DARK KNIGHTS
Forum CITY - Contemporain Gothique - Avatars 200 x 400 - Contexte évolutif
The Beauty in the Forest (PV Alyssa) - Page 2



 
Bienvenue sur Dark Knights
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum congue massa eu placerat varius. Praesent sed tellus scelerisque, sollicitudin justo non, euismod ex. Sed sodales orci ac tristique commodo.
Voteur du mois
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum congue massa eu placerat varius. Praesent sed tellus scelerisque, sollicitudin justo non, euismod ex. Sed sodales orci ac tristique commodo.
Dark Knights sur FB ?

Partagez | 
 

 The Beauty in the Forest (PV Alyssa)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
avatar
Race : Sorcier
Couleur : #0099FF
Avatar : Kaito (Vocaloid)
Date d'inscription : 13/09/2016
Nombre de messages : 413
Emploi/loisirs : Pianiste
Yens : 232

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Tel
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
MessageSujet: Re: The Beauty in the Forest (PV Alyssa)   Dim 25 Mar 2018 - 0:31


The Beauty in the Forest

Feat Alyssa O'Brien & Thomas Tel

Parler de mes métiers sembla intéresser mon hôte. Plus que de parler de mon pays. Cependant, je pouvais clairement déceler une légère incompréhension suivie d’une curiosité. Peut-être que je n’avais pas la tête de l’emploi. Il est vrai que quand on voit les diplomates des différents pays, je détonnais un peu par la couleur de ma chevelure. Enfin, je n’y pouvais rien si l’agréable folie de ma chère Elena déteignait physiquement sur moi. Et depuis le temps que je portais cette couleur, je m’y étais fait. Encore heureux que la communauté Sorcière ne se fiait pas au physique !

Quoi qu’il en soit, la question ne se fit pas attendre. Quelle société… La question en soit n’était pas tout à faire correcte. Sans mentionner l’Enclave et les Sorciers, le domaine le plus proche était…

Thomas ▬ « Je ne travaille pas pour une société, Miss O’Brien. Mes activités sont plus proche du Domaine Publique. Je travaille pour les politiciens ou des enquêteurs et je les aide en tant que médiateur dans l’ombre en cas de conflit. On peut me demander conseille pour des projets ou pour des enquêtes en tant que conseiller. Ou on peut encore me demander de rendre visite en temps que représentant. Je sais que je n’ai peut-être pas le physique de l’emploi. Mais ils ont vite appris à en faire abstraction pour privilégier mes capacités. »

Je fis un sourire à la demoiselle en complément de ma réponse.

Thomas ▬ « Et ne vous excusez pas d’être curieuse. Discuter avec vous est un plaisir. »

La discussion dévia donc sur les événements du Bal d’Halloween. Comme je le pensais Miss Juhel en avait parlé avec sa nouvelle amie. L’inverse aurait été étonnant. N’en avais-je pas discuté de nombreuses fois avec Elena ? Bon, c’était aussi un peu le sujet principal de notre mission. Ce n’était donc pas si étonnant.

Ce qui fut surprenant, en revanche, c’est la soudaine perte d’équilibre qu’eut la demoiselle. Elle posa sa main sur sa tête, comme si elle était soudainement prise de migraine et elle commença à vaciller. Par crainte de la voir s’évanouir, je me dépêchais de poser ma main sur son bras et je reçus comme une décharge électrique qui m’alerta immédiatement. Ce n’était pas une simple décharge d’électricité statique. C’était des rémanences de magie par suite de sortilèges. En soit, le fait pour une demoiselle d’avoir reçu un sort n’était pas dramatique. Elle avait dû prendre connaissance de notre existence et passer entre les mains d’un Effaceur. Cependant, une infime quantité de magie ne provoquait pas une telle sensation de brûlure. Alyssa O’Brien avait reçu une quantité affolante de sorts et cette idée me pétrifia. Il allait falloir se renseigner sur cette histoire !

Une fois rassuré sur le fait que la demoiselle allait bien, je me permis de revenir à ma place pour reprendre la conversation.

Thomas ▬ « Pardonnez-moi, je ne pense pas que vous voulez en parler. Mais n’auriez-vous pas, vous aussi, eu affaire à une rencontre surnaturelle ? J’ai l’impression que vous êtes également marquée, psychologiquement. »

Je pris un instant pour prendre un peu thé. Malgré tout, ma gorge s’était retrouvée assez bien asséchée pas la situation.

"Abus ?"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Humain - Civil
avatar
Race : Humaine
Couleur : #cc9900
Date d'inscription : 10/11/2016
Nombre de messages : 125
Emploi/loisirs : En fuite
Yens : 8
Voir le profil de l'utilisateur
Alyssa O'Brien
Humain - Civil
MessageSujet: Re: The Beauty in the Forest (PV Alyssa)   Lun 2 Avr 2018 - 17:04
Le domaine public ? Je n'avais pas pensé à cela. En tant que simple ex-touriste régulière, je ne connaissais pas tant que ça le fonctionnement du Japon à ce niveau-là et acceptai l'explication de Thomas sans broncher. Il devait être vraiment très compétent pour pouvoir ainsi faire fi des convenances sévères du Japon en matière de style. En soi, c'était même assez impressionnant.

Ce fut le contact de la main de Thomas, sur mon bras, qui me ramena à la réalité. Par réflexe, encore à moitié dans mon souvenir, je m'écartai, un peu plus soudainement que je l'aurais voulu. Les contacts physiques, même brefs, avec des gens que je connaissais peu me mettaient mal à l'aise. Ajouté au souvenir du vampire, j'avais réagi par instinct de survie. Ce fut seulement à cet instant que je pris conscience de la situation. La réminiscence m'avait emportée un peu plus loin que je ne le pensais, et pendant plus de temps, également.

C'était la première fois que ça m'arrivait. Les choses prenaient un tour de plus en plus effrayant. Est-ce que j'allais devenir folle ? Ou complètement amnésique ? Est-ce que je pourrai trouver un médecin pour traiter ce genre de choses sans me jeter dans la gueule du loup ? J'avais désespérément besoin de quelqu'un qui s'y connaissait, pour me rassurer, me dire que tout allait bien se passer, qu'il avait les choses bien en main et que tout allait s'arranger. Malheureusement, je pouvais toujours en rêver. Je n'osais même pas me confier à Lin, de peur de l’inquiéter. Elle avait déjà bien assez à gérer avec cette histoire de lycans.

Je me redonnai une contenance en cherchant une réponse à sa question. Que disait-il déjà ? Ah oui. Le lycan fou, bien sûr. Comme si de rien n'était, j’acquiesçai et compatis à sa histoire, ne pouvant m'empêcher d'y trouver un écho à ma propre expérience, dans le parc-même de cette demeure. Bien sûr, Thomas ne fut pas dupe. Le contraire aurait été surprenant. Je ne croyais pas moi-même à mon pitoyable essai de dissimuler mon trouble. Si je n'arrivais pas à trouver un moyen de gérer mes souvenirs trop présents et mes trous de mémoire, il allait être de plus en plus difficile de mentir, même par omission.

« Pardonnez-moi, je ne pense pas que vous voulez en parler. Mais n'auriez-vous pas, vous aussi, eu affaire à une rencontre surnaturelle ? J'ai l'impression que vous êtes également marquée, psychologiquement. »

Je soupirai et hochai la tête. Après ce que je venais de vivre, je ressentais une forte envie de m'en libérer, d'en parler à Thomas. Partager mes propres impressions avec quelqu'un qui avait vécu une situation similaire, ce n'était pas quelque chose à quoi j'avais eu droit, à l'époque. Il n'y avait rien de mal à mentionner le vampire tant que je ne parlais pas directement de Shinji, n'est-ce pas ?

« J'ai rencontré une de ces choses ici-même, à un petit kilomètre, dans le parc de la propriété. C'était il y a longtemps. J'étais encore adolescente. A l'époque, l'idée-même de l'existence de ce genre de créatures était folie. Personne ne m'a crue. Mais c'était un vampire. J'en suis certaine. Aussi fou que votre lycan. »

Je repris une gorgée de thé chaud, me demandant si je ne m'aventurais pas dans des eaux dangereuses. J'avais décidé en fuyant l'hôpital de ne parler de rien du tout concernant mon passé, pour ne pas avoir à broder pour cacher certaines choses. J'allais me compliquer la tâche pour des raisons stupidement sentimentales.
Revenir en haut Aller en bas
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
avatar
Race : Sorcier
Couleur : #0099FF
Avatar : Kaito (Vocaloid)
Date d'inscription : 13/09/2016
Nombre de messages : 413
Emploi/loisirs : Pianiste
Yens : 232

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Tel
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
MessageSujet: Re: The Beauty in the Forest (PV Alyssa)   Jeu 12 Avr 2018 - 11:56


The Beauty in the Forest

Feat Alyssa O'Brien & Thomas Tel

En effet, je ne m’étais pas trompé. La demoiselle O’Brien avait elle aussi eu affaire au côté surnaturel de la ville. Enfin, je ne me doutais pas un seul instant vu les résidus de magie que la demoiselle possédait en elle. Elle avait dû recevoir une quantité affolante de sorts d’ailleurs. Et si tous étaient bel et bien l’œuvre des effaceurs, je ne donnais pas cher de l’état de son cerveau. L’idée même que sa perte soudaine de conscience soit liée à cela m’effleura l’esprit. Mais je n’avais connaissance qu’aucun cas de figure pareil. Elena ou le Temps pourraient peut-être m’éclairer.

Thomas ▬ « Vous êtes sortie indemne d’une rencontre avec un level E ? Vous avez eu de la chance… Ou vous étiez bien entourée. »

Je pus voir un peu de surprise chez la demoiselle. Pas étonnant, je venais de dévoiler que j’en connaissais un peu plus que je le laissais paraitre. Et nul doute que cela devait paraitre suspect. Mais je disposais d’un demi-mensonge pour expliquer cela.

Thomas ▬ « Je ne vais pas vous mentir. Si nous avons pu nous en sortir le jour du bal, c’est bien grâce à l’aide de Vampires. Il est possible d’ailleurs que Lin-san vous ait parlé d’eux : Raphaël de la Roche et Jess Duchannes. Nous avons fait leur connaissance autour d’une discussion sur la France. »

Je laissais un peu de temps à la demoiselle pour se rappeler si oui ou non ces noms lui disaient quelque chose. Après cela ne m’étonnait pas si Lin ne lui en avait pas parlé. Du groupe, c’était surtout Elena et moi qui lui avions fait impression, si je ne m’étais pas trompé.

Thomas ▬ « Enfin, pour faire simple, j’ai réussi à garder contact avec tout le groupe, même en étant conscient de leur nature vampirique. Les deux vampires ont eu le temps de m’expliquer un peu leur monde. Et je vais vous avouer que si j’aurais préféré ne rien savoir des vampires et des lycans, je suis content d’en connaitre un peu plus sur eux. Au moins, je sais ce que je dois faire pour éviter les mauvaises rencontres. »

Je pris le temps de faire une légère pause. C’était maintenant l’occasion de savoir se que la demoiselle savait ou se rappelait des Sorciers.

Thomas ▬ « Cependant, il m’arrive souvent d’avoir cette impression d’être suivi. Et je pense que c’est à cause d’une chose que nous avons vu ce soir-là. En plus d’avoir la confirmation de l’existence des vampires et des lycans. Nous avons eu l’occasion de voir ce qui semblait être des humains dotés de pouvoirs. Raphaël et Jess ont été formels : L’odeur de ses personnes étaient humaines, ou très proches. Cependant, la plupart des invités présents ne se souviennent pas de ce fait. Et la presse n’a relayé aucune information à ce sujet. »

Involontairement, je pris un air grave afin de terminer mon mensonge.

Thomas ▬ « Je pense qu’il existe une quatrième race à Nakanoto et elle se cache en effaçant la mémoire de ceux qui ont vu leur présence. »

Mensonge éhonté ! Mais je me devais de mettre un maximum la demoiselle en confiance pour dissiper la brume qui entourait ce mystère. Je me doutais bien que j’allais aller au-delà des problèmes si elle découvrait la vérité un jour. Mais c’était un pari à prendre. Il ne me restait plus qu’à mettre mon histoire bien en place en mettant dans la confidence les personnes concernées. Cette discussion avec Lindiya Juhel se faisait de plus en plus urgente.

"Mensonge par omission"

© Etilya sur DK RPG
Revenir en haut Aller en bas
Humain - Civil
avatar
Race : Humaine
Couleur : #cc9900
Date d'inscription : 10/11/2016
Nombre de messages : 125
Emploi/loisirs : En fuite
Yens : 8
Voir le profil de l'utilisateur
Alyssa O'Brien
Humain - Civil
MessageSujet: Re: The Beauty in the Forest (PV Alyssa)   Jeu 3 Mai 2018 - 14:06
« Vous êtes sortie indemne d'une rencontre avec un level E ? Vous avez de la chance… Ou vous étiez bien entourée. »

A ces mots, je faillis me lever de table, mon instinct me hurlant de m'enfuir. Il connaissait la hiérarchie des vampires. Etait-il plus impliqué que prévu dans ces histoires surnaturelles ? A l'entendre, je me demandais même s'il n'était pas au courant de mes mésaventures. Qui était-ce ? Un vampire, un lycan, un… sorcier ? Avais-je été piégée ? Quelle naïveté… Je ne pouvais décidément pas me laisser aller à parler de moi, quelle que soit les circonstances. Heureusement, je parvins à garder mon calme jusqu'à ses prochains mots qui me rassurèrent. Ouf. Il ne connaissait cela que grâce à des vampires croisés à la soirée. Je me relâchai un peu. Ces noms me disaient vaguement quelque chose. Lin avait en effet évoqué ces personnes, même si « le petit Tomy » et la jeune fille aux cheveux bleus qui l'accompagnait avaient monopolisé une bonne partie de son récit. Je hochais la tête.

Des vampires… Le seul que j'avais rencontré n'était qu'une bête assoiffée de sang, mais Shinji m'avait expliqué que c'était un cas particulier, une forme de dégénérescence, et que la plupart d'entre eux n'étaient pas comme cela. D'après ce qu'il disait, ils étaient un peu comme les humains, ni bons ni mauvais de nature, même si leur amour pour notre sang faisaient d'eux des prédateurs et de nous des proies. Manifestement, ces deux-là devait apprécier les humains, au point de se joindre à eux lors de ce genre de soirée et même de leur sauver la vie. Cependant, de là à pouvoir apprendre à Thomas « éviter les mauvaises rencontres »… Je n'étais pas sûre qu'il y ait une méthode précise. D'après ce que j'avais compris, à part en rencontrant un level E, il y avait assez peu de chance de percevoir la présence d'un vampire en chasse avant qu'il ne dévoilât ses crocs. Ils pouvaient facilement se mêler à nous et se trouver n'importe où. Ils étaient juste particulièrement beaux, mais si on commençait à éviter toute personne séduisante, on pouvait facilement tomber dans la paranoïa.

« Cependant, il m'arrive souvent d'avoir cette impression d'être suivi. Et je pense que c'est à cause d'une chose que nous avons vu ce soir-là. En plus d'avoir la confirmation de l'existence des vampires et des lycans, nous avons eu l'occasion de voir ce qui semblait être des humains dotés de pouvoirs. »

Je me figeai une fois de plus. Je ne voulais pas être paranoïaque, mais j'avais beaucoup de mal à croire au hasard. Pourquoi en parler à moi, si ces gens pouvaient être n'importe qui ? N'aurait-il pas préféré en parler une fois Lin rentrée ? Et pourquoi seraient-ils les seuls à s'en souvenir ? Parce qu'ils étaient avec les vampires ? Lin ne m'avait absolument pas parlé de cela, et pourtant elle m'avait tout raconté dans les moindres détails, du physique détaillé des personnes avec qui elle avait échangé jusqu'à la garniture des petits fours. Cela lui avait pris plusieurs heures ! Et elle n'avait évoqué rien qui ressemble de près ou de loin à un sorcier. De plus, si on partait du principe que Thomas détenait comme moi une forme de résistance à la magie, il aurait dû se souvenir qu'ils avaient tenté de lui jeter un sort, et je savais de quoi je parlais.

« Je pense qu'il existe une quatrième race à Nakanoto et elle se cache en effaçant la mémoire de ceux qui ont vu leur présence. »

De fait. Mais j'avais du mal à faire confiance à Thomas, dans l'immédiat. Je voyais deux possibilités. Soit il était de bonne foi et il avait juste échappé aux sorts d'oubli, soit il lançait un hameçon pour vérifier ce que je savais sur le sujet. Peut-être était-il venu vérifier que Lin avait bien oublié et essayait de savoir si elle m'en avait parlé ou non ? Je décidai de prendre mes précautions et de ne plus me relâcher comme il y a quelques minutes. La seule en qui je pensais pouvoir faire confiance, c'était Lin, et personne d'autre. J'avais hâte de mettre fin à cette conversation. C'était comme jouer les funambules. Quand allais-je lâcher une nouvelle gaffe ? Cependant, je ne voulais pas priver mon amie d'en entretien qui pourrait lui faire du bien. C'était moi qui partirait. Je pouvais juste aller faire un tour dans les bois. Elle ne tarderait pas à rentrer, de toute façon. Je pris un air pensif.

« Vraiment ? Si c'est le cas, vous devriez faire attention à qui vous en parlez. Ça pourrait être n'importe qui, non ? J'avoue ne pas vouloir en savoir plus. Cette histoire a l'air dangereuse... »

Je marquai une pause et fis mine de regarder la pendule.

« Je suis navrée, Thomas, mais j'ai un rendez-vous dans peu de temps, et il faut une demi-heure pour marcher jusqu'à la ville. Il faut que je parte maintenant, si je veux être à l'heure. Je vous en prie, restez. Lin ne devrait pas tarder, et ça lui fera sans doute du bien de parler avec quelqu'un qui a vécu le même drame. »

Je lui souris. Je doutais un peu de mon jeu d'actrice. Je n'étais pas habituée à jouer un rôle. Au pire, s'il était innocent, il prendrait sans doute juste ça pour de la peur vis à vis de son histoire. Je me levai.

« C'est un plaisir d'avoir pu discuter avec vous. J'espère vous revoir un autre jour. »
Revenir en haut Aller en bas
Humain - Civil
avatar
Race : Humaine
Couleur : Indianred
Avatar : Rin (Fate)
Date d'inscription : 27/01/2015
Nombre de messages : 168
Yens : 309
Voir le profil de l'utilisateur
Lindiya Juhel
Humain - Civil
MessageSujet: Re: The Beauty in the Forest (PV Alyssa)   Mer 9 Mai 2018 - 19:32
Faire les courses était une action du quotidien ennuyante mais qui occupait assez l’esprit pour ne penser à rien d’autre. Il fallait regarder sa liste et compter perpétuellement pour ne pas déplacer le plafond autorisé par les finances des deux jeunes femmes.

En y regardant de plus près, la liste de course de notre étudiante était atypique. Elle avait pourtant essayé de l’organiser, on y trouvait les commodités du quotidien – papier toilette, on sait tous que c’est pas très glamour mais c’est nécessaire, dentifrice – puis, soudainement, des matériaux de bonhomme – des clous, des nettoyants, de nouveau tapis, des tables. Enfin, c’était un joyeux bordel.

Cependant, notre Lin internationale avait une mission… et comptait bien la clore à la perfection tel l’agent « James Bond Girls » qu’elle était.

Elle était donc armée pour l’occasion. De son pied ou avec ses fesses, elle était parée pour pousser le cadi en toute circonstance. Dans sa main droite, elle tenait son intraitable… scanneur. Il était capable de scanner tout et n’importe quoi, de résoudre tous les mystères que cachait le PECUL. Puis, de la main gauche, elle tenait religieusement son message codé envoyé par son directeur. Il fallait donc être capable de comprendre que le délicat « commodité pour les femmes » d’Alyssa cachait un sens complètement… Horrible. Heureusement, Lin était un agent imparable, intraitable et parfaite qui avait su comprendre dès le premier coup d’œil que son amie parlait de… tampon mesdames et messieurs . Et voilà qu’elle tenait dans ses mains l’objet de tous les délits, de toutes les infamies, de toute la souillure féminine et que – pleine de courage héroïque – Lin avait su éviter avec bravoure.

Bon, en gros, elle faisait ses courses correctement.

D’un coup expert, elle mit en œuvre son magnifique fessier qui réussit à pousser le cadi tout droit et… à faire tomber des boites de lingettes. Merde. Tel le buzz l’éclair version féminin, elle réussit à arranger sa bêtise d’une rapidité encore plus rapide que l’éclair – ouais, elle avait décidé d’être supérieur à Buzz… c’est plus cool.

Arriva le moment fatidique… de la caisse. Un moment rude de sa périlleuse mission, il fallait déjouer toutes les arnaques de la caissière qui voulait berner l’agent spécial qu’elle était avec des ruses intrépides. Mais, fantastique comme elle l’était, ce moment devint une part de gâteau déguster d’un sourire et d’un charmant « bonjour madame » à toute épreuve !

Le cul enfin assis sur son siège de conductrice talentueuse, elle alluma son poste radio pour mettre à fond « Miss Moving On » de Little Mix. L’idée ingénieuse derrière ? Cacher son appartenance à la CIA en se comportant en simple civil. Il y avait aussi pour le fait que conduire avec cette musique en fond sonore, fenêtre ouverte – donc cheveux aux vents – rendait la prestation vocale épique !

Derrière son brin de folie, son sourire – ravageur – et sa bonne humeur, Lin réussissait à oublier tous les tracas qui arrivaient – de temps à autres – à l’empêcher de dormir. Pendant que « knockin on heavens door » de Gun’s N’ Roses passait, Lin ne pouvait qu’essayer de rester optimiste. Elle voulait que le vent dans ses cheveux lui donne le sourire jusqu’à la fin des temps, que le soleil qui se couche sur l’autoroute pendant qu’elle conduit, la charme toujours autant. Elle était bien décidée à mettre de côté toutes ses questions, ses tourments, pour profiter de sa vie tant qu’elle le pouvait.

Elle savait être venue au monde pour être heureuse. C’était son idéal, son but, son destin, tous ce que vous voulez mais c’était inévitable. Elle ne voyait pas sa vie autrement.

Elle ne supportait donc pas les cernes autours de ses yeux qui lui donnaient un air malheureux. La fatigue des cours – il fallait l’avouer, elle avait eu une idée suicidaire en voulant faire du droit japonais et français en double cursus – des rénovations – mais, elle ne pouvait s’empêcher d’aimer faire cela, la maison devenait de plus en plus magnifique et le teins d’Alyssa plus merveilleux chaque jour – et de ses origines. Ses origines la fatiguaient. Elle avait été incapable de raconter son entrevue avec la jeune miko du temple de Nakanoto à Alyssa. Il y avait tellement de vérité qui semblait impossible, tout était en désordre, tellement en désordre que mettre des mots sur tout ça pour l’exprimer à sa jeune amie était… impensable.

Elle inspira à fond, « Are you gonna be My girl » de Jet passait et… c’était impossible d’avoir de mauvaise pensée. Au feu rouge, elle se déchaina, bougea ses petites fesses en bougeant sa tête de gauche à droite tout en hurlant les paroles. Feu vert, elle appuya sur la pédale…

-Well I could see, you home with me but you were with another man, yeah! I know we, ain't got much to say before I let you get away, yeah! I said, are you gonna be my girl?

La guitare l’enivrait, crier l’enivrait, chanter l’enivrait, conduire l’enivrait. Elle arriva comme une bombe devant son nouveau « chez elle », freina brutalement en découvrant une autre voiture devant la maison, elle arrêta son geste – à savoir taper son volant au rythme de la batterie – pour plisser les yeux. Qui ça pouvait bien être ? Et on ne pouvait pas dire que son entrée était… discrète. La musique continuait d’hurler à ses oreilles et à faire vibrer la voiture alors que son cerveau réussissait à se connecter et à dicter à sa main d’éteindre le contact.

Elle sortit de la voiture avec un magnifique et distingué :

-Alyssa je suis là ! Donc dis au voleur qui est à la maison de déguerpir avant que je lui botte les fesses pour avoir essayé de voler dans notre MAISON DE PRINCESSE ! Je suis armée !

Elle attrapa une partie de ses courses, à savoir un sac dans chaque main avant d’ouvrir la porte pour trouver son amie. Elle était justement debout devant un invité à la chevelure bleu. Il était reconnaissable entre mille. Thomas Tel était devant elle. Elle laissa ses sacs au sol pour regarder son compagnon de valse en souriant.

-Thomas ! Un peu plus et je te ratai on dirait.

Le destin. Le fameux destin… Elle était troublée, incertaine et perdue. Elle trouvait devant sa table, une aura apaisante probablement apte à répondre à toutes ses interrogations. Sacrée destin .


Revenir en haut Aller en bas
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
avatar
Race : Sorcier
Couleur : #0099FF
Avatar : Kaito (Vocaloid)
Date d'inscription : 13/09/2016
Nombre de messages : 413
Emploi/loisirs : Pianiste
Yens : 232

Feuille de personnage
Pouvoirs / sorts / dons:
Objets utilisables en rp:
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Tel
Sorcier - Enclaviste de la Sagesse
MessageSujet: Re: The Beauty in the Forest (PV Alyssa)   Dim 13 Mai 2018 - 12:52


The Beauty in the Forest

Feat Alyssa O'Brien, Lindiya Juhel & Thomas Tel

La réponse ne se fit légèrement attendre. Pensive, elle semblait essayer de se rappeler si Lin lui en avait parlé ou non. Apparemment non. Ce qui voulait dire Lin avait tenu sa promesse. Elle n’avait donc rien révélé de ma nature mais n’avait, du coup, rien dit sur la présence de sorciers à cette fête. Omission, donc. Je me doute que si Alyssa O’Brien avait été mise au courant, elle n’aurait pas pris la peine de me mentir. Là-dessus du moins. Pour le reste, je ne risquai pas d’en savoir plus pour l’instant. Mon coup de bluff n’avait pas fonctionné. Mais il ne s’était pas non plus retourné contre moi. C’était déjà ça.

Notre entretien toucha à sa fin ainsi. Alyssa regarda la pendule et me mit au courant d’un rendez-vous. Elle m’invita à rester pour attendre Lin mais cette idée ne me plaisait pas. Cela n’était pas correct, de mon point de vue. Ainsi, quand elle se leva, je l’imitai.

Thomas ▬ « Attendez ! Bien que votre offre soit aimable, je préfère revenir à un autre mo… »

Je fus interrompu par un bruit voiture qui arrivait dans la cour. Un regard par la fenêtre permit de voir une Lin enjouée au volant.

Thomas ▬ « Il semblerait que je n’aie ni à attendre, ni à revenir, finalement. »

J’offris un sourire à mon hôte. Cela s’arrangeait bien finalement. Juste avant qu’elle ne passe la porte d’entrée, j’entendis la voix enjouée de Lin s’adresser à son amie. Je ne pus m’empêcher de rire à cette remarque. Cette demoiselle avait un sacré tempérament.

Thomas ▬ « Dire que j’étais venu vous voir, Miss Lin. J’ai bien compris le message et je m’en vais. »

L’effet qu’eut Lin en me voyant dut être un foudroiement. Elle lâcha les sacs qu’elle tenait avant de m’adresser un sourire. Je m’approchais d’elle pour prendre ses mains dans les miennes et la saluer chaleureusement.

Thomas ▬ « Je sais qu’il est plaisant de me voir mais je ne pensais pas à ce point. »

Quand le contact se fit, je le ressentis. La présence de magie. Mais contrairement à Alyssa, ce n’était pas dû à un sort jeté, c’était la magie de Lin, cette que j’avais crû rêver lors du baisemain du bal d’Halloween. J’étais maintenant certain que c’était une sorcière. Une sorcière qui ignorait tout de sa condition et de notre monde, aux vues de ses réactions lors du bal.

Thomas ▬ « En effet, vous alliez me rater de peu. Votre amie a un rendez-vous en ville et je m’apprêtai à la suivre. Mais je n’ai pas d’obligations aujourd’hui. Nous allons donc pouvoir discuter un peu avec vous. Mais laissez-moi vous aider, d’abord. »

Je ramassais l’un des sacs pour aller le déposer sur la table. La discussion avec Alyssa avait été intriguante. Celle avec Lin serait très intéressante.

"Transition"

© Etilya sur DK RPG

Revenir en haut Aller en bas
Humain - Civil
avatar
Race : Humaine
Couleur : #cc9900
Date d'inscription : 10/11/2016
Nombre de messages : 125
Emploi/loisirs : En fuite
Yens : 8
Voir le profil de l'utilisateur
Alyssa O'Brien
Humain - Civil
MessageSujet: Re: The Beauty in the Forest (PV Alyssa)   Sam 7 Juil 2018 - 15:43
J’entendis avec soulagement le bruit de la voiture de Lin s’engager dans l’allée. Si elle était présente, je n’aurais pas à marcher jusqu’à la ville pour être certaine que mon mensonge fonctionnât. Passer quelques heures dans la propriété suffirait, jusqu’à ce que je sois certaine que Thomas fût parti. Elle fit une entrée tonitruante qui dessina sur mes lèvres un léger sourire. Son comportement rafraîchissant avait cet effet sur moi depuis presque le jour de notre rencontre. Je me dirigeai vers la porte et m’emparai d’un des sacs de courses pour l’emmener dans la cuisine.

« Non, Lin. C’est moi qui doit y aller. J’ai un rendez-vous en ville. Thomas t’attendait, justement. »

Je me doutais bien que ma colocataire n’allait pas y comprendre grand-chose. Elle savait bien que je n’avais pas de rendez-vous en ville, et pour cause. C’était pour que je n’eusse pas à m’y rendre que c’était toujours elle qui faisait les courses. Sans être entrée dans les détails, je lui avais expliqué que je risquais d’y faire des rencontres peu plaisantes. Je lui étais toujours reconnaissante d’avoir accepté la situation sans avoir trop insisté pour connaître toutes les raisons de ce « jeu » de cache-cache. Tournant brièvement le dos à notre invité, je lui lançai un sourire navré et le regard universel signifiant « Joue le jeu, s’il te plaît. » en espérant de toute mes forces qu’elle saisirait le message. Je lui expliquerais plus tard ce que je pourrais lui en dire. En vérité, il était même grand temps que je lui en disse plus, quitte à passer pour une cinglée. Plus tard. Mais ce serait après le départ de Thomas, et pas avant.

Je fourrai mon portefeuille et mes clés dans mon sac en bandoulière et le passai sur mon épaule pour appuyer mon mensonge. Comme les japonais, je m’inclinai légèrement pour saluer notre invité, sans froideur, mais sans réelle chaleur non plus.

« A une prochaine fois. »


J’espérais sincèrement que cette discussion ferait du bien à Lin. Pouvoir parler de cette terrible soirée avec un autre survivant lui serait sûrement bénéfique, malgré ma méfiance à l’égard de Thomas. Je n’aurais souhaité l’en priver pour rien au monde. Seulement, ce serait sans moi. Il était un peu trop prompt à aborder des sujets gênants à mon goût. Je poserais des questions à Lin sur ces histoires de sorciers quand il serait parti. Je souris à Lin et sans plus de cérémonie, passait la porte, prenant la direction de la route. Une fois hors de vue, je bifurquai vers un chemin s’enfonçant dans la forêt, que je prenais souvent étant enfant. C’était une étrange impression. Je me souvenais vaguement de l’avoir pris à plusieurs reprises en étant accompagnée. De mes parents ou de Shinji ? Ma mémoire ne me permettait pas de m’en rappeler.
Revenir en haut Aller en bas
Humain - Civil
avatar
Race : Humaine
Couleur : Indianred
Avatar : Rin (Fate)
Date d'inscription : 27/01/2015
Nombre de messages : 168
Yens : 309
Voir le profil de l'utilisateur
Lindiya Juhel
Humain - Civil
MessageSujet: Re: The Beauty in the Forest (PV Alyssa)   Mer 5 Déc 2018 - 2:02
Je sais qu’il est plaisant de me voir mais je ne pensais pas à ce point.

Pouvait-on réellement avoir les larmes aux yeux en retrouvant un partenaire de mauvaise fortune ?

Pourquoi se sentait-elle si apaisé à présent ? Elle se mit à sourire tendrement en serrant très fort les mains de son compagnon de valse – qu’elle espérait retrouver sur un parquet très vite – pour lui montrer tout son plaisir. Il tombait à point nommé. Elle se souvenait de sa promesse, celle de venir lui parler pour l’aider à mettre de l’ordre dans tous les événements qui s’étaient produits le jour du bal.

En effet, vous alliez me rater de peu. Votre amie a un rendez-vous en ville et je m’apprêtai à la suivre. Mais je n’ai pas d’obligations aujourd’hui. Nous allons donc pouvoir discuter un peu avec vous. Mais laissez-moi vous aider, d’abord.

Mince, il était vrai qu’elle avait fait des courses au fond. Elle se dépêcha de saisir le dernier des sacs toute enjoués qu’elle était.

Non, Lin. C’est moi qui doit y aller. J’ai un rendez-vous en ville. Thomas t’attendait, justement.

Surprise, elle s’arrêta dans son geste qui constituait à ranger les courses rapidement dans les placards. Elle surprit rapidement le regard suppliant d’Alyssa, elle ne devait pas dire un mot. Soit. Elle se contenta donc de lui sourire pour lui montrer qu’elle avait compris avant de lui faire une bise envolée de la main.

Elle savait que la jeune adolescente n’était pas vraiment prompte aux embrassades. Lin en jouait beaucoup pour finalement… lui donner de l’attention autrement que par le tactile. Elle trouvait même qu’elle se débrouillait plutôt bien. En tout cas, Alyssa ne l’avait toujours pas envoyé bouler.

Pourtant, Lin savait parfaitement qu’elle pouvait être très envahissante. Elle se souvenait très bien de dispute avec d’ancienne colocataire qui lui reprochait beaucoup sa joie de vivre parfois trop excessive. C’était compréhensif au passage ! Cela n’avait jamais vexée la jeune femme. Malgré tout, Alyssa semblait reprendre des couleurs à chacun de ses sourires ou des petits rires qu’elle lui partageait. Si ça, c’était pas bon signe.

Ainsi, si elle sentait le besoin de s’isoler derrière un mensonge – qui ne fonctionnait qu’avec l’invité – libre à elle.

Elle attendit qu’elle est passée la porte avant de retourner son attention sur Tom.

Je vois que ma colocataire a déjà pris soin de t’accueillir ! Tant mieux, je ne suis pas très doué en matière de thé. Hésite pas, si autre chose te donne envie.

Elle rangeait à toute hâte ses courses, sans vraiment chercher à être très ordonnée. Elle souhaitait vite terminée cette corvée pour discuter pour de bon avec Tom.

Ça me fait vraiment plaisir de te voir ici. Je sais pas, ça fait bien un moment que j’attends qu’on discute toi et moi. Je suis aussi très contente de te revoir, toi, en tant que personne, hein. Ma curiosité ne prend pas trop d’espace au point de vouloir te trouver ici par profit. J’espère que tout le monde va bien au fait, j’ai rapidement revu Maria au fait ! Mais sinon, je n’ai pas trop nouvelle. Excuse-moi, je reparle encore sans m’arrêter mais je pense que c’est vraiment parce que je suis enthousiaste tu vois.

Elle mit en route un café. Il lui faudrait bien une bonne dose de caféine pour supporter le reste de la conversation. Alors que le liquide tombait dans sa tasse, elle prit le temps d’inspirer avant de poser une question ciblée.

Je sais que les vampires existent. Je n’ai pas de mot pour décrire la créature qui nous a attaqués. Mais… Tom, toi, vous, qu’est-ce que vous êtes ?

Comment passer du coq à l’âne en trente seconde. Si vous ne savez pas faire, ne vous inquiétez pas, Lin pouvait très bien vous l’apprendre. C’était l’une de ces principales activité.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: The Beauty in the Forest (PV Alyssa)   
Revenir en haut Aller en bas
 
The Beauty in the Forest (PV Alyssa)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Episode 1 - American Beauty
» [Partenariat] Forgotten Forest [manque 1 avis]
» Run Forest Run
» Gillian Forest-Whitaker
» Jae Shin × ?Beauty is a whore, I like money better.?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Knights RPG :: Périphérie de la Ville :: Habitations :: Demeure O'Brien-
Sauter vers: