Partagez | 
 

 Réunion tardive au clair de lune.... (PV Elena Satoru)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Race : Sorcier
Couleur : #0099FF
Avatar : Kaito (Vocaloid)
Date d'inscription : 13/09/2016
Nombre de messages : 314
Emploi/loisirs : Pianiste
Yens : 151

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Mordu du Rp
MessageSujet: Réunion tardive au clair de lune.... (PV Elena Satoru)   Jeu 15 Sep 2016 - 18:43

Je restais planté là, à côté de l’entrée d’une grotte, cachée par magie pour qu’aucun œil curieux ne puisse la découvrir. Je contemplais le ciel étoilé. Il était tard, la réunion avait duré longtemps. Le sujet était délicat et frais. Beaucoup de discussions, parfois intéressantes, souvent pour rien. Et c’était de plus en plus récurrent.

Je soupirai. Je me posais beaucoup de questions. Plus qu’en commençant la réunion du conseil. Alors que je levai une nouvelle fois les yeux verts le ciel, je nous félicitai intérieurement de la décision prise ce soir. Deux personnes de l’enclave allait maintenant enquêter sur la vague de pertes de contrôle des lycans. Cependant, j’étais tout de même sceptique quant aux deux sorciers choisis pour cette mission. Etait-on réellement les deux personnes les plus adaptées pour cela ? Elena et moi ? Je poussai un nouveau soupir, plus prononcé que le premier. J’aurai bien voulu réfléchir un peu plus longtemps à cela. Mais le choix avait été fait, voté à la majorité. Ce n’était clairement pas un mauvais choix. Mais je n’étais pas tout à fait certain que ce soit le meilleur. Je me contentai se secouer la tête avant de me reconcentrer sur cette histoire de lycans en commençant à parcourir le dossier que j’avais dans les mains.

Les différents espions de l’Enclave avait fait leur boulot. Je parcourais les différents rapports et relevais les différents éléments importants… Pas grand-chose, cependant. Le seul détail intéressant était qu’un virus étaient l’initiateur de la perte de contrôle des lycans. Malheureusement, à part le fait que c’est un virus, aucune autre information trouvait utilité à mes yeux mis à part que les chercheurs n’arrivaient pas à trouver le vaccin.
« Hum… »
Il fallait trouver l’origine du virus. Comme les vampires et les humains était à l’origine des lycans, je me suis dit qu’il était intéressant de commencer par voir de leur côté. Cependant, il serait aussi intéressant de rencontrer les lycans. J’avais quelques questions à poser à leurs Alphas...

Je fermai le dossier et détournai le regard vers la grotte. J’étais le premier sorti. Du moins, c’est ce qu’il me semblait. J’étais parti machinalement, perdu dans mes pensées. Il était déjà possible qu’Elena soit rentrée. Ou elle trainait encore à l’intérieur… Je me contentais de l’attendre comme j’avais l’habitude de le faire. Sans un mot, je m’assis sur ce qui ressemblait à une pierre allongée couchée à terre. Il ne s’agissait que d’un banc lui aussi camouflé par magie. Bizarrement, il avait été installé une année après que nous soyons rentrés, Elena et moi, au conseil de l’Enclave. Ce n’était pas la peine de se demander pourquoi. Les deux amis d’enfance étaient déjà cernés à ce moment-là. Je levai à nouveau la tête pour regarder la lune, cette fois, tout en attendant la folle qui me servait de meilleure amie…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Sorcière
Couleur : [color=#ff00ff]
Avatar : Jinx (League of Legends)
Date d'inscription : 14/09/2016
Nombre de messages : 170
Emploi/loisirs : Membre de l'Enclave
Yens : 474
avatar
Squatte le Balcon
MessageSujet: Re: Réunion tardive au clair de lune.... (PV Elena Satoru)   Ven 16 Sep 2016 - 10:56


On allait être envoyés en missiooooonn !!! Tous les deux, Tom-Tom, moi, en mode espions internationaux grâce à mon sort d'invisibilité qui déchire, on allait tout casser ! ... Enfin presque. Ouais quoi, en mission d'espionnage, le but est un peu d'être discrets ... En tout cas, j'étais super contente que les autres aient suivi mon vote, même si c'est pas moi qui est pris la décision seule, c'est quand même mon choix qui a été accepté ! Et toc !
Après, quand on y réfléchit, c'était plutôt logique que j'en sois, vu mon super-pouvoir de la mort et le fait que je traîne pas mal avec les humains, j'étais sûrement la plus à même de rencontrer une diversité de personnes que les autres. Faut pas croire, beaucoup de lycans et de vampires traînent incognito parmi les moutons ! Et le choix de Tom-chouquette ? Sûrement parce qu'il est discret de nature ... et aussi parce que c'est le seul capable de m'empêcher de faire des conneries, ok, je l'avoue.
Après tout, on avait toujours fait une équipe de choc.

Non mais franchement, après cette annonce, j'ai trépigné dans mon fauteuil pendant dix minutes, me faisant de putains de films en tête, mais bien sûr, les réu' ne sont jamais géniales longtemps et clairement, quand ils ont commencé à blablater sur les détails, je me suis avachie sur ma table et j'ai fini par m'assoupir dans mes bras. ... Bon ok, je me suis carrément endormie !
Du coup, à la fin de cette réu', le raclement des fauteuils a fini par me réveiller et plus de la moitié de mes collègues étaient à stationner devant la porte en papotant... encore. Je dirais bien que personne ne semblait me jeter un regard noir, mais après tout, soit ils m'ignoraient sciemment, soit je dormais quand ils me mitraillaient de leurs noeunoeils.

Bien sûr, Tom-pouce n'était pas là, j'avais l'impression qu'il se mêlait assez peu aux autres en dehors du boulot, un peu comme moi quoi. Beaucoup d'entre eux étaient franchement des coincés du cul. Du coup, me réveillant tranquillement, je fis un petit signe de la main à ceux dont je croisais le regard et je me rendis dehors. Tom-Tom était là, comme je m'en doutais déjà.
Je m'étirais les bras au-dessus de la tête en baillant à m'en décrocher la mâchoire avant de le rejoindre. Mes longs cheveux me chatouillèrent les fesses et les chevilles.

"Alors, prêt pour l'aventure Tom-choupinet ?!"
[H-RP] Je ferais plus long la prochaine fois, le temps de rentrer dans ce perso dément xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Sorcier
Couleur : #0099FF
Avatar : Kaito (Vocaloid)
Date d'inscription : 13/09/2016
Nombre de messages : 314
Emploi/loisirs : Pianiste
Yens : 151

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Mordu du Rp
MessageSujet: Re: Réunion tardive au clair de lune.... (PV Elena Satoru)   Ven 16 Sep 2016 - 11:59

« Alors, prêt pour l'aventure Tom-choupinet ?! »

Je tournai la tête vers Elena. Elle semblait surexcitée à l’idée de cette mission et je craignais déjà la pire. Ça n’allait pas être clairement pas être de tout repos.

« J’ai encore deux-trois détails à régler. Mais ça devrait aller… »

Ou pas. Ça, seule l’avenir nous le dira. Je me levai d’un bond et commença à observer son regard. Elena était de nature très expressive. Un coup d’œil suffisait pour deviner à quoi elle pensait. Je lui adressai un sourire.

« Bien, j’ai déjà regardé le dossier et il est clair que nous devons trouver l’origine du virus et son vaccin. De ce fait, il faudra enquêter du côté des vampires et des humains. Comme tu as la capacité d’être invisible, tu es la meilleure pour infiltrer les labos de recherches. Il est possible que le virus et la création des lycans soient liés… »

Je regardai Elena d’un air grave quand des bruits de pas s’approchèrent. Il s’agissait juste du reste du conseil qui sortait de la grotte pour rentrer chez eux. Je les saluai tour à tour d’un signe de tête et attendit qu’ils soient un peu éloignés avant de reprendre le fil de la conversation.

« Sinon, il faudrait peut-être qu’on cherche à en savoir plus sur les lycans. J’aimerai bien en rencontrer quelques-uns pour leurs poser des questions et vérifier certaines informations. Le mieux serait que je les pose à un Alpha. »

Alors que je marquai une courte pause, je commençais à jouer avec une mèche de mes cheveux, signe que j’étais en train de réfléchir un peu plus intensément. Mon regard s’était à nouveau levé vers le ciel étoilé avant que je me rappelle la présence d’Elena.

« Il faudra que je pense à dresser une liste, pour pas les oublier.  Mais pour l’heure, il serait peut-être temps qu’on pense à rentrer, non ? »

Je me plaçai juste à côté d’Elena avant le lui tendre mon bras, en parfait gentleman que j’étais. Beaucoup de personnes pensaient d’ailleurs qu’on était en couple quand ils me voyaient si attentionné envers elle. Malheureusement – ou heureusement, je ne lui avais jamais vraiment demandé ce qu’elle pensait de cette idée – je n’étais clairement pas intéréssée par Elena. C’était ma meilleure amie, ma sœur, ma confidente… mais rien de plus. Ce n’était pas à cause de sa personnalité. En fait, bien que son caractère soit complétement éloigné du mien, j’appréciais énormément sa compagnie. C’était plutôt son physique qui ne m’intéressait pas, pour dire ça ainsi. Au grand regret de mes parents, d’ailleurs. Il était clair qu’ils étaient déçus qu’elle ne m’attire pas plus. Enfin soit, là n’était pas le sujet ce soir.

« Plus sérieusement, qu’est-ce que tu penses de cette histoire de virus ? Tu crois que ça vaut la peine de s’en mêler ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Sorcière
Couleur : [color=#ff00ff]
Avatar : Jinx (League of Legends)
Date d'inscription : 14/09/2016
Nombre de messages : 170
Emploi/loisirs : Membre de l'Enclave
Yens : 474
avatar
Squatte le Balcon
MessageSujet: Re: Réunion tardive au clair de lune.... (PV Elena Satoru)   Sam 17 Sep 2016 - 17:42


Tom-Tom avait sa tête de sérieux. Je voyais qu'il avait un gros truc, genre un cahier dans les mains. Rooooh, c'était un vrai bourreau du travail celui-là, à peine sorti de la réu', il rouvrait son compte rendu ! D'un autre côté, j'étais super contente qu'il ait limite envie de partir tout de suite à notre mission, mais pour ma part, je pensais que ça attendrait bien une dernière bringue. Non mais attends, une mission juste après une grosse réu' comme ça ?! Faut savoir souffler des fois bon sang !

Il commençait déjà à me réexpliquer ce qu'on avait à faire et je l'écoutais presque patiemment. Mais il exagérait quand même, je dormais pas encore lorsqu'ils nous avaient parlé de ça, donc je l'avais déjà entendu, comme lui. Mais je ne pouvais rien refuser à mon choupinou quand il avait sa tête de sérieux mignon tout plein. Et puis, plus il parlait, plus je sentais l'excitation remonter : aller au contact des vampires et des loups-garous, trouver leurs labos secrets et y pénétrer... trop biennnnnn ! Ça c'était un mission qui pétait !
Du coup, j'avais de nouveau les yeux brillants lorsque nos collègues passèrent devant nous pour rentrer chez eux :

"Bisous mes chéris ! Passez une bonne soirée !"
Je leur faisais de grands coucous de mes bras.
Je ne m'attendais pas le moins du monde que l'un d'eux me réponde de la même façon, mais si cela arrivait un jour, je crois que j'aurais un orgasme.

Tom-chou reprit la parole. Son cerveau était apparemment super concentré, en ébullition même, alors je décidais de le laisser parler en m'asseyant sur le banc, le menton dans mes mains et les coudes posés sur mes genoux, pour l'admirer dans sa réflexion.
Je l'écoutais hein, mais un de mes cheveux à commencé à venir me grattouiller le nez et ça me démangeait carrément ! Je me défonçais le pif à force de le frotter et une fois soulagée, je pourrais un grand soupire d'aise.
Les lycans ouais, trouver des alphas, ouais ouais, et puis faire une liste, hum hum, ... ça allait lui en faire du boulot pour lui tout seul !
J'attrapais l'une de mes nattes et la mit en moustache coincée entre mon nez et ma lèvre supérieure. Hm, en fait après tout, je pourrais l'aider ça se trouve ! Pas à faire la liste hein, mais je sais que dans certains bars, la population est très diverse, et je ne parle pas que de couleurs de peau. Ça sent la magie en fait, mais pas la sorcellerie, et puis de toute façon je connais quasiment tous les sorciers qui seraient du genre à traîner dans ses coins et je n'en avais vu aucun ce jour là...

Tom-poucinou se tourna vers moi et me vit avec ma moustache bleu, les lèvres en cul de poule. Rentrer ? Bouger de la quoi ... Ouais, super, enfin ! Ah, ça ne faisait pas cinq minutes qu'on était sortis ...? Bon ...
Ce choupinou m'offrait son bras comme un gentleman, alors je me levais d'un saut de puce et me ruais sur lui en lui attrapant le bras d'un coup sec. Le voyant encaisser, je finis par me calmer et par marcher tranquillement à ses côtés.

Qu'est ce que j'en pense ? J'en pense qu'on devrait aller parler de ça autour d'une pinte de bièèèèère ! Tu sais, ça m'ouvrirait l'esprit, tout ça... Et ça se trouve même qu'on ferait des rencontres du troisième type ! Enfin, des rencontres surnaturelles quoi !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Sorcier
Couleur : #0099FF
Avatar : Kaito (Vocaloid)
Date d'inscription : 13/09/2016
Nombre de messages : 314
Emploi/loisirs : Pianiste
Yens : 151

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Mordu du Rp
MessageSujet: Re: Réunion tardive au clair de lune.... (PV Elena Satoru)   Dim 18 Sep 2016 - 10:16

Elena s’accrocha à mon bras avec une force non-mesurée. Ou elle tentait de m’arracher le bras, ce qui m’étonnerait quand même. En tout cas, elle ne semblait pas ravie qu’on rentre tout de suite. Et ça, ça ne m’avait pas du tout étonné. Elena aimait la fête. Elena aimait boire. Elena aimait s’amuser et disjoncter. Je la regardais dans les yeux et je consentis à aller boire un verre dans le quartier en ville.
« Mais uniquement si je conduis. On pourrait aller dans ce café où il y a un piano. Ça me tenterait bien de jouer quelques morceaux. Et il reste très libre sur sa clientèle. »

Alors qu’on avançait doucement, je baissais la tête par moment à cause des banches trop basses qui était sur notre chemin. Il faut dire que ce dernier n’était pas franchement praticable. Ce n’était rien que moins qu’un bout de terre et de gravier boueux par lequel on passait car c’était le moins dangereux. D’un autre côté, nous n’allions pas faire un magnifique chemin menant vers la grotte, ça attirerait bien trop l’attention.

De temps à autre, je vérifiais attentivement que personne ne nous regardait et je gelais la boue pour avancer plus facilement. Avoir la capacité de geler l’eau était tellement pratique. En fait, je trouvais l’aquamancie très pratique en général. Mais ça c’est une autre histoire. On arrivait enfin sur un petit sentier en gravier et je lâchai un instant Elena pour frotter ma chemise. Elle était très légèrement froissée mais ce n’était pas si grave. Je n’avais donc absolument pas besoin de retourner chez moi pour me changer. Je me tournai vers Elena donc la tenue affriolante allait certainement encore retourner le cerveau des garçons qu’on allait rencontrer et je souris.

« Dis, très sérieusement, tu ne vas pas encore tenter de me caser avec le premier venu ? Parce que sans vouloir te vexer… »
Je pris une profonde inspiration me rappelant cette dernière mésaventure. Dire que ce pauvre gars s’était fait allumé et bourré avant de se faire jeter dans mes bras. Je ne dis pas que l’intention était mauvaise. Mais ce n’était clairement pas la meilleure façon de faire. En plus, il était hétéro, donc pas du tout intéressé. Je soupirai longuement, ne finissant pas ma phrase. Je me contentai de regarder qu’un air suppliant Elena tandis qu’on arrivait enfin à la voiture et j’ouvris la porte pour Elena.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Sorcière
Couleur : [color=#ff00ff]
Avatar : Jinx (League of Legends)
Date d'inscription : 14/09/2016
Nombre de messages : 170
Emploi/loisirs : Membre de l'Enclave
Yens : 474
avatar
Squatte le Balcon
MessageSujet: Re: Réunion tardive au clair de lune.... (PV Elena Satoru)   Dim 25 Sep 2016 - 21:46


Trop choueeeeeeette ! Nous allions en direction des baaaars ! Moi je dis, ça se fête ! Oui, oui ! Aller faire la fête, ça se fête, tout à fait, il n'y a rien de bizarre à ça je vous dis. Tellement contente, je commençais à sautiller tout en avançant, mais voyant que Tom-chou essayait de parler et que ... tenir son bras et sautiller en même temps c'était pas agréable pour tout le monde, je me forçais à arrêter.

Je ne dis mot sur le fait qu'il voulait conduire, je pense que ma tête parlait d'elle-même : pourquoi il faudrait que j'aime conduire ?! Hein ?! Il paraît que celui qui conduit, c'est celui qui ne boit pas, alors il était HORS DE QUESTION que je conduise. Et puis au pire, ce ne serait pas la première fois que je me ferais ramener en taxi, arrêter pour état d'ivresse sur voie publique ou - la pire honte - que mes parents viennent me chercher eux-mêmes pour me signifier que la fête était finie.

Le bar dont il parlait n'était pas mon préféré, c'est vrai qu'il n'était pas si guindé que l'aurait pu être un bar-café qui disposait d'un piano dans un état pas trop pitoyable, mais disons qu'elle se sentait moins de faire la folle et de monter sur les tables quand Tomichou jouait. Après tout, elle ne pouvait lui manquer de respect, ni à lui, ni à sa musique, alors dans des soirées comme ça elle se laissait aller à se détendre sur sa table et il lui était même arrivé de s'y endormir, bercée par la musique de son ami. Mais du coup c'était un peu la honte, alors la seconde façon de s'occuper dans de pareils cas c'était de ...

« Dis, très sérieusement, tu ne vas pas encore tenter de me caser avec le premier venu ? Parce que sans vouloir te vexer… »

Raaaah quel rabat-joie de service...

"Mais quelle idée ! Je ne vois pas du tout ce qui peut te faire penser que je m'amuserais à te caser vu que le chieur que tu es, est capable de le deviner alors que j'y pense seulement... mais tu te rends compte que si je peux pas jouer à ça, je vais encore ronfler sur notre table parce que tu joues de la musique et tu sais comme je suis le lendemain, quand j'ai pas pu faire la fête correctement ...!"

Oui, c'était une menace, tout à fait.

Et puis qu'est ce qu'il voulait dire après "sans vouloir te vexer" ? Hum, ce n'était apparemment pas un bon souvenir qu'il avait présentement en tête. Pourtant, j'avais tout de même réussi à lui faire rencontrer de beaux étalons, mais après tout ... ah oui, ... en fait il m'arrivait effectivement de me débarrasser de pots de colle comme je le pouvais des fois - genre, ceux qui sont trop mignons pour être jarretés de façon classique mais qui étaient lourds quand même - et qu'il avait pu arriver que je les balançais littéralement dans les bras de mon choupinet pour que ce ne soit pas un gâchis total... mais il était vrai que s'ils s'intéressaient à moi, il y avait peu de chance qu'ils finissent par repartir avec Tom-chou après. J'étais une femme fatale, lui un homme superbe, déjà, mais en plus on était très différents. Mais franchement, qui résisterait à un apollon si choupinou !

"Oh, au fait, il faut vraiment que tu nous prépares une patinoire un jour, genre la piscine municipale, en pleine nuit... t'imagines le décor ?! Ou alors l'étang du parc ?"

Est ce qu'il avait entendu ? Peut-être que oui, peut-être que non, vu qu'il faisait le tour de le voiture après m'avoir ouvert la portière... mais après tout, je m'en foutais.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Sorcier
Couleur : #0099FF
Avatar : Kaito (Vocaloid)
Date d'inscription : 13/09/2016
Nombre de messages : 314
Emploi/loisirs : Pianiste
Yens : 151

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
avatar
Mordu du Rp
MessageSujet: Re: Réunion tardive au clair de lune.... (PV Elena Satoru)   Dim 16 Oct 2016 - 17:41

"Mais quelle idée ! Je ne vois pas du tout ce qui peut te faire penser que je m'amuserais à te caser vu que le chieur que tu es, est capable de le deviner alors que j'y pense seulement... mais tu te rends compte que si je peux pas jouer à ça, je vais encore ronfler sur notre table parce que tu joues de la musique et tu sais comme je suis le lendemain, quand j'ai pas pu faire la fête correctement ...!"

Je soupirai sans répondre. C’était la meilleure des solutions. Elle pouvait être d’une bassesse, des fois ! Je ne puis m’empêcher de sourire légèrement. Elena me faisait rire. Je n’arrivais pas à m’énerver comme elle. Je pouvais sourire, me résigner, capituler, ignorer. Mais jamais m’énerver. Ça ne servirait à rien, aussi.

"Oh, au fait, il faut vraiment que tu nous prépares une patinoire un jour, genre la piscine municipale, en pleine nuit... t'imagines le décor ?! Ou alors l'étang du parc ?"

Je fis le tour pour monter dans la voiture et m’installai confortable sur le siège conducteur.

Pas question de geler la piscine ! Tu sais bien que nous devons rester discret ! Que diront les humains s’ils découvrent la piscine gelée ? D’accord pour le lac, mais on en reparlera en hiver. S’il fait assez froid, je consoliderai la couche de glace pour qu’on puisse patiner dessus.

Sur ces mots, je mis le contact et nous nous mîmes en route pour la ville.

(HRP : Bon, bah… Je n’arrive pas à faire plus long. Mais le RP est fini. Direction le bar pour la suite !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Réunion tardive au clair de lune.... (PV Elena Satoru)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Réunion tardive au clair de lune.... (PV Elena Satoru)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Knights RPG :: Hors RPG :: La périphérie de la ville :: L'Enclave des sorciers-