Partagez | 
 

 La première leçon du Lycan [ft Aka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Race : Lycan Alpha
Avatar : Mikasa Ackerman - Shingeki no kyojin
Date d'inscription : 08/07/2013
Nombre de messages : 389
Emploi/loisirs : Garde chasse
Yens : 389
avatar
Mordu du Rp
MessageSujet: Re: La première leçon du Lycan [ft Aka]   Ven 6 Jan 2017 - 20:11


Exténuée par cette lutte acharnée, Mia espérait sincèrement qu’il parviendrait à reprendre le contrôle. La bête devait être suffisamment épuisée pour ça ; elle était blessée et haletante. Elle avait beau être un gros bourrin, à tendance sadique et sanguinaire, infliger de la souffrance inutile à un congénère ne lui plaisait pas plus que ça. Surtout que bon, fallait le reconnaître, Akatsuki ne lui avait rien fait pour mériter de servir de punching-ball. C’était plutôt elle qui lui causait des ennuis dans l’histoire. Après tout elle aurait pu demander aux élèves du pensionnat d’aller gentiment voir ailleurs ; mais elle n’avait pas supporté de sentir les vampires, en fait. Ça ne l’avait pas encouragée à rester pour une fois polie.

Elle sentit soudain un changement dans l’attitude de l’oméga. Elle ferma sa gueule et le fixa, les oreilles pointées vers l’avant, signe qu’elle était à la fois attentive, et en alerte. Il fit quelques mouvements, en dépit de ses blessures nombreuses. Et soudainement elle sentit une voix mentale effleurer son esprit. Elle inclina la tête sur le côté. C’était la première fois qu’il lui répondait par télépathie. Mais elle reconnaissait bien son intonation, même s’il s’était exprimé d’une voix plus douce que d’habitude, et avec un manque certaine d’assurance. Une lueur illumina brièvement ses yeux bleus. Il avait enfin réussi à reprendre le contrôle ! Certes elle lui avait donné un bon coup de patte –expression de lycan, haha – mais c’était déjà ça. On pouvait dire qu’il avait fait le premier pas vers le contrôle de lui-même. En un mot, elle était presque fière.

Akatsuki reprit forme humaine. Sous cette apparence, ses blessures tranchaient encore plus. On pouvait voir les marques des crocs de l’espagnole, ses coups de griffes çà et là. Il saignait encore, même si son organisme de lycan devait déjà travailler sur la cicatrisation. Mia se retransforma à son tour, se retrouvant en position accroupie, et presque nue. Elle le fixait en silence de ses yeux de nouveau gris. Combien de temps cela lui prendrait-il, de l’aider à se maîtriser parfaitement ? En fait, elle avait encore agit sous le coup de l’impulsion. Elle n’avait pas vraiment songé au long-terme dans cette histoire. Son regard parcourut le corps scarifié du lycan.

« Bouge pas. Attends que tes blessures se referment. »

Vu son état de fatigue, elle ne savait pas combien de temps ça prendrait. La vitesse de régénération des lycans variait d’un individu à l’autre, et dépendait également de son état. La prise d’alcool ou de drogue pouvait influencer dessus, et quelques rares lycans pouvaient même être légèrement malades. Mais elle s’en fichait. Vu son état, elle allait pas lui demander de se lever, encore moins de marcher, et elle ne comptait pas non plus le planter là. Il suffisait qu’un vampire trop puissant passât par là…

« Comment tu t’sens ? A part que t’as mal partout. »

En fait elle lui demandait surtout ça vis-à-vis de son état d’esprit. Mia se redressa et se frotta les bras. Elle aussi avait des blessures, mais elles se refermaient déjà et les saignements ne tarderaient pas à se stopper. De plus elle était rodée à la douleur. Elle avait supporté bien pire, alors elle ne bronchait même pas. Il lui faudrait par contre prendre une bonne douche en rentrant, parce qu’elle sentait quand même l’hémoglobine à plein nez. En parlant de rentrer… ça souleva une question pertinente dans son esprit. Elle se tourna vers Akatsuki.

« Tu comptes faire quoi pour la suite ? J’doute que tu puisses retourner au pensionnat après ce qu’il s’est passé tout à l’heure… »

Ce n’était pas comme si elle y était pour quelque chose, non non. Elle n’avait pourtant pas retenu Akatsuki quand il s’était jeté sur les autres à sa suite. Elle l’avait même encourager à taper sur ces freluquets… Non mais c’était de leur faute aussi, ils n’avaient qu’à pas s’être interposés sur son chemin. Ces jeunes de nos jours… plus aucun respect et zéro instinct de conservation. Mia le fixa un moment sans rien dire avant d’ajouter :

« Si t’as nulle part où crécher ce soir tu peux squatter mon canap’ au besoin. »

Mon dieu, était-elle en train de se montrer généreuse ? Peut-être. En fait elle avait surtout envie de prendre une douche, et lui aussi en avait besoin, alors autant faire d’une pierre deux coups.


Lycan, and proud:
 
What is your lie ?
♥ DC de Raph' ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Lycan omega
Couleur : [color=#ffffcc]
Avatar : Makishima Shougo (PSYCHO-PASS)
Date d'inscription : 01/07/2014
Nombre de messages : 283
Yens : 462
avatar
Accro au Forum
MessageSujet: Re: La première leçon du Lycan [ft Aka]   Mer 11 Jan 2017 - 12:35

La transformation fut plus lente et salement plus douloureuse que d'habitude. Le fait que les blessures bougent en fonction du déplacement des os et des muscles, en rouvrit certaines mais en aida d'autres à se refermer plus vite. Effectivement, sa masse musculaire diminuant, les plaies se réduisirent aussi, ce qui permit une meilleure cicatrisation. Mais dès lors qu'il eut fini, Akatsuki était au bord de l'évanouissement, soufflant et renâclant à grands poumons.
Il écouta le conseil de Mia et resta là où il était, essayant simplement de se positionner de manière plus confortable. En même temps, s'il avait voulu bouger, il n'aurait pas fait grand chose à part s'étaler de tout son long quelques mètres plus loin...
Il n'était plus question de s’apitoyer sur son cas, juste de se remettre, assez pour répondre à son alpha, surtout histoire de la rassurer, parce que, c'est con, mais elle semblait en avoir besoin. Pour une fois qu'il ne se battait pas juste pour montrer qu'il était balèze et faire son malin ...

Je pense que je me sentirais mieux après avoir mangé un kilo de viande rouge... finit-il par dire avec un sourire fatigué aux lèvres, après avoir repris son souffle.

Il pensait bien voir où elle voulait aller avec cette question, mais il n'avait clairement pas envie de mettre toute son énergie dans une discussion sur ce qu'il venait de se produire. Il allait falloir en parler à un moment, mais pas aujourd'hui et pas maintenant. C'est pour cela qu'il remercia silencieusement Mia de changer de sujet. Et il fallait avouer qu'elle marquait un point : il était à poil dans les broussailles, près d'un lac qui devait regorger de moustiques - bien que ceux-ci soient les derniers de ses soucis - et couvert de sang plus ou moins frais. Il avait donc une fois de plus déchiré ses vêtements pendant la transformation et avait perdu son sac à dos dans le chahut. Résultat, il n'avait plus aucune affaire personnelle...

Ouais bon, effectivement je me vois mal retourner dans ce truc de cinglés ... rajouta-t-il en se disant qu'il se foutait un peu de la charité à dire ça. Donc j'accepte ton invitation avec joie ... T'aurais pas des fringues assez grandes pour moi dans tes placards, par hasard ? Parce que sinon il faudrait faire demi tour pour retrouver mon sac qui contient max, deux changes et mes papiers ...

Et ouais genre, une douche aussi, mais un canapé c'était déjà super. De toute façon, vu son état, il aurait dormi à même le sol, pourvu qu'il n'y ait pas trop de vent... parce que la poussière dans les plaies, bon ...
Il leva les yeux vers Mia. Il avait beau dire ce qu'il voulait sur elle, elle lui était pas mal d'un grand secours ... Et qui sait, peut-être qu'après ça, ils arriveraient à s'entendre sans se friter ni s'insulter à tout bout de champ ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Lycan Alpha
Avatar : Mikasa Ackerman - Shingeki no kyojin
Date d'inscription : 08/07/2013
Nombre de messages : 389
Emploi/loisirs : Garde chasse
Yens : 389
avatar
Mordu du Rp
MessageSujet: Re: La première leçon du Lycan [ft Aka]   Mer 11 Jan 2017 - 23:28

A la façon dont il se retransformait, mieux devina que l’épreuve était difficile pour lui. Alors que pour elle c’était aussi simple que d’enfiler un vêtement, ou presque… Allons bon, elle avait vraiment du pain sur la planche avec lui… Heureusement elle était trop fatiguée à l’heure actuelle pour râler une énième fois sur ce fait. En même temps elle pouvait comprendre… la transformation, dans un sens ou dans l’autre, impliquait un changement de masse musculaire et corporelle tel qu’il pouvait même influencer la taille et la cicatrisation des blessures plus ou moins profondes. En d’autres termes, ce n’était pas l’expérience la plus agréable. La remarque d’Akatsuki lui arracha un sourire en coin. Sur ce point au moins, ils avaient les mêmes références.

« Ouais, y’a rien de mieux que quatre gros steaks bien sanglants pour reprendre des forces. »

En plus elle devait en avoir chez elle au congélo. Elle se montait toujours une réserve hallucinante de viande rouge, puisqu’elle ne bouffait que ça les trois quarts du temps. Bah ouais, régime de lycan oblige. Elle mangeait rarement au resto à cause de ça ; elle mangeait comme quatre –la tête du serveur quand elle commandait quatre steaks pour elle seule- et à force ça revenait vite cher. La note s’élevait parfois si haut qu’elle avait déjà fait un scandale. Autant dire que c’était pas la cliente préférée… enfin du coup elle préférait aller dans des fasts foods moins huppés mais avec de la viande de qualité qui servaient des bons gros maxi-burgers bien caloriques. De toute façon elle prenait difficilement du poids, alors elle ne se souciait jamais de manger sain et équilibré.

Akatsuki accepta sa proposition d’hébergement. Mia ne savait pas s’ils pourraient se supporter sur le long-terme, voire même sur le moyen-terme, mais c’était une solution de secours pour l’oméga, en attendant de trouver mieux. S’il se trouvait un boulot elle pourrait limite lui demander de participer aux frais. Non parce qu’on allait pas dire que Mia roulait sur l’or… déjà son petit appart’ ne contenait même pas une chambre supplémentaire. La question de l’argenté lui arracha un rictus.

« Des fringues comme la première fois tu veux dire ? »

Elle faisait bien sûr allusion à leur première rencontre, dans la forêt ; elle l’avait ramené en moto au pensionnat, après lui avoir prêté des fringues assez amples pour lui aller. La lycane se leva et fit craquer sa nuque à gauche, puis à droite.

« Vaut mieux que t’ai les tiens quand même. Je me charge de retrouver ton sac et de le ramener ici. En Attendant tu bouges pas. Je reviens vite. »

Sur ces mots, elle prit sa forme d’Alpha et huma l’odeur d’Akatsuki pour la pister facilement jusqu’à son sac à dos. Elle baissa le museau pour retrouver les particules odorantes de l’oméga sur le sol. Puis elle bondit et s’élança, reniflant parfois pour garder la piste. Qui la menait de toute façon droit au pensionnat. Ce qui n’était pas illogique puisque c’était là qu’il s’était transformé. Une fois en vue de la grille, elle prit son élan, galopant à toute allure, puis sauta par-dessus. Elle se réceptionna avec souplesse, et les oreilles dressées, elle analysa les différents sons. Elle préférait éviter de croiser des pensionnaires. Elle s’aventura donc prudemment jusqu’à l’endroit où ils s’étaient battus. Si elle entendait une certaine agitation régner, personne ne semblait présent sur les lieux de l’affrontement. Elle pouvait par contre entendre des gens farfouiller dans sa chambre. Elle coucha les oreilles. Inutile de s’attarder plus longtemps. Elle s’approcha à plat ventre et attrapa le sac dans sa gueule. Soudain elle entendit une exclamation ; celui qui l’avait repérée devait avoir un très bon flair, ou une très bonne vue. Voire les deux. L’individu sauta à travers la fenêtre. Et le regretta vite en voyant à quoi il avait affaire. Mia tourna sa gueule vers lui en grognant, l’air menaçant. Mais heureusement pour lui elle avait mieux à faire ce soir que de filer une correction à un type comme lui. Elle le laissa blanc comme neige et probablement mouillé et fit le chemin inverse, sautant avec tout autant de facilité par-dessus la grille du pensionnat.

Elle déposa le sac intact –avec un peu de bave certes – devant Akatsuki avant de reprendre forme humaine. Le tout ne lui avait pris qu’une vingtaine de minutes. Parce qu’elle courrait vite, mine de rien. Elle le laissa vérifier le contenu tout en prêtant l’oreille aux sons qu’elle percevait.

« T’as ce qu’il te faut ?» demanda-t-elle au bout d’une minute.

Mia observa un moment ses blessures. Elles avaient eu le temps pour la plupart de se refermer. Normalement il devrait pouvoir marcher sans prendre de risques. Au besoin il pourrait toujours s’appuyer sur elle.

« Alors on y va. »

Elle tendit une main pour l’aider à se relever puis ils prirent ensemble la direction de l’appartement. Bien sûr ils évitèrent de croiser des passants, parce qu’un homme et une femme presque entièrement nus, maculés de sang, et qui sentaient le bouc, ça faisait pas dans le discret. Heureusement il n’y eut aucun contretemps. Une fois arrivée, elle le laissa prendre en premier la douche. Elle se posa sur le canapé par-dessus une serviette –elle allait pas le dégueulasser quand même. Et tout en matant la télé, elle se dit qu’il leur restait un long chemin à parcourir. Long, et semé d’embûches…


Lycan, and proud:
 
What is your lie ?
♥ DC de Raph' ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Lycan omega
Couleur : [color=#ffffcc]
Avatar : Makishima Shougo (PSYCHO-PASS)
Date d'inscription : 01/07/2014
Nombre de messages : 283
Yens : 462
avatar
Accro au Forum
MessageSujet: Re: La première leçon du Lycan [ft Aka]   Dim 15 Jan 2017 - 19:53

« Des fringues comme la première fois tu veux dire ? »

... Ah ouais putain, quel con. Le jour, ou plutôt le matin de leur rencontre, ils avaient aussi été tous deux à poil après une nuit de pleine lune dans les bois. Lui était incapable de retrouver son chemin, amnésie post-transformation oblige - ce qu'il subissait toujours le plus souvent - donc tout aussi incapable de retrouver ses vêtements et Mia lui en avait prêté, un chance qu'elle en ait eu dans lesquels il pouvait rentrer ...
Akatsuki sourit faiblement à son intention, mais sans lui répondre. Il respirait déjà mieux et le fait de ne pas avoir un souffle saccadé l'aidait aussi à avoir moins mal, vu que ça tirait moins sur ses blessures. Mia se leva et étira un peu ses articulations et reprit sa forme lupine. Son don de régénération était carrément plus rapide. Bon, elle était aussi une alpha et un lycan depuis plus longtemps que lui. Combien de temps, il n'en savait strictement rien par contre, il lui demanderait un jour.

« Vaut mieux que t’aies les tiennes quand même. Je me charge de retrouver ton sac et de le ramener ici. En Attendant tu bouges pas. Je reviens vite. »

Elle prit le départ et disparut bientôt de son champ de vision.
En tout cas, même s'ils s'étaient bien foutus sur la gueule, il lui devait pas mal à présent. Bien qu'ils étaient un duo plutôt explosif et pas très bien accordé, elle avait choisi de l'aider et lui avait fini par reconnaître sa faiblesse. Aujourd'hui, ils avaient tous deux mis leur égo de côté et grâce à elle, il allait avoir un endroit où dormir pour cette nuit. Ça allait lui brûler la langue, mais il allait falloir la remercier... héhé, non, ça, ça aurait été en temps normal, là, il n'était pas dans son état de normalité on va dire, du coup non, il ne souffrira pas de lui dire merci.

Sur ses conseils, il ne bougea pas jusqu'à son retour. Il se sentait étonnamment calme, mais très fatigué aussi. Des images passaient dans sa tête, du combat, de ce qu'il avait vécu seul face à ses transformations ou d'autres choses plus ou moins lointaines, mais il les laissait repartir comme elles étaient venues, sans leur accorder plus d'attention.
Mia revint bientôt avec son sac à dos entre les dents. Elle le lui donna et reprit forme humaine alors qu'il l'ouvrait.

« T’as ce qu’il te faut ? » lança-t-elle une fois la transformation terminée.
« Ouep, c'est ok. »

Alors avec précaution, il enfila vite fait de quoi se couvrir sans chercher à perdre le temps de se saper. Après tout, il risquait de salir le peu de fringues qu'il avait alors autant faire gaffe. Il passa quand même un truc à Mia si elle souhaitait se couvrir aussi un minimum et ils prirent la route pour se rendre chez la lycane.
Une fois là-bas, Akatsuki ne s'étonna pas de voir que son appartement n'avait rien de particulièrement féminin, il paraissait surtout très fonctionnel et quand même un minimum confortable. Elle lui passa de quoi prendre une douche et il ne se fit pas prier.
L'eau nettoya ce qu'elle put sur sa peau et il dut se résoudre à frotter là où le sang été resté accroché à sa peau, essayant de ne pas trop toucher les endroits encore très sensibles. Toutes ses plaies étaient presque fermées, mais ça faisait toujours un mal de chien à certains endroits. Une fois propre, les cheveux dégoulinants, il se regarda dans le petit miroir. Qu'allait-il faire à présent ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La première leçon du Lycan [ft Aka]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La première leçon du Lycan [ft Aka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Knights RPG :: Hors RPG :: La périphérie de la ville :: Le lac-