DARK KNIGHTS
Forum CITY - Contemporain Gothique - Avatars 200 x 400 - Contexte évolutif
Échec et mat [PV John]



 
Bienvenue sur Dark Knights
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum congue massa eu placerat varius. Praesent sed tellus scelerisque, sollicitudin justo non, euismod ex. Sed sodales orci ac tristique commodo.
Voteur du mois
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum congue massa eu placerat varius. Praesent sed tellus scelerisque, sollicitudin justo non, euismod ex. Sed sodales orci ac tristique commodo.
Dark Knights sur FB ?

Partagez | 
 

 Échec et mat [PV John]

Aller en bas 
Vampire Level B - Clan Dwight Hodgkin
avatar
Race : Vampire, Level B ; pouvoir de transposition
Couleur : Purple
Avatar : Prussia (F) de Hetalia
Date d'inscription : 16/11/2014
Nombre de messages : 89
Emploi/loisirs : Actrice
Yens : 93
Voir le profil de l'utilisateur
Maria E. Blanchet
Vampire Level B - Clan Dwight Hodgkin
MessageSujet: Échec et mat [PV John]   Ven 11 Jan 2019 - 15:20
Maria secoua son éventail devant son visage pâle encore quelques secondes. Il faisait chaud même à la nuit tombée, à cette période de l'année. Assise derrière cette table, elle se sentait un peu ridicule. Elle n'était pas un objet précieux que les gens pouvaient venir regarder. Mais ce soir, le théâtre n'était pas animé pour les mêmes raisons que de coutume alors elle ne pouvait pas s'éclipser du côté cours une fois que son rôle serait terminé, et puis elle devait être bonne joueuse pour rester dans les bonnes grâces de son public non ? Finalement, elle s'était départie d'un masque pour en enfiler un autre, heureusement qu'ils avaient droit à trente bonne minutes de pause ...

Tout cela c'était un coup de l'attaché presse et du mécène principal de leur art ; une soirée organisée pour rencontrer les artistes et avoir l'occasion de leur poser quelques questions ou d'obtenir une dédicace toute particulière ou même une photo avec leur star préférée. Histoire de montrer qu'ils n'étaient pas inaccessibles, pas si différents du peuple, ou quelque chose dans ce sens là. Ouais ... Maria n'était pas dupe, c'était plutôt pour lancer de la poudre aux yeux. Vendre, voilà ce qui était important. L'argent et le pouvoir s'étaient toujours affronté, aussi loin que remontait l'histoire, jusqu'à devenir les seuls dieux réels pour une grande partie de la population. De son côté, la vampire savait une chose : elle était l'une des rares qui brillait vraiment par passion et non par simple rêve de percer un jour sur la grande scène de Hollywood ou autre farce similaire. La preuve ? Elle n'avait que des collègues ici. Pas de véritables amis. C'était déplorable, mais c'était comme cela. A la première occasion, quelqu'un n'hésiterait pas à lui piquer son rôle. Maria n'était douée que parce qu'elle savait s'imprégner facilement de toutes ces émotions qui avaient trop souvent navigué sa vie en eaux troubles.

Elle entendait déjà plusieurs voix d'ici. Il y avait toutes sortes de raisons pour être venu. La curiosité. L'appât du gain. On vient alors leur annoncer que la soirée allait commencer. Maria soupira et replaça son éventail dans son sac. Elle n'était pas asociale et pédante, loin de là ! Le problème, c'était que tout était mesuré et encadré, dans ce contexte, c'était ennuyeux au possible. La sécurité était au plus haut niveau et cela la mettait mal à l'aise. Elle préférait une discussion paisible loin du flash des caméras lorsqu'elle pouvait dédier toute son attention à l'autre personne. Là, ils n'avaient que quelques minutes, puisqu'il y avait autant de monde. En plus, cela avait tendance à lui brûler les yeux plus qu'autre chose. Elle se força à rire aux blagues qui lui faisaient grincer les dents. Elle répondit posément aux rares questions qui lui étaient posées. Elle ignora la plupart des regards un peu trop insistants sur ses courbes au lieu de pouvoir choisir entre un commentaire acéré ou bien plus joueur. Tout devait être parfait.

Maria releva enfin les yeux de son stylo plus que quelques secondes lorsque les gens commencèrent plutôt à se diriger vers les apéritifs qui avaient été préparés en leur honneur pour discuter et rire entre eux. Pourtant, quelqu'un venait de l'approcher, la dernière personne de cette file interminable ! Et il faut dire que ce n'était pas des moindres. Il n'était pas rare que des personnes âgées viennent au théâtre, mais la plupart avaient le dos voûté. Cet homme avait certes quelques rides, mais le sourire qui se devinait derrière ses traits légers suffisait à lui donner plutôt l'allure de quelqu'un de fier qui ne laisserait pas la vie édicter ses lois. Il devait en avoir vu, des choses intéressantes ... Maria se para d'un sourire de convenance pour faire taire cette touche d'envie. Allez, ce serait bientôt fini.

« À qui ai-je l'honneur messire ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Race : Changelin
Couleur : #ff6600
Avatar : Lamies (Shakugan no Shana)
Date d'inscription : 29/04/2018
Nombre de messages : 208
Emploi/loisirs : Professeur de Français / Patron du Fior Nadur
Yens : 69

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
John Smith
Changelin smilodon - Représentant félin
MessageSujet: Re: Échec et mat [PV John]   Sam 12 Jan 2019 - 16:15



Je n’étais pas vraiment un amateur de ce genre de célébration grotesques créé dans l’unique but de satisfaire l’ego de quelques fans meurtris par le fait de n’être personnes rencontrant ce qu’ils estimait être un être suprême. Bien entendu cela allait dans les deux sens et il était évident que certain de ces acteurs n’avaient qu’une seule envie, gagner une scène de Tokyo au plus vite pour se propulser par la suite à Hollywood ou Dieu-sais-je encore où. Toutefois, j’avais appris que pour cette soirée spéciale, Miss Blanchet allait faire parti des acteurs qui seraient présent. Je devais bien avouer que j’avais une attache particulière à cette jeune femme après l’avoir vu jouer son premier rôle sur la scène de Nakanoto. Elle avait dû interpréter plusieurs petits rôles au pied levé, mais ce n’était pas ça le plus important, car ce n’étaient alors que de menues prestations sans gloire qui n’étaient que des tremplins pour atteindre le sommet au fil des représentations. Non, ce qui m’avait interpellé était la profondeur de son jeu, comme si chaque fois qu’elle avait décidé de jouer un autre rôle, elle l’habitait totalement. C’était un talent rare que j’avais pu constater chez les meilleurs espions notamment et j’étais donc naturellement très intrigué par la jeune demoiselle et ce qu’elle pouvait cacher. A Nakanoto, par les temps qui courent, tout le monde est suspect, même celles qui ont l’air les plus ingénues pour peu qu’elles soient aussi talentueuse au théâtre. De plus elle avait une rare beauté qui certes chez la gente féminine de son âge pouvait être courante, mais qui après ma rencontre avec monsieur Ryan me laissa perplexe lorsque je la vis pour la première fois. Je n’avançai encore aucune hypothèse farfelue, mais cela avait plongé mon esprit dans une forme de veille permanente des plus revigorante après quelques années de retraite pantouflardes.


J’ai décidé de garder mes distances d’avec miss Blanchet tout au long de la soirée, guettant le meilleur moment, celui où il n’y aurait plus que moi à vraiment trouver encore intérêt à venir quérir un peu de son temps. Je me suis avancé avec élégance vers la jeune femme lorsque beaucoup partirent au buffet, me présentant à elle, droit dans mes bottes, avec assurance. Son sourire, de circonstance à n’en pas douter, était des plus accueillant et invitait à une présentation rapide dans l’espoir d’avoir vite fini avec le nouveau fan qu’on pouvait supposer que j’étais.
John ▬ Johnathan Smith. Miss Blanchet, c’est un honneur que de vous rencontrer.  
J’ôtai mon feutre pour la saluer avec toute la convenance d’un vieux britannique gentleman tout en veillant à marquer l’intérêt que j’avais pour elle dans cette première entrée en matière. Toutefois, une nuance subtile pouvais aisément m’identifier comme n’étant pas véritablement un fan à proprement parlé, mais juste quelqu’un appréciant le savoir vivre d’antan.
Je m’étais largement documenté sur la jeune femme, mais mis à part une boutique ouverte comme étant un salon de thé, je n’ai rien trouvé sur la jeune femme. Elle n’avait pas l’air d’avoir fait d’école de théâtre dans la région ou en France pour ce que pouvait laisser entendre son nom. Cela avait participé à mon intérêt pour la jeune femme, car en temps que passionné de théâtre ou d’opéra comme je pouvais l’être, elle m’intriguait à sortir de nul part avec un si grand talent. Pas que je devenait paranoïaque, mais si un talent si rare avait émergé de nulle part, il fallait reconnaître celui-ci.
John ▬ Je dois vous dire mademoiselle que je trouve chez vous un rare talent qu’on peut pas accorder aux natifs de la région à n’en pas douter. Ayant une petite fille voulant devenir actrice, peut-être pourriez vous me dire où vous avez appris à être si douée ?  
Bien évidemment, tout était faux. Je n’avais pas de petite fille pour ce que m’avait dit mon fils en tout cas. Mais j’étais un excellent acteur moi également dans mon genre. Ce soir, j’avais opté pour le rôle le plus confortable pour moi aujourd’hui, celui du gentil grand-père un peu instruit et passionné d’art. C’était en partie une facette de mon véritable personnage évidemment, mais les meilleurs mensonges, sont ceux qui flirtent de près avec la vérité après tout.

“Smith, just Smith”

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
 
Échec et mat [PV John]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Is Starvation Contagious? By John Maxwell
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» John Cena
» John Lewis accuse Mc Cain d'attiser la haine contre Obama
» John Sheppard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Knights RPG :: Centre de Nakanoto :: Quartier culturel :: Théâtre & Cinéma-
Sauter vers: