DARK KNIGHTS
Forum CITY - Contemporain Gothique - Avatars 200 x 400 - Contexte évolutif
Premier entretien - Page 2



 
Bienvenue sur Dark Knights
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum congue massa eu placerat varius. Praesent sed tellus scelerisque, sollicitudin justo non, euismod ex. Sed sodales orci ac tristique commodo.
Voteur du mois
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum congue massa eu placerat varius. Praesent sed tellus scelerisque, sollicitudin justo non, euismod ex. Sed sodales orci ac tristique commodo.
Dark Knights sur FB ?

Partagez | 
 

 Premier entretien

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Sorcier - Enclaviste du Secret
avatar
Race : Sorcier Sang-Pur
Couleur : #009900
Avatar : Moeka Kiryu (Stein Gate)
Date d'inscription : 18/08/2018
Nombre de messages : 70
Emploi/loisirs : Secret / Chef Psychiatre / Neurochirurgienne
Yens : 53

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Fujibayashi
Sorcier - Enclaviste du Secret
MessageSujet: Re: Premier entretien   Ven 19 Oct 2018 - 19:26


Mon collègue avait eu cette petite moue qu’il pouvait faire parfois, durant à peine une fraction de seconde, fugace et imperceptible pour l’oeil non entraîné. Toutefois quelque chose l’avait de toute évidence chagriné dans sa réponse. Certes un peu prompte à répondre et à se justifier et comme je le pensais, il n’avait attendu que ce prétexte pour lui tendre un petit piège. C’était léger, mais elle était tombée en effet tombé dedans à pied joints.
Il jouait de façon très habile avec les mots, les magnant avec sagesse et discernement, pour faire honneur à son poste. J’en venais à déplorer presque que nous n’ayons pas plus d’échanges que cela à cause de nos divergences d’opinion. À l’échelle des sorciers, il n’était pas tout à fait de la génération suivante de la mienne, mais visiblement suffisamment pour ne pas avoir le même regard que moi sur l’humanité. Ce point de vue qu’est le sien, sans doute hérité des français, allait sans doute nous séparer pendant de très nombreuses années, car il faudrait à l’humanité un changement radicale pour que je change de point de vue.
Tel-dono me ramena bien vite hors de mes rêveries pour que je raccroche avec la conversation en me demandant mon avis de psychologue sur la question.
Irina ▬ Il est vrai qu’un besoin compulsif de se justifier peut résulter de plusieurs choses, notamment un sentiment de culpabilité très fort.
Je préférai marquer une pause dramatique pour la laisser monter un peu en pression un instant, à cause de l’évidente froideur avec laquelle j’avais répondu, avant de poursuivre.
Irina ▬ Toutefois, si je puis me permettre. Admettez Sagesse que nous avons créé un climat des plus anxiogène dans le but de faire craquer nos candidats. Malgré cette petite erreur, vous vous en sortez bien. Ne nous dupez pas, n’était en effet pas une façon de dire nous pensions que vous veniez de le faire, mais plutôt une invitation à ne pas tenter de le faire. Il est vrai que la tournure de phrase a été délibérément choisi pour vous induire en erreur.  
Je laissai alors mon homologue reprendre de plus belle sur un ton des plus sérieux et convaincu. Il souligna que cela pouvait compromettre son accession au poste de la Ruse, mais je n’étais pas encore convaincu d’avoir vu une faute éliminatoire pour le moment. Certes elle s’était faites avoir comme une bleu sur cette phrase, mais il y avait un potentiel certain chez elle qui m’intéressait.
C’est tout le problème que j’avais avec Tel-dono. Il était capable d’avoir une souplesse d’esprit au point d’aimer les humains et s’insurger contre mes opinions, y compris lorsque je ne parle pas de les tuer, mais à l’inverse il est capable d’une telle rigueur professionnelle. Pas de doute sur le fait que nos environnement respectif nous ayant vue naître nous ont forgé différemment, mais en d’autres circonstances, dans une autre vie, nous aurions pu sans doute être de très bons amis.
Je me concentrai alors à nouveau sur ce que pouvait bien penser Noor, avait-elle alors compris que tout cela n’était un petit test et qu’elle ne devait pas se faire déstabiliser ? Nous allions le savoir très bientôt d’autant que tel un tigre, mon collègue n’avait pas décidé de lâcher le morceau.
Une question vis-à-vis de l’endroit où elle vivait ? Là j’avoue que je ne comprenais pas bien son intention, car entre les sorciers pouvant nous fournir un soutien de déplacement et le fait que nous sachions via son dossier la réponse, qu’avait-il en tête ? Pour une fois j’avais décidé de ne pas trop laisser aller mes sort n’importe comment, d'autant que j’étais censé rester fixée sur Noor. En revanche j’avais pour ma part l’envie de lui poser une question piège, histoire qu’elle puisse redorer son blason aux yeux de Tel-dono.
Irina ▬  Pour ma part j’ai une question à vous poser également.  
Je savais bien qu’à cette seule mention j’allai surprendre mon collègue assis tout près de moi. Je n’avais pas parler de toute l’après-midi et là non seulement j’avais beaucoup parlé, mais de surcroît je posais une question.
Irina ▬  Quel est pour vous le meilleur moyen de duper quelqu’un peut lire vos pensées ? Je vous préviens, il n’y a qu’une seule bonne réponse.

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Race : Sorcière de sang pure
Avatar : Urbosa/Riju de Zelda brith of the wild
Date d'inscription : 27/08/2018
Nombre de messages : 80
Yens : 51
Voir le profil de l'utilisateur
Noor Naram-Din
Nage en Eaux Troubles
En ligne
MessageSujet: Re: Premier entretien   Lun 22 Oct 2018 - 11:03
Thomas, la Sagesse, se venta alors d'avoir tendu un piège à Noor et qu'elle soit tombé dans le panneau plutôt facilement. Il est vrai qu'elle a tendance à vouloir jouer des tours, mais lorsqu'elle n'a rien à se reprocher, elle ce sent obligé de rétorqué c'est plus fort qu'elle.

Pour cette homme, Noor avait choisi de se défendre uniquement parce qu'elle était coupable. Ce qui, à l'évidence, n'était pas dutout le cas à l'heure actuel. Noor penche la tête intrigué par ce sujet de psychologue. Oui en effet un psy est toujours persuadé de tout savoir sur tout le monde juste parce qu'il a fait des études sur le sujet… la princesse souris rien qu'à cette pensée, et écoute ce que “le Secret” pense du sujet.

Cette dernière confirme le besoin de répondre par la défensive, comme un possible sentiments de culpabilité. Mais elle a bien précisé, “résulte de plusieurs choses” ce qui veut bien dire, pas nécessairement ce sentiment de culpabilité. Noor commence alors à apprécier la présence de cette autre femme dans cette salle. Elle rassure alors notre babylonienne, en lui précisant que, mis à part cette petite erreur, elle était dans le vrai, et s'en sortait plutôt bien.

La sagesse repart par la suite, sur sa certitude dans les mensonges possible de Noor. La petite fille grimace puis penses en son for intérieur qu'elle apprécie de moins en moins cette homme qui semble ressentir le besoin de l'enfoncer, comme si elle était un danger potentiel.

Noor ▬ Pensez donc ce que vous souhaitez, en effet il peut m'arriver de duper et de mentir sur beaucoup de sujets au vu de ma nature, c'est comme une seconde peau pour moi, et c'est sûrement pour cette raison que je ne supporte pas d'avoir l'impression d'être accusé lorsque je n'ai rien fait de mal.

Le visage enfantin, un petit sourire aux lèvres, Noor se tourne alors tranquillement vers la femme.

Noor ▬ Hum, je comprends tout à fait cette position, essayer d'affaiblir lors de l'entrevue, pour voir ce dont est capable le candidat potentiel, et ainsi faire un trie sur le tas, à mesure des réactions engendrées. C'est intéressant, et j'en prends note.

C'est alors que l'homme, aux couleurs étranges, décide de lui poser une question tout à fait inattendu: où habite elle actuellement ? Et est-elle au courant des faits divers à Nakanoto ?

L'akkadienne est un peu sceptique sur la première question, quel était l'importance de celle-ci alors que tout était déjà noté sur le papier ce trouvant, à l'heure actuelle, dans la main de son interlocuteur ?

Noor ▬ Et bien, j'avais élue domicile dans une ville du nom de Kyoto, mais j'ai décidé de venir vivre à Nakanoto, justement pour tout ce qui s'y passe et ceux, même si cette entretien ne finit pas en ma faveur. Je suis d'ailleurs entrain de me faire installer un laboratoire à l'heure actuelle pour continuer mes travaux.

Pour ce qui est de la situation de la ville, oui je suis au courant de quelques sujets, mais pas certaine que ce soit ceux que vous attendiez. Une histoire de lupin fou, c'est bien cela ? Je ne connaissais pas ces créatures avant de venir au Japon et cela m'intrigue énormément je dois l'avouer. Et ces hommes loup serait d'ancienne création vampirique, ou dû à l'acte de sorciers si j'ai bien compris ? Les vampires me font penser aux créatures engendré par Cain, le fondateur de Babylone selon la légende.


Le secret était tout aussi étonné par la question de son ami puis décide à son tour de poser une question très intéressante pour la princesse.

Comment duper un télépathe ? Hum la question est difficile et apparemment ne requiert qu'une seule bonne réponse. Et étrangement Noor est certaine de la connaître, c'était instinctif et logique surtout.

Noor prend la peine de repasser à son apparence adulte, avant de se positionner, de manière décontracté, comme la princesse qu'elle est, puis répond.

Noor ▬ Le seul moyen de duper un télépathe, est tout simplement de ne pas chercher à le duper.

Et oui, quand on y réfléchit, quoique l'on fasse, on a toujours tendance en penser à ce qu'on veut dissimuler.


Revenir en haut Aller en bas
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
avatar
Race : Sorcier
Couleur : #0099FF
Avatar : Kaito (Vocaloid)
Date d'inscription : 13/09/2016
Nombre de messages : 420
Emploi/loisirs : Pianiste
Yens : 244

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Tel
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
MessageSujet: Re: Premier entretien   Jeu 1 Nov 2018 - 1:09


Premier entretien

Feat Irina Fujibayashi, Noor Naram-Din & Thomas Tel

Ma remarque ne passa pas du tout, semble-t-il. Et puisque c’était le cas, il fallait encore s’étendre sur le sujet. Toujours d’une voix calme et posée, je repris la parole afin de mettre les points sur les i. Je sentais bien que tout n’était pas clair et c’était une chose qui m’insupportait. Heureusement qu’Irina avait déjà bien éclairci ma pensée.

Thomas ▬ « Comme le dit ma collègue, le but de cet entretien et de faire le tri. Et vous induire en erreur et vous pousser dans vos retranchements en fait partie.

Je vais encore taper sur le clou, mais comprenez que si j’insiste autant, c’est parce que je ne veux aucun quiproquo là-dessus. Si vous parvenez jusqu’au poste, vous serez l’égal de huit autres personnes avec lesquelles vous allez devoir discuter, converser, débattre, et ce pour le bien des Sorciers japonais. Ce n’et pas un simple jeu. Les discussions sont parfois houleuses et comprenez que ne pas savoir faire preuve de Sang-froid risque d’être handicapant.

Pour exemple, le Secret et moi-même ne sommes que très rarement d’accord mais nous prenons toujours le temps de poser nos arguments de manière posée et calme, rarement sans un mot plus haut que l’autre. Nous essayons tous de le faire. Nous avons tous un intérêt commun. »

Malheureusement, ce n’était parfois pas suffisant. Mais bon, vu que nous disposions de quelques fortes têtes – Elena comprise – ce n’était pas si étonnant.

Thomas ▬ « Aussi, si je prends le temps d’être sûr qu’il y ait aucun malentendu, c’est parce que vous êtes la candidate, actuellement, qui a le plus de chance d’être choisie. Et ce même si cela ne dépend pas que de nous. La décision reviendra à tous les Enclavistes en fonction. »

J’écoutais ensuite avec attention ce que Noor savait de la ville et de ce qui s’y passait. Elle était au courant, de manière générale. Ce qui n’était pas plus mal. Elle n’aurait donc pas trop de difficultés pour se mettre dans le bain. Ce qui n’est pas plus mal, vu que cela reste l’affaire prioritaire de Nakanoto et du Japon.

Thomas ▬ « Tout à fait, une histoire de Lycan fou. Les Lycans sont issus d’expérimentations menées par les vampires et un groupe d’humains, des Hunters, mieux connus sous le nom de l’Ordre de Renfield. Les Lycans sont des créatures relativement jeunes, à peine une centaine d’années. Quoiqu’il en soit, les fous sont actuellement un problème quant à notre sécurité. C’est donc un plus que vous en sachiez un minimum. »

Irina posa une question forte intéressante et qui semblait demandé un minimum de réflexion. Je n’étais pas sûr de la réponse. En ce qui concernait le meilleur moyen de ne pas donner d’informations à un télépathe était de penser à autre chose. En effet, essayer de na pas penser à quelque chose revenait à y penser.

Pour duper, par contre, c’était une autre histoire. On ne pouvait décemment pas mentir. A moins que croire tellement à notre mensonge permet d’en éclipser la vérité ? Si c’était le cas, c’était loin d’être simple. Je me demandai quel pouvait être la réponse. Je doutais toutefois que nous ayons la réponse aujourd’hui.

"Mise au point et discussion sur la ville"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Sorcier - Enclaviste du Secret
avatar
Race : Sorcier Sang-Pur
Couleur : #009900
Avatar : Moeka Kiryu (Stein Gate)
Date d'inscription : 18/08/2018
Nombre de messages : 70
Emploi/loisirs : Secret / Chef Psychiatre / Neurochirurgienne
Yens : 53

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Fujibayashi
Sorcier - Enclaviste du Secret
MessageSujet: Re: Premier entretien   Jeu 1 Nov 2018 - 13:46



Tout le monde ne pouvait pas facilement entendre la vérité des choses sur soi, c’était un fait indéniable. Noor était d’une nature profondément espiègle, au plus au haut point même et de se fait, cette nature pouvait être une faiblesse au regarde de sa réaction. Si elle se défendait avec autant de force lorsqu’elle était innocente, cela permet de dresser une valeur étalon pour ensuite totalement la lire comme un livre ouvert. C’était là, le bilan final que je dressais du piège qui fût tendu par Thomas pour lui mettre un peu la pression et voir comment elle réagirait.
Le soucis que j’avais plus, c’était que finalement, elle avait l’air de s’être braquée légèrement, partant vraiment vite au quart de tour dans la conversation. Ce qui n’augurait rien de bon de ce que je pouvais savoir de la façon de penser de mon collègue.
Il ne fût, comme je le pensais, pas long à se faire attendre pour revenir sur la remarque qu’il avait formulé plus tôt, mais aussi et surtout à éclaircir l’entente qui devait régner au sein de l’Enclave de la part de ses neuf membres.  

Encore une fois, Thomas soulignait avec justesse la vérité d’une situation. Nous ne nous entendions pas très bien il est vrai, cela était même le meilleur exemple d’euphémisme du monde. Toutefois, ce différent nous plaçant aux antipodes d’un sujet concernant les humain ne nous a jamais empêché d’agir avec professionnalisme et diligence.

Noor avait demeuré dans une grande mégalopole pendant des années avant de vouloir s’installer à Nakanoto justement à cause des problèmes que posaient les lycans dans la région. Mon collègue ne se fit pas prier pour éclaircir un peu la situation, Noor n’ayant que les grandes lignes rendues publiques, afin qu’elle se fasse une meilleur idée du problème des lycans. J’étais un peu crispé lorsque furent évoqué l’implication de sorcier alors qu’il s’agissait en grande parti d’humains, aidés par le savoir des vampires, mais Thomas corrigeait le tir très vite en soulignant bien qu’il s’agissait de l’Ordre de Renfield.

Sa réponse à la question que j’avais posé était véritable délicieuse, j’aimais beaucoup son mode de penser. Elle avait de plus décidé de reprendre sa forme véritable, chose qui me satisfaisait d’avantage. J’esquissai un vague sourire de satisfaction, perceptible puisque mon masque ne cache pas ma bouche.
Irina ▬  Heureuse de voir que vous n’avez pas essayé d’imaginer une alternative rocambolesque et impossible comme essayer de penser très fort à autre chose. Parfois, il existe des jeux où pour gagner, il ne faut pas jouer et c’est le cas avec un télépathe. Ou alors vous vous trouvez un sortilèges ou une potion pour perméabiliser votre esprit.  
Je voulais néanmoins lui poser une nouvelle question pour la tester sur un point de vue bien plus concret et tangible.
Irina ▬ Autre question pour vous, ce sera une mise en situation. Imaginons que vous devenez la Ruse. Vous allez intégrer l’Enclave pour remplir son rôle, rôle étant lié notamment au Bouclier vis-à-vis de l’urbanisme sorcier et à mes propres service pour la question de la préservation du secret.
Vous arrivez dans une situation véritablement de crise, les lycans fou attaquent sans cesse et certain sorciers sont toujours plus dépassés par les événements. Cependant nous n’avons pas d’indices sur la nature véritable du mal qui les ronge. Vous savez qu’ils ont été créé par des vampires et des humains, un ordre de hunter. Vous savez aussi que la Sagesse, à cause de son rôle d’opter pour les décisions les plus parcimonieuses et sages a été déféré à l’enquête en personne.
Plus le temps passe, plus le secret risque de voler en éclat, mais, l’Enclave n’a officiellement pas décidé de gérer la crise en promulguant quelque décisions d’état d’urgence que ce soit.
La question est donc la suivante, en tant que Ruse, d’après ce que vous pensez du rôle donc et en complémente de ce que nous vous avons dit de ce rôle, comment gérez-vous cette histoire et vos services ?  
La question était évidemment très technique et maintenant elle pouvait se douter qu’avec la première question que je lui avais posé, elle ne pouvait pas espérer me duper en quoi que ce soit. Il lui fallait penser vite, pensez juste et pensez bien, mais j’allais pouvoir de ce fait décortiquer son raisonnement et son processus d’élaboration pour en faire l’analyse après l’entretien avec Thomas.

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Race : Sorcière de sang pure
Avatar : Urbosa/Riju de Zelda brith of the wild
Date d'inscription : 27/08/2018
Nombre de messages : 80
Yens : 51
Voir le profil de l'utilisateur
Noor Naram-Din
Nage en Eaux Troubles
En ligne
MessageSujet: Re: Premier entretien   Lun 12 Nov 2018 - 11:16
Thomas, l'homme aux cheveux bleu, précise à Noor, dû aux circonstances précédente, qu'en aucun cas, il ne voulait la froisser, ils ont justement tout deux, un vif intérêt pour sa candidature et insiste autant pour justement s'assurer qu'elle pourrait faire partie de leur enclave. La Ruse, est tout aussi importante que les autres, ils ne doivent pas prendre leur choix à la légère et sa Noor le sait au fond d'elle, elle n'aime juste pas être accusé à tort alors que pour une fois elle ne cherchais pas du tout à duper. Elle finit malgré tout par comprendre qu'il n'y avait aucune accusation, mais seulement une précision pour qu'elle n'essaye en aucun cas de les duper.

Ils souhaitent avoir des personnes à l'esprit serein et surtout pas de forte tête incapable de garder leur sang-froid, notre Akkadienne peut comprendre cela également. Il faut qu'elle apprenne à ne pas s'emporter, mais elle n'aura aucune raison le faire pour elle, du moins pas agressivement, plutôt des réactions enfantine, comme elle aime le faire si souvent, mais elle a toujours su prendre son sérieux quand les circonstances le lui impose.

Elle apprend ensuite, que les lycans n'ont pas été créé par des vampires et sorciers, mais plutôt des vampires et des humains. Cela l'a stupéfait, jamais elle n’aurait pu penser que les humains ai pu avoir la faculté, la capacité et l'intelligence de créer des être magiques, et sûrement pas aussi puissant.

Noor ▬ À oui ? Les humains… Décidément, ils me surprendront toujours. Je ne pensais pas qu'ils étaient capables de tel prouesse ! Créer des êtres de chaire et de sang, doté d'un pouvoir, d'une force et d’une résistance tel que ce que j'ai entendu dire sur ces fameux lycans ! C'est impressionnant !

Après l'exclamation de la sorcière rouquine, le secret décide de lui poser une colle. Lui proposer une mise en situation pour la probable futur place de Ruse qu'elle convoite. Que ferait-elle si jamais, le secret des sorciers risquait de voler en éclats à tout instant à cause de ces fameux loups-garous fou ? Noor à en effet quelques idées et penses que cela pourrait leur plaire, ou tout au contraire les rendre dubitatifs… Tout le monde n'est pas prêt à accepter une IA aux commandes.

Noor ▬ Le mieux serait de prévenir plutôt que de guérir dans ce genre de circonstances.

Noor change le croisement de ses jambes pour prendre une meilleure posture avant de poursuivre.

Noor ▬ J'aurais dans l'idée de mettre en place, au moins dans notre ville, plusieurs caméras dans des coins stratégiques. Ces dernières seraient reliées à un système informatique intelligent stable, une sorte d'intelligence artificielle mais non-évolutive, basée sur l'analyse des visages, des réactions et de toute situation probable sur les lieux pouvant engendrer une connaissance pour l'humanité sur notre existence.

Je pourrais peut-être ensuite mettre en place un système pour prévenir les enclavistes et sorciers capables d'agir vite, comme une application sur un téléphone ou quelque chose dans la même idée. Et pourquoi pas des ordinateurs chez vous qui vous présenteront également la vision de toutes les caméras en dirigeants votre attention sur une situation que l'IA trouverait suspect ? Le mieux, dans pratiquement tout situation de risque de révélation, serait l'effacement de mémoire, je pense et je crois avoir appris que vous êtes très bien placé pour ce genre de situation.


Noor finit sa phrase ne dirigeants son regard dans la direction de la seule autre femme de cette salle, celle-là même qui lui avait lancé le sujet.


Revenir en haut Aller en bas
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
avatar
Race : Sorcier
Couleur : #0099FF
Avatar : Kaito (Vocaloid)
Date d'inscription : 13/09/2016
Nombre de messages : 420
Emploi/loisirs : Pianiste
Yens : 244

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Tel
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
MessageSujet: Re: Premier entretien   Sam 29 Déc 2018 - 11:22


Premier entretien

Feat Irina Fujibayashi, Noor Naram-Din & Thomas Tel

L’annonce des Humains en tant que « parents » des Lycans semblait la surprendre. Pourtant, ç& ne l’était pas tant que cela…

Thomas ▬ « Voyons… En y réfléchissant, ce n’est pas si étonnant. L’humain s’est toujours senti inferieur par rapport au Vampire ou au Sorcier. Il vit moins longtemps, et capable de bien moins de choses… Ce qui fait qu’il a toujours chercher à compenser et se dépasser. Vous devriez le savoir, d’ailleurs, puis qu’il est l’auteur de la technologie qui vous passionne. Energies, Transports, Technologie, Médecine, Génétique. Bien sûr, Nous en profitons tous, au final… Mais ils ne sont pas obligés de le savoir.

Et puis, même les Vampires ont bien compris l’intérêt de suivre leur avancée. Beaucoup de vampires ont choisis de spécialiser dans la recherche et la technologie. Et Humain et Vampire ont créé Lycan… »

Pas une race pour rattraper les autres. Même nous, nous n’étions pas capables d’être mieux. car c’était un fait immuable : Il y avait chez toute race une palette de personnalités. Enfin, là, je divaguais. Là, il se fallait se concentrer sur cet entretien… Bientôt fini, d’ailleurs. Il y en avait de fortes chances. Comme il était presque certain que l’Enclave japonaise avait sa nouvelle Ruse.

En parlant de ça, elle répondait à la question de ma collègue. Des caméras ? Expéditif. En soit, l’idée n’est pas mauvaise. Par contre, cela pourrait poser des problèmes. Déjà, c’est loin de respecter le principe de vie privée. Mais je ne n’étais pas convaincu que ce serait ce qui gênerait le plus l’Enclave. Une autre chose était que les caméras seraient visibles… Ou si pas, trouvables. Même si la technologie devient de plus en plus microscopique, rien ne dit que personne ne pourrait tomber par hasard dessus. Et si cela venait à être un Lycan, un Changelin ou un Vampire et qu’on finissait par faire le lien avec nous, cela risquait de mettre à mal les alliances en cours avec ces autres races.

Sur ce point, je préférais encore largement la méthode utilisée actuelle et j’espérai vivement qu’il en soit de même pour Irina. Même si j’en doutais largement. Enfin, si je posais calmement où cela pouvait coincer, il était largement envisageable d’y réfléchir à nouveau tous ensemble pour trouver toutes les solutions et débattre de laquelle serait la meilleure possible.

Quoi qu’il en soit, je pouvais être certain que la petite Noor apporterait un nouveau point de vue intéressant à l’enclave. Surtout en ce qui concernait la technologie.

Thomas ▬ « Je vois… Avez-vous encore des questions à poser à notre candidate, Secret ? »

"Vers la fin de l'entretien ?"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Sorcier - Enclaviste du Secret
avatar
Race : Sorcier Sang-Pur
Couleur : #009900
Avatar : Moeka Kiryu (Stein Gate)
Date d'inscription : 18/08/2018
Nombre de messages : 70
Emploi/loisirs : Secret / Chef Psychiatre / Neurochirurgienne
Yens : 53

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Fujibayashi
Sorcier - Enclaviste du Secret
MessageSujet: Re: Premier entretien   Sam 29 Déc 2018 - 19:13



Toutes ces réponses étaient assurément intéressantes. Toutefois, les caméras me semblaient pour le moins un peu irréaliste sans une participation très active du Bouclier dans le processus d’installation, dans le but de protéger un maximum et éviter la découverte des caméras. Mais ce n’était pas une mauvaise idée pour autant, mais c’était de toute évidence une idée qui nécessite la collaboration de plusieurs enclavistes. En soit la Ruse se doit être disponible pour beaucoup d’autres enclavistes selon les circonstances ce qui était à mon sens un bon point. Surveiller le centre ville était une bonne idée en soit, mais au vue de son niveau compétence, peut être que prendre avec elle un petit groupe de sorciers informaticiens pourrait lui permettre d’utiliser le réseau de caméra de la ville déjà en place plutôt que d’en installer des nouvelles et de juste s’infiltrer sur le réseau. Je gardais cette observation pour moi pour le moment, mais en tout cas moderniser ma demeure pourrait être une chose et visiblement elle avait beaucoup d’idée qui appliquées à une zone restreinte pouvaient être terriblement bonnes.

Dans un autre ordre d’idée, l’idée de l’application mobile était à mon sens une bonne idée également, tant que le tout reste crypté, voir lié à la magie même. Ce n’était pas une idée que je trouvais séduisante, mais j’étais de la vieille école en matière de médias, mais la ruse avait à sa charge la gestion de ceux-ci, alors pourquoi pas.
Irina ▬ Je trouve vos réponses intéressantes. Je vous avoue que l’idée d’une applications mobile ne m’emballe pas, mais je suis quelque peu de la vieille école en matière de médias. Toutefois, comme la gestion des médias sorciers est dévolu à la Ruse pour que nous puissions transmettre des informations ou des nouvelles aux sorciers, je suppose qu’il faut bien suivre l’évolution humaine à ce niveau aussi comme le sous entendait mon collègue.
Tant que ma gazette de sorcier était toujours présente et qu’il ne faudrait pas tout consulter par internet ou une application, je serais contente. Malgré le fait que je n’avais aucun mal à utiliser la technologie ou internet, étant une hackeuse moi-même, j’avais su conserver l’amour du papier et de son contact. De plus, je n’avais pour le moment rien observé mêlant magie et technologie dont j’avais pu trouver une certaine marque d’esthétisme ou d’art. J’étais une puriste à bien des niveaux pour beaucoup de sorciers à commencer par mon collègue recevant cet entretiens dans sa demeure. À n’en pas douter, j’étais une sorte de paradoxe vivant. Toutefois, cette femme ferait une merveilleuse Ruse, j’en étais persuadée, alors pourquoi n’arriverait-elle pas à me faire m’émerveiller devant une application de portable ensorcelé ? Tout était possible avec cette Ruse et c’était précisément ce qu’on demandait à la Ruse au final, apporter cette touche d'imprévisibilité à tout ce qui peut arriver au sein de l’Enclave.

Irina ▬ A vrai dire, non, je n’ai rien à ajouter à cet entretien cher Sagesse.
Je repliait mon carnet de notes, utilisant son fermoir pour le boucler une bonne fois pour toute avant de remettre le bouchon de mon stylo. Dans mon esprit comme dans celui de mon collègue, et sans lire dans celui-ci, c’était une simple évidence que nous avions enfin trouver la nouvelle Ruse pour l’Enclave et qu’il ne restait maintenant plus qu’à soumettre au vote sans candidature au reste des enclavistes.

“C’est la bonne!”

© Etilya sur DK RPG

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Race : Sorcière de sang pure
Avatar : Urbosa/Riju de Zelda brith of the wild
Date d'inscription : 27/08/2018
Nombre de messages : 80
Yens : 51
Voir le profil de l'utilisateur
Noor Naram-Din
Nage en Eaux Troubles
En ligne
MessageSujet: Re: Premier entretien   Dim 6 Jan 2019 - 19:09
D’après son interlocuteur aux cheveux bleu, Noor aurait dû trouver cela logique que les humains, ces simples créatures, les plus arriéré de l’espèce humanoïde, ai un lien directe avec l’idée et la création des loups-garou, et qui plus est, des créature pratiquement impossible à détruire à l’heure actuelle… “Chacun sa logique, après tout” ce dit-elle, en haussant les épaules intérieurement. Pour elle, entre la capacité de créer des machines qui lui a permit de mettre en place ses bébés, et façonner une nouvelle espèce encore plus dangereuse que les vampires, des créature qui lui était encore inconnue au bataillon, il y a encore de cela quelques jours, il y a un énorme gouffre. Noor ne préféra pas malgré cela présenter son opinion vis-à-vis de la réaction de son hôte, puis se tourne par la suite en direction du Secret, lorsque cette dernière prend sa position par rapport à la réponse de la princesse.

La femme aux cheveux blond semble plutôt intéressé par la proposition de la babylonienne, mais quelques peu réticente à l’encontre de certaines idées, notamment pour ce qui est de l’application mobile. Il y aura surement des choses à revoir, après tout, Noor ne c’est pas donné beaucoup de temps de réflection pour mettre en place de vrai sujet intéressant, elle n’en est qu’a des idées de prototype, ou plutôt qu’à des prototypes d’idées.

Noor ▬ Je comprends votre réticence pour ce qui est des applications. Après tout, je ne me suis pas donné beaucoup de temps me permettant de bien réfléchir à l’idée en elle même, je pense qu’avec plus de recule je pourrais probablement vous en apporter de meilleurs.

Noor observe les deux Enclavistes se renvoyer la balle pour ce qui est des questions, ou quoi que ce soit d’autre, à ajouter. Elle sourit légèrement, sentant la possibilité qu’ils la choisissent en tant que nouvelle Ruse, ayant tout de l’air, malgré tout, porté un certain intérêt vis-à-vis de ses connaissance ainsi que ses capacités intellectuel et magique, puis se redresse légèrement.

Noor ▬ Si vous n’avez plus aucune question, je pense qu’il est tant pour moi de me retirer et de vous laisser vous concerter.

La princesse du désert se lève de son siège, tout en repoussant ses cheveux de feu en arrière puis se baisse respéctueusement, comme les japonais font pour saluer, puis attend l’autorisation de partir.

Elle s’égara quelques instants sur l’idée saugrenu de mettre en place et d’améliorer “l’idée prototype” de surveillance du secret des sorciers, que pourrait-elle bien trouver d’autre que l’application téléphonique ? Et pourquoi ne pas ajouter un peu de magie la de dans ? Pourquoi ne pas utiliser des caméra déjà mise en place par la ville en les piratant ? Tellement de possibilités s’ouvrent à elle mais elle ne devait pas s’emballer, elle n’avait qu’une envie, à son retour dans son laboratoire, se pencher de nouveau sur l’oeuvre de sa vie, l’amélioration de son IA, son “bébé” comme elle le surnomme.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Premier entretien   
Revenir en haut Aller en bas
 
Premier entretien
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Le discours du premier ministre J E Alexis
» Le Premier ministre en voyage de santé
» le 13 e premier ministre sera-t-il renvoyé par les députés
» VOICI LE NOM DU PREMIER MINISTRE ! SECRET DE POLYCHINEL !derniere heure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Knights RPG :: Périphérie de la Ville :: Habitations :: Manoir Tel-
Sauter vers: