garde du restaurant où je servais, me voir servir des coupes faims à la française était bien venue.

Je me détendais un peu, goûtant à la nourriture faite maison et croisais les genoux. Oui, je sais, ce n’était guère féminin ou du moins à la hauteur de mon rang mais bon sang… ici, je n’étais pas plus qu’une vampire protectrice et curieuse. Je souris à ses questions pourtant j’avais la nette impression que de grandes révélations seraient au menu. Je sentais Zuko assez inquiet et lançais un regard neutre sur Tom. Je ne voulais pas qu’il blesse son petit coeur mais découvrir son histoire n’était jamais facile. Surtout quand nous ne sommes pas prêts à entendre ce que nous allions entendre.

© Etilya sur DK RPG


PasséPrésent ♣ Avenir
Revenir en haut Aller en bas
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
avatar
Race : Sorcier
Couleur : #0099FF
Avatar : Kaito (Vocaloid)
Date d'inscription : 13/09/2016
Nombre de messages : 405
Emploi/loisirs : Pianiste
Yens : 212

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Tel
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
MessageSujet: Re: Réunion Extra-familiale !   Mar 19 Juin 2018 - 14:01


Réunion Extra-familiale

Feat Jess Duchannes, Shinji Tsukishima, Zuko Tanaka & Thomas Tel

C’est donc autour d’un Honjozo Shu, d’un jus de fruit et de deux verres de Sainte Victoire de 2010 que nous entamâmes cette conversation. La possibilité de faire marche arrière était maintenant impossible. Même si, bien sûr, je n’avais jamais eu l’envie de le faire. J’avais surtout l’impression d’être coincé dans cette situation et j’allais devoir m’en dépêtrer avec délicatesse. Ce qui ne risquait pas d’être simple en sachant la bombe que j’allais révéler au cours de la soirée à ce pauvre garçon. Je ne pouvais nullement prévoir la manière dont il allait réagir, malgré les informations que j’avais récolté sur lui.

Les premières questions et remarques tombèrent tel un couperet sur la tête d’un condamné. Enfin, elles avaient l’avantages d’être vagues. Mais je me doutais que le jeune homme attendait en retour des réponses précises et complètes. Hélas, il fallait d’abord parler d’un autre sujet pour pouvoir pleinement aborder la vraie raison pour laquelle je tenais à le retrouver et rencontrer. Mais bon, il fallait se lancer. Je soupirai un bon coup avant de répondre.

Thomas ▬ « Pour commencer, confirmons ce que tu sais déjà. Oui, je suis un Sorcier et je connais bien Jess. Nous avons eu l’occasion de nous rencontrer dans une situation assez particulière. Avec le temps, comme je l’ai déjà dit, c’est une excellente amie et que nous pouvons compter l’un sur l’autre. »

J’adressai un nouveau sourire à Jess en réévoquant les évènements du bal d’Halloween. Comme je l’ai dit, il n’y avait pas que du mauvais dans cet incident.

Thomas ▬ « Sinon, je peux rajouter que je suis un enclaviste. Pour expliquer rapidement, disons que c’est un peu un ministre pour un humain. Nous sommes neuf et nous nous concernons pour prendre les décisions en ce qui concerne les Sorciers au Japon. »

Je marquai une courte pause pour prendre une gorgée de vin et un morceau de chou-fleur. Cela me permettait aussi d’organiser un peu ma réponse. Comment enchainer au mieux ? C’est en jetant un rapide coup d’œil à Tsukishima-kun que j’eus l’idée.

Thomas ▬ « Avant de continuer, je pense qu’il est important de faire un bref cours d’histoire. Il me semble que tu sais que notre existence est secrète aux yeux des autres races. Cependant, il veut mieux que je t’explique pourquoi afin que tu comprennes au mieux la suite. »

Alors que je regardais Zuko, je jetai un rapide coup d’œil à Jess. Je savais que je lui avais dit que nous nous cachions aux yeux de tous. Mais je ne me rappelais plus si je lui avais donné les raisons.

Thomas ▬ « Il y a quelques siècles encore, les Sorciers ne se cachaient pas. Nous vivions en harmonie avec les Humains et les Changelins. Enfin… En harmonie… Je pense que j’exagère un peu. Disons que, dans l’ensemble, notre entente était cordiale.

Malheureusement, il s’est avéré que les Humains, pour la plupart, avait peur des Sorciers. Je ne connais pas avec précision les détails ni le déroulement des évènements de l’époque, mais il faut savoir que cela a provoqué une grande guerre interraciale : La Grande Chasse aux Sorcières. »

Je laissai un court instant pour laisser mes convives digérer l’information. Du moins, pour ceux qui ne connaissaient pas encore l’histoire. Aussi, de temps à autre, je regardai Tsukishima-kun pour vérifier qu’il n’avait rien d’autre à rajouter ou à corriger sur ce que je disais. En effet, je n’étais pas particulièrement doué en Histoire sorcière. Je connaissais les grandes lignes, c’était déjà pas mal, non ?

Thomas ▬ « Les Humains se sont donc mis à chasser et tuer les Sorciers, mais aussi Changelins. Les deux races étant fortement proches à l’époque. Suite à cela, les Enclaves se sont toutes réunies et ont décidé que les Sorciers vivraient cachés à partir de cet instant. Divers services et lois ont été mis en place pour assurer que le secret des Sorciers resterait bien caché.

Des effaceurs font oublier toute trace de magie aux non-sorciers qui en ont vu par erreur. Et des sentinelles, comme Tsukishima-kun ici présent, sont chargés de vérifier que tout se passe bien pour les Sorciers qui se mêlent aux autres et qu’aucun sorcier non-connus de l’Enclave ne soit abandonné à leur propre sort suite à une mésaventure. »

La transition était faite, il ne restait plus qu’à revenir au jeune homme.

Thomas ▬ « Ce qui nous ramène à toi, Zuko. J’avais toutes les raisons de penser que tu étais un Sorcier. Mais il s’est révélé, à notre plus grande surprise, que tu sois en réalité un Changelin. Je ne dis pas que c’est mieux. Je me doute que découvrir tes pouvoirs n’a pas dû être de tout repos. Mais, au moins, tu ne risquais pas de faire exploser ta maison. »

J’affichai un sourire compatissant. Malheureusement, des cas d’explosions accidentels arrivaient parfois, même chez des enfants qui suivaient les cours. Il n’était pas rare qu’un élève rate un sort. C’est pas pour rien que l’école était obligatoire pour apprendre à se contrôler.

Enfin… Là n’était pas le sujet. Au lieu de laisser divaguer mes pensées, je me reconcentrai sur Zuko et j’attendais avec réserve sa prochaine question. Après tout, je ne lui avais pas dit pourquoi je m’intéressais autant à lui.

"Enclave et Chasse aux Sorcières"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Sorcier Sang-pur - Spécialiste - Sentinelle
avatar
Race : Sorcier
Couleur : [color=gold]Gold[/color]
Avatar : Gilbert - Pandora Hearts
Date d'inscription : 22/11/2016
Nombre de messages : 215
Emploi/loisirs : Antiquaire
Yens : 175
Voir le profil de l'utilisateur
Shinji Tsukishima
Sorcier Sang-pur - Spécialiste - Sentinelle
MessageSujet: Re: Réunion Extra-familiale !   Mer 20 Juin 2018 - 1:03
Les questions du jeune Zuko ne tardent pas, et elles sont légitimes. Shinji aussi se les pose, même s’il a déjà une part des réponses. A savoir que Thomas recherche Zuko pour son affiliation soupçonnée avec un sorcier. Ce qu’il reste à élucider, c’est quel est le lien entre Thomas et Zuko. Un lien suffisamment fort pour que la Sagesse, d’ordinaire maître de ses émotions, en vienne à stresser pour une simple rencontre. Le spécialiste des ténèbres ne perd pas une miette de l’échange, sans esquisser un geste ni faire le moindre bruit. On en viendrait presque à l’oublier… Il n’est pas Sentinelle pour rien.

De temps en temps, il sent le poids d’un regard sanguin sur ses épaules. Cette demoiselle Duchannes ne semble pas lui faire confiance. En soit, il peut le comprendre. Ils ne se connaissent pas, et s’il n’y avait pas un profond lien d’amitié entre elle et Thomas, Shinji aurait été aussi méfiant qu’elle. Pour l’heure, ce n’est pas son protégé à lui qui se retrouve en terre inconnue. Il ne prend donc pas contre lui cette attitude, qui le laisse relativement indifférent au bout du compte.

C’est à Thomas de prendre la parole pour confirmer son identité et ce qui le relie à la jeune femme. Shinji capte le regard de son supérieur et saisit le fil de sa pensée. C’est effectivement une bonne idée d’exposer l’histoire des sorciers et les raisons qui les ont poussés à s’effacer du monde des humains. Sur l’invitation de Thomas, Shinji prend la parole pour compléter son récit.

▬ A dire vrai, les humains -pour la plupart- ont toujours manifesté de la jalousie ou de la crainte à l’égard de nos capacités, d’aussi loin que remonte nos recueils. Nous faisions notre possible pour conserver des relations cordiales, allant même jusqu’à mettre nos pouvoirs au service des communautés humaines. Mais petit à petit, nous étions déchus ou tués, ou contraints de nous enfuir pour échapper à leur animosité.

C’est à l’apogée du christianisme que notre peuple a subi les pires persécutions. Ils nous accusaient d’être des démons, ou le diable en personne, et nous condamnais à brûler vifs sur des bûchers. Cette « chasse » a atteint son paroxysme pendant la renaissance, entre le 15e et le 17e siècle. C’est suite à cette ère sombre que le retrait général a été voté à l’unanimité.

Les changelins ont également subi ce genre de persécutions, car leur transformation en animal était très mal perçue, associées aux démons et arts occultes, en particulier pour les chats noirs. Les religieux en ont beaucoup désigné comme « familiers » des sorciers, pour se justifier. C’est en ça que nos deux races ont toujours été plus proches, nous partageons une histoire commune et nous nous sommes soutenus mutuellement.


Shinji s’interrompt alors, non sans jeter un rapide coup d’œil vers Zuko. Thomas reprend son discours pour expliquer comment les Enclaves en sont venus à imposer l’effacement de l’existence des sorciers à l’échelle mondiale. L’histoire de sa race, Shinji la connaît sur le bout des doigts. Ses parents n’ont pas manqué une seule occasion pour la lui faire réciter et vérifier qu’il n’omettait aucun détail essentiel. C’est ça, d’être l’héritier mâle d’une famille d’élitistes conservateurs.

Thomas en revient à Zuko et sur son rôle dans l’histoire. En voyant l’expression hébétée de l’adolescent, en entendant cette histoire de maison qui explose, Shinji se permet de préciser l’explication de Thomas.

▬ Les jeunes sorciers ont besoin d’un enseignement rigoureux pour apprendre à maîtriser leur magie, puis à réussir leurs sorts lorsqu’ils en apprennent. Si elle leur échappe, des conséquences désastreuses peuvent se produire, comme des explosions. Or les métis -les sorciers qui n’ont qu’un parent sorcier- sont susceptibles de se retrouver livrés à eux-mêmes, totalement ignorants de leur nature. C’est dangereux pour eux, pour les autres, et pour le secret des sorciers.

C’est pourquoi Teru-san m’a chargé de te retrouver. Heureusement, il semblerait que les gènes des sorciers ne s’expriment pas systématiquement lorsque l’enfant a un parent changelin. Ça t’a certainement évité bien des mésaventures, même si ta différence n’en reste pas moins difficile à vivre.


A présent que les aspects potentiellement flous pour le jeune garçon sont clarifiés, Shinji retourne dans son mutisme habituel. C’est au changelin de s’exprimer à présent. Le sorcier porte son verre à ses lèvres pour boire une gorgée de son Honjozoshu, attentif à la tournure que va prendre cette discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Réunion Extra-familiale !   
Revenir en haut Aller en bas
 
Réunion Extra-familiale !
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [ Réunion familiale improvisée ]
» Réunion de famille (pv Aaron)
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» Vers l’adoption d’un plan unique de planification familiale
» Comment régaler pour la prochaine réunion ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Knights RPG :: Périphérie de la Ville :: Habitations :: Manoir Tel-
Sauter vers: