Partagez | 
 

 Une éclaircie en pleine tempête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Humain - Civil
Race : Humaine
Couleur : #cc99ff
Avatar : Rei Hino (Sailor Moon)
Date d'inscription : 26/01/2017
Nombre de messages : 78
Emploi/loisirs : Miko / Etudiante
Yens : 64
avatar
Humain - Civil
MessageSujet: Une éclaircie en pleine tempête   Sam 14 Juil 2018 - 11:40



Une éclaircie en pleine tempête

Libre

Je sortais de la salle d’examen avec le sourire. Les partiels du premier semestre avaient commencé pour ma part. Je venais donc de passer un de mes examens de français, que j’avais en compagnie de Professeur Smith. Pour le reste de la journée, je n’avais rien de prévu. J’avais donc décidé de profiter de mon après-midi afin de me reposer un peu avant de poursuivre la suite des partiels. En plus, cela aurait été très idiot de ma part de ne pas profiter du beau temps estival. Avec l’accord de mon père qui s’occupait tout seul du temple en cette période. Il comprenait l’importance que j’apportais à mes études bien que ce ne soit pas d’une extrême nécessité pour moi reprendre la direction du temple en temps voulu.

Je sortis alors de l’amphithéâtre où se déroulait l’examen et je me dirigeai vers la sortie. Je savais qu’il devait être proche de midi étant donné que la faim se faisait se sentir. Je me décidai donc à me diriger vers l’un des grands espaces de l’université. Là-bas il serrait possible de s’installer correctement au soleil et de profiter allégrement de mon bento préparé avec bonne humeur ce matin-même.

Sur le chemin, je profitai pour observer rapidement le monde qui s’asseyaient ici et là pour profiter du temps de midi. Il était toujours assez amusant de regarder les différents comportements des autres étudiants. Certains étaient contents et prenaient les partiels comme je le prenais moi. D’autres tiraient des mines dépitées, indiquant que leur examen ne s’était pas très bien passé. Il y avait aussi ceux étaient d’une nervosité maladive à cause de cette période qu’ils ne pouvaient s’empêcher d’aller relire leurs cours, que ce soit pour vérifier les réponses des questions de l’examen qu’ils venaient d’avoir ou pour se rappeler d’un détail en vue des prochains.

Les auras, forcément, étaient telles en fonctions des sentiments et des appréhensions de leurs propriétaires. Il était intéressant de voir que cette période de stress pouvait facilement les influencer. Ainsi donc, je me baladais parmi du bleu, du vert et du violet. Rouge et orange se faisaient plus rares mais ils étaient pourtant bien présents. Cela me faisait penser à ce qu’il se passait de plus en plus en ville. Rouge… C’était, semblait-il, la couleur des auras des Vampires. Je ne pouvais pas nier ce qu’il se passait. J’étais moi-même au courant de leurs existence. Et bien que je ne fusse encore tout à fait sûre de ce fait, j’associais le rouge aux Vampires et l’orange aux Lycans. Il ne restait à savoir pour le vert, le bleu et le violet.

Quoi qu’il en soit, ce n’était pas le moment de penser à ça. Tout comme pour les partiels, il fallait mettre les événements derniers entre parenthèses pour profiter un peu de la magnifique journée qui s’offrait à nous tous, êtres vivants. Je m’arrêtais donc sur un banc, à mi-chemin entre les rayons du soleil et l’ombre d’un arbre. Je sortis mon bento de mon sac et, une fois bien installée, je l’ouvris pour constater à nouveau à quel point je m’étais gâtée. Itadakimasu !

"Après-midi au soleil"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Changelin Rapace - Civil
Race : Changelin
Avatar : Lamies (Shakugan no Shana)
Date d'inscription : 29/04/2018
Nombre de messages : 79
Yens : 6

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Changelin Rapace - Civil
MessageSujet: Re: Une éclaircie en pleine tempête   Aujourd'hui à 0:52

Cette journée était parfaite, les examens battaient leur plein et j'avais pris grand soin de ménager quelque peu mes chers étudiants en leur offrant le luxe d'un examen sans aucun piège dont j'avais pourtant eu l'idée. Toutefois, dire qu'il était des plus simples serait tout de même un peu fort de café. J'avais prévenu beaucoup d'élèves que l'examen serait d'une grande transparence, mais je me doutais également que beaucoup n'auraient pas fait l'effort pour le moment des lectures élémentaires comme Victor Hugo que je leur avais recommandé.

Deux élèves se détachaient bien du lot tout de même. Elles n'avaient pas un niveau de maîtrise comparable à celles et ceux qui pratiquaient le français depuis le collège, mais avaient acquis un niveau des plus honorable en un temps record. Je ne doutais donc pas de leur résultat lors de ce premier examen. Elles allaient maîtriser cette langue mieux que tous les autres de la classe à la fin de l'année c'était une évidence à mes yeux. Il me fallait organiser un voyage en France de plusieurs jours pour pouvoir leur offrir un authentique séjour linguistique.

Sans surprises, je fus sorti de mes pensées assez vite lorsque la jeune Yukimura vint à moi pour me rendre sa copie en première. Cet examen bien que compliqué lui aurait été assez ennuyeux je pense et je commençais donc la correction étant donné le temps qu'il me restait avant la fin du temps imparti. Il me fut un coup d'oeil pour me rendre compte des progrès de la jeune fille et le temps passé à corriger son travail n'a fait qu'appuyer mes soupçons. Sa copie bien qu'imparfaite était d'une très bonne facture et son talent indéniable.

Ce fût ensuite le tour de la jeune Manabu qui vint pour me rendre sa copie et encore une fois sans surprise j'ai pu voir que mon avis était le bon. Une copie tout à fait satisfaisante comme la jeune Yukimura.

Le temps filait à toute allure, mes étudiants venant les uns après les autres me rendre leurs devoirs l'empêchant alors de poursuivre mes corrections déjà amorcées. Une fois le temps écoulé j'ai récupéré l'ensemble des copies de ceux qui étaient encore en train de réfléchir sans demander mon reste avant de partir pour ma pause déjeuner. J'allais avoir beaucoup de travail devant moi pour le reste de l'après-midi, mais la correction de la copie de la jeune Yukimura et de la jeune Manabu m'avait donné le sourire pour la journée.

Je suis sortie avec mon attaché case où se trouvait bien entendu mon sandwich crème et concombre ainsi que mon thermos de thé bien chaud. C'est alors que j'ai aperçu miss Manabu qui sortait son déjeuné seule sur un banc. Je me suis alors avancé vers elle avec un grand sourire parfaitement mis en valeur par ma moustache.

John - Miss Manabu ? Désolé de vous déranger à un moment propice à la détente, mais je tenais à saluer vos efforts fait tout ce semestre. Je sais qu'il n'est pas d'usage d'annoncer un quelconque résultat aussi, je m'abstiendrais si ce n'est de vous dire que vous n'avez visiblement rencontré aucune difficultés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une éclaircie en pleine tempête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Knights RPG :: Campus Universitaire :: Extérieurs-