DARK KNIGHTS
Forum CITY - Contemporain Gothique - Avatars 200 x 400 - Contexte évolutif
Tokyo - Luxure et châtiment ! [PV Sumire] - Page 2



 
Bienvenue sur Dark Knights
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum congue massa eu placerat varius. Praesent sed tellus scelerisque, sollicitudin justo non, euismod ex. Sed sodales orci ac tristique commodo.
Voteur du mois
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum congue massa eu placerat varius. Praesent sed tellus scelerisque, sollicitudin justo non, euismod ex. Sed sodales orci ac tristique commodo.
Dark Knights sur FB ?

Partagez | 
 

 Tokyo - Luxure et châtiment ! [PV Sumire]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Humain - Hunter des chevaliers des ombres
avatar
Race : Humain: Hunter
Couleur : #ff0000
Avatar : Feat dessins de Xiao Zang Bai
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 41
Yens : 69

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Sumire Tabekawa
Humain - Hunter des chevaliers des ombres
MessageSujet: Re: Tokyo - Luxure et châtiment ! [PV Sumire]   Ven 2 Nov 2018 - 21:24



J'ajuste encore un peu mon “piercing” communicateur pour être certaine de bien entendre mon coéquipier, je ne suis toujours pas sereine pour ce qui est de la situation. Chercher à l'aveuglette une cible, ce n'est vraiment pas normal de travailler ainsi… Mais je suis bien obligé.

Pendant mon déplacement, tout en observant les alentours, j'entends Riku me demander à plusieurs reprises comment je vais, ceux auquel je réponds par un léger sourire en coin dans sa direction en levant mon ombrelle, ou d'un signe de main très discret. Pour ne pas me rassurer, il m'annonce la présence probable de plusieurs vampires. Je ne suis décidément pas dans mon élément, au milieu de prostituées dans une rue ne faisant pas partie de mon rang… J'inspire un grand coup, puis continue mon chemin avec une allure le plus calme et détendu possible.

Je sens soudain, dans mon dos, un mouvement plus brusque, les femmes des lieux semblent attiré par quelque chose dans un coin qui ne fait pas encore parti de ma vision. C'est à cet instant, lorsque je commence à tourner délicatement mon ombrelle pour comprendre ce qui se passe, que j'entends Riku chuchoter dans mon oreille qu'un homme se dirige dans ma direction. Ce serait un LVL C.

Sumire ▬ Tu crois que je peux lui proposer de venir au café où tu te trouves ? Cela pourrait faciliter les choses et me garder plus en sécurité…

J'avais besoin de demander cela à Riku, tout en chuchotant, avant d'entrer une bonne fois pour toute en contacte avec cet homme. Après, je ne pourrais plus lui parler. Riku acquiesce, je me retourne. Il est là, juste devant moi, un homme japonais typique, très bien habillé sur lui, à se demander ce qu'il fait en ces lieux, il est beau, charmeur, bien entendu, c'est un vampire quoi de plus normal. Je le vois me jauger de bas en haut rapidement, je relève doucement mon regard vers le sien, il me fixe à présent, avec ses grands et magnifiques yeux bleu, étrangement ses yeux me rappelle un peu ceux de Riku, même si le bleu est bien différent. Le vampire me sourit chaleureusement puis me complimente, pour finir par me proposer de passer du temps ensemble. Je redresse délicatement mon ombrelle, lui rend son sourire, et le regarde avec des yeux doux et bienveillants.

Sumire ▬ Hey bien, merci du compliment que je pense pouvoir vous retourner, vous attirez pas mal le regard sur vous à ce que je vois.

Je prends comme un instant de réflexion, titillant mon collier pour permettre de donner plusieurs angles de vu à Riku, tout en lui faisant croire que je n'étais pas certaine de mon choix, regardant aux alentours, il ne faut pas que je sois trop avenante, enfin, je pense.

Sumire ▬ Hum, pourquoi pas ! La personne que je devais rencontrer aujourd'hui m'a apparemment laissé en plan, alors… Seriez-vous intéressé par nous installer dans ce café ? Il n'est pas loin et à l'air tranquille.

Je trouve le visage en direction du café ou se trouve Riku, pour le présenter à mon interlocuteur, dans l'espoir que celui-ci accepte ma proposition.



“Premier contact avec la cible.”

© Etilya sur DK RPG

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 21/06/2012
Nombre de messages : 159
Yens : 232
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Squatte le Balcon
MessageSujet: Re: Tokyo - Luxure et châtiment ! [PV Sumire]   Mar 6 Nov 2018 - 16:07
Intervention PNJ
« Vampire »

Le vampire a l’air surpris. Il esquisse un sourire charmeur.

« Ma foi, pourquoi pas. »

Une fois à table, il fait signe à un serveur et demande un verre de vin.

« Prenez ce que vous voulez. C’est ma tournée. »

Il a l’air pensif.

« Pardonnez mon erreur. Comme vous attendiez au milieu de ces femmes, j’ai cru que vous étiez l’une d’entre elle. Mais j’aurais dû deviner à votre allure que ce n’était pas le cas. J’espère que vous pardonnerez mon impolitesse. »



PNJ Staff
Revenir en haut Aller en bas
Humain - Hunter des chevaliers des ombres
avatar
Race : Humain
Couleur : #0066CC
Avatar : China ( Axis Powers: Hetalia)
Date d'inscription : 12/10/2018
Nombre de messages : 51
Emploi/loisirs : Prêtre / Hunter / Assassin / Professeur de Kung-fu
Yens : 93

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Riku Kobayashi
Humain - Hunter des chevaliers des ombres
MessageSujet: Re: Tokyo - Luxure et châtiment ! [PV Sumire]   Mar 6 Nov 2018 - 17:08



Il n’était pas nécessaire d’être hunter depuis aussi longtemps que Sumire pour comprendre que ce monsieur n’était autre qu’un vampire. Il dénotait totalement, avec son apparence sans défauts, du commun des mortels.
Sumire avait fait des efforts pour avoir sa photo, mais je n’avais rien pu en tirer finalement, les chevaliers des ombres étaient depuis trop peu de temps sur le devant de la scène pour bénéficier de bases de données conséquentes. Ils ne disposaient déjà pas des autorisations pour entrer dans un bâtiment mortuaire officiel, alors disposer d’accès pour les bases de données de la police, ce n’était pas la peine non plus.

Sumire avait réussi à lui faire accepter de venir se poser dans le café à la terrasse duquel je me trouvais. J’espérai qu’elle n’était pas trop nerveuse de se retrouver devant une cible dont elle ignorait tout et qui était peut-être l’auteur d’un double meurtre une semaine auparavant. Il ne valait mieux pas songer à cela pour l’instant en tout cas, pas tant que nous n’avions aucunes preuves. Il était distingué, l’air charmeur, mais sans doute seulement attiré par l’odeur du sang de Sumire, comme n’importe quel requin finalement. Je décidai de lui laisser le bénéfice du doute, mais je gardai un oeil rivé sur lui et Sumire pour intervenir en cas de problème.
Riku ▬ Il faut essayer de l’amener sur le sujet du double meurtre dans le quartier la semaine passée. Comme en lui demandant s’il est du coin.
C’est tout ce que j’ai pu dire à Sumire pour le moment, ne sachant pas vraiment quoi trouver comme mots pour la réconforter davantage. Est-ce qu’elle avait seulement confiance en moi en fait ? Depuis ce que je lui avait dit sur la colline, elle n’était plus la même, comme si un doute venait salir l’image qu’elle se faisait de moi. Je savais bien que j’avais visiblement commis une erreur vis à vis d’elle ce jour là, mais je ne voyais vraiment pas le mal alors.
Riku ▬ Reste tranquille, tout ira bien, je suis tout près de toi et je ne bouge pas.
Je n’étais tout de même pas très serein alors je faisais en sorte de commencer à évaluer les distances. J’étais très exactement à quatre mètre-soixante-trois dans le dos du vampire, séparé par une table où discutait un jeune couple d’adolescents. Il me faudrait donc deux sauts pour pouvoir approcher dans son dos et le tuer en cas de problèmes. Toutefois, il me fallait garder dans mon champ de vision tous les serveurs qui allient ici et là en permanence pour intégrer leurs mouvements à mes calculs.

Je l’écoutais parler, mais pour le moment il ne semblait pas être vampire à commettre un double meurtre, en tout cas, pas sans raison valable je supposai. J’avais hâte de voir comment Sumire allait le cuisiner pour obtenir les informations que nous voulions à son sujet. Mais je nourrissai également la crainte de ne ressentir d’autres vampires en approche.

© Etilya sur DK RPG




Revenir en haut Aller en bas
Humain - Hunter des chevaliers des ombres
avatar
Race : Humain: Hunter
Couleur : #ff0000
Avatar : Feat dessins de Xiao Zang Bai
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 41
Yens : 69

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Sumire Tabekawa
Humain - Hunter des chevaliers des ombres
MessageSujet: Re: Tokyo - Luxure et châtiment ! [PV Sumire]   Mar 6 Nov 2018 - 18:42

 

Notre cible parut surprise de ma proposition, ou bien de la preuve, par mes mots, que je ne suis pas une femme de joie, comme toutes celles qui nous entourent, voir les deux. Il accepte malgré tout, et me laisse donc m'installer comme je le souhaite ainsi que le choix de ma commande. J'opte pour une table ni trop proche, ni trop loin de Riku, puis je m'installe de profil par rapport à lui, me permettant de ne pas risquer d'être attiré par son beau visage et de me perdre dans mes pensées. Je me dois d'être totalement dans ma conversation, d'être totalement voué et focalisé face à mon interlocuteur. Le serveur approche, l'arbore le plus doux de mes sourires en vers ce vampire bien délicat et agréable à regarder.

Sumire ▬ Avez vous du… Sasara Tsuki, s'il vous plais ?

Un saké délicat, agréable au palais, et surtout peu fort en alcool. Parfait pour garder mes idées claires, tout en paraissant délicate et connaisseuse. L'homme me fait un signe léger de la tête, en signe d'affirmation, puis repart avec sa commande.

Le vampire, de manière détendu, s'excuse de s'être fourvoyé à mon égard, il était bel et bien surpris de réaliser que je ne fais partie des femmes traînant dans les environs, mais en aucun cas, je me sens offensé. Je pense que je n'aurais pas apprécié qu'il choisisse l'une d'entre elles plutôt que moi, mon ego en aurait pris un sacré coup. Mais comment aurait-il pu faire ce choix avec l'odeur que je dégage ? Cette odeur sûrement si agréable à ses narines…

Je plie délicatement mon ombrelle, la pause contre ma chaise, juste à côté de moi, puis glisse doucement mon voile en arrière dévoilant un peu plus mon visage et lui présentant un air délicat et intéressé.

Sumire ▬ Ne vous inquiétez pas, il est normal de se tromper dans ce genre d'endroits. Les lieux ne sont pas forcément propices à une femme seule. Je pense plutôt vous remercier, vous m'avez permis de ne pas être abordé par un alcoolique notoire, me prenant pour l'une d'entre elles et voulant profiter de moi par la force.

Lui dis-je, suivi d'un petit rire délicat comme on me l'a si bien appris à l'école des geisha. Ce rire rendant fous les hommes et attirant d'autant plus le regard sur notre personne et par la même occasion leur intérêt.

C'est à cet instant, que Riku me propose de lancer un sujet permettant d'en savoir plus sur ses intentions et surtout s'il est bien notre cible. Je le sens inquiet et impatient. Je fais mine de ne rien entendre et de ne pas réagir, ne laissant paraître aucun changement dans mon attitude. Le serveur arrive, pose les verres sur la table, puis je commence à jouer du bout de mon ongle avec le mien avant d'y goûter d'une petite gorgée et de reprendre la conversation.

Sumire ▬ Mais je ne vous ai pas demandé votre nom, comment vous appelez vous ? Ou... dois-je vous surnommer mon sauveur ?

J'esquisse un petit sourire charmeur, puis l'écoute se présenter, tout en entendant Riku me chuchotant de rester tranquille et essayer de me calmer si jamais j'étais anxieuse. Mais je ne le suis point, étrangement, je me sens bien, à mon aise, dans mon élément.

Sumire ▬ Oh ! Un très joli nom, et vous le portez à ravir ! Et dites moi vous êtes du coin ? Vous passez souvent par ici ? Vous n'avez pas l'air d'être le genre d'homme qui côtoie le style des lieux, je me trompe ?


Je décide d'entrer dans le vif du sujet en toute finesse, finalement, je me sens vraiment comme un poisson dans l'eau. Faire la conversation, une chose presque instinctive pour moi, c'est même ma seconde nature. Je continue à jouer avec le bord de mon verre, apparemment en cristal, vu les sons qui en sortent, puis je déguste une petite gorgé de ce mets délicat.



“Et si on était direct ?”

© Etilya sur DK RPG


Dernière édition par Sumire Tabekawa le Mer 7 Nov 2018 - 10:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 21/06/2012
Nombre de messages : 159
Yens : 232
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Squatte le Balcon
MessageSujet: Re: Tokyo - Luxure et châtiment ! [PV Sumire]   Mer 7 Nov 2018 - 0:41
Intervention PNJ
« Vampire »

« Dans ce cas, c’est un plaisir que de vous aider, Mademoiselle, » dit-il en s’inclinant légèrement à la japonaise.

Le serveur apporte vos boissons et les pose devant vous. Il fait élégamment tourner le vin dans le verre avec un geste sûr, comme s’il le faisait tout le jour et en prend une gorgée. Il rit légèrement à tes flatteries.

« C’est tentant, mais vous pouvez m’appeler Keima. »

Il s’accoude à la table avec des airs de conspirateurs.

« C’est un peu compliqué. Je passe ici de temps en temps. Je suis en quête de quelque chose de particulier, que ces femmes me donnent parfois en échange d’argent supplémentaire. »



PNJ Staff
Revenir en haut Aller en bas
Humain - Hunter des chevaliers des ombres
avatar
Race : Humain
Couleur : #0066CC
Avatar : China ( Axis Powers: Hetalia)
Date d'inscription : 12/10/2018
Nombre de messages : 51
Emploi/loisirs : Prêtre / Hunter / Assassin / Professeur de Kung-fu
Yens : 93

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Riku Kobayashi
Humain - Hunter des chevaliers des ombres
MessageSujet: Re: Tokyo - Luxure et châtiment ! [PV Sumire]   Mer 7 Nov 2018 - 0:51



Contrairement à ce que je pensais, elle ne semblait plus du tout nerveuse depuis qu’elle s’était assise avec notre cible. C’était même plutôt l’inverse, tout les doutes qu’elle avait pu avoir avant que nous ne commencions la mission s’étaient tout simplement envolés. C’était donc ça le talent d’une véritable geisha alors ? Elle était comme un poisson dans l’eau sur la terrasse de ce modeste café, bien trop humble pour une femme comme elle, c’était juste magnifique que de voir autant d’assurance dans son regard.
Bien sûr, elle avait fait en sorte de ne pas me mettre dans son champ de vision, pour ne pas risquer d’avoir un regard trop appuyé dans ma direction et c’était un excellent choix tactique, très professionnel.

Elle l’avait habilement mis en confiance en soulignant que son erreur était pratiquement normale au vue des filles qui se trouvaient dans le coin et l’excusa totalement de s’être trompé. Cela avait permis de ferrer le poisson sans mal en rebondissant directement dessus en le remerciant de lui avoir épargné des déboires avec un alcoolique quelconque.
C’était parfait pour tenter l’approche que je lui avait suggéré pour en savoir plus sur lui, il était temps de passer aux choses sérieuses. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’une fois que Sumire entre en action, elle attaque fort, même si elle conserve une sorte de gant de velour dans ses propos. Cela lui avait permis d’attaquer très fortement après la présentation de l’homme.
Tout ce que ce personnage pouvait bien dire était instantanément consigné dans mon portable sur lequel je prenais des notes dans le but de rédiger mon rapport de mission ensuite. Keima, c’est ainsi qu’il veut se faire appeler, à savoir si c’est un pseudonyme ou son véritable nom c’était encore un mystère. Toutefois, le fait est qu’il a lâché une information croustillante qui au regard de nous autre hunter est très peu sujet à controverse étant donné que nous savions déjà sa nature. Il était à la recherche de femme capable de satisfaire des exigences plus particulières donc, mais cela ne faisait pas de lui un coupable pour autant en cet instant. Nous en savions à la fois trop et trop peu.
Riku ▬ Il va pas être facile à faire parler celui-la. On sait que c’est un vampire, mais lui ne sais pas qui nous sommes. Si on fait pas gaffe, il va se douter.
Je commençais à réfléchir un peu sur ce que nous pouvions faire pour lui faire cracher le morceau sur ce qu’il pouvait bien savoir. Soit on la jouait frontale, soit on la jouait en souplesse.
Riku ▬ Je sais pas ce que tu pense répondre, mais soit tu embraye sur ses penchants et t’amorce le lien avec l’incident et les deux victimes, soit on se la joue plus tranquille et on reviendra dessus après. Ça fait pas de lui notre coupable s’il les paye pour avoir du sang et les laisse en vie. Si tu préfère ne pas lui tirer les vers du nez, on peut aussi arrêter là.
Sumire était véritablement capable de le faire parler, j’en étais sûr, mais je gardai en tête également le fait qu’avec son sang, elle pouvait aussi attirer d’autres vampires auprès de nous et que ce n’était pas à souhaiter pour l’heure. Il me fallait resté totalement vigilant pour sa sécurité.

© Etilya sur DK RPG



Revenir en haut Aller en bas
Humain - Hunter des chevaliers des ombres
avatar
Race : Humain: Hunter
Couleur : #ff0000
Avatar : Feat dessins de Xiao Zang Bai
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 41
Yens : 69

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Sumire Tabekawa
Humain - Hunter des chevaliers des ombres
MessageSujet: Re: Tokyo - Luxure et châtiment ! [PV Sumire]   Mer 7 Nov 2018 - 10:39

 

Cet homme charmeur, aux beaux yeux bleus, ma l'air tout à fait à son aise. Il rit à mes flatteries, me répond ouvertement qu'il demande aux filles de joie des services spéciaux, vu d'un vampire quoi de plus normal ? Rien de grave en soit, il demande, contre bonne rémunération, la possibilité de se sustenter sur elle, sans risque de les affaiblir ou de les tuer. Lui permettant de vivre sereinement et de n'être affamés au risque de devenir un danger par la suite. Rien à lui reprocher, comme le précise Riku, ce n'est pas obligatoirement notre cible.

Mon coéquipier décide de me proposer quelques options pour la suite. Je prends son avis en compte et essaye de réfléchir rapidement, mais logiquement à ce que je vais faire par la suite.

Sumire ▬ Vous m'intriguez Keima, mais… Ai-je le droit de vous demander quel genre de services, vous leur demandez ?

Je me pince délicatement les lèvres juste avant de reprendre une petite gorgée. J'espère qu'il acceptera de m'en dire plus, mais j'en doute, il ne doit sûrement pas penser que je connais les vampires donc me dire qu'il demande de boire leur sang… Il serait un peu étrange de répondre ainsi, mais il est logique que je demande, je pense, cela montre mon intérêt pour lui et ce qu'il me raconte et les hommes autant que les femmes aiment être écouté.

Sumire ▬ Je n'ose pas trop en parler, parce que je ne vous connais que depuis quelques minutes, mais… Vu que vous connaissez un peu les lieux, j'ai entendu dire qu'il y a eu un double meurtre, non loin de là, il y a quelques semaines et… cela m'inquiète un peu.

Je prends un air inquiète et regardant tout autour de moi, titillant mon piercing de lèvre inférieur, je baisse un peu le ton comme pour que l’on ne puisse m'entendre dans mes propos, puis m'avance un peu plus près de lui pour qu'il puisse m'entendre. Je sais pertinemment qu'un vampire peut m'entendre chuchoter de loin, mais… suis-je sensé savoir qu'il en est un ?

Sumire ▬ Pensez-vous que le tueur rôde encore dans les environs ?

Je frissonne, une imitation parfaite de frisson, vu que je me force à penser aux dangers probables que d'autres vampires moins… Gentleman que celui-ci, ne débarquent pas attiré par mon odeur.



“Le coeur du sujet.”

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 21/06/2012
Nombre de messages : 159
Yens : 232
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Squatte le Balcon
MessageSujet: Re: Tokyo - Luxure et châtiment ! [PV Sumire]   Dim 11 Nov 2018 - 14:09
Intervention PNJ
« Vampire »

Keima semble chercher dans sa mémoire.

« Ça ne m’évoque rien. Les médias en ont parlé ? »

En effet, ni les journaux, ni la télévision n’ont encore évoqué l’affaire, la police préférant garder les journalistes à l’écart pour le moment. Le vampire n’a pas l’air spécialement inquiet, ni surpris. Cependant, cela n’exclut pas sa possible implication dans l’affaire, ses semblables étant communément d’excellents menteurs. Il prend un air embêté.

« Pensez-vous que les services que je demande sont liés à ces meurtres ? Ai-je l’air d’un fou dangereux ? »

Il se redresse un peu, retrouvant son sourire et porte le vin à ses lèvres.

« Quant à la nature de ce que je cherche, c’est un secret, du moins pour ceux qui n’ont aucune intention de me suivre. N’êtes-vous pas un peu curieuse ? Cela pourrait vous plaire. »

[/color]


PNJ Staff
Revenir en haut Aller en bas
Humain - Hunter des chevaliers des ombres
avatar
Race : Humain
Couleur : #0066CC
Avatar : China ( Axis Powers: Hetalia)
Date d'inscription : 12/10/2018
Nombre de messages : 51
Emploi/loisirs : Prêtre / Hunter / Assassin / Professeur de Kung-fu
Yens : 93

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Riku Kobayashi
Humain - Hunter des chevaliers des ombres
MessageSujet: Re: Tokyo - Luxure et châtiment ! [PV Sumire]   Dim 11 Nov 2018 - 16:37



Ce Keima était tout sauf un amateur, sa posture, son intonation lorsqu’il lui parlait, tout était en maîtrise de soi sans rien laisser paraître. Il se jouait totalement de la situation et nous n’avions rien à lui reprocher pour le moment. Sumire était allé de façon très directe chercher les informations qu’il aurait pu avoir et malheureusement, il n’a pas mordu à l'hameçon, bien au contraire. Il était en train de retourner le jeu en sa faveur lentement. Bien évidemment il savait de quoi il avait l’air, c’était dans la nature des vampires que de soigner leur apparence si singulière à nos yeux de mortels. Ils étaient bien plus dans le paraître encore que nous autres humains au final, et ce grand contrôle d’eux-même était problématique. Il allait nous falloir le forcer à se dévoiler ou à en dire plus sans quoi nous allions juste devoir passer à autre chose faute de preuves.
Riku ▬ Sumire, il domine totalement la conversation maintenant. Trouve quelque chose pour le désarçonner.
Je lui chuchotais ces mots sans réellement encore avoir d’idée de bien définie dans ma tête sur ce qu’elle pouvait ou non dire ou faire. C’était un problème pratiquement insoluble sur le moment. J’essayais alors de faire le vide en moi, me concentrant sur l’instant présent et l’endroit où nous nous trouvions, atteindre le point de rupture en calme et fureur. C’était un exercice complexe qui était toutefois très salvateur pour ce qui est de trouver une solution à un problème donné. Les battements de mon coeur formaient le métronome de ma réflexion. C’est là que j’ai songé à une idée pour le faire se trahir.
Riku ▬ Essaye de déclencher un réflexe chez lui, égratigne toi ne serait-ce qu’un peu. Il suffirait d’une seule goutte de ton sang pour provoquer chez lui un réflexe. De mon côté si ça dégénère je serais derrière.
J’ai porté à mes lèvres le café, le temps de jeter un oeil à la configuration des lieux, voyant toutes les tables et les passant de la terrasse et le serveur. J’ai posé délicatement ma tasse à café avant de plier soigneusement ma serviette et me lever. J’ai fait le tour d’une table, poliment laissé passer une femme avant de poursuivre ma route jusqu’à pouvoir passer juste derrière ce Keima et l’empêcher d’attaquer Sumire si jamais elle avait saisi l’opportunité de le faire se trahir. Dans le cas contraire, j’étais déjà prêt à me rendre jusqu’au comptoire afin de demander à ce qu’on me serve un petit quelque chose à manger sur le pouce en plus d’un autre café.

© Etilya sur DK RPG







Revenir en haut Aller en bas
Humain - Hunter des chevaliers des ombres
avatar
Race : Humain: Hunter
Couleur : #ff0000
Avatar : Feat dessins de Xiao Zang Bai
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 41
Yens : 69

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Sumire Tabekawa
Humain - Hunter des chevaliers des ombres
MessageSujet: Re: Tokyo - Luxure et châtiment ! [PV Sumire]   Dim 11 Nov 2018 - 20:40



Je n'apprécie pas trop la réaction de cet homme. J'ai le sentiment qui se joue de moi et que tout ce qu'il souhaite, c'est de pouvoir m'avoir… Soit il sait ce que je suis, ce qui m'étonnerais fortement, soit il n'a qu'il idée en tête, mon sang. J'essaie malgré tout de rentrer dans son jeu, lui répondant gentiment et faisant croire à mon mal-être vis-à-vis de sa réaction. J'agite la main devant moi en signe de négation et de panique.

Sumire ▬ Oooooh ! Non, non, non… Bien sur que non, vous n'avez vraiment pas l'air d'un danger, je m'inquiète juste de ce que j'ai pu entendre dans les environs sur cette histoire, et en effet, les médias n'en on pas parlé, j'en ai juste entendu quelques mots provenant des passant lorsque j'attendais mon rendez-vous…

Il me propose, par la suite, d'accepter de lui donner le servir qu'il souhaite en échange de sa réponse. Je n'aime pas ça, je ne peux pas l'accepter, c'est bien trop dangereux, et je n'ai jamais proposé de services autres que ce qu'une réelle geisha se doit de fournir. Et ça Riku l'avais sûrement senti, il a senti ma mauvaise posture et probablement deviné que je ne me sens plus du tout à mon aise vu ce qu'il vient de me chuchoter, il a raison, je dois trouver quelque chose pour lui faire perdre pied, même un petit truc. Je souris délicatement à mon interlocuteur, me redresse avec grâce puis reprends un gorgé de mon saké avant de répondre à ses avances, tout en réfléchissant à ce que je peux bien faire pour le faire parler.

Sumire ▬ Hum… Laissez moi réfléchir, ce n'est pas une question à prendre à la légère, vu que je ne sais pas de quel service il s'agit, cela peut très bien être dangereux.

Du coin de l'œil, j'entrevois Riku se lever et se diriger presque vers nous après m'avoir expliqué son idée. Et ce n'est pas bête, n'importe quel vampire, va forcément réagir à l'odeur de mon sang même une seule goûte, le gros problème est que... Je risque d’en attirer d'autres suite à cela et j'ai peur rien qu'à cette idée.

Je garde le verre dans une main et le caresser avec mon ongle tout en réfléchissant à d'autres possibilités… Lui dire que je sais ce qu'il est ? Je ne pense pas que ce soit une bonne idée… Cela révélerait par la suite ce que je suis et je n'aime pas ça… C'est alors que je me décide à mettre en place la proposition de Riku, je me pince la lèvre inférieure à l'aide de ma canine de droite me puis la fait saigner juste après avoir bus une autre gorgée d'alcool, feignant de m'être mordu sans le vouloir. Je lève les yeux, vois Riku passer derrière lui, cela me rassure, mais j'ai le cœur qui bat à toute allure. J’ai peur, peur de la réaction du vampire et… surtout que d'autres ne débarquent.

J'apporte une serviette à mes lèvres pour tamponner le sang puis regarde Keima d'un air désolé avec un petit sourire comme si “mon erreur” me faisait rire.

Sumire ▬ Oups, même les verres blessent de nos jours.



“Double tranchant”

© Etilya sur DK RPG

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tokyo - Luxure et châtiment ! [PV Sumire]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Tokyo - Luxure et châtiment ! [PV Sumire]
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Luxure dégage ton cul d'ici
» Nicole Sumire Nakajima [OVER]
» Un souffle de luxure [Hans]
» 01.03/11.C.[Tokyo] Au croisement de la lumière et des ténèbres.
» Luxure que je t'aime ! [PV Manzo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Knights RPG :: Au delà des frontières :: Villes Voisines-
Sauter vers: