Partagez | 
 

 Si la Lune pouvait parler, elle en aurait des choses à dire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Changelin Loup - Civil
Race : Changelin
Couleur : #000000
Avatar : Sasori - Naruto Shippuden
Date d'inscription : 12/03/2018
Nombre de messages : 23
Emploi/loisirs : Barman
Yens : 38

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Changelin Loup - Civil
MessageSujet: Si la Lune pouvait parler, elle en aurait des choses à dire.   Lun 14 Mai 2018 - 2:15

Erèbe claqua la porte de son appartement. La semaine était enfin finie. Il s'affala sur son lit tout en fermant les yeux. Il était presque 21 heures et le concert de techno auquel il voulait aller commençait à 23h eures. En se glissant sous la couette il attrapa son portable pour mettre le réveil à minuit, il pouvait bien arriver quelque peu en retard, personne n'en mourrait..

Quand le réveil sonna, Erèbe était déjà réveillé. Un mauvais rêve l'avait tiré de son sommeil une demie heure plus tôt et il n'était pas parvenu à se rendormir. Il poussa alors la couette au bout de son lit et parti en direction de la salle de bain tout en laissant une traînée d'habits sur le chemin. Il se lava le corps et les cheveux avant de ressortir une simple serviette autour de la taille. Il n'avait jamais aimé se sécher, préférant attendre que l'eau sèche d'elle même. Jean noir un peu troué au genou droit, tee-shirt noir, un léger coup d’œil dans le miroir en ébouriffant ses cheveux avant d'attraper son pochon à pilules du bonheur qu'il mit dans sa poche derrière son portable.

L'air était frais et tandis qu'il prenait la direction de la boîte un léger sourire étira ses lèvres. Il allait passer une bonne soirée et avec un peu de chance, il ramènerait quelqu'un chez lui ce soir. Enfin, avec un peu de chance était un euphémisme, il était sûr de ramener quelqu'un chez lui. Toutes les conditions étaient réunies pour : Un concert, de l'alcool, de la drogue et une bonne ambiance sans oublier le fait que d'un point de vu tout à fait objectif sur sa personne, Erèbe était loin d'être désagréable à regarder.

Une fois la queue et la fouille effectuées, il pénétra dans la boîte où la musique résonnait déjà. Il se dirigea vers les toilettes, avala une de ses fameuses pilules puis pissa un coup avant d'aller en direction de la musique. Ses paupières se fermèrent d'elles-même et il laissa son corps bouger en suivant le rythme frénétique des boom boom. Au bout de presque trois quarts d'heures il senti les effets monter petit à petit, il en fit abstraction et son corps détruisit les dernières barrières de gênes et de timidité. Les autres avaient disparu autours de lui et le temps d'un instant, il eu l'impression d'être seul sur terre. Plus rien d'autre que l'instant présent ne comptait, le reste était secondaire.

Il avait perdu la notion du temps, il ne savait pas depuis combien de temps il était là mais assez pour avoir soif. Il se dirigea vers le bar, commanda une bière puis sorti prendre l'air en avalant une deuxième dose. Ce soir, il voulait tout oublier. La md faisait effet, il n'eut aucun problème à accoster un groupe de gars et à leur emprunter une clope. Si il se fiait à leurs pupilles, eux aussi avaient pris des trucs. De toute façon, une grande partie des personnes présentes ici ce soir étaient à des années lumières de la Terre, eux aussi ne souhaitaient qu'une seule chose : oublier. Il jetait des coups d’œils autour de lui tout en parlant avec le groupe de gars en cherchant des yeux son amant, ou son amante d'une nuit et il réalisa avec une certaine tristesse, que si cette personne était là ce soir, ce n'était certainement pas dehors.

Il espéra trouver l'élu de sa nuit à l'intérieur, ce soir, comme tous les soirs sous md, il avait de l'amour à offrir. Il avait envie de contact humain, de toucher, d'embrasser et de caresser. Ce soir étrangement, il avait envie de douceur. Pas de baise violente.. Quoi que.. Peut-être après la douceur, où avant.. Et garder la douceur pour la fin.. Il na savait pas vraiment. Il était indécis. La seule chose dont il était sûr, c'était qu'il était hors de question de rentrer seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire Level A - Clan di Altiero
Avatar : Mukuro Rokudo / Reborn!
Date d'inscription : 23/04/2018
Nombre de messages : 16
Yens : 31
avatar
Vampire Level A - Clan di Altiero
MessageSujet: Re: Si la Lune pouvait parler, elle en aurait des choses à dire.   Lun 14 Mai 2018 - 3:37

Il avait réussi à poser quelques jours après en avoir fait la demande à son manager. Cela avait accepté rapidement, mais malgré cela, Daegan ne savait que faire lors de sa première soirée sans travailler. Allongé nonchalamment sur son lit, sur le dos, il regardait son téléphone afin de savoir ce qui faisait en ville ce soir. Il tomba alors sur une information qui l’intéressa rapidement, un concert avait lieu à 23 heures dans un bar de bas-fonds. Endroit particulièrement intéressant pour le vampire puisqu’il pouvait si nourrir.

Il ne se rendait jamais dans les bas-fonds sauf pour se nourrir. Ce concert était une très bonne opportunité puisque beaucoup d’humains s’y trouvera et la plupart seront alcoolisés ou drogués. Il tourna la tête pour voir que son réveil affiché l’heure de 22 heures. Se léchant les lèvres à la promesse d’une soirée repas à volonté, il sauta du lit en posant son téléphone et fila à la douche. Une fois lavé, il se sécha rapidement le corps et prit le soin d’allumer le séchoir pour ses cheveux. Daegan se stoppa alors, complètement sec, pour se regarder dans le miroir, attrapant d’une main la boîte de lentille bleue, il mit rapidement la sienne.

Cela faisait des années qu’il faisait ce geste tous les matins, au début il n’était pas habitué, mais désormais ce geste était devenu chez lui banal. Il noua rapidement ses cheveux en un chignon magnifiquement désordonné et enfila des vêtements uniformément noirs. Cela restait sobre et il devait tout faire pour ne pas se faire remarquer. Cela lui avait pris 1 heure pour se préparer, il aimait prendre son temps sous la douche après tout. Après s’être habillé et coiffé, il se rendit dans sa chambre pour boire rapidement un café, il devait profiter de cette soirée pour faire le plein de sang.

Quand il ne buvait pas le sang directement à la source, il demandait à un vampire travaillant à l’hôpital de lui donner des poches de sang. Oui, cela n’était pas joli, mais c’était ainsi, sans sang le mannequin ne pouvait vivre. Après avoir bu le café noir, il enfila une veste légère bleu foncé avec de la fourrure sur la capuche et un masque qui dissimule le bas de son visage. Il ne devait pas se faire reconnaître, sinon sa soirée était finie. Il attrapa ses clés et partis de chez lui dans l’optique de se nourrir.

Marchant calmement dans les rues de Nakanoto, il prit son temps pour se rendre au bar des bas-fonds. Laissant ainsi le temps aux humains ne pas s'alcooliser assez pour qu’ils se laissent faire et qu’ils oublient tout le lendemain. C’est après plusieurs minutes de marche que Daegan arriva devant le bar, il s’étira doucement en remarquant que plusieurs personnes étaient déjà dehors dans des états plus ou moins… Amusant. Il n’allait cependant pas prendre des personnes trop alcoolisées, sinon cela être compliqué de les garder calmes. Au moment où il allait entrer, il vit un jeune garçon dans un groupe d’hommes qui semblaient chercher quelqu’un du regard.

Se léchant les lèvres, il s’avança lentement en fixant l’homme. D’après ce qu’il voyait, ce gamin n’était pas avec le groupe ce qui l’arrangeait assez. De plus il avait l’air d’avoir pris des substances illicites, ça l’arrangeait encore plus, sortant une cigarette de son paquet (il fumait au moment des fêtes histoires de mieux s’incruster parmi les humains), il s’approcha du groupe. Il s’arrêta en face du jeune garçon en le regardant les yeux et afficha un grand sourire charmeur dont il avait le secret :

« Bonsoir jeune homme, aurais-tu un briquet ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Changelin Loup - Civil
Race : Changelin
Couleur : #000000
Avatar : Sasori - Naruto Shippuden
Date d'inscription : 12/03/2018
Nombre de messages : 23
Emploi/loisirs : Barman
Yens : 38

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Changelin Loup - Civil
MessageSujet: Re: Si la Lune pouvait parler, elle en aurait des choses à dire.   Lun 14 Mai 2018 - 22:04

Alors qu'il allait se reconcentrer sur ses nouveaux compagnons il aperçu un jeune garçon d'à peu près son âge, peut-être un peu plus vieux il pouvait voir une certaine maturité dans son regard, qui s'approchait de lui. Il était grand, mince, des bleus foncés et une peau blanche qui contrastait magnifiquement avec sa chevelure. Ses yeux se fixèrent sur ceux du nouveau venu, l'un était bleu et l'autre rouge avec le Kanji six noir, probablement une lentille mais ça n'en restait pas moins fascinant. Il était probablement l'une des plus belles personnes qui lui ai été donné de voir et il su instantanément que ce soir, ce serait lui ou rien.

Il fût cependant légèrement surpris quand il réalisa qu'il se dirigeait dans sa direction et encore plus quand celui-ci lui demanda du feu. Son masque cachait le bas de son visage mais au vu des plissures aux coins de ses yeux et au ton qu'avait prit sa voix il devina un sourire étirer ses lèvres.


« Euh ouais tiens. »


Il chercha dans ses poches le fameux briquet et alors qu'il le sorti son portable et son pochon à pilule magique tombèrent au sol. Il s'empressa de tout ramasser et alors qu'il lui tendis le briquet noir il se rappela qu'au dos de celui-ci était écrit "Smile if you wanna have sex with me". Il avait déniché ce briquet dans un bureau de tabac et l'avait trouvé drôle, c'était alors tout naturellement qu'il l'avait acheté. La deuxième dose de md qu'il avait prit commençait à monter et la gêne qu'il aurait pu ressentir sobre était complètement absente. Un petit rire lui échappa quand il remarqua que son interlocuteur semblait entièrement sobre contrairement à lui. Ses pupilles n'étaient pas plus dilatées que la normale et l'alcool ne faisait pas briller ses yeux plus que de raison. Il pria alors pour ne pas avoir l'air trop mort ou ridicule sinon il pouvait dire adieu à ses chances de le ramener chez lui ou de finir dans son lit, le lieu lui importait peu en fait.

Il chercha tant bien que mal à accaparer son attention afin qu'il ne remarque pas l'inscription sur le briquet et la md aidant, un flot de parole se déversa sur lui.


« Tu viens pas souvent ici pas vrai ? Moi j'viens assez régulièrement et je t'ai jamais vu, j'm'en serais rappelé. J'me rend compte que ça sonne grave drague de vieux relou mais c'est juste que t'es un peu atypique tu vois ? Fin' des yeux comme les tiens c'est vraiment pas courant quoi. Dis le moi si je parle trop hein, enfin je sais que je parle trop, la md ça me donne envie de parler mais bon faut pas lutter contre les effets sinon après tu pars dans un mauvais délire donc si j'te gave t'as juste à partir sinon on peut parler ensemble.. Comme tu veux. »



Il eut envie de se donner des baffes, il n'aurait pas du prendre la deuxième dose. Une dose il gérait, il savait se tenir, la deuxième avait souvent raison de lui et c'était généralement là qu'il commençait à embrasser tout le monde avant de choisir avec qui finir la nuit. Il priait pour ne pas faire fuir le brun, ce serait quelque chose qu'il regretterait amèrement le lendemain matin..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire Level A - Clan di Altiero
Avatar : Mukuro Rokudo / Reborn!
Date d'inscription : 23/04/2018
Nombre de messages : 16
Yens : 31
avatar
Vampire Level A - Clan di Altiero
MessageSujet: Re: Si la Lune pouvait parler, elle en aurait des choses à dire.   Mar 15 Mai 2018 - 15:55

« Souriez si vous voulez une relation sexuelle avec moi », voilà ce qui était inscrit sur le briquet que l’humain venait de lui tendre. Il avait saisi et alluma sa cigarette avant de baisser le masque qui dissimulait le bas de son visage. Il tira sur la clope en regardant son interlocuteur dans les yeux et pendant qu’il parlait, il regardait encore l’inscription sur le briquet avec un petit sourire sur les lèvres. Après tout pourquoi pas ? Même si son but premier était de se nourrir, rien ne l’empêcher de se rendre chez quelqu’un pour s’amuser un peu. Il ne devait pas se mentir, l’homme devant lui était très agréable à regarder malgré le fait qu’il avait surement ingéré quelque chose d’illicite.

Les humains étaient vraiment de drôle de créature. Pensaient-ils vraiment que prendre une drogue les aiderait à oublier la tristesse de leur vie de mortel ? Cela n’avait rien de bien de se droguer, enfin le vampire ne pouvait pas juger les humains, cela devait bien faire quelque chose de bien à l’esprit sinon personne ne se droguerait… Ou bien cela les aides à se sentir mieux en cachant faussement les mauvais souvenirs . Il n’y savait rien, lui n’avait pas besoin de ce genre de truc. Il pouvait cependant comprendre que certains on besoin de se voiler la face pour vivre.

Il regarda l’humain dans les yeux en souriant, se léchant lentement les lèvres en fumant calmement. Il avait bien envie de suivre ce gamin chez lui, cela faisait longtemps qu’il n’avait pas passé la nuit avec un inconnu. Il lui tendit le briquet, le sourire aux lèvres.

« Est-ce que ce qui est écrit dessus est la vérité ? »

Il ricana légèrement en entendant toutes les questions qui lui étaient posés. Cet humain ne devait pas être habituellement bavard puisque vue la tête qu’il fit après avoir déblatéré tant de parole, ce n’était pas habituel. Il se lécha les lèvres en s’approchant encore du garçon, fixant brusquement un homme qui parlait avant son arrivé avec le garçon et qui semblait vouloir continuer à lui parler. Le sourire avait quitté ses lèvres et ses yeux étaient devenus beaucoup plus froids. Cette proie, c’était la sienne depuis qu’il avait posé ses yeux dessus, même si les humains n’avaient visiblement aucune raison de lui
laisser, si cet homme était un vampire et qu’il voulait la bagarre, il sera survécu.

Cependant il tourna les yeux rapidement et ceux du vampire retombèrent dans les yeux du jeune homme. Il sourit de nouveau en fumant et afin de rajouter à son charme physique, il prit son accent italien, un joli accent :

« Je ne viens pas souvent ici… J’aurais dû venir plutôt pour te croiser. Si ça te va nous pouvons aller plus loin, afin d’être tranquille pour parler. Je m’appelle Daegan, ne tu’en fais pas pour les effets, mieux vaut les assumer afin de ne pas se mentir »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Changelin Loup - Civil
Race : Changelin
Couleur : #000000
Avatar : Sasori - Naruto Shippuden
Date d'inscription : 12/03/2018
Nombre de messages : 23
Emploi/loisirs : Barman
Yens : 38

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Changelin Loup - Civil
MessageSujet: Re: Si la Lune pouvait parler, elle en aurait des choses à dire.   Mer 23 Mai 2018 - 23:46

Erèbe senti son estomac faire des loopings quand l'inconnu (plus si inconnu que ça) parla avec un accent italien. Il était certain que ce n'était qu'une technique de drague mais putain, elle fonctionnait rudement bien ! Il se demanda si il n'était pas en pleins délire quand Daegan lui demanda si l'inscription sur son briquet était vrai  en souriant. Il avait l'impression d'halluciner complètement, bien-sûr il savait qu'il était loin d'être repoussant mais il ne dépassait pas le 8 sur 10 alors que son interlocuteur était clairement un 11. Minimum.


« Euh ouais carrément ! »


Il se mordit la langue, si il voulait pouvoir le ramener chez lui il ne devait vraiment pas faire n'importe quoi et se contrôler. Il devait essayer de se faire désirer au moins un minimum. Daegan devait avoir l'habitude que tout le monde lui tombe tout cuit dans la bouche, un peu de résistance devrait l'amuser et bien que cela fût trop tard pour lui, l'homme sachant déjà pertinemment qu'Erèbe ne serait pas contre plus si affinité (même sans pour être tout à fait honnête) il décida d'essayer de rentrer dans un jeu de séduction. Oui oui, essayait était clairement le bon mot car ce n'était vraiment pas chose facile dans l'état où il était.


« Enfin si je ne trouve pas mieux d'ici la fin de la soirée. »


Ajouta-t-il alors en souriant à son tour. Il désigna d'un signe de tête un coin un peu plus tranquille pour pouvoir parler plus calmement et sans public. Il ne pu retenir un sourire en coin quand les paroles de Daegan lui revinrent en tête "J'aurais du venir plus tôt pour te croiser." Lui aussi donnait dans les vieilles techniques de dragues cliché ? Mais au moins les bases étaient posées, ils savaient tous les deux qu'ils se plaisaient. Pourquoi perdre du temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Si la Lune pouvait parler, elle en aurait des choses à dire.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Si la Lune pouvait parler, elle en aurait des choses à dire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Knights RPG :: Centre de Nakanoto :: Restaurants & Bars :: Bars des Bas-fonds-