DARK KNIGHTS
Forum CITY - Contemporain Gothique - Avatars 200 x 400 - Contexte évolutif
Premier entretien



 
Bienvenue sur Dark Knights
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum congue massa eu placerat varius. Praesent sed tellus scelerisque, sollicitudin justo non, euismod ex. Sed sodales orci ac tristique commodo.
Voteur du mois
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum congue massa eu placerat varius. Praesent sed tellus scelerisque, sollicitudin justo non, euismod ex. Sed sodales orci ac tristique commodo.
Dark Knights sur FB ?

Partagez | 
 

 Premier entretien

Aller en bas 
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
avatar
Race : Sorcier
Couleur : #0099FF
Avatar : Kaito (Vocaloid)
Date d'inscription : 13/09/2016
Nombre de messages : 401
Emploi/loisirs : Pianiste
Yens : 204

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Tel
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
MessageSujet: Premier entretien   Jeu 6 Sep 2018 - 18:35


Premier entretien

Feat Irina Fujibayashi, Noor Naram-Din & Thomas Tel

Je déposais le CV de la dernière personne que nous venions de rencontrer pour un entretien en soupirant. Bon sang, que cela avait été fastidieux. Il était clair pour moi que la dernière personne n’avait pas les capacités requises pour le poste à pourvoir au sein de l’enclave et cela me désolait de voir le temps perdu.

Je pris une gorgée de mon verre d’eau, le finissant avant de soupirer à nouveau. J’étais actuellement dans le salon en train d’effectuer une série d’entretien afin de remplacer la Ruse qui venait récemment de nous quitter. Diverses personnes s’étaient proposées ou nous avaient été conseillées afin de le remplacer. Si un premier tri avait été effectué au niveau des CV reçus, c’était maintenant à Irina Fujibayashi et moi-même de faire un deuxième tri en rencontrant chacun des prétendants avant la rencontre devant l’Enclave au complet.

Il avait donc été convenu que le Secret et moi nous nous retrouvassions au Manoir Tel pur faire passer les différents entretiens. Je m’étais aussi gentiment débarrassé d’Elena afin que cette dernière ne fasse pas éruption à tout moment dans le salon et je m’étais excusé auprès de Zuko qui ne pourrait pas passer l’après-midi ici. A part Irina et moi-même, seuls mes domestiques étaient présents dans la demeure. Et les entretiens avaient donc commencé.

Nous étions donc là, dans le salon, chacun dans un des fauteuils. Le canapé, lui, était réservé aux postulants. Sur la table basse se trouvaient de manière ordonnée des différents CV et les notes concernant les cinq premières personnes que nous avions vues aujourd’hui. Deux verres étaient aussi posés devant nous, accompagné d’une bouteille d’eau pratiquement vide. Je profitai donc de cet entre-deux pour appeler mon Majordome.

Ishitsugu ▬ « Vous m’avez demandé, Tel-sama ? »
Thomas ▬ « Oui, Ishitsugu. Aurais-tu l’amabilité de bien vouloir nous ramener une bouteille d’eau ? »

Je me tournai vers ma collègue rapidement.

Thomas ▬ « A moins que vous ne souhaitiez autre chose, Secret ? »

J’attendis une réponse du Secret avant de me retourner vers mon majordome qui acquiesça silencieusement.

Thomas ▬ « Et en ce qui concerne les postulants, Ishitsugu ? »
Ishitsugu ▬ « Naram-Din Noor et Suzuki Shinichi sont arrivés et patientent comme vous l’avez demandé dans la salle-à-manger. Matsuo Tomoyo n’est pas encore là. »

Je remerciai mon majordome d’un signe de tête, le laissant aller chercher la bouteille d’eau demandée. Je me penchai ensuite vers la table pour prendre le CV de la dénommée Noor Naram-Din afin d’en reprendre rapidement connaissance.

Thomas ▬ « Bien, je propose de relire tout ça le temps qu’on nous ramène une bouteille d’eau et on ira chercher la candidate suivante »

Dans un silence religieux, je commençai à parcourir la feuille des yeux, il ne fallut pas longtemps pour repérer les éléments importants. J’en profitais pour souligner, entourer et annoter tout ce qui m’intriguaient et nécessitaient surement d’en discuter durant ce conciliabule. Quand je déposai mon bic, mon majordome revint avec ce que nous lui avions demandé. Il était donc l’heure d’aller chercher la prochaine candidate.

Après un regard pour Irina, je la vis se lever pour se diriger vers la porte du fond, reliant le salon, où nous nous étions, et la salle-à-manger qui servait de salle d’attente. J’en profitais pour ma part, pour remplir à nouveau nos verres ainsi qu’un gobelet en plastique et je le plaçai en face du canapé.

Le Secret revint avec une demoiselle à la peau mate et aux cheveux flamboyant, je l’invitai à prendre place dans le divan pendant que ma collègue prenait place dans le fauteuil qui était sien pour aujourd’hui.

Thomas ▬ « Naram-Din-san, je suis Tel Thomas, Enclaviste de la Sagesse. Et voici le Secret. Comme vous le savez déjà, nous allons vous faire passer un entretien pour savoir si vous êtes apte et motivée pour reprendre le poste de la Ruse. »

Je fis une petite pause pour prendre une gorgée d’eau.

Thomas ▬ « Bien… Et si vous commenciez par nous parler un peu de vous, Naram-Din-san ? »

"A la recherche d'une nouvelle Ruse"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Sorcier - Enclaviste du Secret
avatar
Race : Sorcier Sang-Pur
Couleur : #009900
Avatar : Moeka Kiryu (Stein Gate)
Date d'inscription : 18/08/2018
Nombre de messages : 32
Yens : 43
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Fujibayashi
Sorcier - Enclaviste du Secret
MessageSujet: Re: Premier entretien   Jeu 6 Sep 2018 - 20:06
J’ai été surprise par le fait que la Ruse a décidé de cesser son activité, mais en un sens, c’était logique, chaque chose a une fin un jour ou l’autre. Le seul problème c’était que c’était sans doute l’un de ceux qui avait le plus longtemps soutenue mon point de vue vis-à-vis des humains. Maintenant j’étais avec la Sagesse en charge du recrutement de son successeur au poste de Ruse de l’enclave.
Ce n’était forcément un moment des plus agréable, car nous savions tout les deux à quel point nos avis divergeaient sur la question des humains. Tel-san était l’un des plus humanistes des sorciers que j’avais rencontré dans toute ma vie. Mais c’était intéressant que de voir au moins un collègue en dehors du cadre habituel, ce dont je n’avais absolument pas l’habitude.
Comme il s’agissait d’une journée dédiée au recrutement, il ne fallait pas pour autant en oublier qui je suis. Alors j’ai décidé de faire en sorte de poser les bases de ma personne en sélectionnant avec un très grand soin ma tenue. J’ai pris une robe victorienne comme à mon habitude, avec un veste assortie, le toute dans une soie noire et cousue de dentelle pourpre. Les coutures étaient d’un rouge vif parfaitement assortis aux bijoux avec des rubis pour lesquels j’avais opté pour ce jour.

J’étais arrivé avec une très grande ponctualité, chose que j’avais amèrement regretté assez vite à cause de la qualité de ceux qui sont venus pour le poste. J’étais particulièrement peu encline à la médiocrité, aussi le moindre défaut était particulièrement insupportable.
C’était particulièrement usant pour l’esprit et j’avais déjà l’envie qu’on m’efface ce souvenir au plus vite alors qu’il nous restait encore du monde à voir et que la journée était loin d’être fini. À chaque fois que je me levais pour aller chercher un nouveau candidat j’espérais que ce soit la perle rare et que ce soit celui qui mette un terme à cette longue après midi.

Le majordome de Tel-san avait été sollicité pour nous amener à boire, ce à quoi Tel-san a demandé de l’eau avant de se tourner vers moi pour dans un signe me demander ce que je voulais.

Irina - Je suppose qu’un grand vers d’arsenic ne serait pas de bon ton, alors de l’eau suffira je vous remercie Sagesse.

Ce n’est qu’après qu’il sollicita son majordome pour lui demander l’état de la salle d’attente, une personne venait d’arriver et tenait compagnie à une autre, mais il restait encore une personne à voir n’étant pas là. Rien qu’à l’idée d’avoir encore trois entretiens à faire passer, j’avais déjà envies de tuer, d’autant plus que je ratais une bonne occasion de faire n’importe quoi d’autre. Je durci le trait il est vrai, mais il n’était pas dans mon idée de voir des gens postuler étant aussi peu de confiance que certain de nos prétendants au poste.
“Naram-Din Noor” tel était le nom de la suivante à aller chercher dans le hall, mais qu’avions nous sur elle ?
Une babylonienne, cela était fort intéressant que de considérer une Ruse venant d’un endroit qu’on croit être disparu depuis des siècles. De toute évidence cette seule donnée était un paramètre de choix quant à sa capacité de garder un secret sur la durée, chose qu’elle allait devoir faire si elle devenait la Ruse.

Je me suis levé pour aller la chercher prestement dans le hall. Sans dire un mot je l’ai désigné du doigt, cette femme à la chevelure de feu, pour l’inviter à me suivre. Je suis aller regagner mon fauteuil attitré pour la journée de recrutement avant de me prendre le verre d’eau et le porter à ma bouche le temps que mon collègue ne se présente.

Irina - Je suis le Secret.

C’étaient mes seuls mots pour elle jusqu’à ce que j’en sache plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Race : Sorcière de sang pure
Avatar : Urbosa/Riju de Zelda brith of the wild
Date d'inscription : 27/08/2018
Nombre de messages : 5
Yens : 11
Voir le profil de l'utilisateur
Noor Naram-Din
A Posé ses Valises
MessageSujet: Re: Premier entretien   Dim 9 Sep 2018 - 15:32
Noor était bien décidé à prendre la place de l’enclave de la Ruse. Comme lui avait expliqué le vieille homme, l’ancienne personne possédant le prestige avait décidé de partir pour des raisons qui échappaient à pas mal de monde. Lors de son voyage en direction de Nakanoto, elle avait pensé aux possibilités que lui offrirait ce rang au Japon: des connaissances, plus de pouvoirs, de la notoriété ? Peu importe, elle avait besoin de voir, de savoir.

L’enclave, qu'est-ce en réalité ? Un regroupement de personnes importantes, puissantes et haut placées protégeant les intérêts de toute la communauté magique ? Elle avait lut qu'il en existait dans tous les pays, pourtant, en Irak, elle n'en avait jamais rencontré, même pas un sorcier d'ailleurs, sûrement parce qu'elle s'était totalement caché aux yeux des autres et qu'elle n'avait donc pas pu les reconnaître au vu de leurs important secrets.

À présent, la princesse d’Akkad attend tranquillement son tour et pouvoir présenter au mieux sa candidature auprès de l’enclave. Préparé au mieux pour cette entretien, la babylonienne avait choisi de s’habiller comme à son habitude depuis qu'elle est au Japon, lorsqu'elle est de sortie: un beau kimono dans les ton vert, turquoise et bleu, elle se sens toujours à l’étroit dans ce style de vêtements, trop serrés au niveau de la poitrine et essaye de la dégager discrètement pour respirer un peu mieux. Ses cheveux son attaché comme à son habitude: une queue de cheval, porté en hauteur, et rattaché vers la fin pour qu'ils la dérangent le moins possible.

Elle avait déposé ce qu'ils appellent un “CV” et une “Lettre de motivation” dans lequel elle avait, sous l’explication de quelques personnes, décrit ses connaissances passé, d'où elle vient ainsi que son caractère, sa manière de travailler. Elle avait décidé d’écrire franchement, elle n’eut alors pas l'idée habituel de noter comme origine l’Irak en vérité elle n'est pas réellement Irakienne au vu de sa non existence auprès de ce peuple, c'était une mésopotamienne, une babylonienne. Cela pourrait porter intérêt vis à vis des enclavistes lui faisant passer l’entretien.

Après quelques minutes d'attente, qui parurent longue pour l’Akkadienne, une belle femme, élancé, visage neutre et impassible, portant une robe peu commune pour le peuple japonais, sort de la salle d’à côté et lui propose d'entrer en la pointant du bout du doigt, ce qui fait légèrement tiquer la princesse. Noor se lève tranquillement de son siège et commence à se diriger vers le lieu dévoilé par la main de son interlocutrice peu bavarde. Une fois entré, la femme l’ayant invité à la suivre s’assit tranquillement dans un fauteuil au fond de la salle puis se présente comme étant “Le secret”.

”Pas très commun comme prénom mais pratique pour une personne voulant rester secrète“ pense-t-elle de manière ironique.

Biensure elle avait compris que ce ne devait être que le rang de la personne et non son nom, mais elle pense qu'il est étrange de se présenter de cette manière. L'autre personne, devant lui faire l'entretien, se présente en tant que la sagesse du nom Thomas.

”Oh la sagesse ! Il vaut mieux que je ne face pas trop la déjantée… “ pense-t-elle de nouveau.

Puis ce dernier se met à lire les papiers la concernant, pour ensuite lui proposer de commencer par une présentation. Noor se demande alors ce qu'elle peut bien dire pour se présenter et avoir l'air de se démarquer des autres. Un petit sourire fait alors son apparition sur son visage auparavant neutre, elle prend une bouffé d’air, puis finit par prendre la parole.

Noor ▬ Et bien, enchanté je me nomme Noor Naram-Din, princesse de Babylone, comme vous avez pu lire dans mon dossier, je fais partie des sorcières de sang pure puisque ma famille, comme toutes les familles royal, cherche à préserver la pureté de son sang. J'ai actuellement 57 ans, et contrôle la magie électrique ainsi qu'une magie du temps. Je suis passionné par les machines créé par les hommes, tout particulièrement les intelligences artificielle dont j'ai pu prendre connaissance dans votre pays, de sport et de magie bien entendu.

Noor prend alors une pause ni trop décontracté, au risque de montrer son assurance et donc un soupçon d’arrogance, ni trop raide et droite pour ne pas montrer à tort une incertitude et par la même occasion un stresse inexistant. Elle se demande quel seront les critères de choix pour ce post ? Être intelligent ? Sournois ? Avoir travaillé sur le terrain ? Connu la guerre ? Elle penses… non, elle est persuadé, qu'elle possède tous ses atouts, et attendant de pied ferme les questions qu'on pourrait lui poser ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
avatar
Race : Sorcier
Couleur : #0099FF
Avatar : Kaito (Vocaloid)
Date d'inscription : 13/09/2016
Nombre de messages : 401
Emploi/loisirs : Pianiste
Yens : 204

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Tel
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
MessageSujet: Re: Premier entretien   Mar 11 Sep 2018 - 18:12


Premier entretien

Feat Irina Fujibayashi, Noor Naram-Din & Thomas Tel

Installé dans mon fauteuil, je sors un bic de ma veste et commence à prendre quelques notes sur les infos qu’elle me donne. Princesse de Babylone, donc. Voilà une information qui reste bien étonnante même en étant déjà au courant. Il est vrai qu’elle ne l’avait pas caché sur son CV.

Pourtant, Babylone est connue pour être une citée qui n’était plus et son peuple était pensé éteint. Enfin… D’un certain point de vue, nous étions aussi une race éteinte du point de vue des humains, et nous nous-même pensions que les Changelins n’étaient plus. Il était donc pour moi plus facile d’imaginer qu’une civilisation entière aussi se soit tout simplement cachée.

De toute façon, il n’était pas dans son intérêt pour elle de nous mentir durant cet entretien. Même si on appréciait fortement de la Ruse d’être capable de tromperie et de mensonges. Le Secret ici présent était capable de lire dans les pensées des autres et de s’assurer que Noor Naram-Din ne mentait pas sur ses origines. Je jetai d’ailleurs un coup d’œil auprès de ma collègue avant de reprendre la suite.

Thomas ▬ « Babylone, donc. Et une princesse de surcroix. Voilà qui est surprenant. Parlez-moi un peu de cette ville qui a si mystérieusement disparu de la surface de la terre au point de faire croire au reste du monde entier qu’elle n’était plus. »

Je laissai à nouveau la parole à notre candidate. Je ne sais pas si cela intéressait Fujibayashi-san mais je trouvais cela très intéressant. Je l’écoutais avec grande attention avant de poser une nouvelle question.

Thomas ▬ « Bien… Je vois. Intéressant. Dites-moi, pourquoi avoir quitté Babylone pour venir au Japon ? Qu’avez-vous fait une fois sur notre île ? »

Questions bateaux. A vrai dire, il suffisait de voir son CV pour avoir la réponse. Elle était fan de robotique et le Japon était à la pointe à ce sujet. Toute personne coulant apprendre et faire carrière à ce sujet savait qu’il valait mieux venir ici. Toutefois, le but était toujours de la cerner un peu plus et de voir si son parcours était possible et vrai.

Thomas ▬ « Intéressant… Je vois, parlons un peu du rôle de la Ruse dans l’Enclave. J’aimerai savoir comment vous imaginez son rôle, quels qualités et atouts sont nécessaire et si vous pensez les avoir. »

Première véritable question piège de cet entretien. Il ne restait plus qu’à voir si cette demoiselle avait bien été informée et disposait de toutes les compétences requises pour le poste vacant au sein de l’Enclave.

"Début de l'entretien"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Sorcier - Enclaviste du Secret
avatar
Race : Sorcier Sang-Pur
Couleur : #009900
Avatar : Moeka Kiryu (Stein Gate)
Date d'inscription : 18/08/2018
Nombre de messages : 32
Yens : 43
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Fujibayashi
Sorcier - Enclaviste du Secret
MessageSujet: Re: Premier entretien   Mar 11 Sep 2018 - 20:24
Cette femme était très digne et sans aucune once d'appréhension vis-à-vis de l’entretien, ou si elle en avait, elle le cachait très bien ce qui était un bon point pour le moment. J’aimai à penser qu’une personne voulant devenir la Ruse devait savoir cacher son jeu aussi bien que le Secret si ce n’était davantage.

Je restai focalisé sur ses pensées superficielles, celles du moments, ce qu’on nomme aussi fil de pensée ou pensées immédiates. Ainsi je pouvais voir si jamais elle nous cachait quelque chose, comme une arrière pensée lorsqu’elle nous parlait. Pour le moment il n’y avait rien à signaler de ce côté-là ce qui étrangement me déplaisait, mais était tout à fait rassurant du point de vue de l’Enclave.

Tel-san avait décidé de poser une question bien générale sur la cité de Babylone et sa prétendue disparition. Ce n’était pas cela que j’aurai personnellement commencé, mais cela allait au moins me permettre d’avoir un visuel sur ses dires. Contempler une cité aussi célèbres que Babylone et surtout sa grandeur présumée, si grande que le seigneur l’aurait détruite pour punir l’orgueil humain.

A voir en même temps qu’elle répondait toute cette cité de merveille, c’était véritablement très clair qu’elle ne nous a pas menti sur son CV et qu’elle venait bel et bien de cet endroit. J’en profitai pour faire un léger signe de tête dans la direction de Tel-san pour lui signifier que ce qu’elle disait était exact et confirmer ses dires.

Puis vint la question essentielle à toute cette histoire finalement, le pourquoi de son départ de Babylone et sa venu au Japon. Bien entendu j’étais à l’affût de toutes ses pensées véritables qui se cacheraient derrière sa réponse. Toutefois pour une fois je me sentai de prendre la parole.

Cette question était évidemment dirigée dans le but de révéler un plan à l’encontre de notre Enclave qui me serait visible grâce à cette simple question. Il était évident que le Japon était un excellent choix vis-à-vis de la robotique, mais je me demandai tout de même pourquoi ne pas opter pour un pays plus riche encore pour la financer. Choisir les Etats-Unis était un choix finalement plus logique que le Japon alors j’avais grande hâte que de percer à jour ses motivations à nous rejoindre. Une Enclave plus proche de Babylone aurait également été un choix logique pour le rapprochement culturel de base.

Tel-san est allé droit au but en lui demandant quelles étaient selon elle, les prérogatives de la Ruse et si bien évidemment elle avait ce qu’il faisait dans le ventre comme en qualités pour les mener à bien. C’était une question extrêmement pertinente et pour le coup, il n’était pas nécessaire de savoir lire les pensées des autres pour savoir qu’il avait posé une question piège. Lui aussi voulait voir à quel point cette candidate était prometteuse pour ce poste.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Race : Sorcière de sang pure
Avatar : Urbosa/Riju de Zelda brith of the wild
Date d'inscription : 27/08/2018
Nombre de messages : 5
Yens : 11
Voir le profil de l'utilisateur
Noor Naram-Din
A Posé ses Valises
MessageSujet: Re: Premier entretien   Ven 14 Sep 2018 - 11:52
L'homme, du nom de Thomas, se met à sortir un stylo de sa poche puis prendre des notes pendant les présentations orale de Noor. Cette dernière l'observe pendant cette instant, voyant sur son visage un air intrigué, cela doit venir du fameux sujet "Babylone" pense-t-elle.

Un léger sourire fait alors son apparition, heureuse d'avoir fait le bon choix: dévoiler sa réel identité, elle se délecte de l’expression que cela provoque sur le visage d'un de ses interlocuteurs puis tourne le regard en direction du “secret” pour remarquer  avec amertume, que celle-ci garde une expression impassible, impossible de savoir, sur son visage, se qu'elle peut ressentir, cela contrarie fortement la babylonienne.

La sagesse finit par lui poser quelques questions vis à vis des renseignements qu'elle lui a laissé. Il commence par le sujet “Babylone”, comme elle l’avait prédit, et souhaite donc connaître plus sur ce peuple inconnue depuis plusieurs centaines d’années. Noor essaye de garder l’air le plus sérieux possible pour ne montrer ses émotions et donc risquer de la montrer tel qu'elle est… risquer de la faire passer pour une psychopathe ou un danger pour la sécurité du pays.

Noor ▬ Babylone, d’après ma mère, a pu disparaître du regard et, entre guillemets, de la mémoire des populations alentours, grâce à nos sorciers. Nous sommes une civilisation peuplée presque entièrement de sorciers, ou plutôt nous étions, et c'est avec le pouvoir de certains d'entre eux, qu'ils ont modifié la mémoire des autres peuples.

Noor prit le temps de se remémorer les comptes que sa mère lui avait lut, les comptes du passé, tout en observant le secret qui semble la jauger, comme si elle essayer de lire en elle, pour s’assurer de ses convictions.

Noor ▬ La raison de la manipulation de souvenir, je vais vous l’expliquer car je sens que vous allez me poser la question:  nos mages avait créé des créatures faites de métal, comme des machines mais manipuler par leur magie, il leur fallait être nombreux pour les contrôler, surtout Tiamat, notre modèle géant, elle nous permettait de créer, détruire, déplacer bien plus facilement et donc de paraître plus évolué et intéressant face aux autres qui décidèrent de guerroyer pour la posséder. Notre roi a donc décidé de nous faire disparaître, les sorciers on transformer Tiamat pour devenir nos murs, notre forteresse, notre protection sous le sable, et nous nous sommes “ensablé”

Noor avait besoin d’attirer l’attention sur elle, et avec une histoire comme celle de ses ancêtres, aucun besoin de mentir, cette histoire était bien suffisante pour focaliser l’attention sur elle.

Thomas Tel lui demande alors, pourquoi être venu au Japon, pourquoi quitter son monde, son trône, sa famille ? Pour elle c'était évident mais sûrement pas pour tout le monde, ils n'avaient pas vécu son histoire et sûrement pas connu ses raisons.

Noor ▬ Comme précisé précédemment nous étions majoritairement peuplé de sorciers… mais c'était par le passé, les sorciers se mélangeant de plus en plus avec de simples hommes, engendrèrent de plus en plus d'enfants avec des magies peu puissantes voir sans magie. Hors, Tiamat à besoin de beaucoup de sorciers se reléguant pour la faire fonctionner, et la situation était de plus en plus critique. J'ai alors décidé, il y a de cela très longtemps, de partir chercher de l'aide et peut-être d'autres possibilités pour nous maintenir dissimuler sous le sable sans danger. Une chose en entraînant une autres j'ai fini par prendre connaissance de ces créations humaines nommé “machines” qui fut immédiatement fascinante pour moi, ne souhaitant plus rester en Irak, je suis parti dans le pays le plus connu pour ses machines et y découvris avec joie les intelligences artificielle.

Mais de toute évidence il le savait déjà, au vu de sa réaction, Noor remarque aisément qu'il était déjà au courant du sujet, ce qui paraît normal vu qu'elle l'avait déjà expliqué dans les papiers qu'ils porté en main. Mais alors pourquoi l’interroger sur un sujet déjà connu ? Sûrement pour s’assurer de la véracité des faits, totalement normal et logique au fond.

Thomas lance alors le sujet crucial, le rôle de la Ruse, ses qualités, ses atouts et si elle en a le profil. Noor savait pertinemment qu'elle en a le profil, mais comment en persuader ses interlocuteurs ? Surtout l'une d'entre eux qui reste muette comme une carpe tout en la jaugeant.

Noor ▬ Le rôle de la Ruse ? Hum...

Elle croise les jambes pour se mettre plus à l'aise, croise ensuite les bras tout en posant son index de la main droite sur sa lèvre inférieur, tout en réfléchissant à sa réponse.

Noor ▬ Permettre de trouver des tactiques de guerre pour gagner contre ses ennemies, mais le mieux serait de soutirer des informations aux personnes voulu, risquant de provoquer ces dites guerres, pour les empêcher de mettre en oeuvre leur desseins, sans qu'elles puissent le remarquer ou s'en douter. Mentir, s'il le faut, sur son identité en prenant un apparence différente pour ne pouvoir être reconnu. Savoir analyser chaque personnes en face de soit, pour savoir qui est son interlocuteur et agir ou réagir en conséquence.

Noor marque une pause pour prendre le temps de répondre à la dernière remarque: a-t-elle les qualifications requise pour le poste ? Elle prit alors une petite inspiration, puis chuchota entre ses dents de manière presque inaudible. C'est alors qu'elle pris, sous un léger écran de fumé, l’apparence d'une enfant de 12 ans.

Noor ▬ Je penses que la question est plus de votre ressort de juger si je suis apte ou non mais pour ma part je me sens qualifié pour le poste, c'est exactement la raison pour laquelle j’ai souhaité soumettre ma candidature.

Noor enfant s’empêche de prendre un air prétentieux, avec difficulté et, se sentant jaugée par le secret, essaye par la même occasion de cacher ses pensées, cachant ses émotions. Pour cela elle se met alors à focaliser ses penser sur sa vie lorsqu'elle avait l'âge de 12 ans: les instants d'insouciance, toujours un peu présent, lorsqu'elle courrait dans le palais, passant d'une salle à l'autre, rentrant dans la chambre de son grand frère, silencieusement. Celui-ci était entrain de potasser sur le sujet Tiamat, et elle lui infligea un léger cours jus dans le dos pour le faire sursauter et ainsi le déconcentrer, ce qui eu pour résultat de le mettre en colère.

La jeune princesse eu un petit rire à l'arrivée de ce souvenir puis fixe les adultes la regardant avec un air enfantin, avance ses mains de chaque côté de ses jambes et commence à balancer ces dernières, comme une petite fille surexcité. Elle a hâte de voir leur réaction et ne peut s'empêcher de leur montrer cette impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Premier entretien   
Revenir en haut Aller en bas
 
Premier entretien
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» Le premier ministre Michèle Pierre-Louis au mini-sommet économique de Punta Cana
» Le discours du premier ministre J E Alexis
» Le Premier ministre en voyage de santé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Knights RPG :: Périphérie de la Ville :: Habitations :: Manoir Tel-
Sauter vers: