DARK KNIGHTS
Forum CITY - Contemporain Gothique - Avatars 200 x 400 - Contexte évolutif
Did you follow your fire? - Page 2



 
Bienvenue sur Dark Knights
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Drabble du mois
Le nouveau vainqueur du Drabble est John ! Vous pourrez lire son texte ici ! => www
Voteur du mois
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum congue massa eu placerat varius. Praesent sed tellus scelerisque, sollicitudin justo non, euismod ex. Sed sodales orci ac tristique commodo.
DK sur les réseaux...
Le Deal du moment : -47%
Moulinex i-Companion – Robot cuiseur ...
Voir le deal
479.99 €

Partagez
 

 Did you follow your fire?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Vampire Level B - Clan di Altiero
Jess Duchannes
Race : Vampire Level B
Couleur : #00cc00
Avatar : Tifa Lockhart
Date d'inscription : 30/09/2012
Nombre de messages : 642
Emploi/loisirs : Assistante Personnelle de Lucifer
Yens : 749
Jess Duchannes
Vampire Level B - Clan di Altiero
MessageSujet: Re: Did you follow your fire?   Did you follow your fire? - Page 2 Icon_minitimeDim 6 Jan 2019 - 14:31


Did you follow your fire?

Feat Daegan Di Alterio & Jess Duchannes

Je poussais un léger gémissement quand il avoua que sa mère serait prête à le tuer pour le simple fait qu’il soit différent de la norme et qu’il vit comme il l’entend. Je lui lançais un regard complice.

« Ma foi, des inconnus… Si elle te pose la question tu peux dire que tu les connais plus profondément que n’importe qui d’autres...»

J’en riais bêtement et ouvertement peut-être oui mais par les anciens, j’étais soulagée de n’avoir jamais eu à rencontrer cette odieuse femme et qu'elle n'ait pas agit pour l'instant. Pourquoi la plus part de Level A avaient-ils plus d'une case en moins? Quelle genre de mère peut être capable de souhaiter le malheur et la mort de son propre enfant? Je serrai étroitement ses doigts entre les miens. Sans qu’il ne l’avoue, je découvrais une certaine solitude chez mon frère de coeur mais j’étais soulagée d’entendre qu’il partagerait son fardeau avec son aîné, Alessio. Je ne l’avais vu qu’une fois et pourtant il avait eu le talent de briser l’image que l’on avait décrite et ancrée dans mon esprit. J’espérais que Dae trouve le soutien qu’il voulait auprès de son frère.

Je l’observais silencieusement quand il attrapa une boîte pour l’ouvrir et mettre sa lentille. Avec n’importe qui d’autre, un tel geste aurait pu me gêner légèrement, mais entre nous c’était une marque d’intimité, nous étions une famille. C’était vraiment agréable de se sentir aussi bien malgré le temps qui s’était écoulé.

Je lui lançais un regard lourd d’interrogation quand il m’ordonna de rester où j’étais. L’envie de le suivre était tentante, très tentante même mais j’étais bonne joueuse et je respectai alors sa demande.

« Oh éternel, je crains le pire. Qu’est-ce que tu manigances encore toi? »

Très rapidement, il retourna à mes côtés et me tendit un écrin d’une joaillerie de luxe. Je restais déconcertée, ne comprenant pas tout de suite ce qu’il attendait de moi. Ce n’était pas un présent pour moi tout de même. Loin de cacher ma surprise et mon incompréhension, je devais lui offrir un spectacle bien risible. Il se contenta simplement d'éclaircir mes doutes et de ne me laisser pas d’autres choix que d’accepter son cadeau. Bon sang Dae…

Les mains tremblantes, toujours muette, j’ouvris le coffret de velour pour y découvrir un splendide collier. Cette fois, je ne pouvais rester silencieuse et je lâchais un son mélangeant surprise,  joie, reconnaissance et un soupçon d’embarras.

« Bon sang Fratello, tu n’es pas sérieux? C’est magnifique.»

Je n’osais même pas le toucher. C’était un présent bien plus estimé que ma propre valeur, c’était juste une pure folie. Daegan était comme ça, un coeur remplis de générosité, trop même. La maille fine de l’argent était parfaite, raffinée et élégante, et bien entendu la pièce maîtresse de ce bijou… L'émeraude était une pure merveille. Cette pierre était l’une de mes préférées, enfin, un fantasme, je n’avais jamais vraiment osée m’offrir ce genre de bijou. Quelque chose de si précieux. L'émeraude était aussi discrète que sa monture, rien d'extravagant. Tout en finesse et pudeur. D’une beauté sans pareil, sobre et authentique. Une larme perla ma joue, je n’étais pas vraiment versée dans tout ces accessoires et artifices mais quand j’aimais quelque chose, c’était le coup de coeur, et là Dae avait parfaitement su choisir quelque chose qui me ressemblait. Je devais aussi l’avouer, l’éclat de la pierre s’accordait parfaitement avec la petite pierre que je portais au doigt. Je souris de plus belle.

« Dae, je ne peux pas l’accepter. C’est beaucoup trop. »

Mes protestations étaient vaines, j’aurais au moins essayé. Avec délicatesse, je récupérais le pendentif au creux de ma main pour l’observer d’un peu plus près avant de glisser l’argent autour de ma nuque et de le fermer. Je sentais le métal froid contre ma peau. Je n’avais nullement besoin de contempler mon reflet.

« Depuis combien de temps tu caches ça? Mon frère, c’est vraiment magnifique, je ne sais pas comment te remercier. Je n’ai rien pour toi en échange. Je me sens si bête. »

Je l'enlaçai tout contre moi, réitérant mes remerciements. L’étau de mes bras se fit plus fort, comme si je craignais qu’il ne s’évapore. Deagan, mon frère qui ne l’était pas, le dernier vestige de mon passé, de ma famille. C’était comme si d’un coup, d’un seul, son absence me frappait et que je ne réalisais que maintenant à quel point il m’avait manqué et que j’avais souffert de notre éloignement. Je devais dire que j’avais su pendant très longtemps su étouffer ce genre d’émotions mais depuis que j’avais laissé un certain vampire aux yeux vairons prendre mon coeur, les sentiments refoulées pendant des années refaisaient surface. Je n’ose pas imaginer mon histoire si je n’avais pas eu Raphael pour veiller sur moi toutes ces années.

« Tu m’as tellement manqué. Je t’en pris, ne fais pas de folie. Je viens à peine de te retrouver, Onee-Sama... »


© Etilya sur DK RPG


PasséPrésent ♣ Avenir
Revenir en haut Aller en bas
Vampire Level A - Clan di Altiero
Daegan Di Altiero
Avatar : Mukuro Rokudo / Reborn!
Date d'inscription : 23/04/2018
Nombre de messages : 38
Yens : 3
Daegan Di Altiero
Vampire Level A - Clan di Altiero
MessageSujet: Re: Did you follow your fire?   Did you follow your fire? - Page 2 Icon_minitimeSam 12 Jan 2019 - 15:07
Apparemment, le présent que Dae avait fait à sa sœur de cœur lui plaisait énormément, si bien qu’il vit une larme coulée le long de sa joue. Cela faisait assez longtemps qu’il avait ce bijou dans son placard, lorsqu’il était tombé dessus en boutique, il avait eu un coup de cœur et avait décidé de l’acheter afin de l’offrir à sa sœur de coeur qui l’avait tant manqué. Il avait également acheté un bijou pour sa sœur de sang qu’il enverra certainement par la poste étant donné qu’il ne comptait pas revenir en Italie sous peu. Il sourit grandement à Jess en la regardant, elle n’avait pas besoin de lui offrir quelque chose, rien que la revoir faisait grandement plaisir au vampire qui avait de plus en plus envie de faire des bêtises avec elle, comme une soirée mousse dans la demeure d’Alessio sans que celui-ci ne soit au courant, bien entendue.

Il glissa ses bras autour de lui en fermant les yeux en riant, il était heureux. Cela faisait bien longtemps qu’il n’avait pas revue quelqu’un venant de son passer. Jess l’avait énormément manqué et c’était maintenant qu’il se rendait compte qu’elle lui avait énormément manqué. C’était l’une des personnes de sa race dont il était particulièrement proche, les vieux vampires, ses croûtons enfermés dans leur demeure et pas du tout ouvert d’esprit l’ennuyer, les chefs encore plus et la plupart des vampires le traitait avec beaucoup trop de politesse pour que les rencontre se face agréable. Il remerciait le ciel chaque chose de ne pas être encore le chef du clan Di Altiero, rien que d’imaginer les réunions le donnait envie de grommeler dans sa barbe. Il tapota le dos de Jess en embrassant sa joue et se redressa lentement pour la regarder, même si elle était belle au naturel, ce collier ne faisait que l’embellir d’avantage.

Il lui caressa la joue en riant.

« Tu es magnifique comme ça ! Ne t’inquiète pas petite sœur, je ne vais pas faire de bêtise, j’aime la vie je n’ai pas hâte de mourir. »

Il se redressa doucement pour aller vers sa fenêtre qu’il ouvrit et huma l’air frais en baillant. Il se tourna vers Jess en souriant, croisant les bras. Il la regardait avec un petit sourire sur les lèvres, elle se demandait si c’était elle qui accompagnait Alessio quelque part lorsqu’il en avait besoin, puisqu’il faut avouer que Daegan n’est pas du genre à aller aux réunions. Un jour il accompagnera son frère quelque part, après le cadet Di Altiero devait bien se montrer de temps en temps afin de montrer à ses vieux croutons que le vampire extravertie est toujours présent.

« Bon, qu’est-ce que tu racontes de beau à part ça ? »
Revenir en haut Aller en bas
Vampire Level B - Clan di Altiero
Jess Duchannes
Race : Vampire Level B
Couleur : #00cc00
Avatar : Tifa Lockhart
Date d'inscription : 30/09/2012
Nombre de messages : 642
Emploi/loisirs : Assistante Personnelle de Lucifer
Yens : 749
Jess Duchannes
Vampire Level B - Clan di Altiero
MessageSujet: Re: Did you follow your fire?   Did you follow your fire? - Page 2 Icon_minitimeDim 20 Jan 2019 - 21:52


Did you follow your fire?

Feat Daegan Di Alterio & Jess Duchannes

La chaleur de notre si lointain amitié réchauffait mon coeur. Je ne pouvais m’empêcher de lui rendre son sourire, entre Daegan et moi, toutes ces choses sensées nous séparer étaient justement ce qui nous rapprochaient. Quand bien même les familles respectives de mes défunts parents étaient du clan italien depuis - oh seigneur toujours en fait - notre relation s’étendait bien au delà de notre statut dans la grande famille des Altiero. Il était mon grand frère, celui que j’avais toujours rêvé d’avoir.

Je le rejoignais à la fenêtre, l’air enjoué, tout en affichant une photo sur mon téléphone avant de lui tendre l’écran. Il pourrait y découvrir Sachio et moi, il était clairement évident malgré son faux air blasé qu’il n’était pas n’importe qui pour moi. Je me mordais la lèvre, presque hésitante, comme si Onee-san n’allait pas l’accepter, n’importe quoi.

« Voici Sachio Aoki. Regarde-moi ça ! Tout à moi, ton futur beau-frère. »

Légèrement nerveuse, je me mordillais l’index, présentant par la même occasion le diamant qui ornait ma main, si jamais celui ci lui avait échappé, ce que j’en doute, il avait sans doute attendu que je m’exprime sur le sujet.

« Il est… fantastique, je suis allée présenter ma requête à son frère. Sir Williams n’a pas changé et fait son possible pour m’empêcher de faire ce que je veux. J’ai… j’ai dû me séparer de lui. J’en ai le coeur brisé mais c’était nécessaire. »

Le Level A avait très bien connu mon percepteur, il faut dire qu’à l’époque où il vivait pratiquement à la maison, nous avions l’habitude de faire quelques bêtises. Et bien évidemment, j’étais celle que l’on punissait, Daegan était exempté de toute remarque, personne n’étant autorisé à lui dire quoique ce soit de toute façon.

Je lui ai alors raconté mon histoire avec Sachio, comment nous nous étions rencontrés, le frisson que j’avais ressentis, assise sur le bord de ma fenêtre au campus alors qu’il jouait du piano dans le parc de l’université. Je ne lui épargnais aucun détail, encore moins ceux de notre premier rendez-vous, quand le pauvre s’était évanouit, épuisé, meurtrie et que j’avais dû alors lui donner mon sang, ce n’était pas notre premier baiser mais presque. Je n’ai pas omis de lui raconter la douloureuse période de solitude qu’avait suivi ensuite, et maintenant que je contais les évènements à voix haute, je me rendais tout simplement compte que j’étais tombée sous le charme du vampire bien plus tôt que je ne voulais l’admettre. En somme, je partageais vraiment tout avec Daegan, même à quel point Sachio s’était montré gentleman, à quel point il l’était toujours et donc mon impatience. Daegan n’avait rien dit, sans doute pour ne pas m'interrompre mais je reconnaissais le sourire mesquin naissant sur ses lèvres, j’attendais ses commentaires avec impatience.

Puis vient mon récit de ce fameux soir, celui qui fût à la fois l’un des pires et l’un des plus beaux de ma vie. L’italien pouvait aisément deviner l’ombre sur mon visage et j’avoue avoir presque voulu taire ma mésaventure avec ce monstre de Shidara, mais je savais qu’il m’en voudrait de lui avoir caché une telle chose si venait à l’apprendre par un tier. Je ne m’étais en revanche aucun détail sur ce qu’il s’était vraiment passé mais le message était clair.

« Je te le jure, je rêve du jour où je serais capable de le détruire. Pas de le tuer, de détruire ce qu’il est. Mais tu me connais, j’ai déjà agit. Comme tu le sais, puisque c’est de notoriété publique, il est à l’origine des lycans et après ce qu’il s’est passé au bal avec l’infecté, je suis, avec l’aide… de deux journalistes, entrée chez lui par effraction. Mais bien entendu ce connard n’était pas surpris de nous trouver là alors on a dû marchander pour avoir ce qu’on voulait et s’en sortir sans trop de problème. J’étais la seule vampire, je craignais vraiment l’incident diplomatique, surtout que je n’avais jamais rencontré Alessio à ce moment-là, alors tu imagines bien ce qui a dû se passer dans ma tête. Bien entendu, j’ai en quelques sortes eu mieux que prévu puisqu’il m’a… proposé… un job, si on peut appeler ça comme ça. »

Comme tout mon entourage, c’était là la réaction que je craignais le plus. Bon venant de Dae, il allait sans doute m’encourager dans ma démarche mais ce n’était dans mes habitudes d’agir seule, les coups foireux, nous les faisons à deux. Mais à son instar, où lui avait dû se venger des hunters, moi j’avais ma propre quête. J’espérais pour ma part ne pas devoir perdre un oeil. Je n’aurais pas la classe qu’avait le vampire devant moi. J’avais volontairement omis de parler des sorciers et même de Zuko-kun. Sachio m’avait clairement fait comprendre que trop en dire pouvait mettre mes proches dans l’embarras alors pour l’instant, alors que le terrain était tant miné, je ne dirais rien.

Raconter ainsi mes histoires les plus récentes à mon frère qui ne l’était pas, m’était d’un grand soulagement, surtout qu’en réalité, je n’avais encore parlé à personne de tout ceci sinon Sachio et Maître Alessio. C’était réconfortant.

« J’aurais aimé que tu sois avec moi quand j’ai finalement rencontré ton frère pour lui raconter plus ou moins tout ça. Je crois qu’il aime mon grain de folie, en tout cas, il est d’accord pour que je me rapproche du Shidara. Il cache bien son jeu, je suis même certaine que tu lui ressembles plus que ce que vous ne le laissez croire. »


© Etilya sur DK RPG


PasséPrésent ♣ Avenir
Revenir en haut Aller en bas
Vampire Level A - Clan di Altiero
Daegan Di Altiero
Avatar : Mukuro Rokudo / Reborn!
Date d'inscription : 23/04/2018
Nombre de messages : 38
Yens : 3
Daegan Di Altiero
Vampire Level A - Clan di Altiero
MessageSujet: Re: Did you follow your fire?   Did you follow your fire? - Page 2 Icon_minitimeJeu 24 Jan 2019 - 16:11
Daegan regarda la photo que sa sœur de cœur lui montrait et sourit légèrement, on y voyait, près de Jess, un homme aux cheveux blonds et aux yeux blonds. Il était bien au goût du vampire et pouvait parfaitement comprendre qu’elle est pu tomber amoureuse de lui. Il tourna les yeux pour regarder la bague qui ornait son doigt, il avait bien entendue remarquer la bague avant même qu’elle rentre chez lui. Il rit doucement en secouant la tête alors qu’il l’écoutait parler, sérieusement, entre son frère qui venait de lui dire qu’il avait une femme dans sa vie et Jess qui était fiancée, lui se trouvait bien bête à ne pas s’accrocher à quelqu’un et à faire défiler ses conquêtes dans son lit. Il regarda sa petite sœur en souriant de toute ses dents, il était réellement heureux pour elle et elle savait pertinemment que si lui devait se fiancer, ce serait avec un homme.

Il fronça en entendant la jeune fille dire qu’elle avait dû se séparer pendant un temps de l’homme, pourquoi cela ? Il n’allait cependant pas poser la question tout de suite, il ne voulait pas plomber l’ambiance comme il l’avait fait tout à l’heure en parlant de sa mère.

« J’ai hâte que tu me le présente ce jeune homme »

Il l’écouta alors parlait de sa rencontre avec Sachio. Le sourire aux lèvres, elle l’avait donc rencontrée dans le campus de son université, monsieur était en train de jouer du piano dans le parc. Dae comprenait parfaitement que Jess a craquée, même lui il serait allé le draguer. Elle continua à lui raconter toutes ses aventures avec l’homme blond que le vampire ne connaissait absolument pas. Peut-être qu’il l’avait rapidement rencontré lors des réunions interminable de vieux vampires où il avait bien voulu y aller, il se gratta la nuque en continuant de fixer la jeune gille avec un sourire mesquin sur le visage tandis qu’il reprenait le téléphone portable afin de regarder de nouveau le visage de l’homme qui avait volé le cœur de sa petite sœur adorée. Il était vraiment beau –cela il ne pouvait pas le nier-, il allait un peu taquiner Jess sur cela d’ailleurs.

Il sourit doucement en regardant de nouveau sa sœur et fronça brusquement en l’entendant parler. Comme tous les autres vampires, Daegan connaissait visuellement et de réputation le prénommé Shidara. Il l’avait rencontré lorsqu’il était en compagnie de son frère pendant de soirées peuplées de vampire riche et puissant mais n’était jamais aller lui parler pour le connaitre plus personnellement. Il se gratta la nuque en l’écoutant et grogna en entendant sa mésaventure. Comment avait-elle pus faire un coup aussi foireux sans lui ? Peut-être qu’il pourrait aller voir ce Shidara… Il se lécha les lèvres rien qu’en imaginant ce qu’il pourrait bien faire avec ce vampire et ricana doucement en reportant son attention sur ce que disait la jeune fille.

Alors elle avait rencontrée Alessio, comme il lui avait dit. Il croisa les bras en fronçant, pourquoi son frère était d’accord que Jess se rapproche de Shidara alors qu’il était quelqu’un de plutôt… Fou et bizarre. Il se gratta la nuque en soupirant mais ricana brusquement en écoutant la fin des paroles. Est-ce que sa sœur était sérieuse en disant cela ? Lui et son frère se ressemble ? Il était vraiment étonné de cette révélation, il est vrai que les deux frères avaient des similitudes, mais de là à dire qu’ils se ressemblent plus qu’ils ne voulaient bien le croire….

« Je ne ressembles pas tant que cela à Fratello. »

Il se redresse et pinça gentiment le nez de Jess en riant.

« Di donc petite sœur, depuis quand tu fais des coups foireux comme rentrer dans la maison de Shidara sans me prévenir. J’aurais bien aimé le voir avec le visage surpris de te trouver devant lui. J’aurais rigolé tellement fort ! »

Il ricana doucement et enlaça sa sœur en fermant les yeux et se recula en la regardant dans les yeux.

« Concernant Sachio, j’y aurais bien gouté avant que tu te fiances avec lui…. Entre toi et Alessio qui trouvent l’amour, je dois vraiment commencer à chercher dans les hommes de la ville quelqu’un avec qui je pourrais sortir sinon je vais rapidement être en retard… Tu as une idée de qui je pourrais mettre dans mon lit ? Tu pourrais me servir d’entremetteuse entre tes coups foireux et ton fiancé non ?»

Il souriait de façon narquoise en la regardant.
Revenir en haut Aller en bas
Vampire Level B - Clan di Altiero
Jess Duchannes
Race : Vampire Level B
Couleur : #00cc00
Avatar : Tifa Lockhart
Date d'inscription : 30/09/2012
Nombre de messages : 642
Emploi/loisirs : Assistante Personnelle de Lucifer
Yens : 749
Jess Duchannes
Vampire Level B - Clan di Altiero
MessageSujet: Re: Did you follow your fire?   Did you follow your fire? - Page 2 Icon_minitimeDim 10 Fév 2019 - 23:11


Did you follow your fire?

Feat Daegan Di Alterio & Jess Duchannes

Je fis mine de mordre ses doigts quand il me pinça le nez comme il le faisait lorsque j’étais enfant, me sermonnant de faire des bêtises sans lui. Il est certain qui si au moment j’avais eu Daegan à mes côtés, je ne l’aurais malgré tout jamais entraîné là dedans. Que je me fasse prendre était une chose en revanche, si le Shidara avait trouvé le frère du chef de clan italien chez lui, je doute que l'issue de cette aventure soit la même. Je me serais peut-être éviter un marché bien trop embarrassant…

Rassurée par son étreinte, je m’y blottis comme autrefois, retrouvant ma place. Même s’il n’était pas mon frère de sang, nous étions du même clan, donc si, de très loin nous partagions un peu du même sang, il était le dernier vestige de mon passé avec Raphaël. Pourtant, même si je parvenais à regarder mon amis d’enfance sans y voir le passé, c’était bien plus difficile avec le sang pur. Père l’avait aimé presque comme un fils bien qu’il gardait son masque d’aristocrate devant lui, il était son maître après tout, il devait le servir pas le chérir.

Son rire m’arracha de mes souvenirs lointain et nous nous redressons pour reprendre notre conversation. A ses premiers mots, je lui pinçais les côtes, deux fois, la première en avertissement, la seconde pour m’amuser. Je ne pouvais m’empêcher de lui répondre rapidement.

«Héhéhé, il est à moi, compris?! Je te vois venir, ton altesse ! Tu n’as pas intérêt à faire des sous-entendus quand tu le rencontreras ! »

Et j’espérais que ce moment ne tarde pas, je voulais ardemment plonger Sachio dans ma vie, dans mon monde comme il m’en avait fait la demande. Qui de mieux que celui avec lequel j’avais grandi, pour lui montrer mon passé après tout? Même s’il côtoyait Raphaël de temps en temps, les deux hommes n’avaient pas vraiment eu l'occasion de beaucoup échanger.

Je fis mine de m'étrangler de dégoût quand Daegan me questionna sur des potentiels partenaires que je pourrais envoyer sous ses draps. Puis un nom ou deux me passèrent par la tête. J’éclatais de rire face à cette farce que je décidais de partager avec mon frère.

« Sachio a deux frères qui lui ressemblent énormément, si tu veux. Sinon fais-comme tout le monde et inscris-toi sur les sites de rencontres. »

Haha, j’étais à un cheveux de lui donner le numéro de Taro Aoki pour me venger de toutes ses blagues ciblées à notre première rencontre mais je ne savais même pas s’il était attiré par la gente masculine. Cependant, je ne comprenais pas comment Dae pouvait avoir du mal à trouver quelqu’un, même pour un coup d’un soir. Il avait tout pour lui, je suis même certaine qu’il arriverait à séduire un lycan. Pas que je lui souhaite une telle aventure mais bon, ça pourrait être marrant après tout !

Plus sérieusement, même s’il l’avait dit sur le ton de la plaisanterie, je sentais une profonde solitude dans ses paroles. J’aurais pourtant imaginé que par son métier, il aurait pu disons avoir un certain choix mais visiblement non. Je lui souris alors et poser un léger baiser sur sa joue. Sans sa permission je pris son portable sur la table, et téléchargeais la dernière application qui était en vogue ces derniers temps pour des rencontres.

« Allez, au boulot, on va te créer un super profil et tu verras, avant ce soir, tu aurais déjà de quoi faire ! »

Nous avons alors passés les prochaines minutes à nous chamailler quant aux nombreuses qualités qui le qualifier ainsi que ses minuscules défauts. Il ne me laissa pas le photographier dans un premier temps, c’était compréhensible, monsieur avait l’habitude d’avoir des professionnels à sa disposition. Je lui prouvais cependant mon talent. Même au saut du lit, cet homme n’en restait pas moins un magnifique jeune homme. Enfin, jeune… On se comprend.


© Etilya sur DK RPG


PasséPrésent ♣ Avenir
Revenir en haut Aller en bas
Vampire Level A - Clan di Altiero
Daegan Di Altiero
Avatar : Mukuro Rokudo / Reborn!
Date d'inscription : 23/04/2018
Nombre de messages : 38
Yens : 3
Daegan Di Altiero
Vampire Level A - Clan di Altiero
MessageSujet: Re: Did you follow your fire?   Did you follow your fire? - Page 2 Icon_minitimeSam 16 Fév 2019 - 19:24
Le vampire avait fait la moue en entendant les paroles de sa sœur de cœur puis il ricana. Il n’allait bien entendue pas coucher ou faire des avances au fiancé de Jess, il était très heureux pour elle qu’elle est trouvait quelqu’un à aimer et il espérait du fond de son cœur qu’il était quelqu’un de bien. Il rit doucement en entendant sa sœur dire que son fiancé possédait deux frères qui lui ressemblent beaucoup, il la regarda ensuite avec étonnement. Un site de rencontre ? Vraiment ? Il imaginait d’ici la tête des vampires qui allaient apercevoir la tête d’un level A sur un site de rencontre. Enfin, Daegan était plus connu comme étant un level A extravaguant et qui ne se considérer pas comme supérieur envers les autres level.

Il vit Jess attraper son téléphone et il s’approcha rapidement d’elle afin de voir ce qu’elle était en train de faire. Il rit en entendant ses paroles et la regarda en croisant les bras. Bien qu’il ne voulait pas de cette application de site de rencontre, il n’en voulait pas à sa sœur et il savait pertinemment qu’il ne pourrait pas l’arrêter. Il la laissa donc faire, la regardant tranquillement, les deux vampires passèrent quelques minutes à se chamailler sur les qualités et défaut du level A. Celui-ci essaya de faire comprendre à Jess que le prendre en photo ne servirait à rien mais il la laissa faire après quelques temps et il prit son téléphone pour regarder son profil. Il se gratta légèrement la nuque et regarda la femme en riant.

« Tu n’es pas possible Jess, franchement, un site de rencontre ? Pourquoi moi, Daegan Di Altiero, cadet de la famille Di Altiero, est besoin d’un site de rencontrer pour trouver quelqu’un à aimer ? »

Il posa une main sur sa tête pour lui secouer les cheveux puis reposa son téléphone afin d’aller dans sa cuisine, il ouvrit son frigo pour sortir deux bières et revint s’asseoir sur le canapé en posant l’une des bières en face de Jess afin qu’elle la prenne. Il ouvrit la sienne à l’aide de son briquet et ouvrit également celle de sa sœur puis reprit son téléphone avant de se laisser aller mollement sur son canapé. Il but une gorgée puis soupir en regardant les messages qu’il avait déjà reçu sur l’application de rencontre.

« Voilà… Tu vois… » Il pose le téléphone devant la jeune femme et sourit « Je ne me suis pas inscrit dans un site de rencontre pour ça, les femmes viennent me parler parce qu’elles me connaissent, certaines me demande si je suis bien le mannequin ou si je suis un fake… »
Revenir en haut Aller en bas
Vampire Level B - Clan di Altiero
Jess Duchannes
Race : Vampire Level B
Couleur : #00cc00
Avatar : Tifa Lockhart
Date d'inscription : 30/09/2012
Nombre de messages : 642
Emploi/loisirs : Assistante Personnelle de Lucifer
Yens : 749
Jess Duchannes
Vampire Level B - Clan di Altiero
MessageSujet: Re: Did you follow your fire?   Did you follow your fire? - Page 2 Icon_minitimeLun 11 Mar 2019 - 21:59


Did you follow your fire?

Feat Daegan Di Alterio & Jess Duchannes

Je grimaçais son expression, caricaturant ses airs avec beaucoup d’humour, suffisamment pour me rire faire moi-même alors que je l’observais filer vers le frigo pour revenir avec… des bières?! Mon visage pivota vers la table devant moi puis vers lui et répétait le mouvement à plusieurs reprises. Bière, croissant? Il était sérieux là? Je restais muette alors qu’il me rejoignait tout bougon. Monsieur avait déjà eu un message. Bon d’accord, je n’avais peut-être pas vraiment réfléchis à sa célébrité c’est vrai. En attendant, cela ne m’expliquait toujours pas comment nous étions passé du petit déjeuner à l'apéritif. Onii-san avait déjà décapsuler les bouteilles et après s’être affalé, dégustait déjà la sienne.

« Tu veux des cacahuètes pour accompagner les croissants ? »

Le ton ironique, j’en restais aux sucreries et ne touchait pas à la bière. Ce n’était que partie remise. Son téléphone nous alerta de nouveau d’une notification. Sans une once de respect pour sa vie privée, je saisis un coussin du canapé pour le poser sur son bas ventre et y reposais la tête de cette façon, il ne pouvait pas m’échapper et je pouvais jeter un oeil sur son écran. Maintenant que j’étais installée, j’étais prête pour nous lancer dans cette aventure que sont les sites de rencontres et réseaux sociaux qui gouvernent la société des humains de nos jours. Impatiente, j’arrachais son portable au vampire et fis défiler l’écran. Hmm. Il avait un franc succès chez les filles, c’était indéniable. Par un paramétrage simple de cette application, je programmais  d'avantages les différents goûts et traits de personnalités de Daegan. Ainsi, je bloquais simplement les parasites féminins de la webosphère. Après quoi, je retournais sur la page principale et lui présentais alors les différents profils susceptibles de l'intéresser. Il m’ignora au début bien évidemment. Il tenta même de reprendre le smartphone.

« Raah mais calme-toi tu veux. Laisse-moi gérer ça, je vais te dégoter deux, trois petits rencards. Ohoh, regarde lui! Il est pas mal qu’est-ce que tu en dis? Oh et lui? Oh aller Onii-san joue le jeu. Alors oui, ta célébrité va les attirer comme des mouches mais fais ton choix ensuite ! Sois au commande, ais le contrôle. Quand t’en as marre, hop, ciao. »

Pour illustrer les mots, je rejetais plusieurs profils d’un coup d’index avant de finalement ralentir le rythme pour me concentrer, enfin c’est vite dit, et lui faire une petite sélection. Il était têtu et ne lâcherait rien devant moi, mais j’osais espérer qu’une fois le dos tourné, il finirait par craquer.

C’était ainsi que nous avons passés le reste de notre temps ensemble. A nous chamailler, comme si nous étions ces adolescents insouciants de l’époque. Jeune, je regrettais le calme de ma vie, je rêvais de vivre une histoire hors du commun. Puis-je dire que mon voeux fut exaucé?  Malheureusement oui. Alors je profitais pleinement de ce moment partagé avec mon frère de coeur. Nous étions sur le point de finir nos enfantillages sur une bataille de polochon quand je réalisais que mon téléphone vibrait dans mon sac. Vigilante, je gardais les yeux rivés sur Dae avant de baisser complètement ma garde. Qu’est-ce que…. ?

Bon sang, Raphaël avait essayé de me joindre à plusieures reprises. Je n’avais fait aucun retour sur son appel plutôt pensant le contacter après ma visite chez Daegan. Bon sang, il n’était pas du genre à insister, il devait avoir besoin de moi.

« Merde… Oh Daegan, je suis désolée, on a besoin de moi, je ne peux pas rester. Je suis tellement heureuse de t’avoir retrouver, Onii-san. J’ai hâte de te présenter Sachio. On essaye de prévoir ça bientôt? Je regrette de devoir partir aussi vite. Pense à ce que je t’ai dis et sois sage, comprendo? »

Dans la précipitation j’avais regroupé mes affaires et était déjà prête à partir. Un mauvais pressentiment nouait ma gorge. Je pris cependant une seconde pour me retourner vers le level A et l’observer les yeux brillants. Je lui lâchais un grand sourire avant de l’enlacer avec beaucoup plus de forces que précédemment.

« Merci, Onii-san. Pour le cadeau, pour… pour être toujours toi. Tu m’as manqué. Plus que je ne te le dirais jamais. On ne laisse pas un siècle s’écoulait avant de se revoir, promis? »

Je le câlinais  encore un instant avant de finalement quitter les lieux pour me diriger vers un enfer sur Terre.


© Etilya sur DK RPG


PasséPrésent ♣ Avenir
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Did you follow your fire?   Did you follow your fire? - Page 2 Icon_minitime
Revenir en haut Aller en bas
 
Did you follow your fire?
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Knights RPG :: Hors RPG :: Le centre de Nakanoto :: Quartier des loisirs-
Sauter vers: