DARK KNIGHTS
Forum CITY - Contemporain Gothique - Avatars 200 x 400 - Contexte évolutif
[EVENT] Discussions entre collègues - Page 2



 
Bienvenue sur Dark Knights
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum congue massa eu placerat varius. Praesent sed tellus scelerisque, sollicitudin justo non, euismod ex. Sed sodales orci ac tristique commodo.
Voteur du mois
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum congue massa eu placerat varius. Praesent sed tellus scelerisque, sollicitudin justo non, euismod ex. Sed sodales orci ac tristique commodo.
Dark Knights sur FB ?

Partagez | 
 

 [EVENT] Discussions entre collègues

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Sorcier - Enclaviste du Secret
avatar
Race : Sorcier Sang-Pur
Couleur : #009900
Avatar : Moeka Kiryu (Stein Gate)
Date d'inscription : 18/08/2018
Nombre de messages : 61
Emploi/loisirs : Secret / Chef Psychiatre / Neurochirurgienne
Yens : 37

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Fujibayashi
Sorcier - Enclaviste du Secret
MessageSujet: Re: [EVENT] Discussions entre collègues   Mer 10 Oct 2018 - 22:04



Ce qui était dit autour de cette table était tout à fait étonnant et je n’aimais pas spécialement le ton employé pour reprendre mes paroles. Mais je ne pouvais pas non plus blâme la Sagesse car personne ici ne pouvais savoir que j’avais accès à un lycan depuis déjà un certain temps. Mais proposer d’aller capturer des loups me paraissait fort peu intéressant avec ce que je savais bien que ce fût une proposition du Temps.
Les lycans représentaient un véritable danger qui ne faisait qu’obnubiler mes pensées depuis que j’avais appris que ma petite avait été tué avec sa “famille” par un lycan tout ce qu’il y a de plus normal. Toutefois ils n’étaient pas tous ainsi, mais cette maladie qui semblait se répandre était véritablement un problème compte tenu du potentiel destructeur de ces créatures.
J’allais sortir de mon mutisme lorsque le Savoir a décidé de prendre la parole et qui plus est pour dresser un constat plus que clair des connaissance dont nous disposions au sujet des changelins. Alors il semblait que ces changelins étaient issus d’un lointain passé, mais je me demandais encore le pourquoi de la question de la Sagesse.
Il fallait néanmoins que je passe aux aveux concernant mes informations, sans quoi j’allais me prendre encore et encore des réflexions fort peu agréables.
Irina ▬ Pour ce que j’en sais Sagesse, mes informations sont on ne peut plus fiables. J’ai à ma disposition un lycan depuis plusieurs mois sur lequel je pratique des tests sans qu’il le sache. De surcroît s’il vous faut du sang, pas besoin d’aller en capturer un pour le moment car j’ai quelque réserves à l'hôpital encore.  
Pour ce qui était de mes sources, au moins elles étaient maintenant partagées dans son intégralité, mais il me fallait continuer de donner mon avis sur la question. J’ai pris une posture plus confortable sur mon fauteuil avant de reprendre.
Irina ▬ Puisque le secret est lâché, autant vous dire que si cela était une maladie qui pouvait toucher les loups et se serait transmise aux lycans, cela est peut probable, en tout cas de façon naturelle. J’ai déjà procédé à des tests en lui inoculant différente maladies et il m’est apparue qu’ils sont parfaitement immunisé à toutes sorte de souches de maladie ce qui comprend la rage au cas vous auriez voulu le savoir.  
Je répugnai véritablement à dévoiler autant d’informations que j’avais eu grâce à Ôkamiro qui ne savait même pas qui j’étais véritablement. À mon sens les lycans ne pouvaient pas juste avoir contracté une maladie. S’ils étaient vraiment malade, on avait fait en sorte qu’ils le soient. En outre une dégénérescence naturelle des lycans n’étaient pas exclure mais peu probable.
Irina ▬ Ce que je vais vous dire va être très étrange car contradictoire, mais laissez moi aller jusqu’au bout. Comme je l’ai dit, il me parait peu probable que ce soit une maladie naturelle, mais en parallèle, malgré leur immunité à semble-t-il tout ce qui est connu, cela ne peut être qu’une maladie. D’après ma source, il semblerait que certain lycans fous capables de transformer des humains ayant mordu des humains les ont transformés en lycans incontrôlable également. Les lycans eux-même semblent avoir peur de ces infectés qui pourraient leur transmettre la maladie. On peut ainsi exclure la dégénérescence naturelle de l’espèce. Cela ne nous laisse alors qu’une seule et unique option d’après les informations que j’ai, à savoir une maladie conçue en laboratoire par des personnes suffisamment instruite sur la physiologie des lycans.
Le plus troublant était que même les lycans ne semblaient pas pour l’instant savoir grand chose sur le problème de cette contamination. Peu de lycans étaient également en train de coopérer sur cette histoire, il était donc peu intéressant de parler directement d’Ôkamiro, mais parler de la fuite de cette maladie et de la venue d’un autre problème semblait important.
Irina ▬ En outre on a également un autre problème avec cette histoire. Ma source a ses entrées auprès d’une personne d’importance chez les vampire. Il semblerait que d’ici peu, pour ne pas dire demain, un chef de clan peu sympathique vienne à Nakanoto. Cela ne serait pas contraignant si ce n’était pas à cause de la fuite de confinement de l’épidémie lycane hors des frontières japonaises.
Je reprenai une profonde inspiration car il me fallait exprimer le fond de ma pensée sur cette histoire, n’en déplaise alors le choc de dire cela  à voix haute.
Irina ▬ Je vais crever l’absès, mais je vais poser la question clairement. Doit-on vraiment s’impliquer pour sauver les humains ? On ne pourrait pas juste astreindre les sorciers à rester sous protection de l’Enclave et instaurer un couvre feu ? Après tout jusqu’à présent, nous n’avons aucune victimes chez les sorciers à déplorer alors en quoi cela nous concerne-t-il ?  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 21/06/2012
Nombre de messages : 159
Yens : 232
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Squatte le Balcon
MessageSujet: Re: [EVENT] Discussions entre collègues   Sam 13 Oct 2018 - 19:18
Intervention PNJ
« Le Temps »

« Je n’ai pas de preuves physiques, mais une telle élévation de la violence dans leur comportement n’aurait pas manqué de provoquer une vague d’incidents mortels comme celle à la laquelle nous faisons face actuellement, répondis-je avec aplomb. En tout cas, pour vérifier cette piste, du sang du lycan ne sera pas forcément nécessaire. Il suffit pour l’instant de s’assurer que les loups autour de Nakanoto ne sont pas sujets à une épidémie quelconque. Si c’est le cas, nous pourrons analyser les effets de cette maladie sur le sang de lycan. Mais inutile de se compliquer la tâche prématurément. Après, si vous disposez déjà de lycans volontaires, il pourrait être intéressant de les étudier, ne serait-ce que pour mieux les connaître. »

J’avais déjà beaucoup parlé pour aujourd’hui et retombai dans mon mutisme habituel. J’écoutais d’une oreille attentive les révélations d’Elena sur le sujet tout en prenant des notes pour les archives. J’avais beau avoir du mal avec son enthousiasme débordant, on ne pouvait nier qu’elle méritait sa position. Ses interventions ne manquaient jamais d’être passionnantes. Des rituels effectués pour des dieux animistes ? J’avais beau avoir des tendances shintoïstes, cette explication paraissait quelque peu fantaisiste. Pas étonnant qu’elle soit issue d’un ouvrage aussi peu fiable. Cependant, les légendes ont souvent un fond de vérité et valent le coup d’être contées. Que des humains aient évolués et acquis la capacité de se métamorphoser paraissait crédible, quelle que soit la façon par laquelle ils y sont parvenus. Qui sait ? Peut-être notre magie avait-elle quelque chose à faire dans cette histoire ? Quant aux humains qui diviniseraient des changelins, cela leur ressemblerait bien. La plupart des folklores des différents pays venaient probablement d’évènements causés par des créatures surnaturelles, sans que nos cousins dépourvus de magie pussent en tirer la vérité.

Quoi qu’il en soit, j’avais du mal à comprendre où Thomas voulait en venir. En quoi les changelins pouvaient-ils être impliqués dans l’affaire ? N’avaient-ils pas disparu depuis la Grande Chasse ? Irina prit ensuite la parole. Qu’elle disposât d’un lycan sain à disposition était une bonne nouvelle. Le Secret confirma ce que je pensais. Cette maladie ne pouvait provenir de la nature. Pour moi, c’était quelque chose de nouveau, d’où que cela vînt. Peut-être une tactique des vampires ou des hunters pour les combattre, qui sait ? S’ils avaient donné la vie à ces créatures, peut-être savaient-ils comment les affecter ?

Ainsi les autres pays étaient-ils menacés également ? Il nous faudrait prévenir le plus d’Enclaves possible afin qu’ils soient préparés à la menace. Quoi qu’il en soit, j’étais tout à fait d’accord avec Irina pour ce qui était des humains. Ils étaient à l’origine des plus grands massacres jamais connus chez les sorciers, qui s’étaient à peine défendus. J’avais encore en mémoire des souvenirs me provenant d’ancêtres. Lors de la Grande Chasse, les sorciers japonais avaient envoyé des personnes qui comptaient parmi leurs meilleurs guerriers et espions pour aider ceux de l’Occident à se débattre contre les humains qui souhaitaient leur mort. Peu étaient revenus. Le rôle de mon ancêtre n’avait pas été de combattre, mais de consigner ces évènements. Ils comptaient parmi les plus horribles de mes souvenirs. Rien que de les évoquer, je sentais encore sur ma peau la chaleur des flammes du bûcher que j’observais, l’affreuse odeur de chair calcinée qui en provenait, me prenant à la gorge, les cris d’agonie de mon camarade sous la morsure des flammes et ceux de la foule humaine qui hurlaient leur haine et leur mépris à notre race toute entière. Les sorciers ne devaient rien à la race humaine. Ce génocide commençait à être oublié des générations actuelles, mais il n’en venait pas moins d’eux. Je n’oublierais pas, et mes héritiers non plus.

Par contre, j’étais plus mitigée en ce qui concernait les lycans. Ils avaient été humains eux aussi, mais ils étaient devenus les victimes de la folie de leurs congénères et de vampires aussi peu admirables. En ce fait, ils n’étaient pas si différents des sorciers, contraints de se cacher pour avoir le droit de vivre. D’instinct, je ne pouvais m’empêcher d’avoir envie de leur venir en aide. Si je souhaitais que nous intervenions dans cette affaire, ce ne serait pas pour les humains, mais pour eux.

« Je vous prie de tenir compte du génocide de la Grande Chasse dans votre réflexion. »

Je n’ajoutai rien de plus. Mon rôle était de rappeler, pas de donner mon avis.



PNJ Staff
Revenir en haut Aller en bas
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
avatar
Race : Sorcier
Couleur : #0099FF
Avatar : Kaito (Vocaloid)
Date d'inscription : 13/09/2016
Nombre de messages : 413
Emploi/loisirs : Pianiste
Yens : 232

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Tel
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
MessageSujet: Re: [EVENT] Discussions entre collègues   Dim 14 Oct 2018 - 15:27


Discussions entre collègues

Feat Elena Satoru, Irina Fujibayashi, le Temps & Thomas Tel

Alors là, je tombais des nues, tout simplement. Les informations que me donnait actuellement Fujibayashi-san étaient juste inespérées. Mais une frustration intense se formait en parallèle dans ma poitrine et me laissait tout simplement sans voix. J’étais incapable de répondre devant le comportement tellement incroyable du Secret et son manque total d’esprit d’équipe. C’était simplement abracadabrant, ahurissant, assommant, assourdissant, déconcertant, étourdissant, fatiguant.

L’avantage était que j’étais dans l’incapacité de répondre tellement j’étais sous le choc. Irina avait donc nullement besoin de me demander de ne pas l’interrompre. Je l’écoutais même avec attention. Parce que les informations qu’elle m’apportait éliminait une des pistes – la moins probable, certes, que je ramenais à l’Enclave. Et je pensais à la perte de temps que cela m’avait couté. Si seulement j’avais eu ses informations plus tôt ! Pourtant, l’Enclave avait pourtant bien voté son implication et la nécessité de mener l’enquête, il y a un ans. Une soirée où nous avons passer notre temps à rassembler toutes les infos que nous avions sur les Lycans Alphas et les Chefs de Clan vampiriques. Où l’Enclave a décidé qu’il m’incomberait de mener l’enquête. Ce n’est pas pour rien que j’ai demandé à Irina un de ses meilleurs éléments pour m’assister, que j’ai pris contact avec Mia Ogawa, Metuselah Shidara et Alessio Di Altiero, ou encore que je tisse ma toile et que j’agrandis et diversifie mes connaissances afin d’obtenir un maximum d’informations…

Quand vient la dernière question, je sortis de mon état de choc pour pousser un long et intense soupir. Je ne pouvais pas croire ce que j’entendais.

Thomas ▬ « La question, chère Irina, a déjà été posée auparavant, je vous rappelle, alors que seuls quelques cas de Lycans fous avaient été signalés. Non pas pour la sécurité des Humains mais celle des Sorciers.

A l’époque, nous avions déjà décidé que nous ne pouvions rester sans rien faire au cas où ces quelques cas viendrait à prendre de l’ampleur comme c’est le cas actuellement.

Les solutions proposées étaient déjà les suivantes : Ne rien faire, instaurer un niveau d’alerte pour les Sorciers, tuer les Lycans ou tenter de comprendre ce qui pouvait bien les rendre fous ainsi.

Bien sûr, il n’était pas envisageable de laisser la situation telle quelle. Instaurer le niveau d’alerte était une bonne idée mais pas la meilleure puisque nous cherchions à ne pas ébruiter notre Secret. Il n’était bien sûr pas envisageable de tenter de les éliminer puisque rien de connu ne pouvait les tuer à l’époque. Et il semble que ça soit toujours le cas actuellement ou presque. De toute façon, personne ici ne veut faire connaitre l’horreur de la Grande Chasse à d’autres… Mis à part peut-être aux humains pour certains d’entre nous.

Nous ne pouvons pas nous permettre de repousser tout le temps les attaques de Lycans fous. Nous pouvons leur échapper ou bien les faire fuir en les blessant assez en les attaquant à plusieurs. Mais ils vont toujours s’en remettre et revenir plus nombreux. Le Secret risquerait d’être ébruité à force comme l’est l’existence des Vampires et des Lycans. Enquêter était et reste encore la meilleure solution à l’heure actuelle. Nous pouvons refaire un vote dès que possible. Je pense pouvoir dire que la majorité sera d’accord avec ce fait. Même vous Irina : Vous ne voulez pas que notre existence soit révélée au grand jour et vous n’avez surement pas envie, comme tout sorcier, de vous retrouver obligée de vous cacher sous terre, à l’abri de tous.

Du coup, soit dit en passant, je m’étonne que, étant donné que j’étais sur l’enquête vous n’ayez pas daignée me transmettre les informations tout de même capitale – vous le concéderez – un peu plus tôt. Ne répondez rien à ce sujet : je ne préfère pas savoir. Mais je pense que la Justice, si elle était présente, se ferait un plaisir de vous rappeler ce que signifie « Obstruction d’enquête ». Ceci dit, je ne tiens pas à discuter plus longtemps sur ce point. »

Je pris une nouvelle inspiration afin de chasser toute la lassitude qu’il y avait entre moi. Il était terrible de constater ce côté « chacun pour soi » alors que la situation devenait de plus en plus grave. Il suffisait de regarder la liste des attaques recensées ces derniers mois pour voir que cela prenait de plus en plus d’ampleur. J’enchainais donc directement avec ce que j’avais à dire sur les changelins.

Thomas ▬ « Bien ! Pour en revenir aux Changelins, comme vous le dites, nous pensions tous qu’ils s’étaient éteints durant la Grande Chasse. Notez bien l’utilisation de passé. En effet, il s’avère que, comme nous, les changelins ont survécu et ont continué à vivre dans leur coin. Et je peux vous l’affirmer puisque j’ai vu deux des leurs et les ai vu se transformer. Un Chat et un Loup, pour être précis.

Comme vous vous doutez, cette information change légèrement la donne. Comme vous l’avez fait remarquer, Secret, les Lycans sont immunisés à tous ce qui est connu. Or, actuellement, rien n’est connu en ce qui concerne les maladies changelines. Nous ne savons même pas s’ils existent de telle maladie d’ailleurs. On peut éventuellement le supposer, par contre. Nous même avons des maladies qui nous sont propres.

Cela ne reste qu’une supposition. Mais si de telles maladies existent, je me demande si nous ne pouvons pas faire un parallèle entre les Changelins – Je pense ici particulièrement aux Changelins canins – et aux Lycans. A moins, que quelqu’un ici présent disposent d’informations qui nous permettraient d’écarter cette piste ? »

"Choc et lassitude"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Sorcier - Enclaviste du Savoir
avatar
Race : Sorcière
Couleur : [color=#ff00ff]
Avatar : Jinx (League of Legends)
Date d'inscription : 14/09/2016
Nombre de messages : 205
Emploi/loisirs : Membre de l'Enclave
Yens : 479
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Satoru
Sorcier - Enclaviste du Savoir
MessageSujet: Re: [EVENT] Discussions entre collègues   Mar 16 Oct 2018 - 22:14
Putaiiin ! C’était décidé ! Cette fille était une pauvre conne !!! Elle se permet de se faire des tests sur un lycan comme ça tranquilou, sans rien nous dire, nous laissant étudier des pistes qui n’en valent pas la peine, risquer - quand même un peu - notre peau pour que dalle … Non mais en plus, vous avez vu comment cette conne sort, comme ça, sans ciller, qu’on en a rien à foutre des humains ?! Franchement, j’pense que si Tom-Tom n’avait pas ramené le sujet après, je me serais levée pour lui en foutre une … Comment ça c’était pas pro ? Mais rien à battre ! Elle l’était elle peut-être ?! Ok, elle avait des résultats, mais est ce qu’on devait revenir sur ses méthodes douteuses ?! Putaiiiin !!!

J’avais beau bouillir, être putain d’énervée, je trouvais quand même que cette discussion devenait du grand n’importe quoi. Déjà, des infos qui arrivent comme ça, limite comme un cheveu sur la soupe, des théories bizarres - bon ok, j’en avais pas à proposer alors je devrais rien dire, hem, penser … - on parlait de loups, de changelins, du sort des humains, on revenait en arrière, j’étais paumée ! Mais comment pouvait-on encore parler comme ça à cette époque, bordel ?! Pardon, c’était hors sujet, mais ça m’avait vraiment gonflé.

En réalité, je savais tellement pas quoi dire si je devais essayer de garder mon calme, que je n’ouvrais simplement pas la bouche. Sinon ça allait péter … Alors même quand Tom-Tom parla des changelins - ah oui bon, je déblatérais sur l’autre qui gardait des infos pour elle , mais finalement nous aussi pendant un temps … mais après tout, c’était pour protéger des proches … mais peut-être qu’elle aussi après tout ? Merde … Je m’en fous, c’est une salope quand même. Bref, j’étais soucieuse pour nos amis changelins que l’on parle d’eux maintenant, donc je me calmais un peu et finis même par répondre à Tom-chou, n’abordant aucun autre sujet tellement j’étais écœurée.

Pas de maladies changelines connues dans les annales… Ils sont sujets aux maladies animales et humaines, ils cumulent quoi … Après, ça peut apparemment leur créer des problèmes dans leur métamorphose, mais pas de cas connu de changelin “enragé” de ce type.

Ne me relancez pas sur un autre sujet ou sinon ça va péter les gars, gardez la ligne ou j’vous jure que … non, on se calme .. on se caaaalme, zeeeeen ! Professionnaliiiiisme ! je ne vais casser la gueule à persooooonne !


Revenir en haut Aller en bas
Sorcier - Enclaviste du Secret
avatar
Race : Sorcier Sang-Pur
Couleur : #009900
Avatar : Moeka Kiryu (Stein Gate)
Date d'inscription : 18/08/2018
Nombre de messages : 61
Emploi/loisirs : Secret / Chef Psychiatre / Neurochirurgienne
Yens : 37

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Fujibayashi
Sorcier - Enclaviste du Secret
MessageSujet: Re: [EVENT] Discussions entre collègues   Mar 16 Oct 2018 - 22:59


J’étais contente de voir qu’Arisugawa-san étant de mon avis vis-à-vis de la considération que nous devions avoir pour les humains. Nous avions toutes les deux un contentieux avec le genre humain à des niveaux différents certes, mais nous ne pouvions pas les considérer comme nos égaux. Ce que pensaient le Savoir et la Sagesse était aberrant de mon point de vue et de celui de bon nombre de sorciers. Ils étaient tellement idéalistes, comme des enfants qui évoluent dans un monde parfait. Mais nous vivons dans un monde sombre et terrible et à cause des humains en grande parti.
C’est à ce moment là que la Sagesse a décidé de me répondre avec un ton qui m’a totalement déplu au plus haut niveau. Il m'accusait d’avoir fait obstruction à son enquête ? Moi ? C’était tout simplement incroyable, totalement déconcertant d’entre une telle chose. Il était totalement hors de question que je laisse qui que ce soit me parler de la sorte avec autant de désinvolture de l’ignorance !
Toutefois j’optais pour le moment pour le laisser poursuivre son plaidoyer en faveur de la gentillesse et la béatitude idiote que de considérer les humains mieux que je ne le faisais. Mais que savaient-il lui et son amie le Savoir que de la souffrance causée par l’humanité, l’extermination de notre espèce à laquelle ils aspirent ? N’y avait-il pas des ancêtre à eux qui avaient connus un sort funeste à cause de la folie et de l’ignorance humaine ?
Irina ▬ J’en conviens, nous avons voté pour enquêté il y a un an de cela. Et quel est le résultat ? Je ne remets pas en question les décisions de l’an passé, mais soumettait l’idée d’une gestion de crise en cas de besoin. Je sais que mes propos vous choque, mais c’est votre pensée qui est étonnamment progressiste avec les humains.  
J’ai pris une longue inspiration, en mon fort intérieur la pression montait énormément, toujours davantage, jusqu’à arriver à son pinacle. J’ai alors porté ma main à mon masque pour le retirer pour la toute première fois lors d’une réunion de l’Enclave et dévoiler mon visage. Je voulais croiser leur regard, les yeux dans les yeux. Je voulais leur montrer que je ne sais pas que me cacher derrière un masque et que je peux assumer ce que je dit. Là c’était les propos de Tel-san qui m’étaient insupportables.
Irina ▬ En revanche… je n’accepterai pas d’être accusée de faire obstruction à votre enquête. Je n’ai pas ces informations depuis plus d’une semaine, elles pouvaient donc attendre votre réunion.
J’esquissais un sourire d’intense satisfaction après ces quelques mots avant de rebondir sur d’autres.
Irina ▬ Toutefois vous restez bien évasif Thomas, tout en parlant pourtant de votre frère lorsque vous évoquez les changelins… Ce n’est pas une obstruction à votre enquête certes, mais vous savez depuis déjà un moment que les changelins avaient survécus pourtant. Ne croyez pas que j’ai eu besoin d’user de mes pouvoirs au moment où vous parliez… je suis au courant pour les changelins depuis peu de temps, mais quelques temps tout de même après m'être rendu à l'université de Nakanoto. Ne jugez pas mon intégrité professionnelle quand la vôtre ne vaut guère plus…. C’est mon intégrité professionnelle qui m’a fait tenir ma langue quant à l’existence des changelins avec votre frère et les changelins que j’ai aperçue sur le campus universitaire de Nakanoto.
Ce n’est pas parce que nous avons un avis divergent vis-à-vis des humains que je ne sais pas faire mon travail ou que je souhaite mettre en défaut le vôtre. Mes investigations sur la question d’une maladie n’ont rien donné vis-à-vis d’une maladie naturelle, en cela, ça ne changerait simplement rien à ce que nous savions déjà depuis un an. Donc il n’y avait pas de nécessité d’en faire part. En soit la personne sur laquelle j’ai fait des test était encore sous la protection du secret professionnel jusqu’à il y a une semaine. Et puisque vous respectez les humains, vous pouvez donc le comprendre.
Le fait est que oui j’ai osé dire ce que j’ai dit encore une fois. Jamais je ne me cacherai du fait que je considère l’humanité comme un virus qu’il faudrait éliminer. Je mets de l’eau dans mon vin, mais jamais je ne les considèrerai comme mes égaux. Tout comme je ne comprendai jamais votre attachement pour cet espèce qui a fait tant de mal à la nôtre et au monde.  
Je portais à nouveau mon masque à mon visage après avoir pratiquement plus parler ce soir qu’au cours de toute l’année passée. Je prenais le temps de fixer correctement à nouveau et boire ensuite un peu d’eau. Je crois qu’ils ne comprendront juste jamais ce que nous reprochons aux humains en fait. Il n’y avait qu’à regarder leur regard lorsque moi et Arisugawa avions mentionné notre réticence à les aider, mais surtout moi. J’avais l’habitude d’être le mal incarné sur la question humaine de leur point de vue, mais avaient-ils perdu leur grand-père avec un assassinat particulièrement cruel ? avaient-ils perdus un enfant à cause de l’incompétence humaine ? Savaient-ils combien d’humains menacent chaquent jours notre existence ? Comprenaient-ils qu’il n’y avait pas eu que des vampires mais aussi des humains qui avaient participés à la création des lycans ? Non. Ils étaient bien prompt à me juger sans comprendre à quel point nous n’avons rien en commun avec eux qui passent leur temps à s’entre tuer et à s’autodétruire.
Irina ▬ Je suis d’accord avec l’idée de venir en aide aux lycans car ce sont des victimes non seulement des vampires, mais aussi d’humains. Toutefois j’aimerai bien que vous cessiez de penser que l’ensemble de l’Enclave accorde un statut équivalent au nôtre aux humains. Ce n’est que votre opinion à vous deux, elle est loin d’être le reflet de la majorité des sorciers que nous protégeons. Tout ce que je disais donc c’est que si jamais il y a un choix à faire, la crise étant en train de dégénérer, il faudra faire le seul choix logique, protéger les nôtres au détriment de la survie des humains.
Entre autres choses, je vous rappel que nous sommes moins de trois mille sorciers sur le Japon contre cent vingt sept millions d’humains. Nous sommes déjà une espèce en voie d’extinction à cause d’une autre, votre envie de les protéger à ce point ne doit pas passer avant votre espèce, ou dois-je vous rappelez ce que signifie le mot “sagesse” ?
© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 21/06/2012
Nombre de messages : 159
Yens : 232
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Squatte le Balcon
MessageSujet: Re: [EVENT] Discussions entre collègues   Ven 26 Oct 2018 - 17:15
Intervention PNJ
« Le Temps »

Je trouvais que la Sagesse s’emportait un peu vite pour une fois et ses formulations étaient peu respectueuses. La tête que faisait le Savoir était assez claire : elle suivait son avis. Si cela faisait longtemps qu’Irina avait ces informations, elle m’en aurait sûrement parlé. Or, ce n’était pas le cas, et elle n’avait jamais précisé qu’elle l’avait appris. Thomas et Irina avaient souvent été en différent politique, mais la Sagesse ne devait pas oublier son rôle de modèle de calme et de tempérance pour l’Enclave. Les réunions étaient bien plus ordonnées quand chacun respectait son rôle à la lettre. C’était la raison pour laquelle ces différents rôles avaient été créés. Ils avaient fait l’objet de longues et minutieuses discussions afin d’optimiser le système au mieux. Faudrait-il que je le rappelle ? Seul un haussement de sourcil exaspéré trahit mon agacement tandis que je retransmettais ce qui s’était dit sur le papier. Je n’avais rien dit, cette fois-ci. Le Secret était parfaitement capable de se défendre seule. Cependant, je me réservais le droit de remettre chaque rôle à sa place si cela se répétait. Certains ici avaient tendance à oublier que les méthodes d’Irina et de son prédécesseur, quoique douteuses pour les amoureux des humains, s’étaient toujours montrées très efficaces et nous maintenaient à un niveau de légende dans l’esprits des autres races. Depuis que le Secret était en place, aucun sorcier n’était mort à cause de sa race. Il était hors de question de remettre en cause notre politique actuelle, et je savais que je n’étais pas le seul membre de l’Enclave à le penser. La Puissance ne manquerait pas de nous soutenir à ce sujet.

Pour ce qui était des Changelins, la piste était manifestement déjà à écarter, selon Elena. C’était déjà une piste de moins. Celle proposée par le Secret, une maladie conçue par des personnes ayant amplement étudié les lycans, me paraissait être la plus probable. En fait, le plus logique serait que ce virus vînt des personnes-mêmes ayant créé les lycans. Qui de plus renseigné ? Ils devaient tout savoir de leur morphologie, dans les moindres détails. Cela ne laissait guère de suspects. D’un côté, les vampires, et de l’autre, l’ordre Renfield dont le lieu de rassemblement n’était plus connu depuis que les derniers lycans s’étaient échappés. Les retrouver ne serait sans doute pas une partie de plaisir.

Je fus étonnée de voir qu’Irina avait retiré son masque. Elle avait manifestement pris très au sérieux les accusations de la Sagesse. Pour ma part, ni Irina, ni Thomas n’avaient caché d’information importante pour l’enquête. Savoir que les changelins existaient encore, cependant, était une donnée extrêmement étonnante qu’il fallait immédiatement étudier et consigner. Les deux races partageaient une longue histoire commune et je me demandais ce qu’il en resterait, si un nouveau contact se nouait. Sans doute les relations d’un sorcier à un familier changelin ne seraient plus les mêmes. S’ils avaient choisi de se cacher même des sorciers, ils apprécieraient probablement peu qu’on les traitât comme des serviteurs, même s’ils assumaient ce rôle autrefois et le voyaient même comme un honneur. Bien entendu, les lycans fous restaient une priorité. Si je refuserais catégoriquement une alliance avec les humains, les changelins étaient différents. Peut-être pourrions-nous partager nos informations...

Revenir en haut Aller en bas
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
avatar
Race : Sorcier
Couleur : #0099FF
Avatar : Kaito (Vocaloid)
Date d'inscription : 13/09/2016
Nombre de messages : 413
Emploi/loisirs : Pianiste
Yens : 232

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Tel
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
MessageSujet: Re: [EVENT] Discussions entre collègues   Sam 27 Oct 2018 - 18:28


Discussions entre collègues

Feat Elena Satoru, Irina Fujibayashi, le Temps & Thomas Tel

Je pris une longue inspiration pour me rappeler au calme. Bon sang que cette réunion allait être longue. Et c’est bien parce qu’elle était obligatoire et urgente que j’avais demandé à la faire. Enfin, il était temps de répondre. Mais d’accord, je me concentrai sur Irina, prenant un ton calme, posé. Elle prenait l’affaire au sérieux, moi aussi.

Thomas ▬ « D’accord, vous aviez eu l’information il y a au plus une semaine. Je ne doute pas de ça. Toutefois, dire que cela pouvait attendre est un peu gros. Vous saviez que j’enquête à ce sujet. Je pense que me transmettre ces certitudes, même si ce n’est qu’en me faisant transmettre le dossier. Je fais bien de même pour vous quand ça vous concerne. A moins que, la prochaine fois, vous préférez que j’attende la prochaine réunion.

En ce qui concerne les changelins, le cas est sensiblement différent. Je n’étais sûr de rien. Dans mon cas, je m’attendais à ce que mon frère, comme vous le dites, fut un Métis, pas un Changelin. Je n’ai donc su récemment ce qu’il en était. De plus, vous dites vous-même que vous étiez au courant, vous auriez donc tout aussi bien pu prévenir l’Enclave. D’ailleurs, à ce sujet, je me demande comment avez-vous pu en apprendre autant si vite en ce qui concerne mon frère, cela date justement aussi d’une semaine maximum. Je me demande donc si vous ne nous feriez pas suivre, Irina.

Pour en revenir aux lycans, la seule chose que votre dossier apporte, c’est une certitude. Vous avez la preuve qu’ils sont résistants. Là où nous ne le supposions juste auparavant. Encore une fois, à moins que vous ayez ses certitudes auparavant. Cela m’aurait permis d’ignorer simplement la piste.

Pour finir, en ce qui concerne les humains, la seule chose que j’aurais à dire et que mon avis sur eux n’a rien à voir. Et je ne pense pas que l’Enclave dispose d’un avis équivalent au mien. Les deux seules choses que je dis et que je répète, c’est que faire un génocide ne ferait que ne nous abaisser au même niveau qu’eux auparavant et que rien n’est tout noir ou tout blanc. Il y a des bons humains comme des mauvais. Même chose chez les Sorciers, les Vampires, Les Lycans…

En fait, non, il n’y a qu’une seule chose qui différera par rapport à mon discours habituel : Les Changelins se cachent parmi les Humains et je n’ai pas particulièrement envie que nous Sorciers, soyons à l’origine de l’extinction d’une race innocente. Et c’est justement là, tout l’intérêt de mon poste, Irina ! Pas en une quelconque envie de protéger les Humains. Ce n’est pas parce que je ne suis pas avec vous que je suis contre vous. »

Je pris un instant pour fixer Irina droit dans les yeux. Si elle ne comprenait pas une bonne fois pour toute qu’on pouvait être neutre, je ne pouvais rien faire pour elle. Certes, j’étais triste que les Humains, à l’époque, ait mené une chasse envers nous. Mais ce n’était pas une raison pour maintenir une haine farouche envers eux. Ce n’est pas une raison pour devenir à notre tour les monstres qu’elle voulait exterminer. Hélas, ma neutralité était bien trop souvent perçue comme un favoritisme pour les humains. C’était bien la grande différence entre Irina et moi : Elle ne savait pas prendre de recul.

Thomas ▬ « Bien pour en revenir à la piste des maladies changelines, je pense donc qu’on peut l’abandonner. Du moins, personne ici ne voudra que je me lance dedans. Il ne reste donc qu’un virus créé spécialement pour eux. Et puisque les vampires n’en sont pas la cause, il ne reste que les Hunters. Quelqu’un a quelque chose à redire à cela ? »

Je regardais Le Savoir, le Secret et le Temps tout à tour pour avoir un retour avant de continuer.

Thomas ▬ « Je me demandais aussi, en ce qui concerne les Changelins. Nos races étaient provhes, à l’époque, d’après les écrits qu’il nous reste à leur sujet. Pensez-vous qu’il faille reprendre contact avec eux. Si oui, quelqu’un sait comment les contacter ? Sinon, comprenez bien que je vais tout de même tenter, mais en taisant notre existence. Comprenez bien que je dois au moins le faire pour mon frère. Il a le droit de connaitre les siens. »

"Mise au point, encore"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Sorcier - Enclaviste du Savoir
avatar
Race : Sorcière
Couleur : [color=#ff00ff]
Avatar : Jinx (League of Legends)
Date d'inscription : 14/09/2016
Nombre de messages : 205
Emploi/loisirs : Membre de l'Enclave
Yens : 479
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Satoru
Sorcier - Enclaviste du Savoir
MessageSujet: Re: [EVENT] Discussions entre collègues   Dim 28 Oct 2018 - 22:47
Putaiiiiin, cette réunion était d’un chiant … déjà, ça partait dans tous les sens, après, c’était aussi qu’ils essayaient de recroiser toutes leurs infos en même temps, mais du coup, c’était incompréhensible et puis blabla d’un côté, et puis blabla de l’autre et puis vla que je reviens sur une décision qu’on avait déjà prise parce que j’en profite vu que y’a pas tout le monde et puis tiens j’te dis gentiment que je trouve que ton avis c’est de la merde, mais je te le dis tellement gentiment que j’ai l’impression que tu comprends pas, hé ! Tout le monde pète plus haut que son cul … et moi, ça me faisait chier. La preuve, j’écoutais ce qu’ils disaient hein, mais autant au départ j’étais un peu avachie sur ma chaise - je finissais par croire qu’il n’y avait plus de fauteuil à ma place attitrée parce que je m’endormais trop bien dedans - les bras croisés, attentive, puis au fur et à mesure, j’étais comme passée à l’état liquide et m’étais mise à “couler” sur mon siège, n’ayant bientôt plus que la tête qui dépassait de la table. Me disant que j'exagérais un peu, je m’étais à nouveau redressée… sachant qu’une minute plus tard j’étais affalée de tout mon long sur la table, la tête posée sur sa surface froide.

Mais voilà qu’à un moment, il y eut juste un minuscule moment de calme - je savais même plus ce que venait de dire Tom-Tom là, j’avoue - pile au moment où mes neurones reconnectaient, du coup, j’en profitais pour en caser une. Alors, je sais que ça se fait pas trop trop de pas écouter son meilleur ami quand il parle, ni même ptet de pas écouter une réunion de boulot attentivement quand on avait un rôle comme le mien, mais je lançais avec un semblant d’excuse :

Excuse-moi, Miyuki - oui enfin bon, cheeer Temps - pourrais-tu nous faire un résumé des sujets que nous avons abordé, voir sur lesquels nous n’avons pas encore pris de décision, s’il y en a à prendre, et lesquels sont bouclés pour qu’on ne revienne pas dessus ? C’est un peu n’importe quoi là, où c’est moi qui comprend rien ? Elle rajouta pour elle mais sans chercher à ce que les autres ne puissent pas l’entendre - de toute façon, j’sais bien c’que vous allez me dire … - mais avec ce résumé, je pourrais ptet réussir à trouver des réponses en faisant quelques recherches dans les archives ou un truc du genre ? J’suis désolé hein, mais à part si toi tu l’as fait, pour ma part, je n’ai pas encore lu tout ce que cette salle contient et pareil pour la bibliothèque.


Revenir en haut Aller en bas
Sorcier - Enclaviste du Secret
avatar
Race : Sorcier Sang-Pur
Couleur : #009900
Avatar : Moeka Kiryu (Stein Gate)
Date d'inscription : 18/08/2018
Nombre de messages : 61
Emploi/loisirs : Secret / Chef Psychiatre / Neurochirurgienne
Yens : 37

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Fujibayashi
Sorcier - Enclaviste du Secret
MessageSujet: Re: [EVENT] Discussions entre collègues   Lun 29 Oct 2018 - 2:56



Une fois le cap de l’animosité franchi, il était difficile de revenir au calme, mais c’était toutefois la solution la plus logique afin de continuer à travailler tous ensemble. Je ne faisais pas fi de ce qui avait été dit, mais il valait bien mieux mettre les égos de côté pour traiter avec professionnalisme et diligence le problème qui se posait et devenait chaque jour de plus en plus sérieux. Arisugawa-san avait très bien compris cela et avait opté pour demeurer dans le silence et reprendre l’écriture du procès verbale de la soirée qui allait être au combien charmant à lire par la suite dans les archives pour qui voudrait. Il était donc temps de mettre les choses bien une clair une dernière fois.
Irina ▬ Tout d’abord, je pense en effet que l’information pouvait attendre la réunion à quelques jours prêt, à moins que vous n’ayez selon vous pu faire une percée dans cette semaine, cela n’aurait rien changé. Je n’ai effectivement eu l’information que récemment, aussi je pense que vos piste on été explorée depuis plus longtemps, auquel cas si ce n’est pas le cas, je n’ai pas eu non plus de circulaires tenant compte de votre avancée. Je tiens par ailleurs que mes services sont sans cesse sur au travail pour traquer les témoins des rixe entre sorciers et lycans, donc excusez moi si j’ai eu plus urgent à traiter dans cette semaine.
Ne vous méprenez donc pas sur mes intentions initiales qui nous ont ainsi fait dériver sur un autre débat. Là où je sous entendais que nous devrions cesser de nous pencher sur le problème des lycans fous, était davantage d’ordre pratique. Je ne pense pas que nous sommes encore dans la même situation que lorsqu’il a été décidé de nous impliquer et je voulais soumettre de peut-être envisager de déployer un plan de crise. Comme vous l’avez fait remarquer, les agents de la Puissance et du Bouclier sont sans cesse obligées de repousser encore et encore des assaut de lycans plus nombreux à chaque fois ce qui commence à mettre en péril le secret. Comme vous le faites remarquer c’est ma fonction première et donc contrairement à ce que vous pensez de moi, je ne veux pas que les sorciers aient à se cacher dans de sombres cavernes comme au temps de la Grande Chasse, mais ceci devrait être envisager pour les plus faibles d’entre nous et notamment les étudiant encore inaptes à se protéger seul. Si nous réduisons les effectifs de sorciers vulnérables, nous réduirons notre impacte publique et donc les risques de révéler le secret .
Mes propos à force sont souvent compris à tort à cause de ma façon de présenter mon rapport aux humains. Évidemment qu’un génocide à proprement parlé n’était pas une option viable. Mais il était totalement stupide que ne nier le problème démographique de l’Humanité en tant que tel avec les conséquences qu’il avait sur l’ensemble du globe. Les humains ne sont rien de plus qu’une bande de primates s’agitant avec des armes dans tout les sens et ne pensant qu’à leur simple profit personnel. Ils sont devenus un virus qui gangrène le monde et qu’il faudra à tout prix juguler un jour ou l’autre et cela passera par la réduction de leur nombre. Sans quoi un jour ou l’autre, l’ensemble de la biodiversité risquera de s’éteindre à cause de l’égoïsme de l’être humain. J’ai déjà perdu une fille à cause de la folie humaine qui a conduit à frayer avec les vampires et créer les lycans, je ne tolérerai pas que l’ensemble des sorciers soient passivement exterminé.
Irina ▬ En outre non je ne vous ai pas fait suivre Thomas, ni votre frère Zuko… Le simple fait que vous le sous-entendiez m’attriste quant à l’opinion que vous avez de moi et de mon professionnalisme. J’ai appris pour votre frère de façon très indirecte par le biais d’une filature d’une sorcière, il se trouve que j’ai perçu quelques pensées de votre frère m’ayant ainsi révélé sa nature véritable au cours d’une journée d’observation de celui-ci pour m’assurer que le secret ne lui avait pas été révélé et rien de plus. Au moment où j’ai pris la décision de le filer pendant une journée, je ne savais même pas que c’était votre frère, je l’ai appris au travers d’une lecture de ses souvenirs et à ce moment, j’ai jugé que je n’avais plus rien à faire avec lui car si le secret était révélé par son intermédiaire, cela serait de votre responsabilité.
La relation qu’ils entretenaient tout les deux m’était totalement égale. La Sagesse était assez grand pour savoir quoi dire ou non aux membres de sa famille et si jamais le secret était éventé par le biais de Zuko, je m’en lavais les mains. La Sagesse sait à quoi s’en tenir vis-à-vis de nos lois sur le secret.

Il s’adressait à moi comme si j’avais une vision strictement manichéenne de la problématique humaine ou du monde en général, ce qui était profondément faux. Encore une personne qui essaye de comprendre très maladroitement qui je pouvais bien être. Toutefois, contrairement à tout ce qui avait été dit avant, je ne faisais pas grand cas de ce qu’il pouvait bien penser de moi à ce sujet. Si cela lui plaisait de me voir comme une idiote qui pense que tout le monde est dans un camp ou dans l’autre c’était son choix. Encore un qui n’est pas capable finalement de se projeter dans le point de vue d’autrui et pense que ce sont les autres qui ne peuvent pas prendre de recule sans doute. Mais que pouvait-il savoir de la douleur profonde que d’être trahi à répétition et d’avoir une blessure qui vous change à jamais ? La tâche qui m’incombait depuis bientôt une décennie était de tout faire pour préserver le secret intact et rien d’autre. Certes il y a de bon humains, mais ce n’est pas pour autant que le monde de penser de la société humaine est bon. Certes certain vales le coût d’être sauvé et aidé, mais tous cautionne le fonctionnement de la société et de ses travers. Le monde se détraque depuis que la démographie humaine est en explosion et je crois que ça, monsieur Tel ne veut pas voir l’évidence du problème humain. Un jour, il sera tout simplement trop tard pour pouvoir corriger le tir et notre race paiera à nouveau les pots cassés.
Irina ▬ Je suis d’accord, par élimination, cela ne peut venir que des humains de l’Ordre Renfield, mais d’après les données que j’ai sur eux, ils sont disparus depuis des décennies et n’ont pas fait parler d’eux depuis que les lycans ont été lâchés. À moins que d’autres informations sur eux soit consignées dans les archives, qu’en dites vous Temps ?
Une chose venait me tarauder l’esprit, quelque chose que j’avais mis de côté après avoir relu quelques vieux dossier du Secret de l’époque sur l’Ordre Renfield et leur implication si prépondérante dans la création des lycans. S'ils n’avaient pas réellement disparus pendant toutes ces années, qu’avaient-ils bien pu faire et où pouvaient-il bien se cacher ?
Irina ▬ En tout cas, s’ils sont encore sur la région, le fait est qu’ils volent sous mes radars, ce qui au mieux veut dire qu’ils se terrent dans un coin reculé et au pire qu’ils ont une taupe dans mes services ou ceux du Bouclier.
C’était une solution impensable que d’envisager d’avoir un traître dans mes propres service, ce serait un coup terrible que je signerai à l’encontre de l’Enclave que de ne pas avoir pu déceler une taupe parmi mes propres subordonnés. Le risque était faible à cause de la nature de mes sorts que tous connaissaient et redoutaient ne pouvant rien me cacher, mais j’étais loin d’avoir rencontrer tous ceux qui travaillaient pour moi.

Monsieur Tel émettait enfin la volonté de retrouver des changelins pour éventuellement signer une nouvelle alliance avec eux en vertus des liens passés que nous entretenions. C’était une idée logique et cohérente. Pendant tout ce temps ce fût Savoir qui se décomposait littéralement sur son assise. Ce n’était pas étonnant, elle était très douée dans son domaine, mais celui-ci était tout sauf rester assis sur une chaise à parlementer pendant de longues heures. Elle fit une légère intervention pour demander au Temps de rappeler les décisions déjà validées par le passé afin de passer à autre chose et pouvoir en finir au plus vite. Quoi de plus logique de sa part, une véritable pile électrique sous extasie, rester ainsi statique devait être une torture, d’autant plus lorsque nous passions depuis un moment avec la Sagesse à nous renvoyer nos défauts au visage.
J’eus un léger soupire las de la situation et pour faire un beau geste envers la Sagesse et en guise de réconciliation j’allais l’aider.
Irina ▬ Je comptais d’abord me mener une enquête sur le sujet avant d’en faire part à l’Enclave, mais… dans le cadre de la filature que j’ai mené sur le campus universitaire de Nakanoto, j’ai identifié un changelin opérant comme professeur, même deux en fait. Toutefois l’un d’eux nourrit de grands projets et a lancé depuis un mois la construction d’un pub qui devrait ouvrir dans les jours prochains. Après avoir l’avoir suivi pour l’enquête préliminaire, j’ai pu vaguement comprendre que le pub serait une façade pour implanter une sorte de bar à changelin clandestin. Pour quelle raison, je l’ignore encore, mais c’est assurément l’endroit où beaucoup de changelins vont sans doute se retrouver très prochainement en ville et donc si votre frère veut connaître les siens… le meilleur choix possible pour le faire.

© Etilya sur DK RPG

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 21/06/2012
Nombre de messages : 159
Yens : 232
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Squatte le Balcon
MessageSujet: Re: [EVENT] Discussions entre collègues   Dim 11 Nov 2018 - 22:51
Intervention PNJ
« Le Temps »

La conversation déviait quelque peu. En tant que scribe, je me sentis obligée d’intervenir pour rappeler ce qui s’était dit. Le sujet était déjà suffisamment compliqué pour que nous nous égarions, que cela vînt de Thomas ou d’Irina.

« Tell-san, personne n’a mentionné de génocide, juste le fait de ne pas chercher à protéger les humains contre les lycans pour concentrer nos forces sur la survie des sorciers. Autant certains d’entre nous ont des griefs contre les humains, autant je ne pense pas que qui que ce soit ici souhaite actuellement déclarer une guerre ouverte contre eux. »

Je savais qu’Irina n’avait rien contre un génocide humain, mais elle n’en avait rien dit ici. Autant ne pas attiser les tensions. Leurs idées politiques étaient déjà bien assez éloignées comme cela. Je me permis également de donner mon avis à propos des changelins.

« Pour ma part, je pense qu’il est important de renouer les anciens liens avec cette race qui nous était proche. Nos rapports seront sans doute différents, mais nous devrions nous entraider. D’ailleurs, à mon avis, tout changelin devrait pouvoir se signaler et recevoir notre protection. C’aurait été le cas avant la fin de la Grande Chasse. Votre frère est le bienvenu. Cependant, j’ignore comment les contacter. A l’époque, nous passions par les membres de leur Conseil, mais nous ne savions pas où ils se réunissaient. »

Elena prit la parole et à ma grande surprise, son intervention résumait parfaitement ma pensée, même si je l’aurais exprimé avec moins de candeur. J’étais presque reconnaissante qu’elle mît un terme à ce débat secondaire qui se déroulait entre nos deux collègues. J’esquissai un rare sourire et lui répondit, d’un ton professionnel, en profitant pour répondre également à la question d’Irina. Je ne réagis pas au fait qu’elle m’ait appelé par mon prénom. Très honnêtement, je n’étais pas du genre à reprendre les gens sur ce type de détail.

« Bien sûr, Satoru-san. La seule motion votée concernant les lycans impliquait de se renseigner sur ces créatures et le mal qui les frappait, enquête pour laquelle Tell-san et vous-même vous êtes portés volontaires. Dites-moi s’il est nécessaire d’ajouter ce qui nous y a mené, mais les conclusions de l’enquête nous amènent à penser que cela serait l’œuvre de l’Ordre Renfield, organisation de hunters directement impliquée dans la création des lycans. La localisation des membres de cet Ordre est inconnue depuis leurs sujets d’expérimentation ont saccagé leur QG en s’échappant en 1965, mais ils continuent de chasser les vampires en ville, donc leur nouveau QG doit se situer non loin d’ici. Nous n’avons cependant pas répertorié les rixes entre vampires et Ordre Renfield dans les archives, cela ne nous concernant pas directement. En vérité, nous ne nous sommes jamais intéressés de très près à eux, comme ils semblaient ignorer l’existence des sorciers. Cependant, nous ne pouvons être certains qu’ils ne nous attaqueront pas à vue s’ils découvrent notre existence. Ils ont la réputation d’être peu scrupuleux.

S’il reste des décisions à prendre, ce serait sans doute celles-ci : décidons-nous de continuer à mener l’enquête, quitte à prendre le risque de nous impliquer dans les affaires de l’Ordre Renfield ? Et si nous obtenons des preuves de leur culpabilité, devrions-nous agir à leur encontre, et si oui, de quelle manière ? Je ne suis pas sûre que nous devrions voter de telles décisions en l’absence de la Puissance et du Bouclier, sans oublier la Ruse, dès que nous trouverons un remplaçant. »


Irina reprit la parole. Je sentis sa volonté de calmer la conversation. Cependant… Un pub pour changelin ? Nous allions de révélation en révélation. C’était le moyen parfait pour parvenir à un nouveau contact, et il nous était offert sur un plateau.



PNJ Staff
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [EVENT] Discussions entre collègues   
Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT] Discussions entre collègues
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Pause café entre collègues [Alexis - Terminé]
» Discussions entre les éprouvettes (Rogue)
» Discussions entre synthétique et semi-organique [PV Syneos et Edgar]
» Une discussions entre gardien de la Terre du Milieu [Luthien & Thranduil]
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Knights RPG :: Périphérie de la Ville :: Montagnes :: Sekidozan :: Enclave des Sorciers-
Sauter vers: