DARK KNIGHTS
Forum CITY - Contemporain Gothique - Avatars 200 x 400 - Contexte évolutif
Inauguration du Fior-Nadur [Libre Changelins] - Page 3



 
Bienvenue sur Dark Knights
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum congue massa eu placerat varius. Praesent sed tellus scelerisque, sollicitudin justo non, euismod ex. Sed sodales orci ac tristique commodo.
Voteur du mois
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum congue massa eu placerat varius. Praesent sed tellus scelerisque, sollicitudin justo non, euismod ex. Sed sodales orci ac tristique commodo.
Dark Knights sur FB ?

Partagez | 
 

 Inauguration du Fior-Nadur [Libre Changelins]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Changelin Loup - Civil
avatar
Race : Changelin
Couleur : #000000
Avatar : Kazuto Kirigaya / Kirito (Sword Art Online)
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 244
Emploi/loisirs : Etudiant
Yens : 164

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Zuko Tanaka
Changelin Loup - Civil
MessageSujet: Re: Inauguration du Fior-Nadur [Libre Changelins]   Dim 9 Sep 2018 - 20:56


Inauguration du Fior-Nadur

Libre Changelin

Alors que j’étais levé, une main se posa sur mon épaule. Je fus tellement surpris que je sursautai et me retournai aussi vite. Oh ! Erèbe ! Il m’avait fait peur ! Visiblement, il s’en était rendu compte puisqu’il me rassura avec un léger sourire.

Erèbe ▬ « Désolé. Ce n'est que moi. »

Je laissai retomber mes épaules et je répondis par un petit sourire timide. La présence d’erèbe, que je connaissais déjà, aidait à me calmer. Puis, je devais avouer que j’avais eu le temps qu’apprendre à le connaitre un peu plus et qu’il n’était pas aussi sec et buté qu’il l’avait montré à notre première rencontre.

Zuko ▬ « Je vais bien. Et je veux bien merci. Un coca. »

Mon sourire se fit un peu plus franc alors que je vis s’adresser à mon grand-frère. Mais ce dernier avait l’air un peu irrité. J’avais raté quelque chose ? Cela semblait concerner encore l’homme anglais. Décidément… il devait aussi commode que la vieille chouette qui donnait cours d’anglais à ma classe en première. Enfin, Thomas n’était pas du genre à perdre son calme. C’est ce que m’avait dit Elena-neesan sur lui. Mais il était loin d’être aussi souriant que d’habitude.

Nous fûmes ensuite invités à monter encore. Un escalier se cachait derrière une porte fermée à clé et menait à une vaste pièce totalement surréaliste. Si je n’étais pas certain d’être dans un bâtiment, j’aurais juré être à nouveau dehors. Ou alors j’étais en train de rêver. Ce n’était pas possible autrement. Doucement, je me pinçai le bras.

Zuko ▬ « Aie… »

Bah non… Je ne rêvais pas. C’était bien réel. Je me penchai légèrement pour caresser le sol. Oh ! Mais c’était un tapis ! Dire que j’avais pensé que c’était de l’herbe ! Enfin, c’était tout de même impressionnant, surtout les grands arbres ! Et cela m’avait tellement captivé que je n’avais pas fait attention à ce qu’il s’était passé à côté.

Je fis un léger demi-tour vers le bar où je vis qu’Erèbe était déjà installé avec Oniisan. Je me dirige vers eux afin de m’installer sur un des tabourets et profiter de mon deuxième coca. Pendant que je les laissais discuter à deux. Je remarquai aussi que le vieil homme n’était pas là. Il avait surement dû redescendre.

Le temps passa et je me demandai pendant un instant si je pouvais me transformer. Mais il ne semblait pas y avoir de vestiaires dans le coin. Et j’avoue que je n’étais pas particulièrement chaud à l’idée de me déshabiller devant tout le monde. Et encore moins à cause de la présence de la danseuse. Je pouvais toujours aller me cacher derrière un des grands pots contenant des arbres. Mais… La présence de personne juste à côté ne me rassurait pas.

Zuko ▬ « Dis… Erèbe… Je peux me transformer ici ? Et si oui… Où est-ce que je peux me déshabiller ? »

Si la première réponse ne fit pas attendre, la deuxième n’arriva pas aussi vite. Rien n’avait été prévu ? Pourtant, c’était tout de même la première chose à laquelle le patron aurait dû penser, non ? A moins que les changelins avaient l’habitude de se déshabiller et se transformer devant tout le monde ? Je crois que je perdis des couleurs rien qu’à cette idée.

Finalement, je pus passer derrière le bar. Je commençai à me déshabiller mais je n’étais pas tout à fait à l’aise. Je commençai par ma veste et ma chemise, avant d’enlever mes chaussures et mon jeans. Rougissant, j’enlevai ensuite mes sous-vêtements et les filai à Oniisan pour me transformer. Bon sang… Je n’arrivais pas à croire que je venais de faire ça. Cette honte…

Sous ma forme lupine, je lançai un long soupir avant de sortir du bar pour apprécier la pièce sous un nouvelle angle. J’avançais doucement, reniflant ici et là pour sentir cette odeur particulière de nouveau quand j’aperçus la petite danseuse. L’instant d’après, elle avait laissé place à un serpent qui s’enroula paresseusement sur une pierre, à la lumière du soleil. Pas la moindre trace de ses vêtements. Où étaient-ils ? Comment elle avait ça ? Je me retournai vers le bar pour attirer l’attention de Thomas de quelques coups de pattes. Il devait absolument voir ça !

"Magie ?"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Changelin Serpent - Civil
avatar
Race : changelin
Avatar : Todoroki Shoto / my hero academia
Date d'inscription : 19/01/2018
Nombre de messages : 50
Yens : 49
Voir le profil de l'utilisateur
Louka Kanaka
Changelin Serpent - Civil
MessageSujet: Re: Inauguration du Fior-Nadur [Libre Changelins]   Lun 22 Oct 2018 - 15:27
Ses yeux avaient quittés le menu lorsqu’un homme d’un certain âge était venu parler à une femme qui était non loin de lui. Il était le directeur des lieux et la femme avait commandé un Métamorphose, est-ce que c’est la marche à suivre pour pouvoir se faire voir comme étant un changelin. Il tourna la tête lorsque les deux personnes quittèrent le bar par une porte qui semblait donner sur un escalier. Il ne savait pas réellement ce qu’il voulait faire, voulait-il réellement rencontrer des personnes changeline ? Bien sûr que oui, mais les personnes lui était certainement inconnu, après tout il n’a pas l’impression de connaitre le moindre changelin, mais il peut se tromper. Levant la main pour attirer l’attention du serveur, il demanda un métamorphose.
L’homme, le regardant, tourna la tête pour regarder la porte d’où la femme et le propriétaire était passé. Il reporta son attention sur Louka qui le regardait dans les yeux. Il regarda alors le collier qu’il portait et lui prépara un métamorphose avant de lui dire qu’il pouvait passer par la porte et devait aller au deuxième étage, une fois la haut il devait aller parler au propriétaire. Hochant la tête, le bicolore prit sa commande et se glissa vers la porte qu’il ouvrit et monta les escaliers en la refermant derrière lui.

Il tomba tout d’abord sur une mezzanine qu’il regarda avec intention. Ce bar cacher vraiment de joli pièce, il tourna la tête pour voir un autre escalier et le monta rapidement jusqu’à ouvrir la porte en entrant. Il y avait du monde, beaucoup de monde, est-ce qu’ils étaient tous des changelins ? C’était très certainement le cas et cela lui faisait légèrement plaisir, c’était la première fois qu’il voyait des changelins autre que ses parents et le reste de sa famille.

Regardant un peu le visage de tout le monde, il se stoppa en voyant Erèbe. Il était un changelin ? Il se gratta la nuque, il ne savait pas quoi penser sur cela, il appréciait le serveur mais il ne savait pas s’il devait se faire de fausse idée sur le fait qu’il était un changelin. Il remarqua également qu’il y avait Zuko, son camarade de classe avec qui il s’entendait bien, il était assez étonné de le voir ici mais il secoua la tête. Non, il devait chercher le propriétaire qu’il trouva rapidement.

S’approchant de lui, il le regarda en se stoppant et se gratta de nouveau la nuque en souriant légèrement.

« Bonjour Monsieur… Je suis désolé le serveur en bas m’a dit que je devais monter ici quand j’ai commandé la métamorphose… »

Il le regardait dans les yeux, légèrement stressé, il ne savait pas quoi faire, ni quoi dire, ni quoi penser.
Revenir en haut Aller en bas
Changelin Loup - Civil
avatar
Race : Changelin
Couleur : #000000
Avatar : Sasori - Naruto Shippuden
Date d'inscription : 12/03/2018
Nombre de messages : 30
Emploi/loisirs : Barman
Yens : 50

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Erèbe
Changelin Loup - Civil
MessageSujet: Re: Inauguration du Fior-Nadur [Libre Changelins]   Mer 24 Oct 2018 - 0:48
Erèbe était installé derrière le bar et discutait avec le grand frère de Zuko. Il trouvait cela étrange que ce Thomas se présente comme tel alors qu'il lui semblait que le jeune homme précisé ne pas avoir connu sa famille. Mais il se passa bien de le faire remarquer, après tout ce n'était pas ses affaires et bien qu'il soit encore curieux de savoir qui dans l'entourage de Zuko connaissait l'existence des changelins sans pour autant en être un il se passait bien de poser la question. Zuko avait été clair, il ne dirait rien cela ne servait donc à rien d'insister. Peut-être que Thomas était bel et bien son frère et que suite à la naissance de Zuko il avait fait énormément de recherche sur le sujet ? Pouvait-on seulement trouver des informations sur les changelins ?

Thomas commanda un scotch tout en commençant le conversation, Zuko avait parlé de lui. Ce n'était pas étonnant et pourtant il n'avait pas pensé un seul instant qu'il pourrait être au courant de leur premier entrevu. Il lui tendit son verre avant de répondre tout en précisant le prix de la boisson.


« Oui j'imagine bien. »


Il sentait la panique monter, Zuko avait-il précisé qu'il l'avait pour ainsi dire espionner se déshabiller pour le voir se transformer en loup puis l'attendre en prenant en otages ses affaires ? Voilà qui était terriblement gênant et assez loin de la réalité mais pour autant qu'il se rappelle, il ne lui semblaient pas qu'ils avaient discuté de comment il était tombé sur Zuko. Sa mémoire n'était pas au top et en soupirant il se fit la remarque que c'était certainement à cause de toute les merdes qu'il prenait.


« Il vous a dit quoi au juste ? »


C'était le moment de tout mettre au clair et de laver sa potentiellement réputation de voyeur ! Farah passa en coup de vent demander un jus de fruits qu'il lui donna aussitôt puis la danseuse partie se prélasser au chaud sur une pierre dans sa forme animale. Il vit du coin de l’œil l'intérêt que lui porta Zuko et c'est sans surprise que celui ci lui demanda si il pouvait se transformer lui aussi. « Où est-ce que je peux me déshabiller ? » Ah. En voilà une excellente question. Il n'avait pas penser à le demander à John mais il était sûr que quelque chose avait été prévu à cet effet. Il invita alors Zuko à venir se déshabiller derrière le bar et se mit volontairement dos à lui pour ne pas l'enfoncer en cas de mésentente sur le sujet de leur rencontre. Alors qu'il regardait de l'autre côté il aperçu des cheveux bicolores qu'il connaissait assez bien et un petit sourire apparu sur son visage à l'idée que Louka pourrait lui aussi être des leurs. Il espérait bien que le jeune garçon passerait le voir après s'être entretenu avec le propriétaire des lieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Race : Changelin
Couleur : #ff6600
Avatar : Lamies (Shakugan no Shana)
Date d'inscription : 29/04/2018
Nombre de messages : 196
Emploi/loisirs : Professeur de Français / Patron du Fior Nadur
Yens : 50

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
John Smith
Changelin smilodon - Représentant félin
MessageSujet: Re: Inauguration du Fior-Nadur [Libre Changelins]   Jeu 25 Oct 2018 - 12:08



Tout commençait à prendre doucement forme ce soir, de plus en plus de changelins avaient l’air présents maintenant et découvraient d’autres personnes comme eux. Le jeune Zuko avait l’air d’un garçon si gentil et si nerveux que cela était à mon sens un signe évident qu’il n’avait pas l’habitude de ce genre de rencontres.
Cela tranchait particulièrement d’avec la réaction glaçante de son frère aîné, une sorte de virulence dans sa répartie permettait de poser les bases du personnage. Il était bien plus mature que son apparence excentrique laissait présager de prime abord. Toutefois, il m’avait vendu un information de choix. Son jeune frère avait l’air si peu expérimenté, peut-être qu’Erèbe lui en avait parlé, mais le Conseil n’était pas dans toutes les discussions. Alors comment ce jeune homme pouvait bien si ouvertement faire allusion au Conseil ?
Je pris un air décontracté, tout en arborant un large sourire pour seule réponse à ses propos, satisfait que j’étais alors, mes suspiçions étant bien stimulées.

Cela me titilla l’esprit pendant toute ma conversation avec Hitomi. Elle s’était montré très claire vis-à-vis de sa position ici. C’était une professionnelle de choix, l’air peut être un peu débrayée ce soir, mais elle avait de toute évidence des prédispositions évidente pour un travail aussi important que celui qu’elle exerçait pour le Conseil. De plus, elle était doté d’un certain sens de l’humour lorsqu’elle évoquait le prix du cocktail pour les changelins.
John ▬ Ah ah en effet, mais ce soir c’est la maison qui offre Yamada-san  
Lui rétorquais-je avec tout autant d’humour dans la voix qu’elle.
John ▬ Quelqu’un vous connaît en haut par ailleurs, bien que vous êtes en partie là pour le travail, j’ose espérer que vous arriverez à vous détendre un peu
J’offrais ici encore un doux sourire pour habiller mes paroles optimistes sur le déroulement de la soirée. Bien que tout cela allait permettre d’écrire une nouvelle page dans la vie des changelins de Nakanoto, il ne fallait pas rester trop sérieux et profiter de ces quelques moments d’insouciance dans la vie.

J’ai ouvert la voie à nos invités et leur réaction fût pour moi la plus belle des récompenses. Le travail avait été compliqué pour parvenir techniquement à installer tout ça au deuxième étage, fusionné avec le troisième, mais c’était un lieu propice aux rencontres entre changelins. Ce lieux avait eu exactement l’effet que j’espérai, pour certain, des étoiles emplissaient leur regard. Très vite, Erèbe a pris position derrière le bar pour s’occuper de nos invités, d’un regard subtile, je désignais Thomas à Hitomi pour souligner que c’était de lui qu’il était question.
Un jeune homme a fait ensuite son entrée, les cheveux encore plus étrange que je n’aurai pu le penser. Il s’avança vers moi pour me saluer et d’un air un peu rétissant, me dire qu’un serveur lui a dit de monter. Si je trouvais que son collier était une étrange référence, mon instinct lui, ne mentait pas, c’était un changelin.
John ▬ Vous êtes en effet au bon endroit jeune homme, je suis monsieur Smith, le propriétaire, installez-vous et faites comme chez vous ici, bienvenu au sanctuaire du Fior-Nadur !  
Je soulignai mes propos avec un grand sourire de bienvenue pour bien lui signifier qu’il était au bon endroit et avait bien fait de suivre le conseil du serveur.

Shani après avoir bu son biberon a fait savoir qu’elle en avait assez. Farah était une grande soeur très prévenante envers elle. Je les regardai avec tendresse, repensant à mes propres enfants et à leurs jeunes années. Je n’avais pas été le père de l’année, même tout l’inverse, je me demandais donc si mon deuxième petit-fils qui avait l’âge de Shani était aussi turbulent qu’elle et en montrait de toutes les couleurs à son père.

Thomas et Zuko s’étaient posté au bar pour converser avec Erèbe, seul point d’ancrage de Zuko, un repère de sûreté visiblement. Je n’écoutais pas spécialement ce qu’il se disait, mais j’ai cru comprendre qu’il désirait se transformer. Toutefois il ne devait pas encore être très expérimenté et la transformation avec les vêtement n’était pas encore du domaine du possible à lumière de sa demande.

Ce fût Farah qui enchaîna tout de suite après en passant sous sa forme de cobra égyptien avant d'aller se reposer un peu sur une pierre chauffante pour les reptiles.

L’instinct commençait à se faire puissant, comme un appel à la véritable nature qui se cache en nous, deux changelins avaient déjà décidé de franchir le pas et se transformer.
Mais j’hésitais terriblement à revêtir ma véritable forme de naissance. C’était tout sauf habituel et cela aurait pu trop surprendre les autres. Avec Thomas dans les parages, ne sachant pas qui il pouvait être n’étant pas changelin, je n’allais pas montrer mon lignage ancestral. J’ai décidé alors de prendre mon envole, passant sous la forme d’un faucon pour aller me percher sur une branche de l’un des arbres montant jusqu’à la charpente.

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
avatar
Race : Sorcier
Couleur : #0099FF
Avatar : Kaito (Vocaloid)
Date d'inscription : 13/09/2016
Nombre de messages : 413
Emploi/loisirs : Pianiste
Yens : 232

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Tel
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
MessageSujet: Re: Inauguration du Fior-Nadur [Libre Changelins]   Sam 27 Oct 2018 - 18:27


Inauguration du Fior-Nadur

Libre Changelin

« Et bien, il m’a dit qu’il vous avait rencontré dans les bois lors d’une de ses promenades et que vous êtes un changelin Loup, comme lui. A part ça, que vous discutiez de temps à autre par sms. C’est d’ailleurs grâce à vous qu’il est au courant de cet endroit, n’est-ce pas ? »

Je pris le verre de scotch qu’Erèbe venait de me servir pour en prendre une petite gorgée. C’est d’ailleurs à ce moment que la demoiselle vint commander un jus d’orange. Je profitais de cette pause impromptue – laissant le loup faire son travail – pour jeter un coup d’œil à Zuko. Ce dernier était occupé à observer la pièce avant de revenir vers nous et boire son coca.

Thomas ▬ « Sinon, c’est un fameux projet. Votre Patron a visé très haut en créant cet endroit. Je me doute que les travaux étaient impressionnants aussi. Il suffit de voir cette pièce… Jamais, en regardant de l’extérieur, on pourrait se douter de ce que cache ce bâtiment. »

Tout cela avait été dit avec une innocence feinte. Si cela pouvait me permettre de d’en apprendre un peu plus sur l’homme avec qui je m’étais disputé plus tôt, cela n’était pas plus mal. Encore une fois, mon côté grand frère poule parlait. Mais je n’étais pas ravi de confier ainsi Zuko à une personne qui ne me m’inspirait pas confiance. Ou justement, j’en faisais trop ? Il fallait avouer que je n’avais particulièrement pas apprécié de savoir qu’Irina était au courant pour lui. Ceci dit, je ne pouvais pas deviner que le Secret allait s’amuser à faire espionner une pauvre jeune sorcière à peine réintégrée dans le système. Il n’empêchait que je n’eusse absolument pas apprécier de découvrir ce qu’elle savait, ni la manière dont je l’avais appris. Enfin, nul doute que cela ne passerait si facilement si elle venait à s’en prendre à lui sans raison. J’étais donc bien content que le Temps soit au courant, finalement.

Mon attention fut attirée par Zuko qui semblait vouloir se transformer. Il posa gentiment la question à Erèbe, prouvant qu’ils se connaissaient assez bien. Ce fut toutefois avec étonnement que j’apprenais qu’il n’y avait apparemment pas de vestiaires, ici. Voilà qui était bien étrange. Quoi qu’il en soit, Zuko fut autorisé à se changer derrière le bar. Je détournai donc le regard remarquant que le propriétaire était de retour, accompagné d’une demoiselle que je pouvais qualifier de charmante. Je ne pris toutefois pas le temps de les détailler, Zuko me rappella à l’ordre pour que je garde ses vêtements.

Une fois que mon loup de frère fut parti gambader, je me tournai vers le barman pour continuer la conversation. Enfin, fallait-il encore avoir une idée, je pris donc mon verre et prit une gorgée afin de me laisser le temps de réfléchir. Je fus toutefois interrompu par Zuko qui était vite revenu. Il semblait vouloir me montrer quelque chose.

Rapidement, je fis le tour de la pièce du regard pour voir ce qu’il en était. Je remarquais la présence d’un serpent enroulé sur une pierre, rien de bien étrange en soit en ce lieu. Je supposais même par élimination qu’il s’agissait de la dénommée Farah. Après tout, il n’y avait qu’elle qui manquait dans la pièce et je doutais qu’elle soit redescendue. J’étais pourtant certain que ce n’était pas ce que mon demi-frère voulait me montrer. Mais j’étais incapable de mettre le doigt dessus.

Il fallut attendre la transformation du dénommé John Smith pour comprendre. Ce dernier se transforma en oiseau et s’envola naturellement jusqu’à une branche. Il s’était transformé habiller, comme si de rien était. Devant ce fait, je ne pus m’empêcher d’afficher sur mon visage un « Oh » muet. Voilà qui était intéressant.

"Surprises"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Inauguration du Fior-Nadur [Libre Changelins]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Inauguration du Fior-Nadur [Libre Changelins]
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» PAS: Inauguration d’un restaurant communautaire à Delmas
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Knights RPG :: Centre de Nakanoto :: Restaurants & Bars :: Bars populaires :: Irish Pub "Le Fíor-nádúr"-
Sauter vers: